HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LALLA MENANA LA SAINTE PATRONE DE LARACHE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40796
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: LALLA MENANA LA SAINTE PATRONE DE LARACHE   Mar 23 Jan 2007 - 10:25

Llala Mennana Al-Masbahiya. sainte patronne de la ville de Larache, est la fille d'un saint de Larache (Sidi Jilali Ben Ada allah al Mashbahi originaire de Saqiyart al-Hamar). La populatio de Larache vénère cette sainte en tant que patrone et lui reconnait con rôle d'assistance aux majahidins (guerriers de la foi) en leur assurant les saoins et la nourriture. Sur la sainte, on relate des contes extraordinaires "prodiges qui avaient été fait par la vertu de la baraca de son père".
Apres la mort de son père dont le corp est enterré a Moulay Baouselham en 1172 H. / 1715 D.C., ses deux filles, Mennana et Aicha rejoignaient la Zawiya de leur pere à Larache.
Chaque dernier jour de moi de Safar Al Khir,va un groupe de "maddaha" et des femmes de la ville au tombeau pour acceullir le mois de Rabi' al-Awal, lequel a vu la naissance du prophète Mohamed et dès la paruttion de la lune, elles chanten le youyous. Les "meddaha" est especialissé dans la hadra (le rituel de la transe), depuis les années vingt. De ce groupe de femmes ne subsistent pas aujourd'hui que deux femmes qui continuent toujours d'assurer et d'encadrer le processus de ce rituel ancestral.
Lalla Mennana est morte la nuit de son mariage a la Zawiya de son père et fut enterré là où ello dort toujour en sérénité. Son Tombeau fut construit par des ammins des douanes de Larache et des grands personalités de la ville. Parmi les contes courants, il y a un qui relate que lorsque son mari entra pour la première nuit de son mariage, il a trouvé une colombe blanche, s'envola et s'attira a l'endroit où elle fut enterrée.
Le cortège du pèlerinage (la'mara) : Pren départ de la maison du chèrif al-Masbahi le quatrième jours, reprend par le cortège des cadeaux et doncs des corporations d'artiddans, de commerçants, des gens de sous et de marins avec leur costumes traditionels. Le chérif al-Mesbahi passe la nuit au tombeau durant lequelle on répètes de chants religieux.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
 
LALLA MENANA LA SAINTE PATRONE DE LARACHE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Généalogie à la Foire Sainte Croix à Sainte Hélène
» La coopérative d'Isigny-Sainte-Mère chauffe au bois
» Pensionnaire du Roi et médaille de Sainte-Hélène
» Sainte-Adresse - Promenades sur la côte
» Sainte-Adresse - Notre-Dame-des-Flots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: TRAGEDIES ET HISTOIRES MAROCAINES :: HISTOIRES VRAIES VECUES AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit