HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AVRAHAM, ISAAC ET JACOB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:36




Chronologie des patriarches

Vers - 1850

Abraham, âgé de 75 ans, reçoit l’injonction divine de quitter son pays, sa ville natale, Ur Kasdim et la maison de son père pour se rendre vers le pays que Dieu lui indiquera. Cet appel est la consécration d’une vie passée à rechercher la force unificatrice qui se situe au-delà de toutes les forces de la nature. Avec le départ d’Abraham, le premier des trois patriarches, commence l’histoire des Hébreux. Abraham est en effet le premier hébreu, "Ivri", passeur en français. Le passage géographique de la Mésopotamie à la terre de Canaan a pour corollaire le passage spirituel d’un monde idolâtre à un monde « empli de la connaissance de Dieu ».




Dernière édition par Soly Anidjar le Mer 20 Avr 2011 - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:39

- 1850 à - 1750

Vie d’Abraham depuis son arrivée en terre de Canaan. Il parcourra la terre de Canaan de toutes parts, mais aura finalement trois lieux de résidence, dont l’un est situé en dehors de cette terre : 1) L’Egypte : Tout de suite après son arrivée, une famine se déclenche, le forçant à aller s’installer en Egypte où sa femme Sarah lui sera ravie par les Egyptiens, puis rendue. 2) Hébron : Où il vivra pendant 25 ans jusqu’à la naissance du fils que lui donnera Sarah, Isaac, le deuxième patriarche. C’est la période de la séparation d’avec son neveu Lot qui est berger comme son oncle et avec lequel la promiscuité des troupeaux et des idéaux devient intenable ; Lot s’installe à Sodome. Ces 25 ans sont aussi la période où Abraham et son clan mènent une guerre contre une coalition de roitelets de la vallée du Jourdain. C’est enfin la période de la destruction de Sodome et Gomorrhe. 3) Beer Sheva : Où Abraham vivra jusqu’à sa mort, à 175 ans.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:40

Avant - 1825 à -1685

Vie d’Isaac, le deuxième des patriarches. A 40 ans, Isaac se marie avec Rébecca. Elle est venue spécialement du pays d’origine d’Abraham, qui est de sa famille, pour se marier avec Isaac. Héritier spirituel et matériel de son père, Isaac vivra surtout dans le désert du Néguev. Il aura une cohabitation difficile avec ses voisins philistins qui lui disputeront une ressource déjà rare à cette époque : l’eau. En dépit de cette cohabitation douloureuse et de la contestation de son statut, Isaac connaîtra une grande prospérité économique.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:41

Vers - 1825

Naissance d’Isaac, fils cadet d’Abraham (son aîné, lui, est né d’Agar, une servante égyptienne, sur la demande de Sarah), unique fils de Sarah (la bible rapporte qu’elle l’a enfanté à l’âge fort avancé de 90 ans) et continuateur de la lignée des Hébreux. Lignée, car Isaac ajoute à la filiation biologique d’Abraham une filiation spirituelle et une égale propension à rechercher le divin.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:42

Vers - 1785

Naissance de Jacob et de son jumeau Esaü. La Bible insiste d’emblée sur les différences profondes qui séparent Esaü, homme attaché aux valeurs terrestres, et Jacob, homme de foi et de méditation.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:43

Vers - 1785 à -1708

Vie de Jacob en terre de Canaan : Cette période est marquée par les conflits avec son frère Esaü sur le droit d’aînesse. Cette dispute et les conséquences qu’elle entraîne sur les rapports entre les deux frères, force Jacob à s’enfuir de chez lui pour se réfugier chez son oncle Laban, frère de Rébecca, sa mère.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:45

Vers - 1708 à -1688

Vie de Jacob en terre de Haran : Jacob séjourne 20 ans chez son oncle qui lui donnera ses deux filles (Léa et Rachel) en mariage mais s’avèrera également un homme fourbe. C’est chez son oncle qu’onze des douze enfants de Jacob lui naîtront : Ruben, Simon, Lévi, Juda, Issachar, Zabulon, Dan, Naphtali, Gad, Asher et Joseph.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:45

Avant - 1688 à -1670

Vie de Jacob en terre de Canaan : Cette période est marquée par l’épisode tragique où deux des fils de Jacob, Simon et Lévi, vengeront le viol de leur soeur Dina en mettant à sac la ville de Sichem. Le douzième fils de Jacob, Benjamin, naît alors que Rachel meurt en couches.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:46

Vers - 1688

A son retour en terre de Canaan, Jacob reçoit le nom d’"Israël", suite à un combat contre un ange qui est rapporté dans la Bible : Israël, c’est celui qui combat des forces terrestres et célestes et les vainc.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:48

Vers - 1670 à -1650

Cette période de la vie de Jacob est marquée par l’opposition entre Joseph et ses frères. Joseph est fort bien considéré par son père, ce qui cause la jalousie de ses frères qui le vendent à des marchands bédouins. Ces derniers l’amènent jusqu’en Egypte. Joseph connait d’abord la déchéance et l'esclavage, mais est ensuite amené de manière providentielle à pourvoir l’Egypte en nourriture, alors qu’une forte famine menace l’Egypte et ses environs, dont la terre de Canaan, là où réside la famille de Joseph. Les enfants de Jacob se rendent en Egypte pour y chercher de la nourriture et se retrouvent devant Joseph, vice-Pharaon et autorité suprême dans le domaine du ravitaillement. Ils ne le reconnaissent pas, mais lui les reconnait. Joseph met à l’épreuve la solidarité familiale, dont le manque l’avait jadis réduit en esclavage. Quand il voit que ses frères sont solidaires les uns des autres, il se dévoile et fait venir toute sa famille en Egypte.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:51

Vers - 1650 à -1450

Exil en Egypte. Les Hébreux sont tous enfants de Jacob-Israël et deviennent très nombreux. Ils sont installés en Egypte sur la terre de Gochen où ils sont bergers. La Bible évoque une vision d’Abraham, dans laquelle son peuple séjournera en terre étrangère durant 400 ans et sera réduit en esclavage. Le séjour dure 400 ans à partir du séjour d’Abraham. Mais de l’exode de Jacob et de ses enfants à la sortie d’Egypte, on compte 210 ans.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:53

Vers - 1650 à -1550

Premier siècle de présence hébreue en Egypte, marquée par un fort accroissement démographique. Les Hébreux résident dans une province séparée du reste de l’Egypte, la terre de Goshen, où ils peuvent conserver des éléments de fidélité à la foi des Pères. L’aversion dans laquelle les tiennent les Egyptiens est également un facteur qui permet de maintenir cette mise à l’écart du peuple d’Israël. Il est par contre avéré par la Bible que les enfants d’Israël ont été fortement influencés par la culture égyptienne. Les enfants d’Israël sont organisés en tribus, chaque fils de Jacob étant une tribu ; Les enfants de Joseph, Ephraïm et Manashé, accèdent eux aussi au rang de tribus. On a ainsi 13 ensembles démographiques en Israël : 11 correspondent aux enfants d’Israël, 2 aux enfants de Joseph.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:53

Vers - 1650 à -1635

Jacob passe les 17 dernières années de sa vie en Egypte. Mort, il est embaumé et son corps est ramené en terre de Canaan où il est enseveli à Hébron, aux côtés de Léa ainsi que d’Abraham et Sarah, Isaac et Rébecca.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:56

Les tableaux qui suivent sont extraits de l’ouvrage :
La Bible prise au berceau du Dr David Bensoussan.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:56

La descendance de Noé


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:57

La descendance de Japheth


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:58

La descendance de Cham


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:58

La descendance de Sem


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:59

De Sem aux Patriarches


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 15:59

La descendance de Jacob


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 16:02

David Bensoussan

Auteur de la trilogie La Bible prise au berceau.

Il était une fois un rêveur du nom de Joseph, préféré de son père, et que
les frères jaloux jetèrent dans une fosse avant de le vendre à une
caravane d’ismaélites en partance pour l’Égypte. Il y acquit la
confiance du pharaon. La famine sévissant au Canaan, ses frères vinrent
chercher du blé en Égypte. Arrivés devant le gouverneur de l’Égypte qui
n’était nul autre que Joseph, ils se prosternèrent devant lui. Joseph
les reconnut, mais n’en laissa rien voir. Il les interrogea sèchement
sur leur présence, et ils répondirent qu’ils étaient venus acheter de la
nourriture pour la ramener au Canaan. Il exigea d’eux de prouver la
véracité de leurs dires en amenant devant lui le jeune Benjamin. Ce
qu’ils firent. Attendri à la vue de Benjamin, son émotion fut trop
forte. Joseph ne put plus se contenir. Il fit sortir ses serviteurs et,
tout en larmes, révéla son identité à ses frères consternés. « Je suis
votre frère Joseph. Est-ce-que notre père est encore vivant?» Et ce fut
la réconciliation. Les héritiers des religions monothéistes ont
été envoutés par de nombreux épisodes bibliques dont celle de Joseph le
sage. Sa personnalité attachante a fasciné les enfants, les adultes et
les exégètes de toutes les générations. Son tombeau près de la ville
biblique de Sichem en Cisjordanie était devenu un lieu de pèlerinage
pour tous. Le silence des cris Ce
tombeau fut pris d’assaut par la foule en présence des policiers de
l’Autorité palestinienne en 2000. On s’y attaqua à coups de pioches. Il
fut incendié au mois de décembre 2003 après avoir été réduit à un amas
de cendres et d’immondices au début de cette même année. Son dôme fut
dynamité en mars 2004. Cet acharnement contre la dépouille de Joseph au
vu et au su de toute la planète n’a généré aucune réprimande, aucun
appel à la retenue ni de la part des pays de l’Occident ni même de la
part des pays musulmans. Les religions enseignent le recueillement pour
mieux permettre à l’âme de se rapprocher du divin. Pour beaucoup, le
silence des tombes incite à la réflexion sur le sens de la vie et sur
les leçons morales à tirer de l’expérience des générations passées.
Lorsque ce silence est déchiré par les cris de haine des foules en
liesse, le symbole même du respect du recueillement d’autrui est
piétiné. Si l’on s’attaque au sacré, qu’en sera-t-il désormais de la
dignité humaine ? À l’heure où les caricatures de Mahomet
déclenchent des protestations dans certains pays musulmans, il serait
bon de mettre en perspective l’inaction sans nom devant l’enseignement
de la haine généralisé, encouragée parfois par des autorités qui
prétendent parler au nom de l’islam. Qu’il s’agisse des caricatures
antisémites dans la pure tradition nazie reprises par des organes de
presse gouvernementaux de certains pays, de la destruction des antiques
statues de Bouddha en Afghanistan par les Talibans ou du désintérêt
total du sort de dizaines de milliers de martyrs du Darfour, victimes du
Djihad lancé par les Islamistes de Khartoum contre les Chrétiens, les
Animistes, et les Musulmans dits dévoyés, le silence des consciences est
oppressant. Comment est-il possible de pouvoir jouer avec le feu et de
se prévaloir d’une immunité en regard de tels agissements ? Comment
peut-on rester sourd au silence et à l’indifférence sans nom face aux
cris et aux actes de haine ? Le cri du silence La
liberté totale n’existe pas et l’homme ne vit pas dans l’isolement
absolu. La liberté est une chaîne plus ou moins longue qui octroie des
droits mais impose également des obligations et des retenues. Le respect
des croyances d’autrui est l’une des valeurs fondamentales. Ce respect
ne se négocie pas. Ceci ne signifie pas qu’il doive être à sens unique.
Il est de facto certes, mais il se cultive aussi et requiert un
environnement sainement irrigué. Pour cela, il serait bon que les hommes
de conscience et que les modérés de tout bord manifestent au grand jour
leur réserve devant toute expression d’intolérance, avant que la
situation ne dégénère en hystérie et qu’elle ne puisse être récupérée
par les radicaux et les fanatiques qui prétendront parler au nom de la
morale ou de la spiritualité. Il y a danger que ceux qui développent une
vision fondamentaliste des religions n’oublient que l’âme de l’homme
est une étincelle divine (Proverbes 20-27) et que le respect de la vie
humaine équivaut au respect du divin et qu’ils finissent par saper les
fondements de toutes les civilisations de l’Humanité. Le prophète
Élie, qui séjourna au mont Sinaï, décrivit ainsi la présence divine:
“Et de ce fait, Dieu se manifesta. Devant lui, un vent intense et
violent, entrouvrant les monts et brisant les rochers, mais Dieu n’était
pas dans ce vent. Après le vent, une forte secousse: Dieu n’y était pas
encore. Après la secousse, un feu; Dieu n’était pas dans le feu. Puis,
après le feu, un doux et subtil silence (Rois I, 19-11 à 19-12). Il
serait bon de s’y référer pour comprendre que la valeur du silence est
une dimension qui invite au recueillement, à la réflexion et à des
gestes qui soient édifiants et que, tout comme Joseph, on puisse
s’exclamer : « Je suis votre frère. Est-ce-que notre père est encore
vivant?» Fasse que les cris de haine soient remplacés par la voix
de la conscience que le silence des consciences soit remplacé par la
voix de l’amour et la réconciliation.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 16:05

ABRAHAM

Généalogie:
Térah engendra 3 enfants: Abram, et Nahor naquirent en Mésopotamie,
tandis que Haran vint au monde dans cette ville et y mourut aussi. La
mère d'Abraham, Amtélya Bat Karnevo n'était pas la mère de Haran et de
Nahor.

Abraham naquit à OUR en Chaldée; en 1948 de la création.
Abraham prend la route vers le sud. De Haran il pénètre en pays de
Canaan par la région de Dan; Puis Chekhem, Beth-Kel puis il descend en
Egypte. Il retourne à Canaan et se fixe à HEVRONE. Il aimait ce pays qui
avait été préservé du déluge.

Abraham fut le premier à construire des refuges où le gîte et la nourriture étaient offerts gratuitement aux voyageurs.
Abraham
passa de nombreuses années dans la maison de Noah (NOE) et de Chem où
il reçut une grande partie de son instruction. Abraham put avoir
connaissance directement de tout ce qui était arrivé depuis le premier
jour de la Création.

Abraham fut soumis à 10 épreuves dont il triompha:
1.
Quand Abraham naquit les astrologues prédirent à Nemrod (un mechant
roi) que l'étoile d'Abraham brillerait d'un plus vif éclat que la sienne
et Nemrod ordonna que l'on fit mourir le fils de Térah. Ce dernier
cacha son fils jusqu'à l'âge de 13 ans.

2. Une fois sorti de sa
cachette Abraham commença à combattre l'idolâtrie. Nemrod le mit en
prison pendant 10 ans. Plus tard, il le fit jeter dans une fournaise
ardente: "Je suis l'Eter.nel qui t'ai fait sortir du feu des chaldéens.

3.
A l'âge de 75 ans, Abraham reçut de D' l'ordre de quitter son pays
natal et d'aller s'établir dans un pays étranger. Sans la moindre
hésitation il prit la route.

4. A son arrivée la famine éclata
en terre de Canaan. Abraham fut obligé de se rendre en Egypte. Il ne
douta pourtant jamais de la Providence Divine.

5. En Egypte,
Sarah fut emmenée au palais de pharaon où elle devait devenir son
épouse. D. sauva Sarah en envoyant un fléau au pharaon et à toute sa
famille.

6. Quand Abraham revint en Canaan et s'installa à
Hévrone quatre rois complotèrent pour se saisir de sa personne. En
capturant Loth neveu d'Abraham ils l'attirèrent dans un piège, mais D.
sauva encore Abraham.

