HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MAROC ET MYTHOLOGIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
numerus

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 75
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: MAROC ET MYTHOLOGIE   Lun 15 Aoû 2011 - 12:43

Bonjour à toutes et à tous,

Je viens de rejoindre ce Forum et je suis à la recherche de tout ce qui peut concerner sa Mythologie, contes et légendes du Maroc qui on le sait sont d’une extrême richesse, c’est pourquoi je limite cette recherche uniquement à ce qui à trait à l’histoire de la présence humaine, principalement la culture ou tradition Berbère en dehors des différentes pratiques et croyances religieuses de chacun que ceux-ci soient Chrétiens, Juifs ou Musulmans.
Le but est de confronter la tradition orale ou écrite aux « réalités du terrain ».

Je remercie par avance chacun de bien vouloir faire connaître sur ce Forum les récits ou textes très anciens dont ils pourraient avoir eu connaissance et uniquement si ces textes peuvent être rattachés à un lieu géographique précis ainsi qu’à une période quelconque avant notre Ere.

Par exemple, différents sites de fouilles archéologiques sont en cours sur l’Oued Beht et je m’intéresse plus particulièrement à la région du Gharb et au Maroc du Nord bien que les foyers Berbères se situent principalement dans l’Atlas.

Merci donc à tous, et afin de vous préciser l’esprit de mes recherches, je vous communique quelques pages de l’un de mes livres (Les Deux Sycomores de Turquoise) achevé en 2008.

EXTRAITS du Livre:

L’une des principales caractéristiques du Maroc est l’Atlas, vaste chaîne de montagne dont certains sommets comme le Djebel Toubkal s’élèvent à plus de 4000 mètres avec des neiges éternelles en proximité de l’aridité Nord Saharienne.

Cette chaîne de montagne se prolonge vers l’Est jusqu’aux confins de la Tunisie, cet ensemble appartenait à ce que les Anciens désignaient sous le nom de Lybie.

Dans la Bibliothèque historique de Diodore de Sicile, Atlas est présenté comme le fils du dieu Ouranos et le range avec Océanos, Hypérion et Cronos, parmi les Titans de « la première génération ».

Il engendra notamment les Pléiades (avec Pléioné), les Hyades (avec Éthra), les Hespérides (avec sa propre nièce Hespéris) et Calypso.
Après la révolte des Titans contre les dieux de l'Olympe, il fut condamné par Zeus à soutenir les cieux jusqu'à la fin des temps.
Certains récits de la mythologie, comme ceux de Diodore de Sicile, identifient le Titan Atlas au roi éponyme de l'Atlantide.

L'océan Atlantique fut nommé en son nom.
Selon Platon qui vécut 500 ans avant Diodore de Sicile, Atlas était le premier fils du dieu de la mer Poséidon et le premier roi de l'Atlantide.

L’Atlas a une symbolique qui représente l’Originel, l’Origine.On sait que la région côtière est occupé par l’Homo sapiens archaïque depuis le moustérien (100 000 à 40 000 avant J.-C.), grâce aux restes découverts à Jbel Irhoud près de Safi29.

Antée, roi de Lybie, (l’actuelle Afrique du Nord), était le fils de Poséidon et de Gaia, la Mère-Terre.
________________________________________________________________________
29 Hassan Aouraghe. Centre Universitaire de Recherches en Archéologie.
Faculté des Sciences d’Oujda.


Il est ainsi bien situé à l’Origine des hommes.
C'était un terrible lutteur qui était invincible car il reprenait des forces dès qu'il était en contact avec la terre (sa mère).

Il avait l'habitude de contraindre les étrangers qui passaient sur son territoire à lutter avec lui et, lorsqu'ils étaient épuisés, il les tuait.

Ainsi Antée se jetait régulièrement au sol afin de reprendre de nouvelles forces, mais lors de son combat avec Hercule venu chercher les pommes d’or du jardin des Hespérides, Hercule l’enserra et le maintint hors du contact du sol jusqu’à ce qu’il périt étouffé.
« Mais Isis, soeur et femme d'Osiris, aidée de son fils Horus, poursuivit la vengeance de ce meurtre ; elle fit mourir Typhon et ses complices, et devint reine d'Egypte. Il y avait eu un combat sur les bords du fleuve, du côté de l'Arabie, près du village d'Antée, ainsi nommé d'Antée qu'Hercule y avait tué du temps d'Osiris».30

Ce combat a pris place à Lixus (actuelle ville de Larache) où il existe les restes d’un autel dédié à Hercule31 dressé sur une petite île du fleuve Loukos, non loin du site de M’soura (Cromlech) daté du Néolithique soit environ 10.000 ans.

L’actuelle Larache pour sa part n’aurait été édifiée par les Phéniciens que vers -1.200 ans av. J.-C, Et sur un plan anecdotique, le nom arabe de la ville est « El Arraïch » qui signifie « Le Jardin ».(Des Héspérides).

De nos jours, toute la région de Larache jusque vers Sidi-Slimane est une région agraire très riche avec des milliers d’hectares d’orangeraies.

La tradition veut également que la ville de Tanger eût été fondée par le Géant Antée avant d’être colonisée par les Phéniciens.

Plutarque rapporte dans la vie du Général romain Sertorius qui vécut vers -100 av. J.-C, que les Libyens l'enterrèrent à Tanger :
________________________________________________________________________
30 Diodore de Sicile, Livre I,XXI- De l’origine du Monde.
31 Pline l’Ancien, Histoire Naturelle, - Livre V


« C'est là, [à Tanger,] disent les Africains, qu'Antée est enterré. Sertorius, qui n'ajoutait pas foi à ce que les Berbères disaient de la taille démesurée de ce géant, fit ouvrir son tombeau, où il trouva, dit-on, un corps de soixante coudées.

32 » L'iconographie grecque distingue clairement Antée des Grecs en lui faisant porter de longs cheveux et une longue barbe, attributs typiques des Lybiens de l'Est.

De fait, l’occupation de ces lieux ainsi que les textes des Anciens qui relatent parfois des faits vieux de 10.000 ans sont en concordance.

« Or, l'existence des géants ne coïncide nullement avec l'époque de la naissance d'Hercule, laquelle est fixée par les Grecs à une génération d'hommes antérieure à la guerre de Troie ; mais elle remonte plutôt, comme l'affirment les Egyptiens, à l'origine même des hommes ; et, à partir de cette époque, ils comptent plus de dix mille ans, tandis qu'ils n'en comptent pas douze cents depuis la guerre de Troie33».

Pour les Egyptiens Hercule était à l’origine qu’ils situent à 10.000 ans.

Hercule est le héros des Grecs et des Romains, mais certains auteurs établissent ainsi « une filiation entre l’épopée de Gilgamesh, La Gloire d’Uruk, ( 1.800 ans av.J.C), et le mythe de Hercule, La Gloire de Héra, consigné par Homère 800 ans av.J.-C.

Ils établissent une similitude frappante entre un Gilgamesh, roi de Uruk, deux tiers dieu et un tiers humain, effectuant une série d’oeuvres devant le mener à l’immortalité, et Hercule, Gloire de Héra, moitié dieu et moitié homme, effectuant 12 travaux qui le mèneront à son tour à l’immortalité. 34»

Toujours dans la mythologie le héros Hercule avait déjà sévi dans la région, (Maroc et Andalousie), non seulement pour y avoir vaincu Antée
________________________________________________________________________
32 Plutarque, Vie de Sertorius 9.
33 Diodore de Sicile . Livre I- XXIV.
34 Encyclopédie Wikipédia.


mais encore pour y avoir chargé Atlas du poids du monde après avoir atteint le jardin des Hespérides.
Pour son dixième travail, il avait du aller aux extrêmes confins de l’occident sur l’île mythique d’Erythrie dans l’Océan Pour se procurer les « boeufs de Géryon » qui y paissaient sous la garde du bouvier Eurytion et du chien Orthos.

Ceci est à rapprocher de Tartessos dont je vous ai parlé.(Voir note).

A la suite de quoi il érigea les deux colonnes Abyla et Calpé qui sont ainsi devenues les colonnes d’Hercule, notre Détroit de Gibraltar.

Atlas avait une fille, Nymphe et reine de l'île d'Ogygie, (presqu’île de Ceuta), où elle accueillit Ulysse après son naufrage.
Elle lui offrit même l'immortalité et l'éternelle jeunesse.

Mais rien n'y fit:l'amour d'Ithaque et de Pénélope demeurait le plus fort dans le coeur d'Ulysse, qui passait ses journées sur le rivage à contempler la mer, les yeux mouillés de larmes.

Zeus en fut ému et dépêcha Hermès auprès de Calypso pour lui donner l'ordre de laisser partir Ulysse de son l'île.


« Je demeurai sept années entières dans cette île, arrosant de mes larmes
les vêtements sacrés que m'avait donnés la divine Calypso. Lorsque dans le cours du temps la huitième année fut arrivée, la déesse m'ordonna de
tout préparer pour mon départ. Soit que Jupiter eût donné cet ordre, soit qu'elle-même eût changé de pensée, elle me renvoya sur un frêle radeau garni de liens ; elle me fit de nombreux présents, me donna du pain et du vin délicieux, me revêtit de magnifiques vêtements ; puis elle fit souffler un vent doux et propice. Pendant dix-sept jours je voguai sur la mer ; et le dix-huitième les montagnes ombragées d'arbres de votre pays m'apparurent. A cette vue je fus transporté de joie
35».

Alcinoüs était le Père de Nausicaa et Roi des Mythiques marins Phéaciens que certains auteurs identifient avec Corfou.

Dix sept jours pour voguer de Ceuta à Corfou me semble une durée très correcte.

Voici déjà beaucoup de monde présent dans un aussi petit périmètre, personnages que tous les Anciens s’accordent à placer en ces lieux depuis les origines.

J’ai déjà dit que je tenais les Anciens pour honnêtes dans leurs récits, à défaut de pouvoir y être rigoureusement exacts car s’agissant souvent d’un travail de compilation de connaissances, mais dont le but était d’écrire le continuum de l’histoire.
________________________________________________________________________
35 Homère, Odyssée, LivreVII, arrivée chez Alcinoüs.
Note Tartessos: Un chapitre du livre est consacré à la ville de Tartessos (ou Tarsih) qui est citée de nombreuses fois dans la Bible mais qui n'a jamais pu être retrouvée suite à une destruction brutale. On la suppose entre Gibraltar, la plaine du Guadalquivir et Ayamontès à la frontière Portugaise.


________________________________________________________________________
________________________________________________________________________
(Les Deux Sycomores de Turquoise, ISBN: 978-2-29531305-1-5 Dépôt légal DLE-20090120-3190, texte soumis à Copyright).
Revenir en haut Aller en bas
http://numerus.free.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: MAROC ET MYTHOLOGIE   Mar 23 Aoû 2011 - 6:18

Bonjour Monsieur ou pouvons nous acheter votre livre?

bonne journee Soly


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
numerus

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 75
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: MAROC ET MYTHOLOGIE   Mar 23 Aoû 2011 - 10:24

Bonjour Soly,

Mon prénom est Michel, j'ai du oublier de le mentionner dans ma présentation... et celui de de mon épouse est Camille, de la famille Ohayon de Rabat.

Concernant mon livre ("Les Deux Sycomores de Turquoise"), tous mes travaux n'ont pris place que dans un but de contribution et en ce sens il est totalement gratuit, sans pub ni quoi qu ce soit, sauf à s'identifier pour des raisons évidentes de copyright.

Il est téléchargeable ICI gratuitement au format adobe.pdf (208 pages et le fichier est de l'ordre de 2 Mo).

Bravo et merci encore pour votre site.

Michel

Revenir en haut Aller en bas
http://numerus.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MAROC ET MYTHOLOGIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
MAROC ET MYTHOLOGIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Bricks au thon (Maroc)
» Couscous (Maroc)
» Deux évadés d’une prison italienne arrêtés au Maroc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: MAROC :: SITES ARCHEOLOGIQUES AU MAROC ET DANS LE MONDE-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Peuples et communautés