HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SHAVOUOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: SHAVOUOT   Jeu 29 Avr 2010 - 14:18

Shavou'ot, le 6 Sivan, est la fête de l'acceptation de la Torah.

Sept semaines après leur sortie de l'esclavage d'Egypte, les Hébreux se préparèrent au pied du Mont Sinaï et D.ieu leur donna la Torah, le 6 Sivan 2447.

Dans un tumulte miraculeux, D.ieu énonce les Dix Commandements, et remet les Tables de la Loi à Moïse. C'est un des moments fondamentaux de l'histoire juive, car c'est le début du judaïsme en tant que religion. On peut même affirmer que c'est un événement unique dans l'Histoire de l'humanité, car il s'agit du tout premier "texte révélé".
La fête de Shavou'ot (שבעות les semaines) arrive exactement sept semaines après Pessahh, à l'issue du comptage du 'Omer, le 6 Sivan. Elle commence la veille au soir, et dure un jour en Israël, deux jours en Galout. Ce sont des jours chômés : aucun travail n'y est permis, autre que la préparation des repas.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Jeu 29 Avr 2010 - 14:20

La Révélation : un épisode inéditLe Matan Torah (Dévoilement de la Torah), l'événement qui s'est produit à cet instant de l'Histoire du monde, est unique en son genre. Pour la première et unique fois, Dieu s'est dévoilé à la foule.

Une multitude de rencontres entre Dieu et une personne se sont produites, avant et après le Matan Tora. on peut notamment citer dans la Torah :
pour l'ensemble de l'humanité : Adam et Eve, Noé,
pour le Peuple juif : Abraham, Isaac, Jacob, Moïse, ainsi que tous les prophètes.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Jeu 29 Avr 2010 - 14:21

Mais la différence fondamentale entre ces apparitions et celle du Matan Torah, est que cette dernière s'est produite sous les yeux et en présence d'une foule considérable d'individus : trois millions de personnes, dont 600 000 hommes adultes. Aussi, si une révélation faite à un individu peut être facilement contestée par les autres, il est impossible de contester un phénomène dont une telle assemblée a été témoin direct. En effet, il serait absurde de considérer qu'un individu ait pu rédiger ce texte de la Torah, mentionnant une Révélation publique, sans être aussitôt réfuté par tous : si l'auteur était contemporrain de son récit, toute sa communauté n'aurait bien sûr pas accepté qu'on la cite malgré elle comme témoin d'un mensonge ; et si le récit se rapportait à un événement ayant eu lieu plusieurs générations auparavant, cet écrivain serait rejeté par son milieu car personne ne prêterait crédit à l'affirmation d'une telle révélation devant une si grande assemblée, tandis que personne n'en aurait entendu parler par ailleurs, par ses parents ou son entourage.

En conséquence, cet événement est rationnellement incontestable, et inimitable. C'est certainement la raison pour laquelle Dieu a choisi ce mode pour remmettre sa Torah au Peuple juif.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Jeu 29 Avr 2010 - 14:23

Shemot XIX:16 - XX:16 traduction
« XIX:16Or, au troisième jour, le matin venu, il y eut des tonnerres et des éclairs et une nuée épaisse sur la montagne et un son de cor très intense. Tout le peuple frissonna dans le camp. 17Moïse fit sortir le peuple du camp au-devant de la Divinité et ils s'arrêtèrent au pied de la montagne. 18Or, la montagne de Sinaï était toute fumante, parce que le Seigneur y était descendu au sein de la flamme; sa fumée montait comme la fumée d'une fournaise et la montagne entière tremblait violemment. 19Le son du cor allait redoublant d'intensité; Moïse parlait et la voix divine lui répondait. [...] XX:1Alors Dieu prononça toutes ces paroles : 2"Je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, d'une maison d'esclavage. Tu n'auras point d'autre dieu que moi." [...] 14Or, tout le peuple fut témoin de ces tonnerres, de ces feux, de ce bruit de cor, de cette montagne fumante et le peuple à cette vue, trembla et se tint à distance. 15Et ils dirent à Moïse: "Que ce soit toi qui nous parles et nous pourrons entendre mais que Dieu ne nous parle point, nous pourrions mourir." Moïse répondit au peuple: "Soyez sans crainte! c'est pour vous mettre à l'épreuve que le Seigneur est intervenu; c'est pour que sa crainte vous soit toujours présente, afin que vous ne péchiez point." »


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Ven 30 Avr 2010 - 15:25

Il est de coutume de consommer des aliments lactés le premier jour de Chavouot. Il y a plusieurs raisons à cette coutume :

- Lors de la fête de Chavouot, une offrande constituée de deux pains était apportée au Temple au nom de tout le peuple juif. Pour commémorer cela, nous prenons deux repas à Chavouot : d’abord un repas lacté, puis, après une courte interruption, nous prenons le repas de viande traditionnel de la fête.

- Lors du don de la Torah, les Juifs reçurent l’obligation d’observer toutes les lois alimentaires de la Cacherout. Comme la Torah fut donnée un Chabbat, il fut impossible d’abattre rituellement des animaux, ni de « cachériser » les ustensiles de cuisine. Ainsi, ce jour-là, nos ancêtres consommèrent des produits laitiers.

- Une autre raison est que la Torah est comparée au lait nourrissant. En outre, le mot hébraïque pour lait est « ‘halav ». La somme des valeurs numériques de chacune des lettres du mot ‘halav – 8, 30, 2 – donne quarante. C’est précisément le nombre de jours que Moïse passa sur le mont Sinaï pour recevoir la Torah.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Ven 30 Avr 2010 - 15:26

Chavouot était la « fête de la récolte », il est de coutume de décorer sa maison et la synagogue avec des fruits, des fleurs et des plantes vertes. De plus, nos Sages relatent que, bien que le mont Sinaï soit une montagne rocailleuse située en plein désert, il se recouvrit d’un tapis d’herbe et d’une multitude de fleurs lors du don de la Torah.

NOTE : Toutes les décorations doivent être mises en place tôt la veille de Chavouot, avant le début de la fête, afin de respecter la sainteté du jour.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Ven 30 Avr 2010 - 15:28

Aussi étrange que cela paraisse, la date du jour où la Torah nous fut donnée n'est pas mentionnée dans le texte biblique. Pourtant, Chavouot a pour but la célébration de cet événement important entre tous.

Chavouot, qui est célébré les 6 et 7 Sivan, est indiquée dans la Torah seulement comme étant la fête qu'on célèbre à l'expiration de la période des sept semaines qui suivent le jour de l'offrande du Omère au Beth Hamikdache. En effet, le cinquantième jour de ce compte correspond régulièrement au 6 du troisième mois (Sivan), le jour où nous célébrons le Don de la Torah. D'ailleurs la fête tire son nom de cette période qui la précède : Chavouot signifie « semaines ». Cela ne signifie pas que la fête doive durer plusieurs semaines (elle ne dure en fait que deux jours en Diaspora et un jour en Israël), mais plutôt qu'elle succède aux sept semaines de Sefirat haomère (le compte du Omère).

La raison de ce rapport étroit entre la fête et la période qui la précède est dans l'intention d'associer dans notre esprit Chavouot et Pessa h. Car Chavouot se présente presque comme la conclusion de Pessa’h. La fête est d’ailleurs connue dans le Talmud sous le nom de Atséreth (comme Chemini Atséreth, qui est la conclusion de la fête de Souccot). Nos Sages nous expliquent que si la date exacte du Don de la Torah sur le Mont Sinaï n'est pas mentionnée dans la Bible, c'est afin que nous sachions que la Torah doit être considérée par nous chaque jour comme si elle venait de nous être donnée.

Dans nos prières et dans le Kiddouche nous nous référons à Chavouot comme Zemane Matan Toraténou – « la Saison du Don de notre Torah ». La Révélation sur le Mont Sinaï, quand D.ieu nous donna la Torah, eut lieu le saint jour du Chabbat, en l'an 2448 après la Création. Voici la date vraiment importante que nous devons retenir, car c'est à partir d'elle que nous sommes devenus le peuple juif. Plus tard quand notre peuple s'établit dans la Terre Sainte et que le Beth-Hamikdache, le saint Temple fut érigé à Jérusalem, la fête de « Matane Torah » acquit encore plus d'importance comme Fête de la Récolte (‘Hag Hakatsir) et comme Jour des Premiers Fruits (Yom Habicourime), car c'était l'époque de la récolte du blé, et deux pains de farine de froment étaient portés en offrande au Beth Hamikdache en signe de gratitude envers D.ieu pour l'abondante récolte.

Chavouot est la seconde des Trois Fêtes de Pèlerinage (Chaloch Régalim), les deux autres étant Pessa'h et Souccoth. Contrairement aux deux autres fêtes qui comportent des Mitsvot spécifiques (la Matsa, le Maror, etc. à Pessa’h, la Souccah, les « quatre espèces » à Souccot), Chavouot n'a aucune Mitsva particulière, ni aucune cérémonie distincte. La raison en est qu’à Chavouot nous la Torah entière fut donnée et, par voie de conséquence, les Mitsvot dans leur totalité.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Ven 30 Avr 2010 - 15:31

les bénédictions a réciter en allumant les bougies :

1) Barou’h Ata Ado-naï Elo-hénou Mélèkh Haolam Achère Kidéchanou Bémitsvotav Vetsivanou Lehadlik Nèr Chèl Yom Tov

(«Béni sois-Tu Éternel, Roi du monde, qui nous as sanctifiés par Ses commandements et nous as ordonné d’allumer les bougies du jour de fête»)

et

2) Barou’h Ata Ado-naï Elo-hénou Mélèkh Haolam Chéhé’héyanou Vekiyemanou Vehigianou Lizmane Hazé

(«Béni sois-Tu Éternel, Roi du monde, qui nous as fait vivre, exister et qui nous as fait parvenir à ce moment»)



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Ven 30 Avr 2010 - 15:36

La première nuit de Chavouot (cette année jeudi soir 28 mai 2009), les Juifs de par le monde suivent la tradition millénaire de veiller toute la nuit en étudiant la Torah et en se préparant à la recevoir de nouveau le lendemain matin.

L’une des explications de cette coutume est que les Juifs ne s’étaient pas levés tôt le jour où D.ieu a donné la Torah au Sinaï et il fallut que le Créateur Lui-même les réveille. Pour réparer cette erreur, les Juifs ont pris sur eux l’habitude de rester éveillés toute cette nuit, en zone espagnol (Larache, Arcila, Alcazarquivir, Tetouan, et Chaouen ) et a Tanger (qui etait zone internationale) les juifs appelaient cette nuit, noche de meldado, nuit de priere.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Ven 30 Avr 2010 - 15:38

Lors de la fête de Chavouot, nous célébrons la révélation du don de la Torah au mont Sinaï, il y a 3321 ans. Vous étiez au pied de cette montagne. Vos grands-parents et arrière-grands-parents aussi. Les âmes de tous les Juifs, de toutes les époques, se sont réunies pour entendre les Dix Commandements de la bouche de D.ieu Lui-même.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Mar 24 Mai 2011 - 18:56

Chavouot tombe le 6 Sivan, et jamais un mardi, un jeudi ou un samedi. En Diaspora, il est fêté deux jours.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Mar 24 Mai 2011 - 18:58

Ces dénominations sont issues du texte de la Bible hébraïque :

le nom de חג הקציר - Hag ha-Katsir (fête de la récolte) provient du livre de l'Exode xxiii. 16 ;
le nom de חג שבעות - Hag Chavouot (fête des semaines) apparaît dans les livres de l'Exode xxxiv. 22 et du Deutéronome xvi. 10 ;
le nom de יום הבכורים - Yom ha-Bikkourim (fête des prémices) est mentionné dans le Livre des Nombres xxviii. 26.
La principale signification de la fête selon la tradition rabbinique, reste la célébration du don de la Torah au peuple d'Israël, choisi parmi les peuples pour la recevoir.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Mar 15 Mai 2012 - 5:47



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41234
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: SHAVOUOT   Mar 15 Mai 2012 - 5:49



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SHAVOUOT   

Revenir en haut Aller en bas
 
SHAVOUOT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: GENEALOGIE, A LA RECHERCHE DE NOS ORIGINES :: FETES ET LOIS JUIVES-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Peuples et communautés