HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 9:13

A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA


Essaouira (الصويرة‎)


DAVID M'A ENVOYE UNE CENTAINE DE PHOTO, J'AI CHOISI POUR VOUS LES PLUS BELLES MERCI CHER DAVID
coeur coeur coeur coeur




Dernière édition par le Mer 13 Déc 2006 - 11:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 10:32





Dernière édition par le Dim 27 Aoû 2006 - 10:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 10:34



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 10:42



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 10:43



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 10:51

Entre Lili et David, les Mogadoriens sont gâtés, ces photos sont complémentaires, merci à nos deux brillants photographes


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 10:53



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
lili
Invité



MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 11:24


DAVID, BRAVO

QUELLE MERVEILLE CES PHOTOS!!!
QUEL BLEU MAGNIFIQUE! MES YEUX SONT RAVIS DE RETROUVER MOGADOR-ESSAOUIRA A TRAVERS TES IMAGES

JE T'EMBRASSE

LILI
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 11:42



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 11:45



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 11:49



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 11:52



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Charly
Invité



MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 11:56

Et dire que ces couleurs qui défient toutes nos conceptions "occidentales" de l'harmonie sont si magnifiques dans leur contexte Mogadorien...
Je suis moi-même fasciné par leur charme arrogant...
Faut dire que je suis pas très objectif....j'ai le Maroc qui me coule dans les veines 24 h sur 24 ! ( oui...même en dormant..)
Revenir en haut Aller en bas
Charly
Invité



MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 11:59

Soly ma soeur....mets-nous l'option d'édition dans cette rubrique...
ji vi kourriji li fout dortograf....



C'est fait
Revenir en haut Aller en bas
Bouhadana David
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 12:24


shalom a tous
merci a tous, le plaisir est pour moi, lili et soly je suis ravi MERCI :TODA:
Revenir en haut Aller en bas
lili
Invité



MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 12:33


Nous le pensons vraiment David, Soly m'a fait part de son admiration en privé...

J'ai une question: de quand datent tes photos?

Bisou

Liliane
Revenir en haut Aller en bas
Bouhadana David
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 12:38

TOUT SIMPLEMENT ENTRE L'ETE DERNIER ET CET HIVER
jusqu'a ce que je renouvelle en SEPTEMBRE
je suis un homme qui va se ressourcer plus de 2 fois par an 555
Revenir en haut Aller en bas
Bouhadana David
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Dim 27 Aoû 2006 - 17:55

alors ma chere soly c'est tout? ce que tu met?
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 28 Aoû 2006 - 23:57

Cher David, j'etais toute la journee dehors je vais te placer toutes tes photos qui sont merveilleuses.
coeur coeur coeur

il faut les retrecir, et ca prend du temps


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Bouhadana David
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Mar 29 Aoû 2006 - 1:28

:danse: LALA SOLY

je n'est rien dit prend ton temps :rat:
tu dois avoir a faire :voila:

david
Revenir en haut Aller en bas
christa
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 66
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Mar 29 Aoû 2006 - 13:08

:poissonverres: Que dire de plus!!!!!!!!!!!!!!!! Mogador est une presqu'île incrustée dans nos âmes de natif ou de passage. Merci pour cette jolie ballade dans les rues de mon enfance. J'ai tant marché dans cette ville, dans chaque rue, dans chaque maison que je cours à présent au devant de toutes manifestations sur MOGADOR, je suis si loin et si près à la fois. Merveilleux site accompagné de gens sympathique, chaleureux et pleins d'idées.
Je me régale, comme à l'époque où je buvais un bon thé à la menthe avec des "sfinges".
:BIZOU: de la part de Christa
Revenir en haut Aller en bas
Bouhadana David
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Mar 29 Aoû 2006 - 13:29

CHRISTA

merci a toi pour ta reaction, regarde ds la semaine les photos que notre chere soly mettra
tu verras la suite , desoler mais ta maison sera plus tard a mon retour de Mogador , PROMIS
david
555 MERCI MERCI MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Mar 29 Aoû 2006 - 19:17

DAVID L'AAZIZ LORSQUE TU SERA A ASHDOD APPELLE MOIS, A MON PORTABLE ET VIENS ME VOIR
052-4451038
BISOUS SOLY
EN ATTENDANT VIENT PRENDRE UN THE CHEZ NOTRE BEBERT L'AAZIZ
http://solyanidjar.superforum.fr/viewtopic.forum?t=337




Dernière édition par le Mar 29 Aoû 2006 - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Mar 29 Aoû 2006 - 19:19

BIENVENUE benvenue CRISTA, VIENS TE PRESENTER ET PRENDRE UN THE :poissonverres: CHEZ NOTRE AMI BEBERT


http://solyanidjar.superforum.fr/viewtopic.forum?t=337


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Jeu 31 Aoû 2006 - 22:16



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Bouhadana David
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Jeu 31 Aoû 2006 - 23:09

TODA giverette SOLY
ani mehake lé od tmounotes 555 555
david
Revenir en haut Aller en bas
Bouhadana David
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Sam 2 Sep 2006 - 18:08

SALUT A TOUS

la photo du 27aout 10.42 c'est une photo du dernier juif Plombier tres connu a mogador sa boutique est minuscule a droite sur la photo (fermee)
pour info
david
Revenir en haut Aller en bas
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 7:59

cher David en attendant de voir tes belles photos ici, venez visiter cette ville merveilleuse ou est nee notre arriere-grand-mere (paternel)Ms'iida Barchechat.
Les îles Purpuraires, qui font face à la ville d'Essaouira, constituent depuis les temps anciens une étape sur la route des navigateurs phéniciens, carthaginois et grecs.

Au Ier siècle avant J.C., le Roi de Mauritanie Juba II y favorise l'installation de ses marins et le développement de l'industrie des salaisons et de la pourpre.
Cette couleur, dont se parent alors les empereurs romains, est fabriquée à partir des murex, mollusques très abondants dans les fonds marins. Cette industrie assurera la renommée de ces îles jusqu'à la fin de l'empire romain.
Au Moyen âge, les avantages de la baie d'Amogdoul n'échappent pas aux marins qui y trouvent un abri.

Au début du XVI ème siècle, sous le règne du roi Manuel le Grand, les Portugais y construisent une place forte, le Castello Real, qui ne résistera que peu de temps aux assauts répétés des tribus. Quelques vestiges de cette forteresse subsistent encore dans le port actuel. Ils transforment Amogdoul en Mogadouro, qui deviendra ensuite Mogador.

En 1764, le Sultan Sidi Mohamed Ben Abdallah décide d'installer dans la baie de Mogador un port royal, pour concurrencer Agadir, qui échappe à son autorité.

Il confie à l'architecte français Théodore Cornut le soin d'établir le plan de ce port et d'un quartier fortifié, la kasbah d'Essaouira.

Cornut appartient à la tradition de Vauban, le maître de l'architecture militaire française. Il dessine une ville aux avenues rectilignes et l'entoure de fortifications.

La ville nouvelle sort de terre, la bourgade devient Essaouira, " la bien dessinée ".
La médina d'Essaouira, construite un peu plus tard, présentera les même caractères d'urbanisme moderne et "géométrique".


Le Sultan mande alors des Juifs de tout le pays pour leur confier le négoce de la ville, fait venir des artisans de Fès, Salé et Marrakech et installe le gouverneur, les administrateurs, les consuls et les courtiers dans la kasbah.

La fortune ne tarde pas. Le Sultan a tôt fait de transformer sa jeune cité en une capitale rayonnante.

D'immenses caravanes de chameaux lui apportent les richesses de l'Afrique Noire : plumes d'autruche, ivoire, sel, poudre d'or, épices, sucres, tissus... qui seront ensuite acheminées vers l'Europe. Cela lui vaut le surnom exotique de " Port de Tombouctou ".

Vers 1860, la ville, en pleine prospérité, commence à s'étendre hors des murs.

Le XX ème siècle lui est moins favorable : les ports de Casablanca et d'Agadir la concurrencent fortement. Mais cela lui épargne les constructions sans grâce des grands ports modernes. Essaouira, intacte, n'a pas vu sa beauté dégradée.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:00

Aujourd'hui, Essaouira est une ville de 70 000 habitants, chef lieu d'une province peuplée par environ 500 000 habitants, agriculteurs pour la plupart.

La pêche et l'artisanat restent les principales sources de revenus, mais grâce au tourisme et à l'activité qui en découle, Essaouira est résolument tournée vers l'avenir.
Essaouira, ville blanche sur sa presqu'île rocheuse, surgissant des eaux comme un rêve de pierre sur lequel le temps n'aurait pas prise...

Ville cosmopolite, Essaouira, depuis sa fondation, ne ressemble à aucune autre cité du Royaume. Un étonnant mélange d'architectures, derrière de hautes murailles battues par les vagues lors des grandes marées, un océan qui comble surfeurs et plongeurs, des criques sauvages, un soleil généreux tempéré par une légère brise, un artisanat réputé dans tout le Maroc, une savoureuse cuisine régionale et un accueil d'une sincérité touchante :
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:02

Le Port

Le Port d'Essaouira vit le jour au XVIIIème siècle, lorsque le Sultan Sidi Mohamed Ben Abdellah décida de construire sur l'avancée rocheuse du Cap Mogador un abri servant de base navale, le Port de Mogador, qui fut aussi surnommé "Port de Tombouctou", lorsqu'il servait à relier l'Afrique Noire à l'Europe et à l'Amérique.

On y accède par la Porte de la Marine, construite entièrement en pierre taillée en l'an 1184 de l'Hégire, c'est à dire 1769.


Essaouira est aujourd'hui un joli petit port de pêche, le troisième port sardinier du Maroc, qui connaît une vie intense, surtout au moment de l'arrivée des bateaux, en fin de matinée.

Sur les quais encombrés de bateaux, les pêcheurs réparent les filets bleus ou brun rouge, couleurs dominantes du port.
D'autres préparent leurs appâts, accrochant des sardines aux hameçons
Chaque matin, sardines et crustacés sont vendus à la criée.

On déguste la sardine grillée en plein air, dans les petits restaurants du port.


Même si l'activité du chantier naval diminue, on y construit et on y répare encore des bateaux de pêche, selon les techniques et avec le matériel des anciens charpentiers de marine.

droite de la Porte de la Marine, on aperçoit une porte plus petite, datant de l'époque du Roi du Portugal Manuel II, qui fit construire ici son Castello Real. Elle donne accès à ce qui reste aujourd'hui de ce château royal : les douves et une tour en forme de rotonde.

Au sein de cet ensemble architectural, la sqala du Port, bastion crénelé construit pour protéger le port et la ville, est formée de deux ailes fortifiées qui se coupent à angle droit derrière la porte de la Marine.
Elles sont dominées à leurs extrémités Est et Ouest par deux tours carrées, flanquées chacune de quatre tourelles.



Sous l'aile Nord Sud, une série de locaux servant auparavant à abriter les soldats, les munitions et les réserves d'eau, abrite aujourd'hui les magasins du port
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:03

La kasbah

En quittant la skala du port, entrez sur la place Moulay Hassan, vaste esplanade accueillante assurant la liaison entre la ville ancienne et la ville nouvelle.

A votre gauche, découvrez la kasbah, quartier fortifié qu'on appelle aussi " le quartier du Roi ". Construit pour loger tous ceux qui géraient et exploitaient le port, il était entouré de remparts, aux fondations ancrées dans le rocher, dont certains sont encore intacts.

Longez les remparts en empruntant la rue qui mène à la skala de la kasbah. Ce monument militaire de style Vauban, conçu en 1765 pour repousser les attaques maritimes, est constitué d'une plate-forme à deux niveaux.
Il se compose d'une série de pièces, qui étaient destinées autrefois au stockage des munitions et des armes.
Au pied de la skala se trouve une rue bordée d'ateliers de marqueteurs, dont les travaux sont de renommée internationale.

Sur la skala de la kasbah, s'alignent les célèbres canons d'Essaouira.
Cet endroit surgi du passé fut choisi par Orson Welles pour tourner les décors extérieurs de son Othello.

Au cœur de la kasbah, le Musée des Arts et Traditions Populaires ou Musée Sidi Mohamed Ben Abdallah, est le miroir et la mémoire collective de la province d'Essaouira.
Au rez-de-chaussée, entrez dans le monde des harmonie et des sons en découvrant les instruments de musique rituelle ou profane.
Commencez par la musique liturgique des confréries : Assaoua, Hamadcha et Gnaoua, dont les groupes locaux ont acquis une renommée internationale. Découvrez ensuite les instruments que les musiciens des Haha berbérophones, au Sud d'Essaouira, utilisent pour accompagner l'amerg et l'ahouach ainsi que ceux dont les Chiadma arabophones, au nord d'Essaouira, se servent pour la musique de l'aita.
Admirez enfin les instruments des orchestres citadins de la musique andalouse et du malhoun.
Au premier étage, plusieurs collections de la production artisanale sont exposées : meubles et objets de thuya, bijoux en argent révélant le raffinement de la parure féminine et le savoir-faire des bijoutiers traditionnels, tapis, poteries.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:04

La médina

De construction plus récente, la médina d'Essaouira est bâtie autour de deux grands axes : l'un, de direction Nord-Sud, joint Bab Doukkala au port, l'autre, allant d'Est en Ouest, relie Bab Marrakech à l'Océan.
Tout au long de la grande rue marchande bordée d'arcades, viennent se loger de nombreux commerces : marchands de tissus, grossistes en denrées alimentaires, bouchers, marchands de légumes ...
De chaque côté de cette artère, découvrez les petits marchés intérieurs :

La Joutia, souk aux enchères, marché aux puces où l'on peut, chaque jour à 17 heures, assister à la vente aux enchères qui constitue un véritable spectacle.

Le souk des bijoutiers, comprenant de nombreuses petites boutiques

offrant un grand choix de bijoux en or ou en argent

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:20

Essaouira côté plage

Rêveries ensoleillées sur la longue plage de sable doré d'Essaouira et baignade dans les eaux calmes abritées par les îles, surf sur les rouleaux écumants de l'Atlantique, course de planche à voile, plongée à la découverte d'une extraordinaire faune marine... la côte autour d'Essaouira prodigue toute l'année les joies multiples de l'océan.

Il y fait toujours beau : plus de 3200 heures de soleil et moins de 300 mm de pluie par an.

A l'abri des Iles Purpuraires, la plage d'Essaouira vous offre une immense étendue de sable fin.
Balayée par les alizés, la côte d'Essaouira est connue par les véliplanchistes du monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:20

Le sanctuaire de Sidi Magdoul

Le Sanctuaire de Sidi Magdoul, saint Regraga, est situé à environ trois kilomètres d'Essaouira. Il est entouré de nombreuses dépendances destinées à loger les pèlerins qui y viennent de toutes les régions. On dit que les prières qui y sont faites sont toujours exaucées
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:21

Le marabout Sidi Kaouki

Le marabout Sidi Kaouki, à 27 kilomètres au Sud d'Essaouira, attire des pélerins toute l'année. Ce très beau site, situé le long d'une superbe plage, est l'une des étapes du moussem des Regraga
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:22

Le marabout de Moulay Bou Zerktoun

Ce haut lieu de pèlerinage est situé à 25 kilomètres au nord d'Essaouira. Le marabout et le minaret de la mosquée attenante dominent, du haut de la falaise, une superbe plage de sable fin. C'est l'une des plus belles étapes de la fête des Regraga.


Dernière édition par le Lun 4 Sep 2006 - 8:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:22

L'oasis d'Aïn Hadjar

Cette oasis est située à une trentaine de kilomètres d'Essaouira, dans un merveilleux décor de palmiers au pied desquels coule un oued rafraîchissant
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:23

Diabat
Diabat, à 4 kilomètres au sud d'Essaouira, renferme les ruines ensablées d'un vieux palais datant de la fin du 18ème siècle. Après avoir été la résidence des Sultans, il fut celle des ambassadeurs en mission.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:29

La route des arganiers

La région d'Essaouira est le territoire des grandes forêts d'arganiers, arbre providence du Sud-Ouest Marocain.
On traverse la forêt d'arganiers sur 15 kilomètres, en prenant la route de Marrakech.
Le tronc de l'arganier sert à fabriquer le charbon de bois, ses feuilles et ses fruits nourrissent dromadaires et chèvres, qui en digèrent la pulpe et en rejettent le noyau.
Celui-ci est recueilli par les bergers. On extrait de son amande l'huile d'argan, utilisée dans l'alimentation et les cosmétiques.

Légende : les chèvres, agiles, grimpent et atteignent acrobatiquement les ramifications les plus jeunes et les plus fragiles.

Même si les techniques modernes s'imposent progressivement dans les coopératives, de nombreuses femmes fabriquent encore l' huile d'arganier selon la méthode traditionnelle
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:30

La promenade aux îles

Battue par les vents et les vagues, la grande île d'Essaouira offre, le temps d'une promenade, une vue magnifique sur la ville.

Cette île déserte abrite une espèce rarissime de faucons, les faucons dits d'Éléonor, qu'il faut protéger contre les braconniers. Il est donc nécessaire d'obtenir une autorisation spéciale pour y aborder, après une courte traversée d'une quart d'heure
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:30

Le djebel Amsttene

A 58 kilomètres au sud d'Essaouira, ce massif offre, à 900 m d'altitude, un vaste panorama sur les vallées du sud, sur la plaine littorale et Essaouira au nord. Les forêts très denses qui couvrent ses pentes sont très giboyeuses. Il n'est pas rare d'y rencontrer sangliers et mouflons à un détour de la piste. Au sommet de la montagne, une tour de guet offre un superbe point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:37

Exposition permanente de peintures et sculptures d’artistes « singuliers » d’Essaouira : L’univers magique d’Essaouira s’est transformé, ces dernières années, en un véritable creuset artistique qui a vu surgir une nouvelle vague d’artistes tout à fait originaux. Ils puisent leur force créatrice dans le très riche patrimoine populaire du Maroc avec ses traditions et ses racines où sont parties prenantes le mysticisme, le surnaturel, les contes, les fables et les transes rituelles. Ainsi, l’espace particulier d’Essaouira, avec son brassage de populations et cultures arabes, berbères juives et africaines, a-t-il été le lieu de naissance d’un art « singulier ». Le talent de ces peintres et sculpteurs a été consacré par de nombreuses expositions prestigieuses à l’étranger, où ces artistes, étonnants par leur exubérance et leur créativité, ont obtenu un succès fulgurant et un vif intérêt de la part du public qui a pu apprécier un chose bien rare : un art authentique loin de tout académisme, loin de toute influence occidentale. Un art marocain avec ses mythes et ses racines.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 61
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 8:48




David merci pour toutes les belles photos
MERCI MERCI MERCI
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 12:12



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 12:13



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 12:14



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 12:15



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 12:15



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 12:17



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   Lun 4 Sep 2006 - 12:18









Dernière édition par le Mer 6 Sep 2006 - 7:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
A TRAVERS LES RUES DE MOGADOR PAR DAVID BOUHADANA 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pieds de travers?
» La condition de vie à bord à travers les époques
» Les marchés de Noel à travers le monde
» Françoise David appuie les revendications
» Leçons de vie, d'Elisabeth Kübler Ross et David Kessler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: MAROC :: PHOTOS DE NOTRE VOYAGE AU MAROC NOTRE PAYS NATAL-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit