MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JANET JAGAN JUIVE ET PRESIDENTE DE LA GUYANA

Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: JANET JAGAN JUIVE ET PRESIDENTE DE LA GUYANA   Mer 29 Avr 2009 - 21:41

JANET JAGAN JUIVE ET PRESIDENTE DE LA GUYANA

Janet Rosalie Jagan née Rosenberg (20 octobre 1920, Chicago, Illinois, décedee 28 mars 2009, Georgetown, Guyana) fut présidente de la République coopérative du Guyana de 1997 à 1999.
Elle fut mariée avec Cheddi Jagan, ancien président de la République.

En 1943, elle avait 23 ans, quand elle fut envoyée au Guyana pour travailler dans le cabinet dentaire de celui qui sera son futur mari. Jeune infirmière, elle épouse le docteur Cheddi Jagan, fils de pauvres immigrants hindous en Guyane britannique et étudiant aux États-Unis. Janet Jagan devint immediatement impliquée dans le mouvement travailliste guyanien, et en 1946, elle aida à fonder l'Organisation politique des femmes (WPO) et le Comité des Affaires politiques (PAC), et commença à éditer le bulletin du PAC. En 1950, elle fut cofondatrice du Parti populaire progressiste (PPP) avec son mari, Cheddi Jagan. Ce parti fut l'instrument qui permit au Guyana d'accéder à son indépendance et sortir ainsi de la férule britannique.

Quand son mari prit la prééminence dans le PPP, Janet Jagan continua à être leader pour le combat des droits des femmes en particulier dans le travail. En 1970, elle fut élue président du syndicat des jourlaistes du Guyana (UGJ), et de 1973 à 1997, elle édita The Mirror, un journal national.

Le PPP boycotta le gouvernement pendant de nombreuses années pour protester contre le mode d'élection. En 1992, après les premières élections libres, Cheddi Jagan devint président de la République.

Le mari de Janet Jagan, Cheddi Jagan, d'abord Premier ministre puis président de la République coopérative du Guyana, était connu pour ses penchants de gauche, de 1943 et il le resta jusqu'à sa mort en 1997.

Janet Jagan fut une activiste politique communiste dans sa jeunesse mais devint modérée plus tard dans sa carrière. Après la mort du docteur Jagan, Janet Jagan fut élue présidente de la République et servit de 1997 à 1999.

Dans le contexte guyanien, Janet devint non seulement la première femme présidente de la République coopérative du Guyana, mais fut aussi la première à être à la fois native des États-Unis et femme blanche à être leader de la nation. Janet Jagan tint la présidence des Finances avec le ministre Bharrat Jagdeo qui fut son successeur en 2004, marquant la fin d'une ère importante des règles historiques du parti et le début d'une nouvelle ère pleine de défis avec une économie de marché.

Étant à la fois marxiste et juive, elle fut l'objet de conspirations anti-sémites; il y eut des falsifications de documents attestants qu'elle était parente avec Ethel Rosenberg et Julius Rosenberg.

Elle démissionna pour des raisons de santé. Elle fut la troisième femme présidente de la République dans l'histoire de l'Amérique du Sud (après Isabel Perón en Argentine et Lidia Gueiler en Bolivie) et la première à être élue démocratiquement.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: JANET JAGAN JUIVE ET PRESIDENTE DE LA GUYANA   Mer 29 Avr 2009 - 21:44





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: JANET JAGAN JUIVE ET PRESIDENTE DE LA GUYANA   Mer 29 Avr 2009 - 21:53

Le Guyana ou la Guyana[1] (officiellement République coopérative du Guyana), est le seul État du Commonwealth situé en Amérique du Sud. Localisé au nord de l'équateur mais dans les tropiques, il dispose de côtes sur l'océan Atlantique. Le Guyana est entouré à l'est par le Suriname, au sud et au sud-ouest par le Brésil et à l'ouest par le Venezuela. C'est le troisième plus petit pays de l'Amérique du Sud et il fait partie des plus pauvres. Il a approximativement la taille de la Grande-Bretagne. Le Guyana est le seul pays sud-américain dont la langue officielle est l'anglais, et est l'un des deux derniers pays sur le continent Amérique dont la conduite se fait du côté gauche.

La capitale du Guyana est Georgetown.
Lorsque les premiers Européens sont arrivés dans le secteur autour de 1500, le Guyana était habitée par les Arawaks , les tribus du peuple Caraïbe et d'Amérindiens. Bien que le Guyana ait été aperçu pour la première fois par Christophe Colomb pendant son troisième voyage (en 1498), il n'a pas été colonisé par les Européens avant que les Néerlandais n'y établissent en 1616 trois colonies séparées ; Essequibo (1616), Berbice (1627), et Demerara (1752). Le commandement fut assumé par les Britanniques vers la fin du XVIIIe siècle et les Néerlandais ont formellement cédé le territoire en 1814. En 1831, les trois territoires sont devenus une seule et même colonie britannique connue sous le nom de la Guyane britannique. Celle-ci a accédé à l'indépendance en 1966 sous le nom de Guyana.

En 1974 est créée la communauté Jonestown à une dizaine de kilomètres de Port-Kaituma par le révérend Jim Jones. Cette communauté de la secte du Temple du Peuple rentre dans l'histoire le 18 novembre 1978 par le suicide collectif de 914 personnes dont 276 enfants.

Janet est née à Chicago. Jeune infirmière, elle y rencontre un étudiant en dentisterie, Cheddi Jagan, fils de pauvres immigrés hindous dans ce qui était alors la Guyane britannique, connue depuis son indépendance en 1966 sous le nom de Guyana. Et plutôt fâcheusement après le «suicide» collectif de 923 fanatiques de la secte du Temple du peuple. Ils s'aiment, ils s'épousent. Elle suit son mari lorsqu'il rentre à Georgetown, en 1943. Les deux jeunes gens, imprégnés de culture marxiste, se lancent dans l'action syndicale, militant auprès; des travailleurs des plantations sucrières. Ils fondent le Parti progrès ! siste populaire (PPP) et mènent le combat pour l'indépendance. Janet devient journaliste et dirige pendant plus de vingt ans The Mirror, la publication du parti. Cheddi Jagan remporte les premières élections organisées dans ce confetti de la couronne britannique. Très vite, Londres envoie des troupes pour déposer ce Premier ministre bien encombrant et qui flirte avec Moscou. Janet est jetée en prison. Elle y restera cinq mois et sera ensuite assignée à résidence durant trois ans.
En 1992, après bien des vicissitudes, Jagan est élu président ce petit pays peuplé pour moitié d'Indiens du sous-continent, pour moitié de Noirs et de métis. Il meurt en mars 1997; sa veuve vient de lui succéder. Détail: Janet Jagan est blanche et juive. Un conte de fées ? Une leçon plutôt, que le Guyana donne au monde et qui mérite, en cette fin d'année, d'être inscrite dans le grand livre de l'Histoire. Noir sur blanc.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JANET JAGAN JUIVE ET PRESIDENTE DE LA GUYANA   

Revenir en haut Aller en bas
 
JANET JAGAN JUIVE ET PRESIDENTE DE LA GUYANA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le racisme
» Alain Genestar.
» Transport ferroviaire. Train et TGV.
» La réunion avec nos adim disait quoi???
» Claude François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR :: GENEALOGIE, A LA RECHERCHE DE NOS ORIGINES :: VIE JUIVE EN ISRAEL ET DANS LE MONDE-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit