HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 S.M. MOHAMED V UN ROI AIME DES JUIFS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40903
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: S.M. MOHAMED V UN ROI AIME DES JUIFS   Mer 5 Oct 2011 - 7:48

Le 26 février 1961 le roi Mohammed V était endormi dans la clinique du palais à Rabat, pour subir une banale intervention sur la cloison nasale. Il ne devait jamais se réveiller.

La douleur du peuple marocain a été d’autant plus intense que le souverain bien-aimé se portait à merveille jusqu’à cette opération bénigne. Huit jours plus tard le Maroc fêtait son nouveau roi. La liesse séchait les larmes. Mais le deuil était impossible à faire car Mohammed V a été l’âme de l’indépendance du pays. Son exil en 1953 avait cristallisé les forces vives de la nation. Quand il était revenu en novembre 1955, deux millions de personnes l’avait acclamé entre l’aéroport et le palais de Rabat. Certains bivouaquaient depuis trois jours pour ne pas manquer l’événement. La même foule se recueillait six ans plus tard : 600 000 Marocains attendaient émus le passage de son cercueil. Des femmes s’évanouissaient par centaines sous le soleil accablant. A 15 h 30, le cortège funèbre s’ébranlait alors que des dizaines de milliers de voix brisées par l’émotion scandaient « Allah est grand ». Le souverain alaouite doit être inhumé avant le coucher du soleil comme le prescrit le Coran. Il fallut trois heures pour parcourir quelques centaines de mètres le long des remparts rouges. Le prince Hassan menait le deuil avec son frère cadet Moulay Abdallah. Huit jours plus tard, il devenait le roi Hassan II et succédait à son père ; le carrosse rouge et or remplaçait l’attelage de deuil. A son côté, une princesse de 6 ans, la petite dernière que Mohammed V choyait tout particulièrement : Lalla Amina. Sa naissance avait adouci les rigueurs de l’exil à Madagascar : elle était devenue l’enfant de la liberté. Et la foule acclamait autant ce symbole que son nouveau


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
 
S.M. MOHAMED V UN ROI AIME DES JUIFS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que j'aime la Grèce!
» Mon mari en aime une autre!
» Deces de Mr MAATA Mohamed
» André Santini n'aime pas les natifs du signe Poisson.
» Deces de Mr MENNI Mohamed

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: TRAGEDIES ET HISTOIRES MAROCAINES :: HISTOIRES VRAIES VECUES AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit