HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MICHEL LOGIER SE DECOUVRE UNE SOEUR MAROCAINE EN AUSTRALIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anita Anidjar Ponte
Medaille d'Argent
avatar

Nombre de messages : 983
Age : 61
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: MICHEL LOGIER SE DECOUVRE UNE SOEUR MAROCAINE EN AUSTRALIE   Dim 20 Déc 2009 - 15:29

À 60 ans, Michel se découvre une soeur en Australie


Certains ont un oncle d'Amérique. Michel Logier, lui, vient de se découvrir une soeur en Australie. Ce sexagénaire de Saint-André est impatient d'aller la rencontrer sur ses terres, de l'autre côté du monde.

PAR ISABELLE ELLENDER
OAS_AD('Position1');


lambersart@lavoixdunord.fr

Michel Logier, qui a bientôt 61 ans, avait une dizaine d'années quand il a découvert que son père avait eu une fille, dans une vie antérieure. Une demi-soeur, donc, que le gamin n'a pas eu l'occasion de connaître. Et pour cause : la lettre que la jeune fille, Marguerite, avait envoyée comme une bouteille à la mer à la famille Logier, en 1959, était restée lettre morte. « Elle avait tenté le coup, mais comme sa mère lui avait toujours dit que son père était mort à la guerre... », Marguerite n'a pas cherché plus loin.
« Ma mère n'était pas au courant de la liaison que mon père, Raymond, avait eue au Maroc. Il était parti faire son service militaire en 1939, et où il était resté après le début de la Seconde Guerre mondiale, raconte Michel, retraité. Alors, vous imaginez sa colère ! Du coup, mon père, qui avait pourtant reconnu Marguerite à sa naissance, le 25 novembre 1941 au Maroc, n'a pas répondu à la lettre ».
Devenu adulte, Michel Logier, « Andrésien de toujours », pense souvent à cette soeur inconnue. « J'ai toujours eu envie de la connaître. Que voulez-vous, c'est le sang... Je me disais "Il faut que je la retrouve". Pour moi, il était évident que ma soeur habitait toujours au Maroc ». En réalité, Michel l'apprendra bien plus tard, Marguerite Logier avait quitté le Maroc très jeune pour s'établir en Espagne, puis à Bordeaux, avant l'Australie ! Quoi qu'il en soit, à l'époque, Michel fait quelques recherches, par la police de Lille, contacte l'ambassade du Maroc, qui ne lui répond même pas. La vie file. Les années passent.
Et c'est l'an dernier, l'heure de la retraite venue, que Michel et son épouse Josiane font faire des passeports et planifient pour 2009 un voyage de l'autre côté de la Méditerranée. Histoire de retrouver, au du moins rechercher des traces de Marguertie. Coïcidence, voilà qu'en juin, Régis, l'un des frères de Michel, reçoit un coup de fil de Marguerite ! « Elle avait demandé à son beau-frère, qui travaillait sur son arbre généalogique, de faire des recherches sur la famille de son père biologique ». Et comme Régis Logier habite Marquette, là où habitait Raymond, le père, cela fut relativement facile.
« Régis m'a donné son numéro de téléphone. J'ai appelé tout de suite, se souvient Michel avec émotion. Elle était plus secouée que moi car elle ne pensait pas avoir de la famille, alors que moi, je connaissais son existence ». Et son épouse d'ajouter, amusée : « Ils ont passé une heure au téléphone. Comme à chaque fois qu'ils s'appellent ! » Marguerite, qui vit depuis 1971 avec son mari en Australie, parle couramment le français. Celle qui s'appelle désormais Maguy Sciascia a eu trois fils (l'un est décédé) et a cinq petits-enfants, tandis que Michel, lui, a deux filles et quatre petits-enfants. « Nous nous envoyons des photos. Et ce qui est amusant, c'est qu'un de ses fils ressemble à mon frère Roger ! ».
Les Logier iront rencontrer Marguerite et toute sa famille en mars prochain. Et Clémentine, leur petite-fille de 16 ans, correspond désormais avec Erika, 18 ans, la petite-fille de Marguerite-Maguy. La relève est assurée.

http://www.lavoixdunord.fr/


Revenir en haut Aller en bas
 
MICHEL LOGIER SE DECOUVRE UNE SOEUR MAROCAINE EN AUSTRALIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» St Michel Calvi 2009 2 REP LEGION ETRANGERE
» quel cadeau pour ma soeur?
» Allez zou bébé ! Va dormir avec ta soeur !
» Michel Mercier convoqué à l'Élysée
» Rando Baie du Mont-Saint-Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: TRAGEDIES ET HISTOIRES MAROCAINES :: HISTOIRES VRAIES VECUES AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit