HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiançailles juives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Fiançailles juives   Mer 20 Juil 2011 - 12:41

Tiré du latin confiare qui signifie confier à, les fiançailles sont pour un couple une déclaration d'intention de mariage. Le terme de fiançailles désigne le jour de cette déclaration, ainsi que le temps qui sépare ledit jour de celui du mariage. Ce n'est pas forcément un acte religieux, et une bague de fiançailles matérialise souvent cette décision.
en espagnol apalabrarse, du mot parole.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Fiançailles juives   Mer 20 Juil 2011 - 12:42

En général, c'est une promesse de mariage pour un mariage environ un an après.

Les fiançailles ne sont pas nécessairement un acte religieux. Nombre de personnes non croyantes pratiquent ce rite, souvent devenu une tradition familiale.

Les fiançailles donnent souvent lieu à une fête pour laquelle les deux familles se rassemblent.À cette occasion, le fiancé remet une bague, signe de son amour.Elle se porte par la fiancée à l'annulaire de la main gauche. En général la bague est un anneau avec une ou plusieurs pierres (souvent un diamant).

Un sort particulier doit être réservé à la bague de fiançailles : à l'heure actuelle, la jurisprudence l'assimile de plus en plus aux cadeaux d'usage, et décide qu'elle peut être conservée dans tous les cas à partir du moment où la valeur du bijou est en relation avec le train de vie du donateur. En revanche, si la bague a toujours appartenu à la famille du fiancé, elle est soumise à un régime particulier : elle est censée être remise à la fiancée à titre de prêt, et elle doit être restituée en cas de rupture des fiançailles quelles qu'en soient les circonstances.

Le fait de se fiancer peut donner lieu à un échange de cadeau entre fiancés.

Si le cadeau est de faible valeur, il est considéré comme un présent d'usage qui peut être conservé même si le bénéficiaire est responsable de la rupture. Les cadeaux de valeur plus importante doivent quant à eux être restitués, car soumis expressément ou tacitement à la condition que le mariage s'ensuive.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
 
Fiançailles juives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bague de fiançailles : traditions et coutumes
» La plus belle bague de fiançailles du 5 avril au 26 avril 2013
» CHAUMET - collection frissons - photos
» mon mariage
» Jodie Foster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: CONSEILS POUR UNE VIE MEILLEURE :: CONSEILS POUR UNE VIE MEILLEURE-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit