MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE PLAN D'AGADIR AVANT 1960

Aller en bas 
AuteurMessage
Florence Amiel



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: LE PLAN D'AGADIR AVANT 1960   Lun 11 Jan 2010 - 16:19

Revenir en haut Aller en bas
marrakech la rouge
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout


Nombre de messages : 114
Age : 68
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: LE PLAN D'AGADIR AVANT 1960   Jeu 28 Juil 2011 - 23:25

Agadir



Agadir signifie en berbère “grenier collectif placé dans un lieu élevé”.
Métropole et marché agricole de la riche vallée du Souss, elle bénéficie d’un climat exceptionnel (300 jours de soleil par an), et d’une plage de dix kilomètres de sable fin, qui en font une station touristique appréciée.

Située, comme Volubilis, sur une faille tectonique, la ville fut entièrement détruite en 1960 par un tremblement de terre, puis reconstruite.Centre commercial jadis actif dans le commerce du sucre, de la cire, de l'or, de l'ivoire et des plumes d'autruche, Agadir est aujourd'hui une grande ville touristique qui compte un tiers des hôtels du royaume et qui rivalise avec les stations balnéaires d'Andalousie.

C'est aussi un centre industriel (cimenteries, conserveries de poissons, de primeurs et d'agrumes), le premier port sardinier au monde et le deuxième port marocain.

Occupant une position stratégique dans les échanges entre les continents africain et européen, Agadir sera âprement convoitée tout au long de son histoire.

Fondée par les Phéniciens, disputée par les coureurs d'océans européens et africains, elle est ensuite occupée par la tribu berbère des Ksima qui y établissent leur fortin.

Comptoir portugais établi entre 1503 et 1505, les marins portugais s'y livrent à la pêche et à la contrebande d'armes. Le site est acheté en 1513 par le roi du Portugal, désireux d'y établir une garnison.

La ville passe ensuite aux mains des Saadiens. Mohammed ech Cheikh scelle provisoirement son destin, avec la création, en 1540, de la célèbre kasba d'Agadir, juchée à 240 mètres d’altitude et dominant la ville qui demeure belliqueuse et “indépendante”.


C'est dans ce comptoir de Santa Cruz del Cabo de Aguer que s'établit une petite communauté lusitano-sepharade jusqu'en 1541.

Accusés par les Alaouites d'avoir aidé les Saadiens, plus de 7 000 Juifs doivent quitter la ville à destination d'Essaouira. Les Alaouites fermeront le port pour punir les insoumis du Souss et Sidi Mohammed ben Abdallah donnera la préférence à Essaouira en 1760.

Délaissée par le pouvoir, Agadir passe aux mains des Hollandais, qui l’occupent durant le XVIIIe siècle, tandis que le Danemark obtient le monopole de son commerce.

Si Agadir demeure une ville aux proportions modestes, elle ne passe pas inaperçue lorsque Français et Allemands prennent conscience, en 1911, de son importance stratégique. C'est aussi à cette époque que la communauté juive renaît, à la suite du regain des activités portuaires.


En 1936, la communauté se réorganise mais une grande partie de la population juive périt dans le séisme de 1960.

Aujourd'hui, la population juive y est marginale, de1600 âmes en 1952 à environ 110 en 1986.
Revenir en haut Aller en bas
 
LE PLAN D'AGADIR AVANT 1960
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matadi (Zaïre en 1969) – Congo avant 1960 et a nouveau
» plan du Havre en 1960
» actualités du jour
» VIGIE TOUR CÉSAR - BREST (FINISTÈRE)
» AGADIR (B.A.N.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR :: LE TREMBLEMENT DE TERRE D'AGADIR-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit