HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire des Juifs du Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rebecca bitton
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 67
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Histoire des Juifs du Maroc   Dim 27 Sep 2009 - 19:49

Histoire des Juifs du Maroc

Si la grande majorité des juifs d'Afrique du Nord et du Maroc sont arrivés à partir de 1492, fuyant l'Espagne et les persécutions d'Isabelle la Catholique, il est attesté que des communautés étaient implantées bien avant : depuis la première diaspora suite à la destruction du premier temple de Jérusalem par Nabucchodonosor (587 avant notre ère), ou après la destruction après la pillage du second temple par les Romain en 70.
Ces communautés juives, installées au Sud du Maroc depuis plus de 2000 ans (avant même la conquête arabe), ont perduré.
Commerçant avec les tribus berbères puis avec les romains, ces communautés on prospéré et se sont considérablement développées avec la civilisation arabo-andalouse à partir du sixième siècle.
Vivant en bonne entente avec les musulmans et les Chrétiens, les juifs ont participé activement au rayonnement de Al-Andalus.
A l'époque où l'Europe entière vit dans la barbarie gothique, Cordoue est au VIIe siècle la ville la plus importante et attire médecins, scientifique, et artistes.
Averroes, traducteur d'Aristote réintroduit la philosophie grecque et son élève juif Maïmonide est théologien et médecin à la cour de Saladin, publie le "Guide des Egarés" où il tente de concilier religion et science. Il est aussi l'auteur d'une importante pharmacopée qui restera une référence jusqu'au siècle dernier

Pendant les siècles qui suivent, les Juifs commercent et circulent librement entre le Maroc et l'Espagne.
La communauté de Fès, très active, donne naissance à de nombreux érudits qui publient des ouvrages juridiques, médicaux, mathématiques...
L'arrivée massive de Juifs d'Espagne (sépharades) à partir de 1492 va entraîner un accroissement important du commerce et des implantations sur les côtes méditerranéennes et atlantiques du Maroc. L'accès se fait par Salé qui est le grand port d'émigration et de commerce.

Vivant dans des ghettos fermé ou ouverts, la situation des juifs est plus ou moins favorable selon les dynasties régnantes. Persécutions et périodes calmes se suivent jusqu'au XIXe siècle.

Vers la fin XIXe siècle et le début du XXe, des petites émigrations de juifs marocains vont avoir lieu vers l'Amérique du Nord, surtout à New-York et en Amérique du Sud.
L'Argentine qui organise milieu XIXe s. une immigration économique afin de mettre en valeur ses immenses terres, attire quelques centaines de familles.
Le boom du caoutchouc en Amazonie en 1890 va entraîner aussi une plus importante immigration de Juifs marocains, mais l'effondrement en quelques années de ce marché va pousser les Juifs à quitter les bord du fleuve pour s'installer dans les villes comme Manaus, Iquitos, ou Belem. Une partie d'entre eux retourneront au Maroc, d'autres familles y vivent encore de nos jours.

L'occupation du Maroc par les Français en 1907 crée une nouvelle situation où les juifs vont s'inscrire dans les écoles françaises et adopter rapidement cette nouvelle culture jusqu'en 1940 où les lois de Vichy leur interdiront l'accès de ces écoles.
L'arrivée des Américains en 1942 est fêté par les Juifs marocains qui commencent à émigrer vers les Etats Unis.

Après la guerre et la création de l'Etat d'Israël, une importante politique d'émigration mise en Suvre par les organisations sionistes va entraîner un exode massif de dizaines de milliers de Juifs marocains vers Israël. D'abord clandestin, puis en accord avec les autorités françaises qui créent une structure chargée de l'émigration : la Cadima .

Après le retour de Mohamed V et la proclamation de l'indépendance du Maroc, le roi désirant que les juifs restent dans leur pays, la Cadima est dissoute et des postes importants seront offerts aux membres de la communauté.
Mais la politique d'arabisation, les attaques antisémites de mouvements politiques et l'interdiction d'avoir des relations avec Israël, entraînent une inquiétude et un désir de partir, dans la communauté, surtout chez le classes les plus pauvres, plus sensibles aux promesses de situations meilleures - ce qui n'a pas été toujours le cas).

Une tragédie en 1961, le naufrage d'un bateau de clandestins, qui fait 44 victimes va faire changer le cours de l'histoire. Sous diverses pressions et un arrangement financier, un accord secret est passé avec le roi Hassan II.
Une émigration massive de plusieurs dizaines de milliers de Juifs marocains va être organisée par le Général Oufkir à partir du port de Casablanca.

En résumé : entre 1948 et 1955 : 70 000 émigrants légaux (vers Israël)
entre 1955 et 1961 : 60 000 émigrants clandestins (vers Israël)
entre 1961 et 1967 : 120 000 émigrants légaux (vers Israël)
La guerre Israélo-arabe de 1967 entraîne aussi une très importante émigration vers les Etats Unis, Le Canada ou la France.

La communauté juive du Maroc qui comptait près de 300 à 400 000 membres est actuellement réduite à quelques centaines de familles et les Juifs d'origine marocaine représentent plus d'un million de personnes dans le monde. .



Revenir en haut Aller en bas
benzakour
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 53
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire des Juifs du Maroc   Dim 27 Sep 2009 - 20:39

bonjour rebecca
j'ai bien lu votre article et je veux juste vous ajouter une information concernanat la présence juive au maroc ,cette presence a plus de 2000 ans puisque à TAHALA un petit vilage au sud du Mroc on a découvert des tombes juifs qui datent de plus de 4000 ans .
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire des Juifs du Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HISTOIRE UMT
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» MIRAGE (2000, F1, III, etc...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: GENEALOGIE, A LA RECHERCHE DE NOS ORIGINES :: VIE JUIVE AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit