MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 LES ANCIENS DE SAFI

Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 19 Juil 2006 - 15:19

LES ANCIENS DE SAFI

http://felixsafi.topcities.com/

Au nom de mon amitie fraternelle a notre plus grand Safiot de la planete Felix Abenhaim

S A F I
Paroles et musique de: Felix Abenhaim



Je n'ai pas oublie
Safi et le maroc
Le port et la jetee
Et la plage au sable d’or
La ville nouvelle et puis
Les bals et les partys
Qui donnaient a notre jeunesse
Le gout de la vie
Refrain:
Leurs souvenirs m’accompagnent pour toujours
Ville de soleil ,pays d’amour
Des rendez-vous Dimanche
Au Royal ou au Roky
La joie de nos vacances
Les fetes sans soucis
Je t’ai garde dans mon coeur Safi
Et je n’oublierai jamais ce paradis

La cote du Marhaba
L’Alliance et le Lycee
Les longues promenades
Au chateau portuguais
Les scouts et les U.P
La foi aux lendemains
L’amour et la belle amitie
De tous les voisins
Refrain: leurs souvenirs m’accompagnent pour toujours…

Je n’ai pas oublie
Les Saints ,les religieux
La langue maternelle
Ses prieres a rendre heureux
Je n’ai pas oublie
Les freres et les amis
Quand suffisait le pain et l’eau
Pour nous voir unis
refrain
Leurs souvenirs m’accompagnent pour toujours
Ville de soleil ,pays d’amour
Des rendez-vous Dimanche
Au Royal ou au Roky
La joie de nos vacances
Les fetes sans soucis
Je t’ai garde dans mon coeur Safi
Et je n’oublierai jamais ce paradis


J'ai decide d'ouvrir ce lien,d'autres Safiots nous raconterons sur leur belles plages,leur belle ville la peche,le port la poterie ..................

La ville de Safi jouit d'une réputation établie depuis longtemps et à divers titres. Ville de potiers, elle est aussi ville de pêcheurs et d'activités industrielles dérivées pour valoriser les produits de la pêche. La région, riche en ressources minérales, a donné naissance à des matériaux de construction, plâtre, gypse et ciment. Le tissage est égale- ment présent dans les antériorités de la ville. L'agriculture est largement développée dans la région avoisinante et est à la base d'une florissante industrie sucrière Une ville portuaire à 100km au nord d'Essaouira célèbre pour sa colline des potiers que vous pourrez visiter. Musée national de la céramique, galeries d'art.
De Safi, de nombreuses plages sont accessibles. Dans un rayon de 150km, vous pouvez visiter Marrakech, Essaouira, El Jadida.
Festival culturel au mois de juillet.

Il était une fois . SAFI

La Cité médiévale

A l'exception des rares documents, énigmatiques ou problématiques nous ne disposons d'aucune source sûre, digne 'être relevée et qui témoigne directement la ville à l'époque antique ou son existence n'est pas encore prouvée .

Le dépôt monétaire de pièces romaines trouvées dans la région et frappées à l'effigie de l'empereur valentinien, les fragments d'architecture romains ne suffisent pas pour plaider l'existence de la ville à cette époque.

Avant les romains, la côte de Safi a sûrement été fréquentée par les carthaginois, comme cela est attesté par le fameux périple d'Hannon, mais le texte de ce périple pose, comme on le sait, le problème très débattu de l'identification des lieux cités.Si des vestiges carthaginois se trouvent au nord comme au sud de la ville, on ne sait comment les relier à l'existence hypothétique d'un port. Ainsi en est il des cippes et des sarcophages taillés dans la pierre qui existent encore sur la plage du Cap Bedouza.

A l'arrivée des arabes, une autre tradition rapporte que le fameux conquérant arabe Oqba Ibn Nafie, gagnant l'océan atlantique au bout de sa randonnée en Afrique du Nord (676-677), aurait poussé à Safi son cheval dans les flots les mains au ciel, il aurait crié : « ô Allah, Sois témoin que j'ai atteint la limite du possible. » Cette invocation, attesté par les plus anciens chroniqueurs de la pensé arabo - musulmane (Ibn Abdel Hakam au IX siècle et Al Maliki au XI siècle) ne mentionne pas la ville ; cela a ouvert la voie large aux extrapolations, tant et si bien que plusieurs port atlantiques s'approprient l'invocation de Oqba.

la fin du XV ème siècle, période marquée par le déclin de l’autorité Mérinide, la ville a connu des conflits internes qui ont facilité son occupation par les portugais vers 1508.

Sous la dominance portugaise, la ville connût la destruction de plusieurs aspects de sa civilisation .Ainsi , l’enceinte almohade qui fortifiait la ville a été démolie pour être remplacée par une autre dont le périmètre est plus réduit( muraille portugaise).

La cathédrale portugaise est un unique témoignage de l’art gotique en Afrique.le château de mer est également un témoin de cette période.
A l’arrivée des saâdiens, vers la deuxième moitié XVI siècle, Safi était une ville ruinée.leur rôle était de reconstruire tous les équipements nécessaires pour favoriser son repeuplement .le port retrouvera son importance et sa fonction en commercialisant les produits de Marrakech, capitale des saâdiens.

A l’époque Alaouite, sous le règne de Sidi Mohamed Ben Abdallah qui a encouragé les changes commerciaux avec l’Europe, Safi fut le siége de plusieurs consulats et établissements commerciaux européens .cependant, ce rayonnement économique de la ville a diminué avec la construction de la ville d’Essaouira à la fin du XVIII.


[url]http://felixsafi.topcities.com/ [/url]


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10


Dernière édition par le Lun 24 Juil 2006 - 22:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: safi   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 19 Juil 2006 - 17:12

Si vous avez des photos de classe écoles lycées et collèges ou d'événements spéciaux, du DEJJ,des scouts veuillez les adresser soit a notre cher Felix Abenhaim , soit les placer vous meme.

se lien permettra à beaucoup d'entre vous de se retrouver.

voici un forum ou se rencontrent tous les safiots

Safi (arabe:آسفي) est une ville du Maroc située sur le littoral atlantique. Elle est la capitale de la région Doukkala-Abda, et son port et l'un des plus importants du pays, la ville abrite aussi, depuis les années 60, un important complexe industriel de transformation de Phosphate.


la jolie baie de safiSafi compte actuellement plus de 300 000 habitants
Pour parler de l'Histoire, il y a peu d'écrits sur la naissance de Safi car on sait peu de choses sur ses origines Comptoir Phénicien - S'il faut croire le géographe Ptolémée - probablement fréquentée plus tard par les Romains, elle apparaît dans les textes arabes sous le nom d'Asfi, à partir du XIe siècle, c'est alors un petit port d'intérêt local.

Safi (Hadirat al Mouhit) ou Cité de la mer environnante, selon l'expression d'Ibn Khaldoun, Safi assurait, en tant que port de la capitale Marrakech de l'empire Almohade au XIIe siècle, des relations directes avec l'Andalousie et se présentait sous forme d'un espace fortement urbanisé, doté notamment d'importantes fortifications et d'une grande mosquée centrale. Cette dernière était rattachée à de nombreuses institutions.

A la fin du XIIe siècle, Abi Mohammed Salih, Saint Patron de la ville depuis, fonde un ribat ou couvent fortifié, dans un faubourg mitoyen de la ville, qui allait donner à Safi une fonction religieuse, de portée nationale et internationale.

Il institue, en effet, deux ordres religieux, les premiers du genre organisés au Maroc, une Tariqa ou voie mystique et la Tafa des Houjjaj, remarquable organisation du pèlerinage à la Mecque, à travers un immense réseau de centres d'accueil (Sijilmassa, Tlemcen, Bougie, Barqa, Alexandrie,...), à une époque ou cette obligation était suspendue pour des raisons d'insécurité.

Constitué de deux entités urbaines, la ville s'enrichit, au XIVe siècle, d'une medersa, édifiée par Aboul Hassan Al Marini, d'un bimaristan (hôpital) et de nombreuses autres institutions, une qaysaria, un mohtasseb, au fur et à mesure que Safi s'impose comme place d'échanges d'importance qui commerce avec Gènes, Séville, Marseille, etc.

A la fin du XVe siècle, la pression portugaise s'accentue, et aboutit à l'occupation de la ville qui va durer de 1509 jusqu'à sa reprise par les Saadiens, en 1541. Safi était alors la principale place portugaise fortifiée pour le contrôle de la région maritime, s'étendant jusqu'à Marrakech.

De nouveau reliée à Marrakech sous les Saadiens, Safi demeure un des plus importants ports du Royaume jusqu'à la création d'Essaouira, à la seconde moitié du XVIIe siècle. Il reste cependant siège de consulats étrangers et participera, au cours du XIX siècle, à l'ouverture commerciale du Maroc sur les puissances étrangères.

De même qu'à Tanger, la communauté juive est importante et n'est pas installée dans un mellah. L'existence de cultes mixtes, judéo musulman, tel celui rendu jusqu'au milieu du XXe siècle aux Oulad Zmirro, les sept saints juifs enterrés à Safi, témoigne de l'entente qui prévaut depuis plusieurs siècles entre les deux communautés
Au XVe siècle, Safi s'ouvre au commerce européen. Les Portugais apprécient même si bien sa rade naturelle qu'ils s'en emparent en 1508, par une opération combinée (par terre et par mer) montée à partir de leur base de Mogador (Essaouira). Autour de la ville ils élèvent une enceinte et construisent une forteresse au bord de la mer. Mais cette occupation dure peu car dès 1541, les Portugais qui viennent de perdre la ville d'Agadir évacuant volontairement Safi.

Cela n'interrompt point les échanges avec l'Europe qui au contraire s'intensifie. Les Français y ont leur part.

Au XVIIe siècle, le consul de France a sa résidence à Safi et c'est dans ses murs que le commandeur de Rasilly signe au nom de Louis XIII plusieurs traités de commerce entre la France et l'Empire Chérifien. Mais, au XIXe siècle, c'est le déclin complet.

Le renouveau est tout d'abord venu de la pêche industrielle d'abord : la sardine est la spécialité de Safi depuis que le développement de la conserverie a ouvert à ces pêcheurs un énorme marché. Puis les minerais de Jbilet et les phosphates de Youssoufia (80 km au Nord-Est de Safi) ont envahi les quais, entraînant l'extension et la modernisation du port.

En fin, c'est à Safi que le pays a fait ses premiers pas dans la grande industrie par la construction d'un important complexe chimique (1972) à quelques km au sud de la ville. A partir de 1920, le port de Safi est l'objet d'extensions progressives, fonction de l'accroissement de l'exportation des phosphates. Mais c'est au cours de la Seconde Guerre mondiale, que la flottille de pêche va connaître une croissance considérable liée au développement de la conserve qui fera de Safi, au début des années 1950, le premier port sardinier du monde, pour la pêche et la conserverie. Safi est aussi célèbre pour l'activité de ses potiers, attestée dès le XII siècle. Cette activité a connu un regain d'intensité au XIX siècle, et une renaissance progressive, grâce à la création, vers 1920, d'une école de céramique et d'un atelier pilote, avec Maitre Lamali, qui ont permis de renouveler et de perpétuer cette activité sur la Colline des Potiers
Monuments de Safi
Dar El Bahr: c'est un fort portugais qui date du XVIe siècle. il a pour particularité d'être bâtît pratiquement sur l'eau.
La Cathédrale portugaise: Premier édifice gothique de l'Afrique
Dar asultane: Ancienne résidence des sultans alaouite, elle servait aussi de protection pour la ville vu sa position, aujourd'hui elle a été transformé en musée et son toit offre un joli panorama sur la ville
Le tagine: Un grand tagine planté en plein centre ville. C’est le plus grand du monde!




LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10


Dernière édition par le Lun 11 Sep 2006 - 21:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: le site de felix abenhaim   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 19 Juil 2006 - 17:15

http://felixsafi.topcities.com/

le site de felix abenhaim

voici le site de notre ami Felix Abenhaim ici vous allez vous eclater en ecoutant sa voix qui est unique ecoutez.


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 19 Juil 2006 - 17:32

http://maroc.guideof.com/Villes/Safi/
http://www.safi-ville.com/
http://www.safi.ma/
http://www.safi.ma/phototheque.php
http://fr.search.yahoo.com/search/images?fr=fp-tab-web-t-1&ei=UTF-8&p=Safi&meta=vc=
http://photos.linternaute.com/paysville/185268/safi
http://membres.multimania.fr/safimaroc/
http://www.mtpnet.gov.ma/infrastructure/patrimoine/port/p_SAFI.htm
http://www.safi-photos.com/


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeJeu 27 Juil 2006 - 0:38





Près de 5.000 pèlerins juifs, venus des quatre coins du monde, ont afflué le week-end dernier sur le sanctuaire Ouled Ben Zmirou à Safi pour célébrer la Hilloula, célèbre fête religieuse à la mémoire des 7 saints.
Dans la tradition judaïque, le tombeau de Ouled Ben Zmirou renferme la dépouille de Abraham, en plus de ses frères et ses fils. Abraham Ben Zmirou, philosophe et poète du 15e siècle, serait originaire de la péninsule ibérique. Il aurait regagné le Maroc pour échapper à l’inquisition. Après avoir habité à Fès en 1944, il se serait installé à Safi. Grâce à ses connaissances approfondies dans la littérature et les lois arabes, Abraham aurait rapidement acquis une notoriété parmi les populations juives et musulmanes. Le terrain qui entoure le tombeau est parsemé de rochers. Les juifs les blanchissent à la chaux et y brûlent des cierges. Les pèlerins pensent que, dans le passé, ce lieu servait de cimetière.
La Hilloula dure 2 jours et une nuit. Beaucoup de personnes atteintes par la maladie y séjournent dans l’espoir de recouvrer la santé. Samedi 16 juillet, les pèlerins ont récité des cantiques jusqu’à une heure tardive de la nuit. Le tombeau est essentiellement visité par les femmes qui veulent avoir des enfants ou qui souhaitent se marier. La légende de Ouled Ben Zmirou rapporte que les saints auraient rendu l’usage de ses membres à un enfant paraplégique. Ce dernier aurait été abandonné par sa mère à cause de son infirmité. Cet enfant, un musulman du nom de Abdelkader aurait reçu de ses bienfaiteurs le don de guérir tous les maux.
La célébration donne lieu à des rites spéciaux suivis de grands banquets. Les visiteurs sollicitent les saints pour guérir un proche ou remercier Dieu de les avoir sauvé d’un malheur. Prières et psaumes sont récitées en face de la sépulture des saints. Des repas copieux arrosés de vin et d’eau de vie (Mahia) accompagnent le pèlerinage. Des ventes aux enchères sont aussi organisées pour acheter le droit d’allumer un cierge ou une bougie dédiée aux rabbins. Depuis quelques années, les juifs viennent de plus en plus nombreux. «C’est devenu aussi un lieu de retrouvailles», déclare Serge Berduigo, secrétaire général des confréries des communautés israélites du Maroc.
«En 2005, des milliers de juifs ont célébré la fête de Pâques à Marrakech et à Agadir dans le but de retrouver leurs coutumes et leurs traditions», ajoute Berduigo. Les sanctuaires juifs se trouvent un peu partout au Maroc: A Moualine Dad, Agouyim, Essaouira, Ben Ahmed, Ouezzane, Errachidia et à Ksar El-Kebir. A Safi, ce sont plus de 5.000 pèlerins qui sont venus pour fêter la Hilloula, «soit plus 25% par rapport à l’année dernière», explique Haïm Ohana, vice-président des lieux saints à Safi. Le Moussem a eu un impact touristique aussi. Il a coïncidé avec le Festival Transes Atlantic de musique Doukkala-Abda. Et il était bien difficile de trouver une chambre vacante dans les hôtels de la ville.

--------------------------------------------------------------------------------


Le site du sanctuaire



Le sanctuaire de «Sebâa des Ouled Ben Zmirou» est un site qui s’étend sur 8.000 mètres carrés. L’ensemble comprend une porte antique, une synagogue et un espace rassemblant les 7 saints. Dans cet espace, 27 mémoriaux ont été placés. Chacun représentant un saint juif. Le sanctuaire abrite aussi une salle de fêtes d’une capacité de 1.000 places avec cuisine, un jardin et un parking.

De notre correspondant
Mohamed RAMDANI

http://www.leconomiste.com/article.html?a=64403


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
felix abenhaim
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
felix abenhaim

Nombre de messages : 160
Age : 72
Date d'inscription : 24/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: remerciements et felicitations   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeJeu 3 Aoû 2006 - 11:30

Chere Soly
Je te felicite de tout coeur pour la creation d'un site exeptionnel que les juifs marocains auront toujours un plaisir de visiter et de suivre,etant donne que je connais et apprecie vraiment la fourmi laborieuse que tu es.
Je te remercie de meme pour les multiples preuves de ton amitie sincere et precieuse et je te souhaite tout le bonheur du monde et une reussite incomparable comme tu l'es toi meme.
Felix Abenhaim
Revenir en haut Aller en bas
http://felixsafi.topcities.com
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 13 Aoû 2006 - 9:52

Safi :

Décor gravé, estompé, moulé, découpé, appliqué, effets subtils de couleurs dus en particulier à la peinture sur émail : l'impression de relief obtenue fait l'orgueil de Safi. Les pièces du Musée ne sont évidemment pas à vendre, mais pourquoi ne pas visiter le quartier des potiers ? Avec un tour de main ancestral, artisans et artistes façonnent, cuisent et peignent sous vos yeux vases, tajines, tuiles.


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 13 Aoû 2006 - 10:25

La ville de Safi jouit d'une réputation établie depuis longtemps et à divers titres. Ville de potiers, elle est aussi ville de pêcheurs et d'activités industrielles dérivées pour valoriser les produits de la pêche. La région, riche en ressources minérales, a donné naissance à des matériaux de construction, plâtre, gypse et ciment. Le tissage est égale- ment présent dans les antériorités de la ville. L'agriculture est largement développée dans la région avoisinante et est à la base d'une florissante industrie sucrière.

Une ville portuaire à 100km au nord d'Essaouira célèbre pour sa colline des potiers que vous pourrez visiter. Musée national de la céramique, galeries d'art.
De Safi, de nombreuses plages sont accessibles. Dans un rayon de 150km, vous pouvez visiter Marrakech, Essaouira, El Jadida.
Festival culturel au mois de juillet.

En effet, Safi peut offrir aux touristes, nationaux ou étrangers un patrimoine riche et varié. Elle dispose de la première Mosquée Musulmane au Royaume, ainsi que des monuments portugais datant de plus de cinq siècles.
Ce secteur demeure encore peu développé dans la province en dépit des potentialités énormes et atouts dont dispose cette dernière .

Le tourisme, en dépit des potentialités et des atouts dont dispose la ville et sa région, est resté peu développé et constitue une activité secondaire, dominé par l'activité industrielle et la pêche, principales activités de la ville.

le secteur de l'artisanat considéré parmi les principales activités économiques de la province de Safi se distingue par sa qualité et sa diversité avec une dominance de la poterie qui reste la principale industrie de ce secteur. C'est dans la céramique et la poterie qu'apparaît tout particulièrement le caractère spécifique au monde marocain: l'attachement à une culture nationale et authentique. Le secteur de l'artisanat à Safi a connu une croissance concrète au fil des années.

Ainsi il joue un rôle très important en matière d'emploi et constitue une source de devises non négligeable pour l'économie du pays. En effet, ce secteur occupe, directement ou indirectement, 30% de la main d'œuvre active répartie sur 45 métiers artisanaux. Cette importance se manifeste en outre dans la masse des prêts accordés aux artisans, dans le volume des investissements et des exportations des produits artisanaux, et dans le nombre des coopératives opérantes dans le secteur. Elle se traduit également par la création à Safi du musée national de poterie et céramique.


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 13 Aoû 2006 - 10:27

Les Sites d'Intérêt Touristique :

La CORNICHE SIDI BOUZID : Domine les falaises de Sidi Bouzid à l'extrémité nord-est de la trame verte desservie par la route secondaire 121 reliant Safi aux centres balnéaires (Beddouza et Oualidia) surplombe la Médina, les Monuments, les Remparts, la Colline des potiers et le port .

Le JORF : il s'agit de la falaise qui longe la côte sud-ouest de la ville sur plusieurs kilomètres et qui est dotée d'une , plage superbe où trouve asile en été un nombre important d'estivants.

Safi a du pendant longtemps la meilleure part de sa réputation au travail délicat de ses potiers.
Cette industrie artisanale, millénaire au Maroc, avait donné naissance à un art traditionnel qui s'est transmis de génerations en générations jusqu'à nos jour.
Mais il n'avait pas gardé sa pureté originale et il était en nette décadence quand le Protectorat Français fut institué au Maroc.

Le maître Céramiste Lamali, chargé par les Beaux Arts de la rénovation de cet art a remarquablement mené à bien cette tâche. I1 a restitué à la poterie de Safi sa pureté primitive, il l'a enrichie de nouveaux types hispano-mauresques ou persans. Enfin il a formé des élèves qu'il a établis et qu'il conseille et dirige. I1 n'y avait plus à Safi que Cinq Maitres-Potiers quand il est arrivé en 1919. Ils étaient une soixantaine vers les années 50.



La ville de Safi fût le premier centre africain de poterie le siège de la première école de céramique en Afrique (les médailles d'or témoignent de la valeur historique de la poterie Safiote) :
· 1922 : Médaille d'or à l'Exposition internationale de Marseille.
· 1931 : Diplôme d!honneur à l'exposition internationale de Paris.
· 1949 : Décoration et diplôme de mérite à l'exposition internationale de New York.

La poterie de Safi ne cesse de se développer avec l'utilisation des colorants nouveaux dans le but de satisfaire le flux des demandes multiples et diversifiées venant des quatre coins du monde. Safi a abrité au mois de Mars 1990 le premier "Salon Interméditerraneen de Poterie et Céramique" qui fut couronnée par l' ouverture du "Musée National de poterie et céramique


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 13 Aoû 2006 - 10:29

L'Expédition Historique RAA 2 :

L'exploit de RAA 2 a permis de démontrer que les anciennes civilisations qu'a connues le continent africain auraient pu découvrir le nouveau monde bien avant CHRISTOPHE COLOMBE. Tout le monde a encore en mémoire la fantastique expédition d'une équipe de huit hommes qui partit du port de Safi le 17 MAI 1970 à bord d'un radeau en PAPYRUS, construit et importé des pays du NIL par le Dr. THOR HEYERDAHL, prouve que les anciens EGYPTIENS ont pu traverser l'ATLANTIQUE dans les mêmes conditions.
Cette traversée de l'ATLANTIQUE a duré 57 jours reliant Safi (MAROC) à l'île DES BARBADES (INDES OCCIDENTALES) 2 sur une distance de 6200 km. L'intérêt évident de cette fantastique ODYSSEE RAA 2 est de soumettre à l'expérimentation un ensemble de déductions théoriques, relatives à la navigation maritime. Elle constitue également un élément fondamental devant renforcer le potentiel touristique de Safi .

La Plage LALLA FATNA :

Au KM 15, au niveau d'une ancienne auberge, une route récemment aménagée et en pente assez serpentée conduit à la plage LALLA FATNA. Dominée par une haute falaise, cette immense plage étale ses longues bandes de sables d'or. Elle présente aussi l'avantage d'être abritée des vents forts saisonniers.

La Plage CAP EDDOOUZA :

A mi-chemin SAFI OUALIDIA, cette plage dotée d'un climat doux, demeure un coin touristique remarquable pour les amateurs de pêche, et d'aventure de découvertes spéléologiques.


La Plage SOUIRA LAKDIMA et KASBAH HMIDOUCHE :

Située a 36 km de Safi en passant par la plage JORF LIHOUDI cet ancien port situé à proximité de l'embouchure du Oued TENSIFT qui serait Phénicien d'après certains historiens fut le véritable port d'AGHMAT, capitale du HAOUZ bien avant la fondation de Marrakech.

SOUIRA LAKDIMA (Plage) est aujourd'hui un centre balnéaire doté de toutes les infrastructures nécessaires garantissant repos, jouissance, plaisir et évasion aux estivants venant de tous les coins du pays pour passer leurs vacances dans cette plage, apte à la natation, le ski nautique, pêche à la ligne et plongée sous marine étant donné que les fonds sont particulièrement riches en gibier aquatique.
Sur la rive gauche du Oued TENSIFT, la KASBAH BEN HMIDOUCHE ou KASBAH du prince Noir (13ème siècle) élève ses vestiges ocres qui évoquent un passé révolu à jamais.


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 13 Aoû 2006 - 10:30

La Chasse et la Pêche Touristique :

La Chasse :
La région de Safi et fort giboyeuse. On y trouve (lièvres, cailles, bécassines, perdrix rouges, pigeons sauvages,...).
En hiver : sarcelles, canards, grues cendrées, etc… . Egalement curtis des camps, perdrix anglais, grives, pluviers et vanneaux.
En plus de ce potentiel, il y a la RESERVE ROYALE DE LA GAZELLE de Sidi Chiker étendue sur 1987 ha, avec 280 têtes, tous les procédés d'entretien et d'infrastructure sont prévus.

La Pêche Touristique :
Réussite des prises splendides le long des enrochements existants à Safi au lancer ou à la ligne ordinaire. Egalement la pêche à la truite de mer, au loup, au congres, raie, etc. ..est à la portée des amateurs, vu l'abondance de ce gibier marin.

L'un des aspects de ce nouveau produit touristique concerne la valorisation des nombreuses grottes disséminées à travers le territoire de la Province. Compte tenu de la richesse de cette région en sites à vocation spéléologique(notamment les grottes GHAR GORANI, CHARKARKAR et parmi d'autres pour ne citer que les plus importantes) aptes à l'aménagement, la province occupe une place privilégiée dans ce domaine.

La grotte GHAR GORANI :
Situé à 27 Km au nord de Safi et à 3 Km à gauche de la RS 121 (El Jadida - Safi).
Cette merveille spéléologique est située dans le site touristique Cap BEDDOUZA avec sa belle vue panoramique sur l'Océan. Elle est riche en réserves historiques rupestres, pointes de flèches etc... et garnie de grandes quantités de poterie datant du néologique.


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 13 Aoû 2006 - 10:32

Les Campings de SAFI :

Camping Municipal :
Un camping international d'une capacité de 100 caravanes, 4 bengalows et une piscine.
Route de MZOUGHEN, Quartier de SIDI BOUZID,
46 000 SAFI, MAROC. Tél. : 212-(044)-46-38-16.
Camping SOUIRIA LAKDIMA : à 35Kms de SAFI.
Le chateau de mer :

Le château de Mer s'élève en bordure de la place de l'Independance, face à l'océan. Ce château de mer, construit par les Portugais au 16ème Siècle, fut sans doute en même temps une forteresse pour défendre le port, la ville et la résidence du gouverneur. Il a été restauré en 1963.

Le port :

Le port de Safi est situé au Nord Ouest de la ville, sur une superficie d'environ 42 Ha de terre pleine. Ce port occupe la 2ème place après celui de Jorf Lasfar en matières d'exportation des minerais. Il joue un rôle primordial dans le développement économique et social de la région de Doukkala-Abda. Il assure l'emploi à 10939 marins actifs


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
felix abenhaim
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
felix abenhaim

Nombre de messages : 160
Age : 72
Date d'inscription : 24/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: soly-safi   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 13 Aoû 2006 - 16:34

dis moi Soly
tu es sure que tu es de Casablanca ?
Merci pour ces importantes informations et exellente semaine !
et encore BRAVO !
Felix
Revenir en haut Aller en bas
http://felixsafi.topcities.com
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 11 Sep 2006 - 13:42

BONJOUR MON CHER FELIX
FELIX EST NE A SAFI

La population de la Province de Safi est composée de deux grandes tribus arabes

Abda : Du nom de son ancêtre Abdel-Kais, installée au XIIe siècle temps des Almohades, dans la plaine connue précédemment sous le nom de DOUKKALA AL HAMRA, en provenance de la Tunisie. Cette tribu a donné naissance à trois grandes fractions qui sont : BHATRA RABIAA.
Ahmar : Tribu arabe d'origine Yéménite connue sous le nom de HIMYAR, installée au Maroc en provenance de l'Algérie
A noter aussi que Safi contenait une importante communauté juive qui a immigré aujourd'hui vers la France, le Canada ou Israël et qui représentait à l'époque plus de 20% de la population.


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 11 Sep 2006 - 13:47

Liste des principaux quartiers
Sania
Jnane chakouri
darb moulay alhassan
Byada
sidi abdelkrim
M'dina K'dima (l'ancienne médina)
Jnan mestari
Ourida
Anas
Jrifate
Azib adarï
Saada
Zawiya
Korse
Wad el bacha
Plateau
Sidi bouzid
Achbar
Kawki
Chenguite
Trab el sini
Quartier de l'hopitale
hay al oumniya
el Saada
hay el bouab


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
felix abenhaim
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
felix abenhaim

Nombre de messages : 160
Age : 72
Date d'inscription : 24/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: BIENVENUE   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 11 Sep 2006 - 19:01

BIENVENUE A SOLY LA SAFIOBLANCAISE !...
Revenir en haut Aller en bas
http://felixsafi.topcities.com
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMar 12 Sep 2006 - 17:03

Safi est une ville marocaine située sur le littoral atlantique. Elle est la capitale de la région Doukkala-Abda, et son port et l'un des plus importants du pays, la ville abrite aussi, depuis les années 60, un important complexe industriel de transformation de Phosphate.

Elle compte actuellement plus de 290 000 habitants.

Histoire
Pour parler de l'Histoire, il y peut d'écrit sur la naissance de SAFI car on sait peu de choses sur ses origines Comptoir Phénicien - S'il faut croire le géographe Ptolémée - probablement fréquentée plus tard par les Romains, elle apparaît dans les textes arabes sous le nom d'Asfi, à partir du XIe siècle, c'est alors un petit port d'intérprêt local.

Safi (Hadirat al Mouhit) ou Cité de la mer environnante, selon l'expression d'Ibn Khaldoun, Safi assurait, en tant que port de la capitale Marrakech de l'empire Almohade au XII siècle, des relations directes avec l'Andalousie et se présentait sous forme d'un espace fortement urbanisé, doté notamment, d'importantes fortifications et d'une grande mosquée centrale , laquelle étaient rattachées de nombreuses institutions.

A la fin du XII siècle, Abi Mohammed Salih, Saint Patron de la ville depuis, fonde un ribat ou couvent fortifié, dans un faubourg mitoyen de la ville, qui allait donner à Safi une fonction religieuse, de portée nationale et internationale. Il institue, en effet, deux ordres religieux, les premiers du genre organisés au Maroc, une Tariqa ou voie mystique et la Tafa des Houjjaj, remarquable organisation du pélerinage à la Mecque, à travers un immense réseau de centres d'accueil (Sijilmassa, Tlemcen, Bougie, Barqa, Alexandrie,...), à une époque ou cette obligation était suspendue pour des raisons d'insécurité. Constitué de deux entités urbaines, la ville s'enrichit, au XIV siècle, d'une medersa, edifiée par Aboul Hassan Al Marini, d'un bimaristan (hôpital) et de nombreuses autres institutions, une qaysaria, un mohtasseb, au fur et à mesure que Safi s'impose comme place d'échanges d'importance qui commerce avec Gènes, Séville, Marseille, etc.A la fin du XV siècle, la pression portugaise s'accentue, et aboutit à l'occupation de la ville qui va durer de 1509 jusqu'à sa reprise par les Saadiens, en 1541. Safi était alors la principale place portugaise fortifiée pour le controle de la région maritime, s'étendant jusqu'à Marrakech. De nouveau reliée à Marrakech sous les Saâdiens, Safi demeure un des plus importants ports du Royaume jusqu'à la création d'Essaouira, à la seconde moitié du XVII siècle. Il reste cependant siège de consulats étrangers et participera, au cours du XIX siècle, à l'ouverture commerciale du Maroc sur les puissances étrangères.De meme qu'à Tanger, la communauté juive est importante et n'est pas installée dans un mellah. L'existence de cultes mixtes, judéo-musulman, tel celui rendu jusqu'au milieu du XX siècle aux Oulad Zmirro, les sept saints juifs enterrés à Safi, témoigne de l'entente qui prévaut depuis plusieurs siècles entre les deux communautés.

L'ouverture sur l'Europe : Au XVe siècle, SAFI s'ouvre au commerce européen. Les Portugais apprécient même si bien sa rade naturelle qu'ils s'en emparent en 1508, par une opération combinée (par terre et par mer) montée à partir de leur base de Mogador (Essaouira). Autour de la ville ils élèvent une enceinte et construisent une forteresse au bord de la mer. Mais cette occupation dure peu car dès 1541, les Portugais qui viennent de perdre la ville d'Agadir évacuant volontairement Safi. Cela n'interrompt point les échanges avec l'Europe qui au contraire s'intensifie. Les Français y ont leur part. Au XVIIe siècle, le consul de France a sa résidence à Safi et c'est dans ses murs que le commandeur de Rasilly signe au nom de Louis XIII plusieurs traités de commerce entre la France et l'Empire Chérifien. Mais, au XIXe siècle, c'est le déclin complet.

Le tournant du XXe siècle : Le renouveau est tout d'abord venu de la pêche industrielle d'abord : la Sardine est la spécialité de SAFI depuis que le développement de la concerverie a ouvert à ces pêcheurs un énorme marché. Puis les minerais de Jbilet et les phosphates de Youssoufia (80 km au Nord-Est de Safi) ont envahi les quais, entraînant l'extention et la modernisation du port. En fin, c'est à Safi que le pays a fait ses premiers pas dans la grande industrie par la construction d'un important complexe chimique (1972) à quelques km au sud de la ville. A partir de 1920, le port de Safi est l'objet d'extensions progressives, fonction de l'accroissement de l'exportation des phosphates. Mais c'est au cours de la Seconde Guerre mondiale, que la flottille de peche va connaître une croissance considérable liée au développement de la conserve qui fera de Safi, au début des années 1950, le premier port sardinier du monde, pour la peche et la conserverie.Safi est aussi célèbre pour l'activité de ses potiers, attestée dès le XII siècle. Cette activité a connu un regain d'intensité au XIX siècle, et une renaissance progressive, grace à la création, vers 1920, d'une école de céramique et d'un atelier pilote, avec Maitre Lamali, qui ont permis de renouveler et de perpétuer cette activité sur la Colline des Potiers.
Monument de safi
Dar El Bahr: c'est un fort portugais qui date du XVIe siècle. il a pour particularité d'étre batît paratiquement sur l'eau.
La Cathédrale portugaise: Premier édifice gothique de l'afrique
Dar asultane: Ancienne résidence des sultants alaouite, elle servait aussi de protection pour la ville vu sa position, aujourd'hui elle a été transformé en musée etson toit offre un joli panorama sur la ville
le tagine: Un grand tagine planté en plein centre ville. c'est le plus grand du monde!
Population

LES ORIGINES :
La population de la Province de Safi est composée de deux grandes tribus arabes, à savoir :



ABDA : Du nom de son ancêtre Abdel-Kais, installée au XIIe siècle temps des Almohades, dans la plaine connue précédemment sous le nom de DOUKKALA AL HAMRA, en provenance de la Tunisie. Cette tribu a donné naissance à trois grandes fractions qui sont : BHATRA RABIAA.
AHMAR : Tribu arabe d'origine Yéménite connue sous le nom de HIMYAR, installée au Maroc en provenance de l'Algérie
A noter aussi que safi contennait une importante communité juif qui a imigré aujourd'hui vers la france, Le canada ou israël et qui représentait à l'époque plus de 20% de la population.


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeSam 21 Oct 2006 - 21:47

8/03/2007 en Israel -Rencontre mondiale des Safiots,


Pour l'instant les contacts sont:
En France:
jomerran@hotmail.fr
En Israel;
felix_eh2@walla.com
Soly Azran:
soly.azran@wanadoo.fr


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 29 Oct 2006 - 18:09

LES ANCIENS DE SAFI Safi021111


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 29 Oct 2006 - 18:10

LES ANCIENS DE SAFI Safi191111


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 29 Oct 2006 - 18:11

LES ANCIENS DE SAFI Safi1611


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 20 Nov 2006 - 10:45

Chers compatriotes

J'ai l'honneur de vous annoncer que nous avons fixés
la date du 6 mars 2007 pour la
rencontre mondiale des ressortissants de Safi - Maroc.
Les rencontres auront lieu en Israël
et les délégations commenceront a arriver
des le 4 jusqu'au 11 mars 2007

Tous les originaires de Safi sont invités a participer.
Nous avons mis en place des délégations
dans plusieurs pays pour faciliter
le rassemblement, le voyage et le séjour.
Les pays déjà organisés sont:
La France, Le Canada, Le Maroc et Israël
La délégation d'Israël s'occupera de la soirée.

Très prochainement, nous vous communiquerons
les détails du lieu, les prix, le programme
et les adresses d'inscriptions.

Ce message est pour mettre au courant sur la date et pour que vous
preniez les dispositions envers vos obligations annuelles.

Prière de transmettre a toutes vos familles, amis et confrères
des quels nous n'avons pas d'adresse.

Venez nombreux, de très belles sensations sont assurées.
Apportez avec vous
vos photos, vos livres, souvenirs, dessins, films et musiques.

Pour l'instant les contacts sont:
En France:
jomerran@hotmail.fr
En Israël :
felix_eh2@walla.com
Soly Azran:
soly.azran@wanadoo.fr

Soly Azran


סאפי 2007


חברים יקרים
יש לי את הכבוד להודיע לכם על קביעת תאריך 08/03/2007
כמועד למפגש העולמי של יוצאי העיר סאפי-מרוקו.

הפגישה תתקיים בישראל והמשלחות תתחילה להגיע החל
מה 4/03/2007 לשהייה עד 11/03/2007 בארץ.

כל יוצאי סאפי מוזמנים להשתתף בפגישה..

מנינו נציגים בכל הארצות על מנת להקל על ארגון המפגש ,הנסיעה , והשהייה במקום.

הארצות שכבר התארגנו הן: צרפת,קנדה,מרוקו וישראל.
הנציגות של ישראל תהיה אחראית על ארגון הערב.

בקרוב אנו נודיע על מקום המפגש,העלויות,התוכנית והכתובות לצורך הרשמה .

מטרת ההודעה הזו היא לעדכן אתכם על מועד הפגישה
וכך לאפשר לכל אחד להתארגן בהתאם
ללוח הזמנים השנתי שלו.

אתם מתבקשים להעביר את ההודעה למשפחותיכם,
לחברים ולמכרים שאין ברשותנו את כתובתם.
בואו בהמוניכם !.מובטחות לכם התרגשויות רבות !.
והביאו עמכם את התמונות שלכם , הספרים , הזיכרונות,הציורים ,הסרטים והמוסיקה.

לעת עתה,הנה הכתובות להתכתבויות:
בצרפת :
[email]jomerran@hotmail.fr[/email]
בישראל
[email]felix_eh2@walla.com[/email]
[email]soly.azran@wanadoo.fr[/email]סולי עזרן
סולי עזרן



Merci d'avance
Bisous
Felix Abenhaim





LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 10 Déc 2006 - 18:31

LES ANCIENS DE SAFI Creations-safi-village-essaouira-maroc-401103


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeDim 17 Déc 2006 - 15:22

Personnalités originaires de Safi
Jamal Berraoui Journaiste et Président de l’association contre la haine et le racisme
Fquih Ouaaziz Cadi et homme d'education
Fquih Sekkouri Fondateur de l'ecole Hidaya
Sami el Maghribi Chanteur Israelo-marocain
Ruth Knafo Setton Romancière
Mohammed Bajeddoub Chanteur d'Andalouci

BEN ZAMIROU Abraham Rabbin, moussem en Aout a son tombeau
Brahim Boulami Champion du monde du 3000 mètres steeple et détenteur du record de cette discipline

Khalid Boulami athlète médaillé d'argent à Atlanta 1996

Rashid Ramzi médaillé d'or au championnat mondial d'athlétisme. Discipline 1500 mètres (naturalisé Bharaïni)
Abderrahim Goumri - Athlète
Edmond Amran el Maleh Romancier

Monsif chanteur de reggae
Mohamed M'Jid Président de la FRMT (Fédération Royale Marocaine de Tennis)

Michel Galabru Acteur
Mohamed Ousfour Cinéaste
Roger Vivès Artiste Peintre
Rachid El Garrab Musicien
Noureddine Lakhmari Réalisateur
Abdelhaq Mifrani journaliste et poète.
Ahmed Boukhari Ancien agent du Cab-1


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Azran



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/01/2007

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 10 Jan 2007 - 9:47

Projet de Rassemblement Mondial des Originaires
De Safi – Maroc du 4 au 11 Mars 2007



Lieu : Israël – Ashdod

Programme :

04.03.07 : Arrivée des délégations du monde entier durant la journée, Accueil a
l’hôtel « Dan Panorama » par le comité Israël.

05.03.07 : Jour « 50 ans Ashdod »
Section Ashdod invitée

06.03.07 : Soirée Gala / Journée Libre
17.00 : Départ pour Ashdod pour les délégations étrangers.
18.00 : Rassemblement Mondial dans les salons de la Mamounia /
Inscription – rencontre – apperetif – projection de photos/nostalgie
– découvertes
20.30 : Dîner avec animations toute la soirée
Orchestre de Safi, sketch safiots, chants scouts, surprise-partie,
Danse sixties, music andalouse au dessert.
01.00 : Retour des délégations aux villes respectives

07.03.07 : Journée Jérusalem
Départ des délégations a 08.30 en bus.
Visite du centre de la Kehila Sepharadic / Musée
Visite des lieux saints de Jérusalem
Visite de Jérusalem
Déjeuner léger au centre Shepharadic

08.03.07 : Visite de la Galilée et K. Shmoneh, puis le long de la frontière libanaise /
ou Visite a Sderot puis par Erez check-post et Ashkelon (à prévoir)

09.03.07 : Journée libre avec des rencontres dans une salle dédiée a l’Hôtel « Dan
Panorama »
Kabalat Shabbat a l’hôtel Dan Panorama
Arrivée des Israéliens pour le Shabbat avec leur frère de Safi.
Dîner Animé par un Paitane

10.03.07 : Prière du Shabbat a l’hôtel
Réunion apéro a 11.00
Déjeuner « Dafina » a la Safiote avec animation du Paitane
Rencontre ouverte des amis, proche dans une salle appropriée a l’hôtel.
Soirée libre
Réunion des chefs de délégations pour conclusion

11.03.07 : Départ des délégations étrangères – Journée libre




Revenir en haut Aller en bas
felix abenhaim
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
felix abenhaim

Nombre de messages : 160
Age : 72
Date d'inscription : 24/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Merci Soly   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 18 Avr 2007 - 7:40

A la safiote la plus casablancaise que je connais,ou vis versa..
UN GRAND MERCI au nom de tous les safiots pour ce petit coin dedie a Safi et si bien enrichi par ton travail de fourmi.
Accepte eternelle amitie
Felix Abenhaim
Revenir en haut Aller en bas
http://felixsafi.topcities.com
felix abenhaim
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
felix abenhaim

Nombre de messages : 160
Age : 72
Date d'inscription : 24/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: hava nagila -Recit de Penina Elbaz   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 18 Avr 2007 - 7:55

Ce cite a pour sujet principale: Maroc amitie.
Si j'y apporte aujourd'hui ce recit de Penina Elbaz,ce sera pour deux raisons etentielles:
1.Expliquer par ce recit une des raisons pour lesqueles les juifs ont ete obliges de quitter un pays de reve.
2.la fin du recit prouve qu'avec un petit effort,bien des choses peuvent s'arranger et donner l'espoir a un meilleur avenir et c'est l'un des cas ou on peut ajouter:"a bon entendeur,salut !"

Havah Naguilah a SAFI en 1967 et en ISRAEL en 2007

A la memoire de Daniel Israel,

En 1967, un mois apres la Guerre des Six jours, nous nous sommes finalement decides a aller a la plage apres plusieurs journees de sequestration, car des musulmans fanatises par les informations en provenance du Moyen-Orient, fracassaient notre maison a coup de pierres chaque fois qu’ils passaient dans notre rue pour se rendre a la mosquee. Ils etaient surs que les Israeliens seraient jetes a la mer. C’est ce que le president Nasser leur promettait dans les emissions de radio qui resonnaient a tue tete chez eux et dans les epiceries. Cette promesse ne s’קtant pas realise. Le deferlement de colere qui a suivi la victoire eclaire d’Israel dans cette campagne fulgurante de Six jours a cree une vague de fonds dont les victimes furent les juifs.

Sur la plage, des marins hollandais de passage, bavardaient avec des jeunes filles. Ils se sont mis a chanter Hava naguilah. ְ quelques pas de la alors que je m’appretais a monter sur une balancoire, je me suis arretee, observant cette scene avec le pressentiment qu’un evenement irreel aller se passer. Je ressentis tout d’un coup, de l’apprehension et de la curiosite melee a un sentiment d’angoisse.

Quelques instants a peine et nous ations entouras par les agents de la police marocaine, pointant des mitraillettes et criant « Tous les juifs dans la fourgonnette ». Quelques personnes tenterent de nous sortir de ce petrin en essayant d’intervenir en vain. Alors on obeit. Les policiers n’ecoutent pas ils ordonnent. Comme nous sommes en maillots, on nous autorise a nous habiller. Je rentre dans une cabine, je me change avec lenteur comme si je savais que c’etait un moment d’eternite qui m’appartenait, avant qu’ils ne me prennent.

Je suis arretee a Safi, a l’age de quatorze ans avec un groupe de Safiots juifs, accusae d’avoir chante Hava naguilah en public pour celebrer la victoire d’Israel. Nous sommes aussi inculpes d’etre des espions sionistes. Dans mon groupe, se trouvaient Raquel, Simone, Daniel Israel, Poupee, Armand, Suzy Lison, Dolly, Ruby avec ses bebes, des jumelles et Eleonore. Celle-ci explique qu’elle est sourde et muette mais l’inspecteur de police lui dit qu’elle a fete en tapant des mains et donc, elle est sioniste.

Dans la fourgonnette, nous sentions que nous etions engloutis dans une situation terrible. Arrives au poste de police, les Hollandais qui en ressortaient blemes furent renvoyes dans leur pays.
2
Nous sommes en rang. L’inspecteur Berrada me convoque en premier.
De nature, je deteste l’injustice, je suis donc directe. Il me demande si je parle l’hebreu je dis que non mais qu’on l’apprend a l’Alliance israeite. Il est tres choque et me demande ou se trouve cette ecole. Un secretaire tape l’interrogatoire a toute vitesse. Tres vite, je perds mes moyens et l’angoisse me prend a l’idee que j’ai trahi les miens.

Pendant douze jours, on dort sur le ciment froid, on mange ce que nos familles nous apportent tous les soirs. ְ mesure que les journees passent, on attend avec une angoisse croissante le sort qu’on nous reserve. On nous menace de nous placer dans des institutions pour delinquants. Ruby, mere de famille perd le controle et elle crie face a l’absurdite de la situation. Elle veut retrouver ses enfants et son ecole de secretariat. La police la punit en l’isolant dans un cachot d’un metre carre avec un trou au milieu en guise de toilette. La police consent de remettre les bebes au pere.

Daniel Israel, age de 17 ou 18 ans, est particulierement chatie pour son nom de famille. Comment peut-on expliquer qu’il restait tres digne, droit et si gentil ?

On nous photographie et on prend nos empreintes digitales comme si nous etions des criminels. Avons-nous un casier judiciaire ? Il parait qu’on n’en a pas puisqu’il n y a pas eu de proces.

De l’autre cote des portes de la prison, des musulmans fanatiques clament leur haine alors que nos familles et citoyens juifs souffrent. Mon frere Edmond et Monsieur Merran partent pour Rabat plaider notre cause afin qu’on nous libere. Tout cela devait se faire avec discretion. On ne pouvait pas denoncer publiquement cette injustice afin d’eviter que les foules fanatiques ne s’enflamment davantage.

Au bout de douze jours, un policier vient nous annoncer que deux personnes seront relachees, ma cousine Poupee et moi en plein milieu de la nuit. On est prises de panique de sortir seules. Nos compagnons nous donnent des serviettes de plage pour nous couvrir et nous encouragent.
3
La prison se trouvait loin. Je voulais aller chez moi mais je ne savais pas ou se trouvait ma famille car par mesure de securite, sous les menaces et les brutalites constantes, ils avaient demenage lors de notre arrestation.

Dehors, en pleine nuit, Poupee ne perd pas sa coquetterie. Elle laisse paraמtre ses cheveux blonds alors que je la supplie de les couvrir. Je ressens une peur profonde, convaincue que ses cheveux blonds vont etre la cause de notre perte. Un taxi s’arrete enfin et nous emmקטne chez ses parents. Poupיee se fait vilipender par sa mere qui lui dit « Mzrouba yak kolltec matzebedss » « Malheureuse, je t’avais bien dit de ne pas sortir cette journee- la»

Quarante ans plus tard, nous organisons une reunion internationale de personnes originaires de Safi en Israel. Des musulmans de Safi se joignent a nous et lors de la soiree de gala qui reunit 1200 personnes, le 6 mars 2007, j’ecoute cette fois Hava naguilah en presence des musulmans qui dansent la Hora a Ashdod. Ces derniers visitent Tel-Aviv, Jerusalem, la Mer Morte et d’autres endroits. Ils nous temoignent de la chaleur et du respect. Pendant tout le sejour nous retrouvons nos affinites et nos valeurs culturelles communes. Comme par exemple le fait que dans notre vocabulaire arabe, nous disons souvent « Mktoub, c’est יcrit » « Hchouma, c’est honteux » « Elkdah, l’attachement »

J’aime la musique israelienne mais chaque fois que cette chanson fut jouee pendant ces quarantaines annees, je ressentais la meme blessure. Cette fois je ressens un sentiment de satisfaction de l’ecouter en Israel, entouree des miens. Cependant, nous savons que ce sentiment de reconfort et de serenite est menace chaque jour en Israel par des ennemis implacables tels que le Hamas, le Hezbollah et par l’Iran d’Ahmanidinijad.

Les musulmans marocains qui nous accompagnes, epris par le respect des autres religions et cultures sont conscients qu’ils sont aussi menaces par ce courant de fanatisme islamique contre lequel ils sont peu prepares.
Penina Elbaz
Revenir en haut Aller en bas
http://felixsafi.topcities.com
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 30 Avr 2007 - 20:21

D’apres certains historiens, SAFI est consideree comme l’une des plus anciennes villes,du Royaume du Maroc.
L’historien Francais BERGET, estime que cette ville porte le nom du plus grand saint de,KANAAN en l’occurrence ASSAFI et ce, au XIIeme siecle avant J.C. lorsque s’y installent les refugies KANAANS.

D’autres confirment que SAFI est d’origine Phenicienne.
le mot SAFI est d’origine berbere qui signifie ASSIF (cours d’eau).
Des sources historiques confirment egalement,que lors des conquetes islamiques, seul,OKBA IBN NAFII AL FIHRI a pu arriver jusqu’a la cote de SAFI en provenance de
l’orient en 682.

fin de la domination Portugaise.en 1541,

SAFI fut colonisee par la France entre 1912 et 1956.

Moi particulierement, je sais que c'est la capitale mondiale de la sardine,
Le port de SAFI est considere comme l'un des principaux ports de commerce du royaume du Maroc.
Le trafic du Port approche les 5.000.000 de tonnes,de poisson, 500 bateaux par an.
Dans les annees 60, le port de safi etait le premier port sardinier au monde.

sachez que safi, c'est le port, et la poterie.
si vous etes de safi, racontez-nous un peu votre enfance, pres de la mer.................................


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 30 Avr 2007 - 20:23

Comptoir phénicien, selon le géographe Ptolémée, probablement fréquenté plus tard par les Romains, la cité apparaît dans les textes arabes sous le nom d’Asfi, à partir du XIe siècle. Ville de potiers, elle est aussi une cité de pêcheurs et d’activités industrielles dérivées pour valoriser les produits de la pêche. Sa région est également riche en ressources minérales. L’artisanat occupe 30% de la main-d’œuvre active répartie sur 45 métiers artisanaux. Le tourisme reste peu développé et constitue une activité secondaire. De Safi, plusieurs plages sont accessibles. Dans un rayon de 150 km, le touriste peut visiter Marrakech, Essaouira ou El Jadida.

Comptoir phénicien, selon le géographe Ptolémée, probablement fréquenté plus tard par les Romain, la cité apparaît dans les textes arabes sous le nom d’Asfi, à partir du 11e siècle.Ville de potiers, elle est aussi cité de pêcheurs et d’activités industrielles dérivées pour valoriser les produits de la pêche. De Safi, plusieurs plages sont accessibles. Dans un rayon de 150km, le touriste peut visiter Marrakech, Essaouira, El Jadida.
De part et d’autre du ravin creusé dans le plateau gréso-calcaire des Abda par l’oued Châaba, Safi s’étale, en bordure de l’Atlantique, au fond d’une anse encadrée de falaises. Elle offre le triple attrait d’anciens édifices portugais, d’un port très actif et d’une cité vivante.
On sait peu de chose sur les origines de Safi. Ce comptoir phénicien, selon le géographe Ptolémée, probablement fréquenté plus tard par les Romains, apparaît dans les textes arabes sous le nom d’Asfi, à partir du 11e siècle. C’est alors un petit port d’intérêt local qui, au 15e siècle, s’ouvre au commerce européen.
Les Portugais apprécient si bien sa rade naturelle qu’il s’en emparent en 1508, par une vaste opération combinée (par terre et par mer) montée à partir d’Essaouira.
Autour de la ville, ils élèvent une enceinte et construisent une forteresse au bord de la mer. Mais cette occupation dure peu. Dès 1541, les Portugais, qui viennent d’être chassés d’Agadir, évacuèrent Safi. Cela n’interrompt point les échanges avec l’Europe qui, au contraire s’intensifièrent.


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
trait d'union
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 26/04/2007

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 30 Avr 2007 - 20:40

salam soly tu te rapelle l moussem de chwahed c un moussem just pour les juifs l endroit est situe entre larbaa de aayacha et tnine sidi yamani en direction tetoua larach il faut pas oublie ce moussem 555 555 majorette DRAPEAU
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 30 Avr 2007 - 21:35

Souira Lakdima (Plage) est aujourd’hui un centre balnéaire doté de toutes les infrastructures nécessaires garantissant repos, jouissance, plaisir et évasion aux estivants venant de tous les coins du pays pour passer leurs vacances dans cette plage, apte à la natation, le ski nautique, pêche à la ligne et plongée sous marine étant donné que les fonds sont particulièrement riches en gibier aquatique. Sur la rive gauche du Oued Tensift, la Kasbah Ben Hmidouche ou Kasbah du prince Noir (13e siècle) élève ses vestiges ocres qui évoquent un passé révolu.

La promenade
Rampe et vieux canons
En passant sous les arches de Bab Khouas, la blanche silhouette de la Kechla s’impose au regard, ceinturée par le mur de la médina et dominant le vallon du Châabah. Le vieux quartier des potiers s’étend sur le versant opposé: dans les ruelles qui l’escaladent, on peut voir encore de ces fours et de ces ateliers qui ont fait la réputation de la poterie de Safi. En contrebas, une longue galerie marchande expose un échantillonnage complet de la production : poterie traditionnelle bleu et blanc, poterie d’inspiration plus récente qui joue d’harmonies plus sombres et d’éclats métalliques. A l’extrémité, de la galerie, on visite l’école de la coopérative des artisans de Safi.
La Kechla et le musée national de la céramique Les murs de cette citadelle datent de l’occupation portugaise. Après avoir franchi la porte monumentale, tournez à droite puis gagnez, par une rampe, la plate-forme garnie de vieux canons et la grosse tour semi-circulaire : de là, on jouit d’un panorama sur la ville et particulièrement sur la cascade des maisons de la médina, dévalant vers Qasr el Bahr et l’océan. Ces fortifications abritent le haut palais blanc qui domine toute la ville et qui a été construit au début du 18e siècle. La grotte Ghar Gorani : située à 27 Km au nord de Safi et à 3 Km à gauche de la RS 121-El Jadida - Safi.
Cette merveille spéléologique est située dans le site touristique Cap Beddouza avec sa belle vue panoramique sur l’Océan. Elle est riche en réserves historiques rupestres, pointes de flèches, etc. et garnie de grandes quantités de poterie datant du néologique.
La grotte Charkarkar
Elle est située à 12 Km au nord ouest de Chemaïa et de 9 Km de la route régionale (Safi - Marrakech) avec un climat semi-aride, d’une température moyenne de 18°C et sur une altitude de 405m ses galeries principale et secondaire sont de 900m et 1400m. Charkarkar est majestueusement posée sur une région de collines et vallées, dotées d’un panoramique naturel Lac Zima.
Le château de Mer
Il s’élève en bordure de la place de l’Indépendance, face à l’océan. Ce château de mer, construit par les Portugais au 16e Siècle, fut sans doute en même temps une forteresse pour défendre le port, la ville et la résidence du gouverneur. Il a été restauré en 1963.


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 30 Avr 2007 - 21:36

L’art de la faïence
L’artisanat est considéré comme l’un des secteurs importants qui contribuent au développement de Safi. Ce secteur occupe le troisième rang après l’industrie et la pêche.
La poterie représente l’activité artisanale la plus importante et constitue un patrimoine culturel et touristique de la ville et utilise quelque 2 000 personnes permanente et de nombreux saisonniers. La poterie se localise principalement dans deux quartiers de la cité et un dans un village proche.
La colline des potiers, elle est liée historiquement avec l’art de la céramique c’est l’un des plus anciens quartiers de la ville. Plus de 800 artisans travaillent dans 37 ateliers équipés de 70 fours traditionnels.
La chaâba, cette zone a été créée pour abriter les potiers dont le nombre augmente d’une façon croissante au fil des années. Environ 100 potiers exercent dans 74 ateliers équipés de 130 fours traditionnels.
Le Village de Sidi Abderrahman, 200 potiers y travaillent dans une trentaine d’ateliers dispersés dans les environs du village.
La matière première est essentiellement constituée d’argile, d’eau, de substances chimiques et de bois. Ce dernier provient surtout du genêt qui se trouve en abondance dans la province.
Favorisée par une matière première abondante et bon marché, la ville de Safi est naturellement devenue le chef-lieu de la poterie marocaine. La fameuse colline des potiers avec ses ateliers en est un témoignage vivant. Tout dans la cité, évoque ou se rattache à la céramique.
Safi est réputée pour sa faïence aux couleurs bleutées héritée des potiers fassis venus s’y installer au 19e siècle. En effet, dès 1875 la poterie citadine de Safi, servie par une argile locale d’une bonne qualité, prend un nouveau visage lorsqu’un potier de Fès, Mohammed Langassi, vient s’y installer en créant le premier atelier de faïence. Lorsqu’on prend l’habitude d’admirer en les observant les produits céramiques de Fès, on s’aperçoit évidemment de l’existence de deux ensembles majeurs. Les formes décorées en bleu et celles qui reçoivent plusieurs couleurs. Les deux ensembles sont constitués d’ustensiles utilitaires ou décoratifs sur fond blanc. Plus ce blanc (obtenu par un oxyde de plomb et d’étain) est pur et brillant, plus il témoigne de la haute qualité technique et esthétique de l’objet.
Les faïenciers de Fès ont utilisé par la suite ce bleu de cobalt plus compact qui tranche si parfaitement avec les fonds blancs. Ce bleu était obtenu au moyen de la poudre de smalt fournie par des commerçants fassis établis en Angleterre.
L’expédition historique RAA 2: L’exploit de RAA 2 a permis de démontrer que les anciennes civilisations qu’a connues le continent africain auraient pu découvrir le nouveau monde bien avant Christophe Colomb. Tout le monde a encore en mémoire la fantastique expédition d’une équipe de huit hommes qui partit du port de Safi le 17 mai 1970 à bord d’un radeau en Papyrus, construit et importé des pays du Nil par le Dr. Thor Heyerdhal, prouve que les anciens Egyptiens ont pu traverser l’Atlantique dans les mêmes conditions. Cette traversée de l’Atlantique a duré 57 jours reliant Safi aux Barbades sur une distance de 6200 km. L’intérêt évident de cette fantastique Odyssée Raa2 est de soumettre à l’expérimentation un ensemble de déductions théoriques, relatives à la navigation maritime. Elle constitue également un élément fondamental devant renforcer le potentiel touristique de Safi .


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
ofek2
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
ofek2

Nombre de messages : 347
Age : 76
Date d'inscription : 09/10/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: les anciens de safi   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 25 Juin 2007 - 17:33

pour les anciens de safi
voici l'equipe de foot ball,UNION SPORTIVE DE SAFI,
1/4 de finaliste de la coupe d'AFRIQUE du NORD de Football
Association 1948/1949
Nouveau promu en Division Honneur maroc


LES ANCIENS DE SAFI Valise10
Revenir en haut Aller en bas
TARZAN



Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 16/12/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeSam 7 Juil 2007 - 20:46

555

Bonsoir les amis Safiots,

J'ai connu un ami d'enfance à Casablanca,qui était d'origine de Safi,GUY MERRAN.

Celui-ci faisait à l'occasion des samedis en soirées, des chansons dans les dancings.

Nous avions eu l'idée avec mon ami Léon Larédo de se présenter en qualité de deux imprésarios pour pouvoir profiter des entrées gratuites à la"GAMBILLE"de Mohammédia,durant la période 1962-1963.


" T A R Z A N " ./.
Revenir en haut Aller en bas
yyyy

yyyy

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/01/2007

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: safi ma ville aimée   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 15 Aoû 2007 - 4:00

signons tous les safiots musulmans, juifs et chretiens, la pétition pour une auto route à safi sur le site www.initiatives-safi.org
safiots ou que vous soyez dans le monde n'oubliez pas votre ville safi
Revenir en haut Aller en bas
yyyy

yyyy

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/01/2007

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: un grand merci à Soly Anidjar   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 15 Aoû 2007 - 4:07

un grand merci de la part d'une safiote à coeur Soly Anidjar pour ce site vous êtes une personne exceptionnelle, et que l'amour régne entre les marocains de toutes les confessions. c'est grace à des personnes comme vous, que la génération montante comprendra qu'il n'y a pas de différence entre un marocain musulman, un marocain juif ou un marocain chrétien
DRAPEAU
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 2 Avr 2008 - 18:51



Changement d’adresse, mjc.dosreis@orange.fr au lieu de wanadoo.fr





Bonjour cher(es) Ami(e)s,



Vous trouverez joints :



L’annuaire safiot encore modifié, il y a eu quelques rajouts ou corrections



Beaucoup de personnes ne possèdent pas excel ou works, et ne peuvent donc accéder à ce fichier. Si quelqu’un est courageux, de plus fin connaisseur de word (il y a plus d’adeptes pour ce programme), ce serait bien de pouvoir récupérer alors les données d’excel sur word (en mettant par page une trentaine de personnes voire plus, et vers la fin un classement par nom de jeune fille , par exemple, pour les safiotes.



Je compte, bien sûr, sur vous pour m’aider à compléter les infos manquantes, ou erronées, en me les signalant par simple mail, ou dans l’onglet « modif ou rajout » prévu à cet effet. Je compte sur vous pour le diffuser, à tous les safiots qui n’ont pas d’adresse internet.



Pensez à scanner vos photos de classes, de fêtes (distribution de prix , bals etc), , de noter quelque part les noms d’élèves etc, je suis preneur de ces photos, qui pourraient ensuite être mises sur les sites safiots (suivants)



Pour vous ressourcer, je vous invite vivement à visiter les sites, pour les photos, le contenu, et les forums ;

De Ondine ROUSTAN-JOAQUIM ,(adresse mail ondineroustan@free.fr ):

http://www.ondineroustanondine.spaces.live.com

http://www.hirondellevoyageuse1945.spaces.live.com

et le blog http://safiparisondine.blogspot.com

De Albert HAZIZA ( 00 514 825 9586 ortalbert@hotmail.com ) : http://www.safi-photos.com

et le blog http://safi-photos.blogspot.com

De Félix ABENHAIM : http://www.felixsafi.topcities.com

De Marie ARACIL-JOAQUIM http://mariejoaquimaracil.spaces.live.com

De Stéphanie MATTERA : http://www.stephy-family.spaces.live.com

De GUEDALIA http://guedaliagady.unblog.fr

De Marie-France DUDOGNON (Mme BAUCHE) http://babuleux.blogsperso.orange.fr


Nos artistes safiots



De Armand BOUHADANA (artiste safiot) http://www.aleph.arts.com

De Roger ORQUERA http://www.tempete-dans-mes-racines.com
De Dédé OVADIA Tourneur-Sculpteur sur bois om1@bezeqint.net


Ou du Maroc



Livre de Bertrand-Camille BELLAIGUE "DU MELLAH AUX RIVES DU JOURDAIN" Edité par Publibook - Paru le 26/07/2002 cremutius@aol.com

Livre de Jean-Louis MOREL "éclats d'enfance à Mazagan". morelje@wanadoo.fr



Pardon pour les sites ou adresses oubliés, merci de me signaler si d’autres sites existent.



C’est grâce à ces sites mais aussi à www.copainsdavant.com www.trombi.com www.photo-de-classe.com que vous pourrez, comme cela a été mon cas, retrouver des dizaines (ce n’est pas exagéré) de safiots.







de Soly ANIDJAR https://solyanidjar.superforum.fr.




https://solyanidjar.superforum.fr/le-tremblement-de-terre-d-agadir-f12/

La revue SALAM (association des anciens du Maroc) où vous pouvez vous abonner (je ne touche pas de commission ) pour 25 euros par an : 7, rue Pierre Girard BP 123 75921 PARIS CEDEX tél 01 42 40 69 32.(le mardi après-midi)



Vous pouvez aussi rechercher des anciens (et vous y inscrire) sur le site www.annuairepn.com (annuaire pied-noir)









VIDEOS sur CASA


1) La mosquée http://fr.youtube.com/watch?v=mV9usp9xIkM

2) Visite au Maarif http://fr.youtube.com/watch?v=pqfAew3Rf04

3) Du coté de la corniche http://fr.youtube.com/watch?v=I-RmvtumsiY

4) Corniche (suite) http://fr.youtube.com/watch?v=-NoLvrqlB6I

5) Le C.A.F http://fr.youtube.com/watch?v=g7Fx2YLsgqg

6) Du coté du Bd D'Anfa http://fr.youtube.com/watch?v=-lce3IwMaUo

7)Du coté de l'avenue des FAR http://fr.youtube.com/watch?v=_FVM6kCydVY

8) Cabanons à Mannesman http://fr.youtube.com/watch?v=_vO8fhJwK1s

9) Mannesman et ses oursins http://fr.youtube.com/watch?v=ov9xIePg3u4












N’oubliez pas que vous pourrez participer à l’enrichissement de ces sites, en me faisant parvenir des photos scannées, de classes, d’évènements comme des bals, distributions de prix, kermesses, etc.. ou en l’envoyant aux créateurs de ces sites. Si vous reconnaissez sur ces photos un maximum de personnes, n’hésitez pas à communiquer les noms.



Vous pouvez aussi naviguer sur les sites :
Diaporamas



www.chez-bounty.breizhbleu.com où vous trouverez de superbes diaporamas (à télécharger)
Pour les enfants



www.vrac-coloriages.com www.hugolescargot.net http://gaminsdulux.net

www.jedessine.com

pour récupérer des feuilles de coloriages pour vos enfants et petits-enfants, http://descomptines.free.fr http://bmarcore.club.fr
Infos générales



http://www.tatoufaux.com

Chants Scouts et de marche :

http://www.mlebelm.ca http://membres.multimania.fr/placedescopains



pour jouer et réfléchir :

www.sudokufactory.com





Pour parfaire votre anglais http://www.britishcouncil.org/kids-songs-old-macdonald.htm

Et pour ceux qui sont dans l’éducation http://www.primlangues.education.fr



Si vous recherchez une personne de Safi, Casablanca, Mazagan, Agadir, Mogador, Louis-Gentil, ou Marrakech, n’hésitez pas à me le demander, j’essaierais de la trouver.



Amitiés
Jean-Claude DOS REIS



24, 4ème Avenue 93290 TREMBLAY-EN-France

01 48 60 30 07 mjc.dosreis@orange.fr




NB : Il n’y a aucune publicité de ma part, seulement des infos qui peuvent éventuellement intéresser mes amis Safiots ou du Mar



LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 2 Avr 2008 - 18:56

Bonjour amis safiots, ou sympathisants,
Voici la mise à jour de l'annuaire, le travail n'est pas fini, because la période de bilan qui me prend encore trop de temps, je serais en principe à la retraite à la fin de l'année 2008 (je consacrerais alors plus de temps pour nous tous). Je n'ai pas terminé d'exploiter les renseignements collectés sur les pages blanches de l'annuaire français.
La meilleure aide c'est VOUS.
Appel : je recherche (pour une connaissance) ,parmi les nombreuses photos de classes en votre possession, des photos des années 50 à 56 ( notamment du collège Moderne et Technique Al-Idrissi)
Pour info, en plus de www.copiansdavant.com www.trombi.com www.photos-de-classes.com il y a aussi www.annuairepn.com (annuaire pieds-noirs)
Bonne journée à vous tous,
Amitiés ou bises, c'est selon

Jean-Claude DOS REIS
24, Quatrième Avenue
93290 Tremblay-en-France
01 48 60 30 07
mjc.dosreis@orange.fr


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Jean-Claude DOS REIS



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/11/2008

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 10 Nov 2008 - 16:01

Programme de SAFI 2009

Date : du dimanche 21 au dimanche 28 Juin 2009
Lieu : Safi – Maroc
Organisateurs : Associations de Safiots de tout bord à l’étranger.

Date optionnelle :
Raison : Apres les élections au Maroc, Prix des Vols, Hôtels (occupations) et basse
saison touristique, Climat favorable et supportable pour tous âges.

Période : 1 semaine de dimanche à dimanche.

Participants : Tous les originaires de Safi a l’étranger de tout pays et toutes confessions.
France, Espagne, Israël, USA, UK, Italie, Canada, Suisse, Belgique, Hollande,
Allemagne.

Nombre de participants prévus : 2000 personnes.

Répartitions par pays : France 300-400, Israël 400-500, Canada 200-250, Espagne 10, Suisse 20, USA 60, Italie 50, UK 50, Belgique 100, Hollande 50, Allemagne 60. Total 1300-1500
Safiots a Safi 500 (Pour soirée Gala et quelques activités)

Général : Pour le bienfait de notre ville, nous insistons sur le fait que le séjour soit entièrement dédié à Safi et que cette manne profite à nos frères les Safiots.

Il y a un déficit de chambres d’hôtels à Safi qui ne dépasse pas 1000 solutions de lits. L’idée est d’affréter un bateau de croisière pour 1000 solutions de nuitées inclus le petit-déjeuner. Ce Bateau accostera au port de Safi des le premier jour et les autorités créeront un couloir spécial pour les résidents du navire afin de faciliter les aller/retour à la ville (5-10 minute de marche à pied)

La ville de Safi avec sa Mairie et sa chambre de commerce devront s’organiser pour la fluidité de la grande quantité d’étrangers séjournant dans la ville durant cette semaine tel que :
- Capacité de Taxi, Calèches pour le trafic intra-muros allant de tous les hôtels
aux centres d’activités, de Sidi Bouzid au nord à Sidi Rozia dans le sud.
- Mise sur pied d’un plan d’action qui englobe les commerces suivants : les potiers, l’artisanat de tout genre, les restaurants, les bars, les boulangers et les pâtisseries, les dancings, les pressings, la poste, Ittisalat Al Maghrib.
- Il y a lieu de préparer des guides et des hôtesses.
- Organiser une soirée Fantasia
- Faire participer tous les groupes Gnawas de la province à différentes activités
- Installer une tente ou chapiteau pouvant contenir 2000 personnes d’une manière permanente pendant tout le séjour et qui se nommera « CLUB SAFI 2009 ».
- Mettre a la disposition d’une navette gratuite reliant tous les hôtels et les centres d’activités pour les participants porteurs de badge.
- Placer des enseignes et banderoles pour la rencontre dans la ville.

Mr Le Wali de la Province, pourrait porter son aide a la Sécurité renforcée, faciliter la circulation dans la ville, activer tous les organismes de la ville pour créer le maximum de rencontres, d’activités et de support à SAFI 2009. Une attention spéciale sera donnée contre la mendicité gênante.
Une manifestation ou réception offerte par la Wilaya en l’honneur des Safiots participants au séjour.

La ville de Safi devrait envisager de produire une brochure sur notre ville spécifique pour la rencontre et dédiée aux originaires de la ville en racontant son histoire, ses ethnies, ses communautés, son tourisme, son industrie, son commerce et inviter les investisseurs potentiels. Faire aussi des pins SAFI 2009, casquettes, T-shirt etc.…

Le « Club Safi 2009 » servira de quartier général pour tous et sera installé dans le chapiteau fourni par la ville de Safi. Il sera divisé en deux salles pour la soirée du Gala et contiendra un bureau avec des hôtesses pour répondre aux besoins des participants pendants 24/24 – 7/7 avec lignes téléphoniques et internet.

Programme

Jour 1. Dimanche
Arrivée a Casablanca ou Marrakech, Transfert vers Safi. Si le bateau affrété pour la circonstance est a Casablanca, tous les arrivants seront invités à aborder au port de Casa durant la journée du dimanche au fur et a mesure des arrivées et fera la traversée de Casa-Safi durant la nuit. Pour accoster au port de Safi Lundi matin avec un accueil par les autorités.
Les autres arrivants et retardataires pourront toujours venir directement à Safi aux hôtels qui leurs sont réservés a l’avance.
Un centre d’accueil sera permanent dans le « CLUB SAFI 2009 » pendant toute la période.


Jour 2 Lundi
Visite de la ville et points de rencontres avec les personnalités de Safi. Journée libre.
Baignade à Safi Plage, Les Autorités organiseront l’installation des transats, tentes, douches, glaciers, services de boissons, taxis, calèches etc.…
Soirée dansante (limitée-payante) au Marhaba ou dans les salles des Services Municipaux comme antan, animée par un DJ sur le rythme des années 60.


Jour 3 Mardi
Matinée pèlerinages, tous les cimetières de la ville pour toute confession. A la mairie de faire en sorte que les endroits soient accessibles.
Suivi de la visite dans les écoles primaires respectives à chacun, pour se rencontrer tous à midi au collège Al Idrissi pour une heure de visite avec la direction et les élèves.

Déjeuner en bord de mer avec participation, grillades de poissons à volonté ! Bien sur la SARDINE ! Etc.…et si temps s’y prête Bronzage obligé ! La plage sera quadrillée, fermée, aménagée.

Retour aux hôtels à 16.00 pour se préparer au GALA, rencontre générale incluant les étrangers, les locaux et les autorités. 2000 personnes.

Gala 19.00 Au « CLUB SAFI 2009 ».
Nous essayons de localiser un endroit capable de recevoir 2000 personnes de tout bord, avec accès facile, sécurité maximale,
Dîner très haut de gamme avec un des meilleurs traiteurs de Safi.

19.00 Rencontre et retrouvailles, expositions et vente d’objets de Safi, autour d’un apéritif.
20.00 Entrée dans la salle de fête, repartie par pays de résidence actuels, animée par un
ensemble de DJ de la ville de Safi.
21.00 Discours
21.30 Groupe de Gnawas, danse de Sheikhate,
22.00 Dîner servi en parallèle
22.30 Danse Disco soirée Yéyé
23.30 Artiste Safiots ou Marocain très connu qui chantera les anciennes chansons en toutes
les langues Safiotes.
00.30 On s’éclate jusqu’au matin
06.00 On sert des beignets – sfenjs avec du thé à volonté.


Jour 4 Mercredi
Journée libre pour aller à Essaouira ou Marrakech (1h30) - les allers/retours seront assurés.
Retour vers 20.00
Soirée Fantasia – aux abord de la ville avec participation populaire des gens de la ville.
Suivi d’une rencontre à thème à prévoir.
Selon l’heure de la fantasia, le dîner sera organisé au Club Safi 2009 !


Jour 5 Jeudi
Matin, visite de la colline des potiers, ateliers pour faire sa poterie personnelle avec dédicaces.
Les potiers feront des poteries spéciales pour SAFI 2009, exposeront aussi leurs œuvres.

Déjeuner libre au Club Safi 2009

Après-midi : réception par Mr Le Wali et les autorités locales, suivi d’une pause café avec un conférencier sur l’histoire de notre ville.

Soirée chansons et scout dans le Club Safi 2009.


Jour 6 Vendredi
Journée libre pour aller à Essaouira ou Marrakech (1h30) - les Aller/retour seront assurés.
Retour vers 18.00

Dîner dans les salons de Ben Zmiro (Max 900 personnes)
Si tous les participants viennent, nous agrandissons les salons avec des tentes caidales dans le parc du Saint.

Suivi par une soirée dans le Club Safi 2009.


Jour 7 Samedi
Safi – Plage ou Sidi Rosia ou Souira Kdima ou Oualidia, Transport sera assuré.

Déjeuner au salon Ben Zmiro – Dafina dans des tentes caidales.

Samedi Soir : soirée d’adieu au « CLUB SAFI 2009 », rencontre générale et échange de photos, d’adresses, de souvenirs, prévoir une date et lieu, pour la prochaine rencontre peut être Paris.


Jour 8 Dimanche
Départ pour Casablanca ou Marrakech
Pour les invités du bateau le départ se fera dans la nuit pour être à Casablanca, dimanche matin.

Bien sur que le programme est à titre de proposition d’un cadre de travail et à tous les partenaires d’ajouter, de rectifier, de moduler selon les critères personnelles à chaque association ou chaque groupe d’origine ou de confessions différentes. Chacun de nous doit apporter son idée, son programme, ses originalités.



Animé par Soly Azran
061 830556
azran.soly@free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude DOS REIS



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/11/2008

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 10 Nov 2008 - 16:05

Annonce du comité Organisateur de :
« SAFI 2009 »

Apres de longues discussions et études des dates possibles avec les autorités à Safi
La commission du comité organisateur a fixé la date de la rencontre pour la période du :
21 au 28 juin
De Dimanche à Dimanche a Safi.

Nous prions tous les originaires de Safi de prendre les mesures adéquates pour pouvoir assister à cette rencontre mémorable.

Prière de diffuser à tout le monde cette date du
21/06/09 au 28/06/09

Comité Organisateur :
Soly Azran
Coordinateur
+212 61 830556
safi2009@menara.ma
azran.soly@menara.ma
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Cl
Invité



LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 8:02

7ème DIAPORAMA-SAFI

Bonjour chers amis,



Voici le 7ème diaporama sur SAFI (dernier d’une première série) composé uniquement de gros plans, déjà vus mais regroupés ici.



MERCI à José Dos SANTOS pour son aide précieuse côté son, effets spéciaux et reprises de certains diaporamas, merci aussi aux conseils de Raymond HUMEAU et bien sûr à tous ceux qui m’ont envoyé des photos pour alimenter ces diaporamas.



Une série sera faite plus tard, et qui comprendra des photos des quartiers oubliés (la Biada, le Trab Sini, Sidi Ouassel et le nouveau SAFI) mais avant il y a un gros travail à accomplir :

- rassembler un maximum de photos de classes, trouver les noms des élèves et par là-même retrouver encore d’anciens safiots en France ou à travers le monde, et nos anciens amis à Safi et au Maroc.

- Création d’un blog, uniquement pour ces photos de classes, de distribution de prix et fêtes scolaires.



Je vous rappelle, pour l’annuaire, de me prévenir si vous désirez changer des données vous concernant, en extraire partiellement ou totalement (une mise à jour importante a été faite, je l’enverrai sous peu).



Je vous rappelle aussi que notre ami safiot, Jean BECK recherche, sur le club Nautique de SAFI, période passée (19xx à 1960-1965) : photos, reportages (sur journaux, la Vigie, le Petit Marocain), programmes d’activités, anecdotes etc, compétitions, bref, tout ce qui a fait la vie de ce Club et adhérents.

Merci de m’envoyer ces documents, je les lui transmettrai, si vous préférez un contact direct, je vous transmettrais ses coordonnées (elles sont aussi dans l’annuaire).



Le lien pour ce 7ème diaporama est (sur Picasa, vous n’avez pas besoin d’installer ce logiciel):


Jean-Claude DOS REIS



Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 16 Jan 2019 - 8:27

coeur majorette


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
Soly Anidjar

Nombre de messages : 41634
Age : 67
Date d'inscription : 13/07/2006

LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitimeMer 16 Jan 2019 - 8:27

coeur majorette


LES ANCIENS DE SAFI Soly_s10
Revenir en haut Aller en bas
https://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




LES ANCIENS DE SAFI Empty
MessageSujet: Re: LES ANCIENS DE SAFI   LES ANCIENS DE SAFI Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LES ANCIENS DE SAFI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rades, restos et bistrots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR :: MAROC :: LE MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Sujets de société