7. Lorsque D. conclut un pacte d'alliance avec Abraham il lui apprit d'autre part que sa descendance serait esclave en Egypte.

8. D. ordonna à Abraham, âgé de 99 ans de se circoncire

9.
Sarah remarqua que la compagnie d'Ismael était néfaste pour Itshak. D.
intervint pour lui dire d'agir conformément au désir de Sarah.

10. La AKEDA fut la plus difficile . D. lui demanda de lui offrir son fils ITSHAK en sacrifice.

En
récompense des 10 épreuves imposées à Abraham, D. infligea 10 plaies
aux égyptiens, promulgua les 10 commandements et nous offrit le 10
TICHRI comme jour de pardon de nos fautes.

Loth et Sarah était
frère et sœur . Leur père était Harân , frère d'Abraham. Mais la mère
d'Abraham n'était pas la mère de Harân car Harân était le fils de la
deuxième femme de Térah. Ainsi Sarah était pour Abraham une demi nièce,
alors que Loth était à la fois neveu et beau-frère d'Abraham.

Loth
épousa Edith et eut 4 filles. Loth hésitera et ne saura jamais choisir
entre les valeurs d'Abraham et la manière d'être des Sodomites.
La fille aînée de Loth deviendra la mère du peuple de Moab, dont Ruth, ancêtre de David sera issue.

Abraham, âgé de 25 ans épouse Sarah âgée de 15 ans.
En 2003 Abraham sort de Harân pour aller à Canaan.
2018 - A près un séjour de 15 ans en Canaan Abraham et Sarah reviennent à Harân et y restent 5 ans.

En 2023 Abraham quitte Harân en compagnie de Sarah et de Loth et prennent le chemin de Canaan.
L'Eter-nel apparaît à Abraham à CHKHEM.
L'Eter-nel lui apparaît à nouveau lorsque celui-ci est
âgé de 99 ans. Abraham intervient pour sauver les gens de Sodome.

Abraham
et Sarah s'établissent à Hévrone. Mais il y a une grande famine et ils
émigrent pour trois mois en Egypte. Dès que la famine cesse, il revient
en Canaan et se fixe à Beer-Sheva.

En 2033 Hagar qui était une
princesse égyptienne devient servante de Sarah (mieux vaut être une
servante dans la maison d'Abraham que maîtresse dans une autre).

Sarah voyant qu'elle ne pouvait avoir d'enfants persuade Abraham de prendre Hagar pour procréer. En 2034 naissance d'Ismael.
En 2047 Abraham est circoncis à l'âge de 99 ans et son fils Ismael à l'âge de 13 ans.

2048
Naissance d'Itshak. Abraham circoncit son fils Itshak et offre un grand
festin auquel assistent les grands de l'époque: Chem- Eber- Abimelekh.
2085
Abraham reçoit l'ordre de sacrifier son fils …..Itshak âgé de 37 ans.
Apprenant que son fils avait été sur le point d'être immolé Sarah rendit
l'âme.
Elle fut enterrée dans la caverne de Makhpéla.

Abraham était âgé de 137 ans. Il vécut encore 38 ans.
Abraham
prit une autre épouse Kétoura (qui n'est autre que Hagar) et il
entreprit de former de nouvelles générations d'enfants pour porter le
message divin aux populations païennes.
Abraham mourut, rassasié de jours; il fut enterré dans la caverne de Makhpéla.




Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   Mer 20 Avr 2011 - 16:59



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AVRAHAM, ISAAC ET JACOB   

Revenir en haut Aller en bas
 
AVRAHAM, ISAAC ET JACOB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anti-air frigates (Jacob van Heemskerck class)
» Sous l'ombre des pommiers - Yves Jacob
» Newton, Isaac
» Jouet en bois : Échelle de Jacob.
» Trafalgar & Astute Class Submarine (SSN Fleet Submarines)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: GENEALOGIE, A LA RECHERCHE DE NOS ORIGINES :: FETES ET LOIS JUIVES-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit