HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40796
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Mer 30 Aoû 2006 - 19:16

Cette histoire est la mienne

SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA



voici mon histoire,elle m'a fait rire et rêver pendant longtemps.
j'avais 15 ans c'était en 1965, mes parents devaient voyager en espagne comme chaque année pour participer à la final annuelle de la coupe de football à Madrid ( mon père était fou de cette équipe,et il fut masseur fin année 40 de l'équipe de Larache.) comme nous sommes 3 soeurs ,Anita ma soeur est restée chez tata Fortuna Essudry au boulevard Moulay Youssef numéro 62 à Casablanca.
Ma soeur michelle est restée chez mes grands parents au passage Galinari 95 boulevard Mohamed V à Casablanca.
Et moi la grande , je devais voyager avec eux jusqu'à Larache ou je devais rester 1 mois chez une tante à maman soeur a ma grand-mere maternelle, tata Esther et son mari tonton Amran.
J'arrive à Larache par la C.T.M un voyage de 3h (peut-etre 4)seulement ,et des que tu mets les pieds à terre tu vois la différence de culture de langage et la facon de s'habiller à Larache tout le monde parlait espagnol, même les musulmans ( nous sommes en 1965 n'oubliez pas).
à Larache la façon de se coiffer ,de se maquiller, de parler, c'était le ciel et la terre avec ma Casablanca.
Le premier jour nous étions tous très fatigués ,nous sommes allés juste voir quelques cousins lointains que je n'ai jamais vu de ma vie, et qui parlaient en haketia et ensuite à la maison chez tata Esther, nous sommes rentrés tôt car mes parents devaient voyager tôt le matin via Tanger et ensuite via Gibraltar et enfin vers l'Espagne.......
Le lendemain mes parents étaient partis, j'allais enfin être seule pour la première fois de ma vie ,loin de mes soeurs, loin de mes grand-parents et loin de mes parents.
Mais dans une ville qui avait encore des habitudes du moyen âge .
moi la petite casablancaise qui venait de débarquer, j'allais être la star de Larache pendant un mois.
24 h après mon arrivée à Larache, 2 cousines de mon âge sont venues chez ma tata Esther pour me faire visiter la ville car je ne connaissais pas beaucoup de mon monde à part quelques cousines que je n'ai jamais vu et ma tante esther et son mari.
je n'avais pas très envie de sortir dommage que je ne suis pas restée avec ma grand- mère .
J'arrivais de casablanca qui était le petit Paris et j'atterrissais dans une toute petite ville ou il n'y avait presque pas de voitures, les seules voitures que j'avais vu en une journée étaient la Oua Oua un bus qui faisait le parcours entre les petites villes près de larache , on l'appelait la Oua Oua car son klaxon faisait Oua Oua.
La Oua Oua passait toutes les heures, et la C.T.M qui reliait tout le Maroc du sud au nord ,passait aussi toutes les heures,et enfin la Valenciana qui reliait tout le Maroc, c'était les 3 bus qui partaient de la fameuse plaza de Espagna et il y avait le "cocher de caballos"
le cocher est un carrosse avec un cheval.
le cheval avait une centaines de petites clochettes et on l'entendait de très loin. bref ils étaient 20 ans en arrière les pauvres par rapport à Tanger et à Casablanca............. Pour ma première sortie j'ai mis ma jupe serrée, mes chaussures à talons, je me suis maquillée au pinaud les yeux, je me suis crêpée les cheveux , j'ai mis un peu de rouge à lèvre( c'était un rouge baiser) que si j'embrasse quelqu'un les lèvres lui restent marquer sur la joue pendant une semaine......rires
et me voila sur l'avenida Espagna el paseo .
pendant 3 à 4 h tu montes et tu descends cette avenida Espagna ,
alors dès que je suis sur la avenida Espagna qui est la rue principale de Larache , je vois que les gens se retournent pour me voir passer , les gens m'arrêtent dans la rue, de tous les âges pour savoir qui je suis, et pour voir ce clown déguisé qui se balade dans leur ville (les filles ne se maquillaient pas ne portaient pas de pantalon, ni la mini jupe et surtout pas de jupe serrée je ne vous dis pas les jours qui vont suivre .
moi en pantalon taille basse et pas d'éléphant etc.......
je suis devenue la Star, comme brigitte bardot lorsqu'elle est arrivée à Cannes pour la première fois.
toute la ville voulait me voir , tout le monde savait que j'étais là je n'ai jamais été ni la plus belle , ni la plus mince, ni la plus grande de taille, j'ai toujours été mignonne sympa et élégante c'est tout pas plus.
A larache je suis devenue la top model de l'été 65,mama mia quelle pêche. Tous les jours je me promenais jusqu'à 2 h du matin, (a Casablanca, je ne suis jamais sortie le soir) nous allions au casino espagnol ou tous les riches étaient membres.
Le casino était ouvert de 10 h du matin jusqu'à 14 h ,les membres jouaient au loto et buvaient la gazeosa la Casera pour les femmes et un petit verre de anis del mono pour les hommes .
à 14 h tout le monde allait déjeuner et faire la sieste (la sieste c'était sacré)et de 17 h à 19 h encore le casino, devant un verre de thé de café ou bien un refresco (limonade) et des chourrosou un flan .
La nuit danse au casino , les gens dansaient sur une musique démodée d'Antonio Machin, Joselito ,Carlos Gardel, alors que chez nous c'était: Johnny,Adamo, Sylvie, HerveVillard, Christophe, Sheila ,Françoise Hardi,
A Larache ils n'ont jamais entendu parler d'eux .
il n'y avait même pas un juk box, pas de vélo solex.
comme j'étais loin de ma Casablanca , de mes parents de mes soeurs de mes amis de la rue Pierre Parent de mon quartier Lafonciere, je n'avais plus envie de rentrer à la maison chez moi .
Ici à larache je me sentais la reine d'Angleterre ;tous les jeunes m'appelaient Solita la chica de Casablanca, comme j'allais les languir comme ils étaient mignons, bien élevés et polis, quel romantisme.
Lorsque mes parents sont revenus d'Espagne je ne voulais plus quitter cette ville du moyen âge, ou je me sentais si bien, ou l'on se sentait roi,
lorsque je suis retournée a casablanca j'avais des dizaines d'adresses de jeunes filles et garçons, on s'est écrit pendant un an jusqu'à mon départ du Maroc en mars 1966.
Larache je te salut,et je t'aime, jamais je n'ai oublie.
SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA




Dernière édition par Soly Anidjar le Lun 24 Jan 2011 - 10:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
lili
Invité



MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Jeu 31 Aoû 2006 - 11:12

Très tendre ton histoire SOLITA, mignonne comme toi, je t'imagine dans ta jupe serrée et tes talons, et j'adhère à ton regard sur Casa,qui est quelque part un petit PARIS...par rapport au reste du pays.

Si tu savais comme j'ai pensé à toi, à LARACHE.
Je dois y aller fin octobre inch'allah, j'irai sur tes traces, où tu me diras d'aller, je penserai à toi et te ramenerai des photos, je ferai connaissance avec Larache, à travers ton souvenir et ton regard

Merci de nous avoir conté cette gentille histoire de la petite Solita de Casa ... et de Larache , superbe petite ville blanche et bleue comme les couleurs de ton autre pays.


coeur coeur coeur

555


Revenir en haut Aller en bas
Anita Anidjar Ponte
Medaille d'Argent
avatar

Nombre de messages : 983
Age : 61
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Mer 13 Sep 2006 - 14:43

Soly tu es unique pour ce genre d'histoire
Revenir en haut Aller en bas
Reina Alfonso
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 68
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Sam 14 Oct 2006 - 0:22

Chere Soly tres jolie ton histoire. Je t'imagine avec ta jupe etroite et tes talons en te promenant.

Est-ce-que tu te rappelles des filles et garcons a qui tu a ecris?

Reina

:BIZOU:
Revenir en haut Aller en bas
etoile107



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Sam 13 Jan 2007 - 1:14

[b] Tres belle ton histoire soly , je t'imagine te prommener dans ce paseo ou je me suis balladee tant des fois !!!! sur que tu etait la fille moderne , avec ta jupe serre et tes talons , tu as du faire tourner la tete , a mas de uno !!! lolllllll
eres unica soly , para todo !!!!
je t'embrasse tres fort et je te dis a bientot .
y feliz y prospero ano nuevo 2007 lleno de felicidad , salud, alegria y paz .
Etoile 107
mazaltov
besos coeur
Revenir en haut Aller en bas
ould-kabla
Medaille d'Argent


Nombre de messages : 623
Age : 78
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Lun 16 Avr 2007 - 23:29

Revenir en haut Aller en bas
Anita Anidjar Ponte
Medaille d'Argent
avatar

Nombre de messages : 983
Age : 61
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Dim 1 Juil 2007 - 11:38

Chers amis comme Larache est la ville ou sont nes mes parents on a toujours eu un pincement au coeur en pensant a elle.
Revenir en haut Aller en bas
Hannah
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Lun 2 Juil 2007 - 16:09

TRES BELLE ET TRES EMOUVANTE TON HISTOIRE
SOLY
CELA ME RAPPELLE MON HISTOIRE OU JE SUIS
PARTIE DE CASA POUR TANGER POUR LE MARIAGE
DE MON COUSIN GERMAIN J'AVAIS 15 ANS
ET J'AI PERDU MA VALISE OU ILY AVAIT MES
VETEMENTS POUR LE MARIAGE-
J'ETAIS TRES EMBETEE CAR JE N'AVAIS PAS
D'ARGENT POUR M'EN ACHETER D'AUTRES ET JE
N'AI PAS OSE DEMANDER A MES COUSINS ET COUSINES
Revenir en haut Aller en bas
MAYTE
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1719
Age : 71
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Lun 2 Juil 2007 - 21:50

[b]Comme ce soir, j'ai envie de flâner un peu sur toutes les rubriques, je suis tombée sur "Moi solita la chica de Casablanca" .

Ma très chère Soly, ta façon de raconter cette période avec ce naturel, je ne peux rester insensible et te dire qu'au fur et à mesure que je te lisais, j'imaginais les scènes que tu racontais.

Merci, SOLY, de nous faire participer à tes émotions.


Tes mots valent des clichés, crois-moi.

Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40796
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Mar 3 Juil 2007 - 20:07

Merci Mayte, je n'oublierais jamais cette periode de mon enfance au Maroc.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
simsim
Les plus Actifs
Les plus Actifs
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 69
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Lun 24 Jan 2011 - 1:20

Mdrrr , j'imagine la scène ... Belle histoire soly , je confirme tout ce qu'a dit MAYTE . bisous
Revenir en haut Aller en bas
Marcelle



Nombre de messages : 8
Age : 64
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Lun 24 Jan 2011 - 10:01

Solyta la Chica

j'adore ton histoire Soly, alors là il est grand temps que tu écrives enfin ton livre, tu en as le talent, tu es une conteuse si douée !!!!
je vois bien ce titre : Solyta la Chica , très sympa!!

gros bisous
Marcelle
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40796
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   Lun 24 Jan 2011 - 11:05

Merci Ismael et Marcelle mes chers Casablancais.
bisous Solita


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA   

Revenir en haut Aller en bas
 
MOI SOLITA LA CHICA DE CASABLANCA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel tire lait?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: TRAGEDIES ET HISTOIRES MAROCAINES :: HISTOIRES VRAIES VECUES AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Peuples et communautés