HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NOS TSADIKIMS AU MAROC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: NOS TSADIKIMS AU MAROC   Sam 5 Déc 2009 - 20:56

Auteur d'un excellent ouvrage qui fait aujourd'hui référence en matière de recherche sur les saints juifs du Maroc, Issachar Ben Ami répertorie dans son livre "Le culte des saints et pèlerinages judéo-musulmans au Maroc" environ 652 saints juifs dont 25 femmes et parmi lesquels au moins une trentaine sont revendiqués aussi bien par les juifs que par les musulmans. Parmi ces hommes et femmes, certains doivent leur notoriété à des miracles qu'ils auraient accomplis, à leurs supposés pouvoirs ou à leur érudition. On citera à titre d'exemple Rabbi Amram Ben Diwan d'Asjen à Ouazzane, qui trône en tête des saints juifs du Maroc en termes de popularité. Il est suivi de Rabbi Yahia Lakhdar de Ben Ahmed et Rabbi Abraham Aouriour, qui a connu ces dernières années un regain d’intérêt spectaculaire auprès de la communauté juive marocaine. Rabbin venu de Jérusalem à la fin du 17ème siècle, Rabbi Abraham s'établit dans la région de Dad et y créa une Hichiva (grande synagogue) où il enseigna le Talmud à des rabbins marocains. Cette école, qui existe toujours dans le sanctuaire de Moaline Dad, regroupe les tombeaux de plusieurs disciples de Rabbi Abraham et explique en partie sa vénération actuelle. Mais Rabbi Abraham, qui fut par la suite baptisé Aouriour (ricin en arabe), en raison d'un plant de ricin qui a fleuri sur sa tombe, doit sa notoriété à un miracle. La présence de son tombeau dans la région de Dad aurait en effet protégé les habitants musulmans de cette région d'une terrible épidémie qui avait fait des milliers de morts. Depuis lors, le tombeau de Rabbi Abraham Aouriour est devenu un lieu de pèlerinage pour les musulmans de la région, qui l'ont baptisé… Sidi Brahim. Il a fallu attendre le début du vingtième siècle pour que la communauté juive s'y intéresse. Aujourd'hui, une commission désignée par le conseil de la communauté et présidée par Gabriel Ruimy veille à son entretien.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: NOS TSADIKIMS AU MAROC   Sam 5 Déc 2009 - 21:08

Agadir
(Au Sud de Agadir, à Ifrane dans l'Anti-Atlas, les tombes juives de 2000 ans, celles des 50 Nesrafimes ou martyrs juifs. A l'Est de Agadir, à Akka des ombes juives marquées par des tas de pierres comme matsévotes).
Ribbi Khalifa Malka
Asjen
Ribbi Âmram Diwwane
Azemour
Ribbi Avraham Ben Natane
Ribbi Avraham Moul-Niss
Ribbi 'Hayim Assouline
Ribbi Yossi HaGualili
Beni Lellal Ribbi Chlomo Amar
Casablanca
Ribbi Avraham Amselem
Ribbi Avraham Ifra'h
Ribbi Chélomo Alloul
Ribbi David Danino
Ribbi David 'Hadida
Ribbi Eliyahou
Ribbi Messod Ohana
Ribbi Yits'haq Ben Chétrite
Ribbi Yits'haq 'Haziza
Ribbi Yits'haq Qoriat
Debdou
Ribbi Chélomo Cohen Gadol
Ribbi Daoud Cohen
Ribbi Moché Ben Sultan
Ribbi Moché Mimoune
Ribbi Mordékhaï Ben Moche Cohen
Ribbi Yits'haq El Qanesi
Ribbi Yaâqov Cohen
Ribbi Yitshak Ben Moché Cohen
Ribbi Yossef Ben Bibi
Ribbi Yossef Bensimon
Ribbi Yossef Tourdjmane
Demnal
Ribbi David Drai
Les 7 fils de Ribbi Lehbo
Draa
Ribbi Avraham Tordjman
Ribbi David Draa HaLévi
Ribbi David Na'hmias
Ribbi David Perez
Ribbi Meïr Benlolo
Ribbi Yaïche Bitton
El Jadida (Mazagan) Ribbi Yahia Lakhdar
Ribbi Yahia Assouline
Ribbi Y'hia dont la maison existe encore derriere les remparts de la Cite Portugaise (le Mellah).
Essaouira Ribbi Avraham Knafo
Ribbi Yosseff Knafo

Fez



Lala Soulika
Ribbi Aharone Monsonego
Ribbi Chaoul Serero
Ribbi Chélomo Ibn Danan
Ribbi David Haqadmone
Ribbi Matatiyahou Séréro
Ribbi Ménaché Ibn Dayan
Ribbi Raphaël Aharone Monsonego
Ribbi Raphaël Aven Tsour
Ribbi Vidal Sarfati
Ribbi Yaâqov Qaddoche
Ribbi Yéonatane Serero
Ribbi Yéhouda Ben Attar
Ribbi Yists'haq Elfassy
Ribbi Yossef BENAIM auteur de Malkhé Rabanan et de 48 autres ouvrages qui sont en cours d'édition
Ribbi Ichaya Bakish, dayan au Beth Din, vers 1600, auteur du Livre des Fragments.

Lala Soulika

Figuid (berceau de la famille Zenou) Ribbi Avraham Ben Salem
Marrakech:


(Près de Marrakech,
- à Aghbalou, la tombe de Salomane Ben Elhans.
- à Demnate, tombe de David Draa Halevy.
- sur la route de Ouarzazate, la tombe de David Lachkar (oui Moulay Ighi).
- à Sidi Rahal, tombe de Jacob Ashkenazi, dit Moul Lma. Photo ici).
Ribbi Avraham Abikhzer
Ribbi Avraham Abitbol
Ribbi Avraham Azoulay
Ribbi Azar HaLévi
Ribbi Baroukh Arama
Ribbi Baroukh Bemmafda
Ribbi Chélomo Taméchoute
Ribbi David Ben Safét
Ribbi David Chélouche (13 Kislev)
Ribbi David Sabbah
Ribbi Eliyahou Yissane
Ribbi 'Habib El Mizra'hi
Ribbi 'Hanania HaCohen
Ribbi 'Hayim Pinto
Ribbi Massoud Bar Mimouna
Ribbi Massoud Ben-Moha
Ribbi Massoud Bitton
Ribbi Massoud Na'hmias
Ribbi Meïr Bat Chéchat
Ribbi Mordékhaï Ben Attar
Ribbi Moché HaCohen
Ribbi Moché ben Safét
Ribbi Moché 'Haliwa
Ribbi Nissim Ben Nissim
Ribbi Peta'hiya Berdugo
Ribbi Pin'has Ben Yaïr
Ribbi Pin'has HaCohen (14 Tévéte)
Ribbi Raphaël Ben Attar
Ribbi Chalom Kinizou
Ribbi Chaoul Na'hmias
Ribbi Chélomo Ban Attar
Ribbi Chélomo BenHens
Ribbi Chélomo Cohen
Ribbi Chélomo Tamsot
Ribbi Chélomo Sémana
Ribbi Yaâqov Abikhzer
Ribbi Yaâqov Lévi
Ribbi Yaâqov 'Hazan
Ribbi Yéhouda Tsarfati
Ribbi Yits'haq Ban Safét
Ribbi Yitsd'haq Délouya
Ribbi Yisrael Abikhzer
Ribbi Yisrael Ben Mo'ha
Ribbi Yossef Pinto

Femme vénérée
Lalla Ribqa Dé Béné Moché

Meknes Ribbi Baroukh Tolédano
Ribbi David (Daoud) Boussidan
Ribbi 'Hayim Messas
Ribbi Ma'hlouf Chétrit
Ribbi Raphaël Elkouby
Ribbi Raphaël Berdugo
Ribbi Yaâqov Berdugo
Mi Ighi Zarkten Ribbi David Lascar (Moulay Ighi)
Mogador (Essaouira) Ribbi Avraham Ben Attar
Ribbi Avraham Bensoussan
Ribbi Avraham Knafo
Ribbi Avraham Qiria
Ribbi Avraham Sabbah
Ribbi Avraham Souissa
Ribbi David Attar
Ribbi David Elqayim
Ribbi David Yiflah
Ribbi 'Hayim Pinto
Ribbi Massoud Ben Tamechoute
Ribbi Réouven ben Réouven
Ribbi Yaâqov Ben Yita'h
Ribbi Yona Navone
Ribbi Yossef Knafo
Ribbi Yossef Malka
Ouezzane Ribbi Aman Bendiouan
Ouarzazate (au Nord) Ribbi David Moché Oumouchi
Rabat Ribbi Avraham Berdougo
Ribbi Chalom Zagoui
Ribbi Chélomo Ben Weiche
Ribbi Chémouel Abou'hatséra
Ribbi David Bensimon
Ribbi David OuMoché
Ribbi Eliêzer Davila
Ribbi Eliyahou Mercado Malka
Ribbi Moché Ben Oualid
Ribbi Raphaël Attiya
Ribbi Raphaël Benkaoua
Ribbi Yécoutiel Berdougo
Ribbi Yossef Elmaleh

Rissani Ribbi Avraham Abou'hatséra
Ribbi David Abou'hatséra
Ribbi Massoud Abou'hatséra
Ribbi Moché Tourdjemane
Safi Les sept fils de Ribbi Benzmero
Ribbi Aaron Cohen dont la tombe se trouve entre Safi et Eljaddida
Salé Ribbi Avraham Réva'h
Ribbi Amram Ben Safét
Ribbi Chalom Azoulay
Ribbi Ephraïm Maïmarane
Ribbi Moché Amsellem
Ribbi Moché Mamouna
Ribbi Mordekhaï Cohen
Ribbi Raphael Ankaoua
Ribbi Yi'hiya Rouimi
Séfrou Ribbi Moché Elbaz
Ribbi Eliahou Araoche
Ribbi David Arazil
Tanger Ribbi Avraham Tolédano
Ribbi 'Habib Tolédano
Ribbi Mordékhaï Bengio
Ribbi Yéhouda Azancote
Ribbi Yéhouda Jabaly
Ribbi Yits'haq Nahon
Taroudant Ribbi Baroukh HaCohen
Ribbi Chalom Zafrani
Ribi David ben Baroukh
Ribbi Moché Elbaz
Ribbi Pin'has HaCohen
Ribbi Yamine HaCohen
Tétouan
(cimetière à Monte Dersa) Ribbi Amram Ben Diwan
Ribbi Avraham Bibas
Ribbi Vidal Tsarfati
Ribbi Yéhouda Halfon
Ribbi Yits'haq Bengualid
Ribbi Yits'haq Ben Walid
Ribbi Yits'haq Nahon
Tinérir (Gorge de Todhra) très anciennes tombes


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
 
NOS TSADIKIMS AU MAROC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Bricks au thon (Maroc)
» Couscous (Maroc)
» Deux évadés d’une prison italienne arrêtés au Maroc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: GENEALOGIE, A LA RECHERCHE DE NOS ORIGINES :: VIE JUIVE AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit