HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rabbi Yéhia Lah’lo de de Ktsar-el-Souk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Rabbi Yéhia Lah’lo de de Ktsar-el-Souk   Jeu 11 Nov 2010 - 7:17

Rabbi Yéhia Lah’lo

Prés de Téfilalet, sur les hautes montagnes de l’Atlas, se trouve le petit village de Ktsar-el-Souk. Là repose le vénéré Tsaddik Rabbi Yéhia Lah’lo.

Rabbi Yéhia Lah’lo, fut un émissaire d’Israël au Maroc, il y a environ quatre cents ans. Il s’installa dans le village de Ktsar-el-Souk. IL enseigna aux enfants la Torah et la morale, forma des enseignants, des Chohatim, et fut soucieux d’améliorer la vie matérielle et spirituelle des juifs de la région. Le nom de Rabbi Yéhia devint célèbre comme grand Tsaddik et grand bienfaiteur. Sa maison était un pôle d’attraction pour une nombreuse foule. Si un habitant souffrait d’une maladie quelconque ou avait un malheur, la première des choses qu’il faisait, était d’aller chez Rabbi Yéhia, car il avait la conviction que grâce aux prières du Tsaddik, qui remuaient le ciel, la délivrance ne saurait tarder.

Rabbi Yéhia décéda le jour de Pourim et repose où il vécut à Ktsar-el-Souk. Et, depuis, les juifs du Maroc fêtent la Hiloula de Rabbi Yéhia, le jour de Shoushan Pourim.

Un jour, un juif de Marrakech alla rendre visite à ses proches qui demeuraient au alentours de Téfilalet. En route, il fut attaqué par des voleurs, qui lui ligotèrent les mains et les pieds, et le traînèrent avec eux dans leur refuge secret, près de Ktsar-el-Souk. Au milieu de la nuit, le pauvre juif murmura sa prière de pénitence car, il était persuadé que sa dernière heure était arrivée.

Les voleurs passèrent par la route où repose Rabbi Yéhia Lah’lo, et lorsque le juif aperçut la tombe du saint ; il leva les yeux au Ciel et dit : « Maître du Monde, délivre-moi des mains de ces voleurs, par le mérite du Tsaddik Rabbi Yéhia ». Il fit aussi le vœu de faire une Séouda pour les pauvres, sur la tombe du Saint s’il réussissait à leur échapper.

Quelques heures plus tard, en pleine nuit, une troupe de soldats français surgit tout à coup. Lorsque les voleurs aperçurent les soldats, ils se sauvèrent abandonnant ainsi le juif pieds et mains liés. Dans leur fuite, les voleurs tombèrent dans un ravin qui se trouvait sur leur chemin, et qu’ils n’avaient pu apercevoir.

Le juif resta ainsi toute la nuit, pieds et poings liés, car les soldats français n’avaient pas remarqué sa présence. Ce ne fut que au petit matin, que des passants juifs le libérèrent de ses liens. Il arriva au village de Ktsar-el-Souk, et fit un grand repas aux pauvres, comme marque de reconnaissance. Sa bouche ne cessait de remercier et de louer le Saint Béni soit-Il, de l’avoir délivré par le mérite de Rabbi Yéhia Lah’lo.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
 
Rabbi Yéhia Lah’lo de de Ktsar-el-Souk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GAL ALLAH NDAHKOU
» Pélérinage d'Ouman
» DECES DE Mr HACHEMAOUI Hadj LAKHDAR (El Gard)
» SOUK AHRAS
» monument de Souk Ahras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: GENEALOGIE, A LA RECHERCHE DE NOS ORIGINES :: VIE JUIVE AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com