HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES QUARTIERS DE CASABLANCA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: LES QUARTIERS DE CASABLANCA   Dim 18 Mar 2007 - 23:51

LES QUARTIERS DE CASABLANCA


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: DERB GHALLEF   Lun 7 Mai 2007 - 13:59

Derb Ghallef, est un quartier de Casablanca célèbre pour son marché appellé le marché joutya Il est connu aussi pour les ventes des poroduits electronique, ainsi que des contrefaçons

On y trouve aussi des marchands de meubles, de prêt-à-porter, du multimédia, à des prix souvent très attractifs, surtout pour les étrangers.
Derb Ghallef est aussi l'archétype de la corruption des fonctionnaires au Maroc. En effet ce marché est situé sur un terrain que se déchirent des héritiers et les magasins le constituant sont installés en dur sur place (pas loin de 2000 magasins numérotés). Ces magasins sont la propriété de commerçants et peuvent se céder comme un pas de porte, nous appellons ça en arabe le "tanazoul". Le prix de certains magasins se sont cédés par exemple à 130000 dhs (13000 euros) pour un magasin de prêt à porter de 12 m².
Chaque commerçant doit payer une taxe annuelle à la perception en remplissant un formulaire spécialement édité pour le derb, le commerçant paye une "redevance" dépendant du type d'activité et de la superficie du magasin, en remettant copie du tanazoul, par exemple un magasin de 12 m² vendant de l'electronique et du matériel son & image est sujet à un impot forfaitaire de 50000 dhs (5000 €) par an. Le probléme c'est que la destination de cet argent est inconnue!!! Les commerçants du derb n'ont aucun pouvoir et peuvent se retrouver expropriés sans aucune indemnité du jour au lendemain, c'est pourquoi ils ne peuvent pas protester et demander la régularisation de leur situation, aussi il sont prêts à payer ensemble le terrain pour retrouver une activité formelle. Mais ceci ferait perdre aux élus impliqués dans ce trafic trop d'argent. Dés le début des années 2000 les commerçants du derb ghallef se sont réunis et ont demandé l'accés au reseau electrique, la LYDEC (filiale de la lyonnaise des eaux ayant la concession de Casablanca) a même procédé à l'installation des cables en souterrain, mais le jour où le dossier devait être validé pour passer à la phase branchement (Transfo dédié et compteurs pour chaque magasin) par la commune urbaine de Casablanca, le dossier a été subitement mis en veille.
Aujourd'hui, les magasins sont branché à un groupe electrogene qui distribue l'electricité à un ilot chacun, ces groupes fonctionnant au gasoil sont la propriété de personnes physiques qui encaissent une redevance quotidienne par magasin. On trouve réllement de tout à Derb Ghallef, neuf, occasions ou recels, mais certains fournisseurs du secteur formel y ecoulent aussi leur marchandise. Par exemple des revendeurs de grandes marques de matériel hi fi sont représentées et le client final dispose même d'un certificat de garantie. Mais à 80% le marché est informel, avec des marchandises provenant de Ceuta et Melilla (territoires espagnols enclavés au nord du Maros) et passant par la frontiére algérienne.

Derb Ghallf, un grand marché aux puces, une sorte de caverne d'Ali Baba en plein air.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Casablanca



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LES QUARTIERS DE CASABLANCA   Lun 7 Mai 2007 - 14:01

Habous est un quartier de Casablanca érigé entre les années 1920 et 1940 pour faire face à l'arrivée de plusieurs familles de négociants, qui affluaient des quatre coins du Maroc (spécialement de la ville de Fès) et dans le cadre de la politique de Lyautey qui consistait à séparer les lieux de résidence européens des lieux de résidence des marocains.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Habous_%28Casablanca%29


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LES QUARTIERS DE CASABLANCA   Lun 7 Mai 2007 - 14:04

Sidi Moumen est une immense cité de la périphérie de Casablanca; ce centre urbain est resté longtemps à l'agonie, rassemblant tous les déshérités de la ville: le chômage y bat des records, les lotissements sauvages poussent comme des champignons, une population nombreuse tente de survivre et même la police y pénètre difficilement. Ce quartier est devenu tristement célèbre, puisque c'est de là que venaient les kamikazes qui ont perpétré un attentat à Casablanca le 16 mai 2003 et qui ont fait 45 morts dont 12 kamikazes.

Cette frappe a eu pour effet de réveiller une population casablancaise qui préférait jusqu'alors ignorer la misère périurbaine. C'est dans ce contexte malheureux que quelques rares associations ont commencé à s'investir dans les quartiers défavorisés de la ville; on note "Bayti" qui était présente avant mais aussi "Cœur de Femmes" qui a organisé une course à pied pour la sensibilisation au cancer du sein et qui à pris son départ de Sidi Moumen et a construit aussi un centre d'hébergement pour les malades cancéreux.
Yasmina Filali, fondatrice du centre culturel "Fondation Orient-Occident" installé dans un quartier populaire de Rabat, vient d'ouvrir un autre centre à Sidi Moumen.
Cependant, les promesses non-tenues de reloger décemment les habitants et l'absence de tout progrès véritable dans les conditions de vie ont perduré.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sidi_Moumen


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LES QUARTIERS DE CASABLANCA   Jeu 29 Nov 2007 - 21:46

Quartiers:

Hay mohammadi
Inara
Belvedere
Ancienne Medina
Ain Chock
Anfa
C.I.L
Californie
Maârif
Sidi Maârouf
Derb sultane
Derb Ghallef
Hay hasani
Ain Diab
Les Roches Noires
Sidi el bernoussi
Bourgogne
Aïn Sebaâ
Oasis
Polo
Palmiers
Gauthier
Sidi Moumen
Oulfa
Alia 1 et 2
Zenata
Hay Al Qods
Racine
Salmia 2
Florida
Sbata


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LES QUARTIERS DE CASABLANCA   Jeu 29 Nov 2007 - 21:48

Ain Diab
Ain Diab (عين الدئاب) qui signifie "la source des loups" est un quartier au sud-ouest de Casablanca (Maroc) entre Sidi Abderrahmane et Anfa, situé en face de la plus grande plage de Casablanca qui porte le même nom. c'est un quartier riche et vaste, constitué de villas.

Ce quartier est connu pour son activité touristique compte tenu de sa corniche et de sa plage. Il a aussi hebergé un circuit automobile sur lequel se sont courues les premières courses de Formule 1 du Maroc en 1957 et 1958.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Le Rbati
Invité



MessageSujet: Re: LES QUARTIERS DE CASABLANCA   Mer 18 Juin 2008 - 16:34


Derb Ghallef
Situé dans un quartier populaire de Casablanca, sur un grand terrain vague, le marché de Derb Ghallef est célèbre dans tout le Maroc pour ses produits électroniques et ses contrefaçons. Un baladeur MP3, un logiciel, un jeu vidéo, un téléphone, une console dernier cri ? Vous le trouverez forcément à Derb Ghallef. De quoi donner des boutons à n’importe quel enquêteur de lutte contre le piratage…

Mais, quand on connaît le niveau de vie marocain, comment s’étonner devant de telles pratiques ? « La plupart des gens d’ici ne pourraient jamais s’offrir un DVD à 20 euros, confie un jeune vendeur. Ici, ils peuvent avoir un accès à la culture et au cinéma pour pas trop cher. » Bien sûr, c’est à vos risques et périls. Au Derb, on trouve le meilleur comme le pire. Ne vous étonnez donc pas si la comédie romantique américaine que vous venez d’acquérir pour une poignée de dirhams se révèle être un film d’action égyptien sous-titré en russe… Ni si votre nouveau logiciel fait planter votre PC.

Mais on ne trouve pas que du multimédia à Derb Ghallef. C’est également l’endroit idéal pour se meubler. Beaucoup d’artisans du coin peuvent vous faire un lit ou équiper votre futur salon marocain à des tarifs ultras compétitifs. À condition de savoir un peu négocier... Et en plus, les camionnettes garées aux alentours du marché assurent la livraison (entre 50 et 100 dirhams, selon vos talents de marchandage…).

Sans oublier les nombreuses boutiques de prêt-à-porter. À noter que beaucoup de commerçants de Derb Ghallef se professionnalisent. Les petites échoppes cèdent parfois la place à des magasins en dur, avec vitrine, parquet et cabines d’essayage.

Même si vous n’achetez rien, l’endroit vaut le déplacement. Installez-vous dans une des nombreuses laiteries et sirotez un jus en profitant de l’ambiance dans ce joyeux bric-à-brac. Attention cependant : l’endroit est bondé les samedis après-midi et ferme pendant les fêtes religieuses.
Revenir en haut Aller en bas
isabelle
Invité



MessageSujet: mon père   Dim 11 Oct 2009 - 17:31

mon père vallecillo manuel né en 1929 habitait le quartier gauthier à casa,j'aimerai savoir si des gens se souviennent de lui ou de sa famille.MERCI de me répondre
Revenir en haut Aller en bas
kenza
Medaille d'Argent
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 63
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LES QUARTIERS DE CASABLANCA   Dim 11 Oct 2009 - 19:02

Bonjour Isabelle,

Comment pourrais-je ne pas répondre à une fille d'ancien voisin du quartier
j'ai vécu au quartier Gauthier pendant 20 ans de 62-63 à 1980-82

Pourrais tu me donner plus de détails sur la maison , genre rue , bd,endroit plus connu au quartier de quel côté ,coté bd d'anfa, bd Joffre(zerktouni),bd roudani,bd my youssef ,il fait les 4 coins

je serai ravi , c'est un plaisir à partager
Kenza
Revenir en haut Aller en bas
nicole12
Invité



MessageSujet: franceville l'oasis   Mer 4 Nov 2009 - 11:30

bonjour, je ne suis pas venue sur le forum depuis quelques mois je m'en excuse
je jette un sos a tous pour savoir une chose
que sont devenus franceville et l'oasis ???
je n'ai pas été au maroc depuis fort longtemps et je me demande si je ne serai pas perdue !!!
je compte faire un voyage prochainement et essayer de retrouver les lieux que j'ai connus enfant, donc franceville ou je suis née, l'oasis ou j'allais à l'école au carmel st joseph, la rue duplex a casa ou habitait ma tante, le rue de l'horloge ou une autre de mes tantes habitait (elle était très connue qui se souvient de madame melh ??
merci de votre réponse,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES QUARTIERS DE CASABLANCA   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES QUARTIERS DE CASABLANCA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire des Quartiers Havrais - Leure
» Eco quartiers comparables à l'éco quartier Rives de Seine
» Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires
» Besoin de renseignements sur les quartiers...
» Saint Mandrier , c'est toujours aussi joli.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: MAROC :: VOYAGE A TRAVERS LES RUES DE CASABLANCA-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com