HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA VIEILLESSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: LA VIEILLESSE   Dim 3 Avr 2011 - 21:58

La vieillesse est l'âge ultime de l'être humain, qui succède à l'âge mûr, appelé aussi par euphémisme « troisième âge » (on nomme parfois quatrième âge le moment où l'on devient dépendant, qui correspondait dans la décennie 1990 au moment où on bénéficiait de l'aide physique de ses enfants nouvellement retraités). La vieillesse était naguère associée à l'entrée dans la soixantaine, voire avant. Elle est aujourd'hui située, à 77 ans". Au XVIIème siècle, on parlait des personnes ayant entre 40 et 70 ans comme de vieillards S'il n’y a pas réellement d’âge biologique de la vieillesse, le regard social met un peu plus de temps à suivre l'évolution de la santé publique, des expressions telles que senior ou personne âgée) remplacent cependant vieux ou vieillard, déplacés à des âges ultérieurs de la vie. Il n'en reste pas moins que Gérard Depardieu, dans une interview au journal Le Monde, disait ne pas imaginer qu'on puisse être heureux et vieux.

Un premier palier commence vers l'âge de soixante-cinq ans lorsque la plupart des personnes ont pu quitter la vie active (avec retraite ou pension). Ces personnes peuvent avoir autant d'activités, voire davantage, mais celles-ci s'exercent plus souvent pour leurs loisirs ou encore dans le bénévolat, et de façon plus espacée qui évite enfin la routine quotidienne des transports.

L'étude de la vieillesse et du vieillissement est la gérontologie (terme formé sur le mot grec geron, gerontos, vieillard). La médecine de la vieillesse est la gériatrie. Les efforts visent davantage à prévenir les altérations de l'âge par un mode de vie sain qu'à soigner des altérations une fois celles-ci apparentes, et pour le moment peu réversibles.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LA VIEILLESSE   Dim 3 Avr 2011 - 21:59

On retrouve en général, chez une personne âgée, rides, cheveux blancs et perte des cheveux (pouvant provoquer – souvent chez l'homme – une alopécie complète ou incomplète; les uns comme les autres de ces symptômes peuvent commencer entre 40 et 60 ans). Après 75 ans, des signes de faiblesse physiques tendent à se développer. Entre ces deux âges apparaissent souvent l'arthrite, l'arthrose, les rhumatismes, qui font perdre de leur grâce à la démarche et aux gestes et rendent aussi la vie quotidienne moins commode.

La vieillesse répond aujourd'hui principalement à des injonctions sociales et médiatiques. La dépendance, ou la perte d'autonomie, de la personne du quatrième âge est la mesure principale de l'état de vieillesse.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LA VIEILLESSE   Dim 3 Avr 2011 - 22:02

Chez l'Homme, le vieillissement est un processus complexe, lent et progressif, qui implique divers facteurs biologiques, psychologiques et sociaux. Ces facteurs sont en partie génétiques (vieillissement intrinsèque), et pour partie liée à l'histoire de vie de chacun (facteurs externes de vieillissement, acquis ou subis). Le vieillissement de certaines cellules commencent dès la naissance. Chez l'Homme, par convention, on parle de vieillissement à partir d'un certain âge (l’âge « mûr »), avant de différentier le 3ème âge (65 –89 ans) du 4ème âge ou grand âge (> 90 ans).


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LA VIEILLESSE   Dim 3 Avr 2011 - 22:03

Il existe donc plusieurs définitions du « vieillissement », selon l'approche dans laquelle on se place.

- L'ensemble des phénomènes d'affaiblissement des fonctions physiologiques liés au vieillissement d'un organisme vivant constituent la sénescence (formé sur le mot latin senex, vieillard). L'état pathologique résultant de la sénescence est la sénilité.
- L'étude de la vieillesse et du vieillissement de l'Homme est la gérontologie (terme formé sur le mot grec geron, gerontos, vieillard).
- La médecine de la vieillesse est la gériatrie.
- On parle aussi d'une société vieillissante pour désigner la période durant laquelle le nombre de personnes âgées croît, suite à l'augmentation de l'espérance de vie et à la diminution des taux de natalité (inversion de la pyramide démographique dans certains pays tels l'Allemagne ou l'Estonie), observés sur presque toute la planète. Ce vieillissement de la population est devenu un sujet, socialement, politiquement et biologiquement préoccupant, qui explique une gérontologie biologique et sociale en plein essor, au moins dans les pays riches.
- On peut enfin aussi parler du vieillissement (éventuellement prématuré) d'un organe (la peau exposée aux UV par exemple).

Contrairement au jeunisme (préférence pour la jeunesse), l’âgisme désigne la discrimination généralement négative vis-à-vis des personnes âgées.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LA VIEILLESSE   Dim 3 Avr 2011 - 22:06

Le cristallin de l'oeil commence à vieillir à partir de l'âge de... 11 ans !
Les différents systèmes physiologiques : vasculaire, cardiaque, cérébral, neurosensoriel, osseux... commencent à vieillir à partir de 18-20 ans.
La fonction respiratoire : la compliance thoracique est fortement diminuée avec l’âge ; on constate une perte de recul élastique pulmonaire et une diminution de force des muscles respiratoires. La fonction respiratoire de repos est altérée par une augmentation du volume résiduel et une diminution de la capacité vitale. Le flux sanguin artériel pulmonaire diminue et la pression artérielle pulmonaire augmente avec l’âge.
La fonction circulatoire : l’hypertension artérielle augmente avec l’âge et l’artériosclérose apparaît. Le diabète apparaît souvent et se traduit par une obstruction progressive des vaisseaux capillaires
La fonction locomotrice : le vieillissement osseux caractérisé par une diminution de l'anabolisme osseux, pouvant déboucher sur une ostéoporose et l’ostéomalacie ; le vieillissement articulaire caractérisé par l’arthrose ; le vieillissement musculaire caractérisé par une sarcopénie, entraînant une diminution de la force musculaire. La répétition d’effort est plus difficile, et la force et l’endurance se conservent plus longtemps que la résistance, la vitesse, la souplesse et la coordination des mouvements.
Les capacités perceptives : diminution des capacités sensorielles entraînant l'instabilité de la posture, ainsi qu’une altération de l’audition (presbyacousie) et de la vue (presbytie, cataracte, pouvant toutes deux être aujourd'hui résolues par opération dans beaucoup de cas).
L’aptitude physique : la puissance maximale aérobie décline ; la capacité aérobie diminue.
Les parties cartilagineuses (nez, oreilles) continuent bien qu'à un rythme imperceptible leur croissance toute la vie, donnant leur aspect particulier aux visages des vieillards, même s'ils avaient eu des visages de grande beaute.D’une manière générale, le processus du vieillissement, après la phase de maturation, conduit à une diminution progressive des capacités de réserve fonctionnelle de l’organisme entraînant des difficultés d’adaptations physiologiques. Ce déclin est accompagné de – et accentué par – la diminution de l’activité physique qui accompagne souvent l’avancée en âge.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LA VIEILLESSE   Dim 3 Avr 2011 - 22:08

atténuation des réflexes au niveau des muscles et des articulations,
troubles de l’équilibre en station debout entraînant une démarche moins assurée,
tremblements séniles (tête et membres supérieurs), notamment quand on passe de l’état de repos à l’action,
troubles de la connaissance du corps propre,
troubles praxiques (acte volontaire),
troubles de la connaissance de son corps, du langage et de l’écriture.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LA VIEILLESSE   Dim 3 Avr 2011 - 22:12

Canitie, terme apparenté au mot chenu, désigne le blanchissement des poils et des cheveux qui survient au cours de l’existence, dont la forme universelle est le grisonnement puis le blanchissement de la chevelure avec l’âge. Il existe des canities totales ou partielles précoces, pouvant survenir dès l’adolescence, et des canities d’origine pathologique (vitiligo par exemple). Ces dernières sont typiquement réversibles si la maladie peut être guérie, mais pas les canities physiologiques dont l’apparition semble être pour l’essentiel programmée génétiquement et présente un caractère héréditaire, plusieurs personnes de la même famille grisonnant à partir du même âge. Bien que des cas exceptionnels et jusqu’ici inexplicables de recoloration aient été observés, aucun traitement retardant ou renversant le processus de canitie physiologique ayant prouvé son efficacité n’a encore été développé.

Le blanchissement très rapide de la chevelure (en un ou quelques jours) à la suite d'un choc émotionnel, phénomène rapporté par plusieurs témoins au cours des siècles, n’a pas été observé scientifiquement. En tout état de cause, seule une décoloration chimique pouvant faire perdre ses pigments à un cheveu coloré, et la vitesse de pousse étant de 0,7 à 2 cm par mois, il est impossible qu’une chevelure, surtout longue, blanchisse si vite. On a proposé comme explication une chute brutale des cheveux qui mettrait mieux en évidence les cheveux blancs déjà existants.

On distingue souvent la canitie de la leucotrychie (litt. poils blancs) congénitale (albinisme par exemple), dans laquelle l’ensemble ou une partie des poils et des cheveux sont blancs dès la naissance.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LA VIEILLESSE   Dim 3 Avr 2011 - 22:17

Une ride est un pli dans la surface de la peau. C'est une cassure cutanée due à un affaissement des structures dermiques provoqué par la disparition progressive de deux protéines :

le « collagène », constituant des fibres entre les cellules du tissu conjonctif, qui s'amenuise sous l’effet de l’étirement de certaines zones du visage sollicitée par divers mouvements (grimaces et tics) et agressions extérieures (climat, blessures).
l'élastine, qui agit sur la souplesse de la peau et dont l'appauvrissement produit l'augmentation du volume de la peau comme le double menton, qui apparaît avec l'âge.
==Classification des rides du visage==

Rides frontales : rides transversales sur le front.
Rides de la patte d’oie : rides autour partant du coin extérieur des yeux dans la direction des oreilles.
Rides d’amertume : rides partant des coins de la bouche vers le bas.
Rides du lion : rides verticales entre les deux sourcils.
Sillons nasogéniens : rides descendant des ailes du nez vers le coin de la bouche.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA VIEILLESSE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA VIEILLESSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA VIEILLESSE CHEZ LE CHAT
» Payer sa retraite
» Bouddhisme - Peur de la Mort
» La pilule contraceptive
» autonomie et solidarité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: CONSEILS POUR UNE VIE MEILLEURE :: CONSEILS POUR UNE VIE MEILLEURE-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit