HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Lun 23 Juil 2012 - 6:26

OMELETTE MAROCAINE A SOLY

LA KOUAJADA (MHAMAR), la kouajada c'est l'omelette en haketia. on la fais tout le temps, a pessah, a ticha be Av, pour un apéritif, pour une hiloula, pour une réception et autre.


Dans une marmite faites bouillir quelques 30 minutes , 6 pommes de terres moyennes,épluchées.
1 carotte épluchée.
une poignée de petit pois. Lorsque les pommes de terre ont cuit
écrasez les dans un grand bol,battre 10 oeufs, ajoutez: 1 c a café de sel, les petit pois congelés,
la carotte coupées en petits carres, 1/2 c a café de curcuma, 1/5 de c a café de poivre blanc, et quelques branches de persil,coupes très fins
mélangez tout.

Dans une poêle Téflon versez un peu d'huile,lorsque l'huile est chaude versez,le mélange.

l'omelette doit cuire sur le gaz a feu doux.

lorsqu'elle a cuit d'un cote il faut la retourner pour qu'elle cuise de l'autre cote. si vous ne savez pas la retourner, mettez la a dorer 10 minutes au four

donc 30 minutes sur le gaz a feu doux et encore 10 minutes au four
regardez comme elle a de la y'yba






Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Lun 23 Juil 2012 - 6:28















Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Mer 25 Juil 2012 - 17:26



LE THON AUX OLIVES A SOLY.







1 kg de thon rouge congele coupe en tranches.
1 kg d'olive marocaine (enlevez le noyau) et laissez dans l'eau 1/2 h pour enlever le sel qu'elles contiennent.
un bouquet de coriandre (kouzbara).
6 gousses d'ail écrasées.
1 cuiller a soupe de paprika douce (piment rouge moulu).
1 cuiller de sahka (harissa marocaine).
1/2 verre d'huile.
3 verres d'eau.


mettre tout dans une marmite basse . les épices, l'huile, le thon les olives, les gousses d'ail écrasées,  la coriandre coupée fin, l'eau.
cuire à feu vif pendant 5 minute, baissez le feu et laissez mijoter à feu doux jusqu'à ce que l'eau s'évapore complètement. Je ne rajoute pas de sel, car il reste du sel encore dans les olives.






Dernière édition par Soly Anidjar le Ven 17 Juil 2015 - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 10:21

Una historia cuenta que cierta vez Napoleón pasó cerca de una sinagoga, y vio a los judíos sentados en el suelo, de luto y llorando. Cuando interrogó por ese extraño comportamiento, le explicaron que era Tishá BeAv, y que lloraban la pérdida del Santo Templo. ¿Cuál fue la respuesta de Napoleón? "Un pueblo que se aflige tanto por un acontecimiento que ocurrió hace miles de años, ciertamente volverá un día a su tierra".
[ltr]¿Qué hubiera dicho Napoleón hoy en día?[/ltr]
 
[ltr]Quizás, uno de los elementos más destructivos del Holocausto – que fue una aniquilación en sí – y parte del luto de Tishá BeAv, es que nos distrae completamente de nuestra historia. Fue un acontecimiento tan monstruoso y doloroso que todo lo que era posible hacer cuando terminó era concentrarnos en el presente, y si nos atreviéramos, en el futuro del pueblo judío. El pasado reciente era demasiado insoportable para reflexionar, y lo que le precedió era demasiado distante para estar relacionado con él.[/ltr]
 
[ltr]Ahora, algunas décadas más tarde, aquel pasado ha sido puesto en duda, y está siendo puesto en duda en una ciudad, Jerusalén, que hoy en estándares internacionales, no debería ser muy importante.[/ltr]
 
[ltr]El mundo de hoy es el mundo del dinero, y lo más importante para el mundo son "las Capitales de Dinero": Washington, Nueva York, Londres, Tokio, París, Hong Kong - todas las ciudades más cosmopolitas del mundo y dueñas del "Dinero Gordo". En el pasado quizás, el sueño y la ambición de todos los grandes líderes fue - conquistar la ciudad de Jerusalén.[/ltr]
 
[ltr]Sin embargo, hoy en día Jerusalén es sólo una reliquia arqueológica del pasado, hermosa para visitar, pero no un lugar para gastar las energías y recursos, bloqueando y dominando. "Conquistar" a Nueva York, esta es una verdadera conquista, incluso Tel Aviv es más importante, la ciudad secular israelí, el centro del mercado bursátil, que es el pulso de la nación.[/ltr]
 
[ltr]Excepto, por supuesto, para las tres principales religiones mundiales.[/ltr]
 
[ltr]Los judíos quieren a Jerusalén porque es Ierushalaím, La Ciudad Santa, y todo lo que ha significado para el pueblo judío, demostrado en todas las partes de Tanaj (la Biblia Hebrea, compuesta por la Torá, los Profetas y la Hagiógrafos) y para su historia. Los árabes quieren a Jerusalén porque ellos creen que Mahoma ascendió al Cielo desde allí y, lo más que probable – o especialmente, porque los judíos quieren a Jerusalén. Los cristianos la quieren porque fue donde su religión "comenzó", y también debido a todo lo que ella significa para los judíos.[/ltr]
 
[ltr]Sin embargo, a pesar de la lógica, Jerusalén está volviendo a la escena internacional. Washington, Londres, París – en todas ellas tratan la cuestión de Jerusalén, puesto que irónicamente, las naciones árabes que luchan por Jerusalén, también controlan los mercados de dinero, o al menos tienen gran influencia en ellos. La historia (es decir la Supervisión Divina) determinó que las naciones más temidas de hoy, tanto económica como políticamente, tal como antiguamente, también quieren vencer y conquistar a Jerusalén.[/ltr]
 
[ltr]¿Parece un extraño giro del destino? Podría serlo, si no hubiera sido profetizado miles de años atrás. Como se ha dicho:[/ltr]
 
[ltr]Después de la llegada del verdadero Mesías, se instigará a una enorme guerra contra Israel, como está mencionado en el sagrado Zohar (Shemot 7b), en la Parasha Vayerá (119a) y en Toldot (139). Esa será la guerra de Gog y Magog escrita en Yechezkel (Ezequiel 38, 39), y Zejaria (Zacarías 14), así como en el Midrash Tehilim (Salmo 118:9). Y así dice: Tres veces en el futuro Gog y Magog vendrán contra Israel y subirán contra Jerusalén, y reunirán a las naciones para que vengan con ellos a conquistar a Jerusalén... (Sha'arei Leshem, página 491).[/ltr]
 
[ltr]Vemos entonces, que Jerusalén será la cuestión central en el progreso de la historia humana. Y, más expresamente, el Monte del Templo, sobre el cual los árabes cómodamente construyeron su mezquita. Así, nos guste o no, y estemos preparados para ello o no, Jerusalén y el Templo arrastran a los judíos al escenario mundial, y a su propio pasado, al único lugar, aparentemente, donde las respuestas para resolver los presentes y futuros conflictos pueden ser encontradas…[/ltr]


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 10:44

Les neuf jours de Tisha be Av, sont les neuf premiers jours du mois de Av.

Comme les deux Temples de Jérusalem ont, selon la tradition, été détruits au neuvième jour de ce mois, un strict niveau de deuil est observé.

Outre les interdictions en vigueur depuis le 17 tammouz, viande et vin sont définitivement interdits.


Si le 9 (ou le 10) av trouve sa source scripturaire dans une prophétie de Zacharie pour les temps messianiques, c'est la Mishna qui stipule de diminuer les manifestations de joie dès « l'entrée » du mois d’av ; elle interdit de se couper les cheveux et de laver sa lessive pendant la semaine au cours de laquelle tombe le 9 av et prescrit de s'abstenir, lors du dernier repas avant ce jeûne de viande, de vin (ou, selon une autre opinion non retenue, d'en diminuer la consommation par rapport à ses habitudes) et de deux plats cuisinés'.



Le mois d’av est présenté en termes opposés à ceux du mois d’adar : il est demandé de ne pas bâtir des lieux de plaisance (comme une maison pour un jeune couple, un théâtre, etc. et des travaux d'embellissement en général), d'éviter les achats procurant satisfaction (comme celui de meubles neufs) et d'ajourner tout procès avec un non-Juif pendant tout le mois d’av ou d'attendre au moins le lendemain du 9 av, car la période est défavorable.



Les neuf jours ne sont cependant pas considérés comme une période de mortification et de châtiment mais comme une opportunité pour pleurer la destruction et tisser un lien plus étroit avec Dieu. D'autre part, selon le Talmud, « qui pleure la destruction de Jérusalem mérite de se réjouir de sa reconstruction » ; la période devient donc, paradoxalement, un temps d'espoir et d'anticipation. Selon une coutume largement répandue, on s'abstient de viande, de volaille et de vin dès l'entrée du mois d’av.la semaine où tombe le jour du 9 av (le jour du Chabat formant de facto une coupure dans le deuil), jusqu'après le jeûne voire, pour certains, jusqu'au 10 av à midi. la volaille est autorisée pour les personnes supportant mal les laitages et la viande pour les personnes faibles, malades ou les femmes ayant accouché (certaines s'abstiennent néanmoins de viande à partir du 7 av, en souvenir de la profanation du Temple par des idolâtres en ce jour. Viande et vin sont également autorisés pour la tenue d'une seoudat mitzva, banquet tenu en l'honneur d'une circoncision, d'un rachat du premier-né (pidion a Ben, ou de la complétion d'une étude talmudique. L'observance de ces coutumes est éminemment variable parmi les communautés juives : si les Juifs de Géorgie manifestent la même austérité que les ashkénazes, la majorité des séfarades (en dehors des Juifs de Djerba et de certaines communauté du Maroc) n'appliquent ces marques de deuil supplémentaires qu'à partir du dimanche de la semaine précédant le 9 av (voire pas du tout lorsque celui-ci a lieu un dimanche) et une partie des Juifs du Yémen ne s'interdisent la viande et le vin qu'au cours du dernier repas de la veille du 9 av.Les communautés n'observant pas les coutumes de deuil observent cependant, par décret rabbinique, certaines manifestations comme l'interdiction de se couper les cheveux de se raser et de laver des habits lors de la semaine pendant laquelle tombe le 9 av.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 10:51

Jour le plus triste du calendrier hébraïque, le 9 av est précédé par une période de trois semaines au cours desquelles viande, vin, musique et autres marques de réjouissance sont progressivement interdits. Il est principalement observé par un jeûne depuis le crépuscule à la sortie des étoiles le lendemain. Les Juifs y sont en outre soumis aux mêmes restrictions que Yom Kippour sur les parfums, le port de chaussures de cuir et les rapports conjugaux. Cependant, la solennité est absente du jour et il n’y règne que le deuil, ritualisé par la lecture sur un ton éteint, à même le sol, du Livre des Lamentations et des kinot (élégies) ainsi que, pour certains, du Livre de Job.Institué par les prophètes pour pleurer la chute du premier Temple de Jérusalem, il commémore ensuite une série de calamités nationales pour le peuple judéen puis juif, dont la destruction du second Temple de Jérusalem, les persécutions des Juifs lors des croisades, l’expulsion des Juifs d’Espagne et, plus récemment, l’extermination industrialisée des Juifs lors de la Seconde Guerre Mondiale.le 9 Av, commémore bien plus que la chute du premier Temple ; en effet cinq calamités, dont chacune justifierait un jeûne à elle seule, sont tombées sur le peuple juif en ce jour. 1.L'interdiction pour la génération de l'Exode de rentrer en terre d'Israël, à la suite de la faute des explorateurs dépêchés par Moïse(selon le Talmud, il s'agit de la « faute-mère » : comme les Israélites ont pleuré en vain un 9 av, Dieu leur promet de leur donner une raison valable de pleurer désormais à chaque année4)
2.La destruction du Temple de Salomon, en l'an -586, prélude à l'exil de Babylone
3.La destruction du second Temple, en l'an 70, suivie par le second exil
4.La destruction de la forteresse de Betar en l'an 135, marquant la fin de la révolte de Bar Kokhba (et, selon le Talmud de Jérusalem, sa mort)
5.Le labour de Jérusalem par Turnus Rufus, un an plus tard, pour y bâtir Ælia Capitolina, en effacer les traces du culte de D.ieu et interdire son accès aux Juifs.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 10:57

Il arriva que Rabbi Chlomoh de Karlin fut l'hôte de Rabbi Chnéour Zalman à Liady le jour de Ticha Beav.
Certains 'Hassidim, selon l'usage, furent un peu agités, et s'amusaient à lancer des boules d'épines sur les autres lors de la lecture des Lamentations de Jérémie, le soir.
Une boule, lancée par Rabbi Chmouel Mounkés vint se prendre dans la barbe de Rabbi Chlomoh. Très irrité par tant de manquement, Rabbi Chlomoh s'écria: "c'est à cause de tels personnages que le Temple a été détruit".
Le lendemain, dans l'après midi, après la récitation des lamentations du jour, Rabbi Chnéour Zalman emmena son illustre invité faire un tour pour discuter avec lui des choses d'en haut.
Pendant qu'ils marchaient dans la forêt, leur attention fut attirée par des cris et des pleurs qui provenaient d'une clairière voisine.
Quel vision stupéfiante! Assis au milieu d'une fourmilière, un juif lisait les lamentations avec des sanglots déchirants.
Rabbi Chlomoh se tourna vers Rabbi Chnéour Zalman: "c'est grâce à de tels hommes que le Temple sera reconstruit!".
Rabbi Chnéour Zalman ne put s'empêcher de sourire. Un tel homme n'était autre que Rabbi Chmouel Mounkés.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 11:02

En -586, le 10 Tevet, Jérusalem est envahie par les Chaldéens, et le 9 Av le Temple est détruit et livré au flammes et au pillage. C'est la déchéance de la dynastie du roi David, au pouvoir depuis quatre siècles, et la fin du Royaume de Judée. Les Juifs sont déportés en Babylonie, le premier exil commence.
A partir de cette date, la Judée ne retrouvera plus jamais sa souveraineté totale. Lorsque le pays et restauré et le Temple reconstruit, la région est soumise aux puissances du monde qui se succèdent : Babyloniens, Perses, Grecs, Romains. Ces derniers détruisent le second Temple en cette même date du 9 Av, en l'an 68 de l'ère courante, qui débute le deuxième exil, long de plus de deux mille ans.
Le 9 Av (Tisha bé Av ) est une date de grands malheurs pour le peuple juif. C'est le jour commun de la destruction des deux Temples de Jérusalem, du décret d'Inquisition signé par Isabelle d'Espagne, et de bien d'autres souffrances. Pourtant, selon les textes des Prophètes, le 9 Av deviendra un jour de réjouissances, lorsque le Messie se sera dévoilé.
D'ici lors, le 9 Av est un jour de jeûne et de deuil. Lorsque le 9 Av est un samedi, le jeûne est reporté au lendemain.

dans la famille de mon grand-père le shabat de ticha be av on pouvait manger de la viande, mais elle devait être séchée sur la terrasse, ça s'appelle le Khlii.

le khlii (Alkhalé en judéo-espagnol) se prepare dans chaque famille et dans chaque region du Maroc de façons différentes.

TICHA BE'AV: UNE JOURNÉE DE DEUIL


 journée de deuil national pour le peuple juif. Neuvième jour du mois hébraïque d'Av, c'est ce jour-là qu'ont été détruits le Premier et le Second Temple, et que d'autres calamités se sont abattues sur le peuple juif.

La tradition rapporte que c'est neuf du mois d'Av que les émissaires envoyés par Moïse sur l'ordre de Dieu pour explorer la Terre promise revinrent en faisant une relation défaitiste: “Le pays que nous avons parcouru pour l'explorer est un pays qui dévorerait ses habitants; quant au peuple que nous y avons vu, ce sont tous gens de haute taille…” (Nombres XIII, 32). Pour punir les enfants d'Israël qui transgressèrent la parole divine en pleurant cette nuit-là au lieu de garder confiance, Dieu les condamna à errer quarante ans dans le désert et à ne jamais pénétrer dans la terre promise.

Le neuf du mois d'Av 586 avant l'ère chrétienne, le Premier Temple de Jérusalem fut détruit par les Babyloniens, le royaume de Judah (composé des tribus de Judah et de Benjamin) soumis au souverain babylonien et sa population massacrée ou exilée. 70 ans plus tard, les descendants des premiers exilés purent revenir à Jérusalem avec l'accord de Cyrus le Grand et entreprirent la reconstruction du Temple. Ce furent les Romains qui, en 70 de l'ère chrétienne détruisirent le Second Temple, massacrèrent un nombre indicible de Juifs et déportèrent les rescapés dans tout l'Empire où ils furent vendus comme esclaves. Ce fut la fin de la souveraineté juive en terre d'Israël pendant deux millénaires.

Le 9 Av 135, la révolte de Bar Kokhba fut écrasée par les Romains et la forteresse de Betar, bastion de la révolte, envahie et rasée par les légions d'Hadrien. Le 9 Av 136, le mont du Temple fut profané, Jérusalem rebâtie en cité païenne à laquelle fut donnée le nom d'Aelia Capitolina dont l'entrée était interdite aux Juifs tous les jours de l'année, à l'exception du 9 Av, jour où les Juifs pouvaient se lamenter sur la perte de leur pays, de leur ville et de leur temple.

Au nombre des autres catastrophes qui s'abattirent ce jour-là sur le peuple juif: la proclamation de la première croisade par le pape Urbain II et des massacres de Juifs sur les routes empruntées par les croisés; le décret d'expulsion d'Espagne qui fixa au neuf Av 1492 la date limite de résidence en Espagne pour les Juifs; la Première Guerre mondiale qui éclata le neuf Av 1914; la déportation des Juifs du ghetto de Varsovie, le neuf Av 1943.

Ticha be'Av achève une période de deuil de trois semaines qui s'ouvre le 17 du mois de Tammouz. Les mariages et autres festivités sont prohibés pendant cette période, les hommes ne se rasent pas et ne se font pas couper les cheveux. Entre le 1er et le neuf Av, il est d'usage de ne pas consommer de viande et de vin (sauf le chabbat) ni de porter des vêtements neufs.
Ticha be'Av est une journée de jeûne de 25 heures. Les pratiques coutumières du deuil – prohibition du port de chaussures en cuir, de bains – sont fréquemment observées. La veille, après le coucher du soleil, on lit à la synagogue dont l'arche de Torah est tendue d'étoffe noire le Livre des Lamentations – Ekha en hébreu. Les synagogues séfarades sont éclairées à l'aide de bougies. Des qinot (“élégies”) sont également récitées ce soir-là ainsi que le lendemain matin. En Israël, restaurants et lieux de loisir sont fermés. A Jérusalem, certains Juifs pratiquants font le tour des remparts de la Vieille Ville la veille de Ticha be'Av.

Selon le Talmud, la destruction du Premier Temple a été provoquée par trois péchés: l'idôlatrie, l'adultère et le sang répandu; celle du Second Temple par la haine gratuite.

Soly Anidjar


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 11:04

Le 9 Av, Tisha Beav, le seul jeûne à caractère obligatoire et durant 25 heures.


Cependant, contrairement à cette fête, il ne s'agit pas un jeûne d'expiation mais bel et bien de deuil, ce jour étant selon certains le jour le plus triste dans l'histoire juive"


Tisha BeAv tombe en été, le mois de Av correspondant dans le calendrier grégorien à une période entre la mi-juillet et la mi-août.

Selon une mishna énoncée dans le traité Taanit 4:6, énumérant cinq évènements ayant eu spécifiquement lieu le jour du 9 Av, et justifiant un jeûne chacune à elle seule. Ce sont:

Le retour et la faute des explorateurs dépêchés par Moïse.(Nombres ch 13-14)
La destruction du Premier Temple en l'an 3338 -586 av JC
La destruction du Second Temple en l'an 3828 l'année 68 après JC
La fin de la révolte de Bar Kokhba, qui s'acheva sur la destruction de la forteresse de Betar en l'an 135 apres JC
La destruction de Jérusalem un an plus tard.


les calamités du 9 Av
Le 9 Av fut par la suite associé à bon nombre de malheurs pour les Juifs :

L'appel aux Croisades par le Pape Urbain II le 9 Av 4855 (1095 )
La promulgation du décret interdisant aux Hébreux qui ont quitté l'Egypte d'entrer en Terre d'Israël
La chute de Bétar, dernier fortin encore tenu par les chefs de la révolte de Bar Kochba
L'établissement d'un temple païen aux lieu et place du Temple et la reconstruction de Jérusalem en tant que ville païenne renommée Aelia Capitolina, interdite aux juifs
Le suicide collectif des juifs de York durant les émeutes antisémites de 1190
La crémation ("autodafé" du Talmud à Paris le 9 Av 5002 (1242 ) bien que le Rav Yehiel ait remporté la disputation contre Nicolas Donin
La signature d'un décret d'expulsion des Juifs d'Angleterre par le roi Édouard Ier d'Angleterre le 9 Av 5050 (1290 )
Le décret d'Alhambra, expulsant les Juifs d'Espagne, prit application le 9 Av 5252 (1492 )
Le début de la liquidation du Ghetto de Varsovie en 1942.
La Première Guerre mondiale fut déclarée à Tisha Beav 5674, qui tomba donc le 1er août 1914
Le bâtiment de l'AIMA (Asociación Mutua Israelita Argentina) de Buenos Aires fut la cible d'un attentat terroriste à la bombe, tuant 86 personnes, en blessant plus de 120 autres.
L'expulsion de 9000 Juifs du Gush Katif du 9 Av 5765 (le 14 août 2005 ).

Soly Anidjar


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 11:05

il est a noter que en 1492, Christophe Colomb, d'oigine marranne, devait prendre la mer pour son voyage legendaire le 9 Ab mais refusa et partit seulement a la tombee de la nuit (10 Ab).


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 11:07

LES LENTILLES DE TISHA BEAV A SOLY

500 g de lentilles vertes (trempées a l'avance)
2 c. à soupe d’huile
2 oignon moyen, finement coupés
2 cœurs de céleri, finement émincés
coriandre coupé fin
4 carottes, coupées en dés
un morceau de citrouille
3 tomates coupées en dés
1 litre de bouillon végétal
courcoum
sel
poivre
4 feuilles de laurier
2 c. à soupe de concentrer de tomate.


Bien rincer les lentilles. Chauffer l’huile dans une casserole et faire sauter l'oignon pendant 2 min. Ajouter la tomate le céleri et les carottes la citrouille coupées en des et chauffer doucement 15 min.
Ajouter les lentilles.
Ajouter les ingrédients restants.
Amener à ébullition, puis réduire le feu et cuire pendant 1 h en cocotte minute.
(jusqu’à ce que les légumes soient tendres).




Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 11:08

Puisque le Machiah n’ai malheureusement pas encore venu, toutes les personnes en bonne santé aurons le devoir de jeûner le 9 Av. Cette obligation commence dès le coucher du soleil de lundi 8 Août et s'achève mardi 9 Août avec la sortie des étoiles.

Voici les personnes qui sont totalement exemptées de jeûner le 9 Av :

a) Les garçons âgés de moins de 13 ans,

b) Les filles âgées de moins de 12 ans,

c) Les femmes enceintes après 3 mois de grossesse si elles souffrent de douleurs ou de vomissements,

d) Les femmes qui allaitent,

e) Les personnes âgées,

f) Un malade même sans danger.

Si toutes ces personnes désirent s'imposer le jeûne, il faut leur expliquer que leur santé passe avant.
Une femme ou un homme qui ne peux pas jeûner, veillera à ne manger que ce qui lui est nécessaire et non pas des gourmandises et mangera que le strict nécessaire pour sa santé.

Le jeûne de Ticha Béav est comme celui de Yom Kippour et même une femme enceinte ou une femme qui allaite et une femme qui a fait une fausse couche doivent jeûner, mais si elles ont une quelconque maladie, elles sont autorisées à manger et à boire.

Le Rav Tsadka Houtsin, grand Rabbin de Bagdad, dans son ouvrage « Tsedaka Oumichpat » mentionne que les femmes enceintes et les femmes qui allaitent, qui vivent dans un pays chaud doivent manger et boire, de même, le Rav Israël Yaacov Fisher dans son ouvrage « Even Israël » volume 9, Siman 62, Ot 10, mentionnent que dans nos générations il est interdit pour une femme enceinte de jeûner, mais le Rav Ovadia Yossef n’est pas d’accord car nous avons dans notre génération, la climatisation et c’est seulement si la femme a une quelconque maladie, même sans danger, ou qui allaite un enfant malade, même sans danger, dont le médecin dit que le jeûne engendrera une quelconque faiblesse à l’enfant, cette mère doit manger et boire.

Une femme qui allaite à un statut d’un malade sans danger et donc est exempte de jeûner.

Même après les 30 jours, si la femme qui allaite est en bonne santé mais dont le bébé refuse un lait de substitution, il sera permis à cette mère de boire sans limite et elle pourra nourrir son enfant.

Si une femme en bonne santé, s’aperçoit pendant le jeûne qu’elle n’a plus de lait à donner à son bébé, et qu’elle n’a pas de lait de substitution ou que le bébé, n’aime pas cela, il sera permis à cette mère de boire et de manger si cela est nécessaire, afin que le nourrisson puisse manger.

Cette loi est la même pour les Séfaradim et les Ashkénazim, comme le mentionne Rabbi Moché Feinstein.
Une femme qui allaite ou qui est enceinte, si elle sait que le jeûne risque de la faire tomber malade, commencera le jeûne et dès qu’elle ressentira les symptômes de faiblesse, sera autorisée à manger, sans demander pour cela à un Rav .

Soly Anidjar


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 11:09

Lois concernant les Tefilins à Tichâ Béav
Halakha 1
Concernant le port des Tefilins à Tichâ Béav, il y a une discussion entre nos Sages.
a) Certains disent que l'on est tenu de porter les Tefilins à Tichâ Béav, tout comme pour un deuil pendant la période des Chiva (les 7 jours de deuil). Certains ne disent pas la bénédiction sur le Talit et Tefilins le matin de Tichâ Béav.
b) D’autres décisionnaires ont le Minhag de ne pas porter les Tefilins à Tichâ Béav, car ils sont appelés «Pe-er», la gloire, et à Tichâ Béav le sort des Juifs est « Efer» les cendres à la place de la gloire, et de les porter à Min'ha et non à Cha'harit, parce que l'après-midi de Tichâ Béav, le deuil est réduit et aussi c'est le moment où Machia'h Ben David est né.
c) Selon l’opinion du Ari Zal dans la Kabbala, il faut mettre le Talith et les Tefilins le matin et les enlever avant d'aller à la synagogue.
Conclusion : Toutefois, nous avons une règle en or, au sein de la Torah de toujours chercher le Chalom et l’union c’est pour cela que l’on suivra la coutume de la synagogue dans laquelle on prie et de ne pas créer des groupes (Lo Titgodédou) qui est une faute grave.
Lois concernant la Amida de Tichâ Béav
Halakha 2
a) Dans la Amida de Arvit, Cha’harit et Min’ha, on intercale avant la fin de la bénédiction de Choméâ Téfila, la prière des jours de jeûne Anénou, en plus de la prière de Anénou, on intercale dans la bénédiction de Boné Yérouchalayim, une prière spéciale, Na'hem pour la consolation des endeuillés de Sion et pour la reconstruction de Jérusalem et de son Temple et ceci pour les 3 prières journalières.
b) D’autres décisionnaires rapportent qu’il faut réciter : « Na'hem » seulement dans la 'Amida de Min'ha de Tichâ Béav.
Rav Sa'adia Gaon.
On ne dit pas Tah’anoun (supplications) le jour de Tichâ Béav.
Choul’han Aroukh.


Soly



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 11:39








Pâtes en forme de papillon ou nœud papillon a la sauce tomate.

 Utilisez une grande marmite pour faire bouillir l'eau, dès que l'eau bout, ajoutez du sel. ajoutez alors les pâtes en ravivant le feu pour les faire cuire à gros bouillon et en les remuant régulièrement  : pas question de faire mijoter les pâtes si vous les voulez fermes et non collantes, les pâtes doivent toujours cuire à feu vif et à découvert !
  Égouttez les pâtes dans une grande passoire.

La sauce

1 oignons hachés finement 
3 gousses d’ail hachées finement
1 boîte de sauce  tomates
4 tomates hachées finement
2 feuilles de laurier
1/2 verre d'huile
2 cuilleres a cafe de paprika douce
sel

Versez les pâtes sur la sauce bien chaude, ajoutez éventuellement un peu d'eau de cuisson et faites cuire 1 ou 2 minutes en remuant pour répartir la sauce dans les pâtes.
- Servez immédiatement.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 12:26



la focaccia de Soly















  • 400g de farine tamisee
  • 100g de semoule fine 
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • 1 cuillère à soupe de levure en granule
  •  ou 20g de levure de boulanger
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 grosse cuillère à soupe d'huile d'olive 
  • 300 ml d'eau
  • mettez tout les ingrédients de la pâte dans une cuvette et petrir, La pâte en fin de pétrissage doit être souple mais pas collante.
  • Laissez lever 10 minutes divisez la pâte en deux boules puis transférez-les sur deux feuilles de papier sulfurisé Laissez lever encore 10 minutes puis, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie,  étalez les pâtes 
  • Laissez lever 20 minutes.
  • Pendant ce temps préparez l'émulsion en mélangeant bien tous les ingrédients
     
  • Pour l'émulsion

    • 30g d'huile d'olive
    • 30g eau
    • 1 cuillère à café sel


  • utilisez un petit fouet.



Respectez bien les quatre temps 
 le succès de votre pâte en dépend ! mais avec la chaleur qu'il y a actuellement vous pouvez ramener à 15 minutes les deux derniers temps de repos.

 faites des trous avec votre doigt sur toute la pâte en essayant de les espacer régulièrement, versez-y l'émulsion saupoudrez de romarin et les tomates cerises ou tomates sechees ou tranches de tomates fraiches, laisser de nouveau lever quelques minutes.

Préchauffez le four à 180 degrés
Enfournez la focaccia et cuire pendant environ 15-20 minutes : la focaccia doit être légèrement dorée.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 13:30


la ratatouille recette a Soly

- 8 petites courgettes bien fermes
- 2 grosses aubergines
- 2 gros poivrons rouges
- 5 grosses tomates
- 4 à 5 oignons moyens
- 3 gousses d'ail
- 5 cuillères à soupe d'huile d'olive

sel
paprika douce
epluchez et plongez les courgettes et les aubergines dans de l'eau et du sel pendant 1 h
 
Couper les courgettes, et aubergines, couper le poivron en grosses lanières et les oignons en rondelles  fines, couper les tomates sans peau en petits dés.

Faire confire en mijotant ensemble tous les legumes dans une marmite, preparez une sauce avec un peu d'huile d'olive un oignon émincé, les gousses d'ail hachées et 2 feuilles de laurier.
ajouter l'eau et les legumes le sel et le paprika doux.

Préparez la ratatouille pour un ou plusieurs repas. La ratatouille se consomme aussi bien chaude que froide et accompagne viandes et poissons riz pates. Elle se consomme également en apéritif avec une tranche de pain grillé.

Ce n'est pas nécessaire d'ébouillanter les tomates pour retirer la peau des tomates. Vous pouvez tout simplement les éplucher.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 14:29







Barquettes farcies de thon  en concerve et mayonaisse et barquettes farcies de salada metbokhaץ


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 14:34



oeufs farcis de jaune d'oeuf bouillis ecrase du thon et de la mayonaisse maison


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 14:38



Le houmous est une préparation à base de pois chiches et de tahina. Le tahina est une purée de sésame très utilisé dans les pays du Moyen-Orient. J'adore cette préparation de houmous. Je pourrais manger ça tous les jours sur du bon pain frais. Délicieux, pas cher, vite fait et excellent pour la santé. A préparer soi même, c’est tellement simple à faire, pourquoi s’en priver. En Israel Dans les restaurants, et les salles de fetes, on nous le sert avec du pain pita.

HOMOUS ISRAELIEN


Laisser tremper pendant 15 heures. 500 gr de pois chiches , dans de l'eau bouillante et 1 sachet de levure de gateau.
Apres 15 h on rince de pois chiches et on les fait cuire pendant 1 heure en cocotte.

Préparation de la recette :

On garde l'eau de cuisson, on mixe les pois chiches dans un mixeur, on ajoute un verre d'eau de cuisson, on ajoute le jus d'1 citron et 1/2 cuiller a cafe de sel. On met de coté.

On melange 1/2 verre de téhina pure, avec 1/2 verre d'eau de cuisson et on mixe.


Maintenant, mixez tous les ingrédients (dans le mixeur)ensemble, téhina et pois chiches, jusqu'à obtenir une consistance lisse.
Decorer l'assiette à l'aide d'une poignée de poichiches cuits, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et 2 cuillères à cafè de feuilles de coriandre finement hachées.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 15:22



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 15:30

http://solyanidjar.superforum.fr/t5149-les-minis-pizzas-aux-olives-vertes-de-soly


















 Pour 24 minis pizzas
recette a Soly Anidjar

1 pâte à pizza préparée maison.
8 tomate râpées
2 d'oignons râpés
2 gousses d'ail râpées
1 poivron en lanières
1 boite de thon à l'huile
48 olives noires ou vertes
Origan séché ou frais
Romarin séché ou frais
1 cuillère à soupe de paprika
1 cuillère à café de sel fin
1 filet d'huile d'olive

Pâte à pizza préparée à la maison:

1 kg de farinק tamisée
1 petit carre de levure de pain
3verres et 1/2 verres d'eau tiède
1/2 verre d'huile
1 cuillère à soupe rasée de sel fin
Bien pétrir le tout et laissez reposer 1 heure couvert d'une serviette de cuisine.

Après 1h:
Étaler la pâte, découper la base des minis pizzas avec un verre.

Faites
revenir la sauce tomate, oignons râpés, ail râpés, le thon, le sel,
l'origan le romarin, le poivron en lanières l'huile d'olive, et la
paprika, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de jus.

Dans une assiette coupez les olives noires ou vertes en deux.

Garnissez les ronds de pâte avec la sauce et placez 2 morceaux d'olive coupées en 2.
Pour ceux qui aiment on peut ajouter ou du fromage râpé, ou du saumon fumé, ou des anchois
Laisser cuire 30- 35 minutes environ.bon appetit


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 15:37

Pour 4 personnes
4 belles dorades sans tête coupées en 2
2 poivrons rouges coupés en lanières
1 cuiller a café de sel
1/2 verre d’huile
10 gousses d’ail (retirez le germe du milieu)
1 cuiller à soupe de paprika douce (piment en poudre)
1 petit bouquet de coriandre
1 cuiller à soupe de tomate concentré
2 verres d’eau
Une marmite basse et large
cuisson 20 minutes.
vous pouvez préparer cette dorade avec des aubergine si vous aimez, c’est la meme recette, eplucher les aubergines couper en rondelles, laisser les rondelles d’aubergine dans de l’eau et du sel pendant 30 minutes pour oter le gout amer, rincer les aubergines et les placer au fond de la marmite et placer tout le reste .


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 15:39

http://solyanidjar.superforum.fr/t2791-saumon-a-la-marocaine-avec-soudania-a-soly




SAUMON A LA MAROCAINE AVEC SOUDANIA


Pour 6 personnes
2 heures de macération dans le jus de citron
Cuisson : 20 minutes a feu moyen-doux


Ingrédients :
6 tranches de saumon frais de 150 à 200 gr chacune,
1 tête d’ail
1 soudania sèche pour chaque tranche
un bouquet de (Kzbor)coriandre fraîche coupé fin
1 cuiller à soupe de paprika douce
le jus de 2 citrons pour la macération
1/2 verre d'huile
1 cuiller à café de sel fin
2 verres d'eau
2 poivron rouges doux
1 marmite grande et basse à poisson.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 15:41

LA CHAKCHOUKA
(la chakchouka meknassia de Soly)




Ingrédients

4 tomates bien charnues. 2 oignons . 3 poivrons verts . 1 gousse d'ail. 1 piment fort (si vous n'
avez pas peur) . 1 cuillère à café de sel . 3 cuillères à soupe d’huile
d’olive .1 petit bouquet
de persil . 1 pincee de poivre. 1 cuillère à café de paprika.

Préparation - cuisson

Coupez les oignons et l’ail, les faires revenir dans une poêle avec de l’huile à feu moyen.

Entre
temps pelez et coupez les tomates (moi je les rape) , ne pas oublier d’enlever les
pépins et les ajoutez aux oignons. Laissez mijoter durant 10 minutes.

Ajoutez les épices ( sel, poivre, paprika)
Prendre les piments les nettoyez, enlevez les graines et les coupez en tout petits morceaux.

Ajoutez les piments à la sauce. Laissez mijoter durant 10 min, vérifier le sel. Ajoutez ensuite les œufs un par un.

Laissez cuire à feu doux les œufs dans la chakchouka à couvert pour faciliter la cuisson, 10 min c’est normalement suffisant.


Bon appétit !!!




Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 15:44

la meme recette avec poivron







Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41211
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   Ven 17 Juil 2015 - 15:48

http://solyanidjar.superforum.fr/t3227-merlans-frits-en-colere-recette-de-ma-famille






Vous pouvez les placer dans un plateau sur des feuilles de laitue fraiche.

ou mettre des piments piquants crus dessus, ou des rondelles de citrons.


Le merlan très frais a normalement l'œil brillant et la robe argentée

2 kilos de petits merlans frais et nettoyés,
1 citron,
50 g de farine tamisée
sel.
huile pour la friture.
Videz les merlans et laissez la queue enlevez les nageoires;
lavez les bien; séchez-les très soigneusement; saupoudrez-les d'un peu de sel et enfilez la queue dans le creux de la tête.
Mettez la farine dans une assiette, passez les merlans dedans.Faites chauffer la friture; dès que l'huile est bouillante, mettez les merlans farinés dedans; laissez-les cuire quelques 10 minutes.

Égouttez les merlans; ; posez-les sur le plat; coupez le citron en rondelles; décorez le plat avec le citron et servez aussitôt.


passez a la farine et faire frire dans une poêle Téflon.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR   

Revenir en haut Aller en bas
 
HISTOIRES ET SPECIALITES DE TISHA BE AV PAR SOLY ANIDJAR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoires d'un scaphandrier
» Histoires, archéologie et anthropologie.
» histoires pas droles!!!!!
» Histoires Percheronnes.
» Mamy tricote des histoires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: LA CUISINE MAROCAINE-LE COIN DES GOURMANDS :: RECETTES POUR SHABATS ET JOURS DE FETES-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Peuples et communautés