MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 22 Avr 2009 - 20:13

Rappel du premier message :



Je vais commencer par la ville de Beit-Shéan

A 37 km de Nazareth, en Basse Galilée, Beit-Shéan est le site archéologique le plus important d'Israël. Ce site, aux proportions gigantesques, ne cesse de révéler de nouveaux secrets sur la cité Romano-Byzantine détruite lors du tremblement de terre de 747. La localité de Beit Shéan, était habitée depuis la plus haute Antiquité. Passant au fil des époques aux mains des Egyptiens, des Cananéens puis des Hébreux, la ville fut rebaptisée ”la ville des Scythes” au cours de la période hellénistique, pour atteindre son apogée sous la domination romano-byzantine. Ses fouilles ont révélé une véritable ”Pompeï du Proche Orient”. Beit Shéan est citée comme une ville importante du cinquième district du Roi Salomon. Cette ville a été rasée par le roi assyrien Teglath-Phalasar III en 732 avant l’ère vulgaire lorsqu'il conquit le royaume d'Israël.


Gan Hashlosha (גן השלושה) est un parc verdoyant, abritant de nombreux bassins d'eau naturelle, et situé entre les kibboutzim Nir-David et Beït-Alfa. Il est aujourd'hui sous la gestion des parcs naturels d'Israël.
Au pied du mont Guilboa, les bassins du lieu sont alimentés par quatre sources :

  • La source Shokek, la plus importante ;
  • La source Homa, venant du Nord-Est ;
  • La source Migdal ;
  • La source Amal, venant du Nord, et dont le taux de salinité est supérieur à celui des autres.

Son débit, dans les années 1940 s'élevait à 23 millions de mètres-cube par an. Avec l'exploitation actuelle de l'eau, son débit va en décroissant depuis les années 1970.
Beït-Alfa est un kibboutz de la vallée d' Yezrael, situé à l'emplacement d'un ancien village juif du même nom, du VIe siècle avant l'ère chrétienne.

Le kibboutz est fondé en 1922 par des jeunes du mouvement Hashomer Hatzaïr, originaires de Pologne, et c'est le premier kibboutz créé par ce mouvement. Lors des événements de 1929, il est attaqué. Dans les années 1930, le kibboutz fait face à de fortes tensions idéologiques internes, ce qui amène, en 1934, à un transfert de population ; les membres de Beït-Alfa, adeptes des idées du Mapaï partent pour le kibboutz Ramat-Yohanan, et inversement, les membres de ce dernier, plus proches des idées de Hashomer Hatsaïr intègrent le kibboutz Beït-Alfa.
Lors de sa fondation, le kibboutz fait face à de nombreux obstacles ; opposition des Bédouins de la région, chaleurs de 40 degrés en été, profusion des marécages, épidémies diverses, ce qui engendre la cession, par le kibboutz, de certaines terres au profit du KKL.
La vallée d' Yezrael, עמק יזרעאל - "Emek Yizrael", aussi appelée la plaine de Esdraelon) est une large vallée dans le nord d'Israël, nommée en référence à la ville de d' Yezrael située sur une colline dans le sud de la vallée. La vallée d' Yezrael fait partie de la Galilée dans le district nord d'Israël.
La vallée de Jezreel est le lieu d'importantes implantations humaines, anciennes et modernes. L'ancienne ville de Megiddo se situe dans le sud-ouest de la vallée. La plus grande ville moderne est la ville de Afoula aussi appelée "Capitale de la vallée".
La vallée de Jezreel est, pour les chrétiens, le site de la future bataille de l' Armageddon.


Le Gan Gourou

Dans le kibboutz Nir David, dans la vallée de Bet-Shéan, un parc australien avec des animaux d’espèces uniques, notamment des kangourous des Koualas des Cascades et des oiseaux avec une corne.
Le kibboutz Nir-David est fondé par des pionniers du mouvement de jeunesse Hashomer Hatzair, formés préalablement au kibboutz Beït-Alfa, le 10 décembre 1936, deuxième soir de Hanoucca. Il est aussi le premier kibboutz de la vallée de Beït-Shéan.
sa fondation il est nommé Tel-Amal, puis remplacé par Nir-David en souvenir de David Wolffsohn



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr

AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41599
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 19:28

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Michelle Anidjar
Medaille d'Or


Nombre de messages : 2519
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 19:32

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41599
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 19:46

voila on va entrer, devant la porte il y a des juifs et des non juif, il faut attendre que vos affaires soient verifiees par les agents de securite.





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41599
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:20

Comme c'etait jeudi jour de Sefer Torah, j'ai assiste a plusieurs bar-mitsva et a la coupe de cheveux d'un garcon de 3 ans, des que les famille arrivent a la porte d'entree la ou il y a le Kiosque a Ahmed, il y a des dizaines de garcons avec des tamtam qui accompagnent les familles jusqu'a l'entree regardez...........

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41599
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:23

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41599
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:24

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41599
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:26

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41599
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:27

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41599
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:30

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:31



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:33



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:34



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:38



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 20:39



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:25



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:27



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:29



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:30



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:32



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:34



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:42

Le Mur n’a pas toujours eu l’aspect qu’il a maintenant. Ce que nous voyons actuellement, ce n’est qu’une petite partie du véritable Mur,j'ai visite le mur,un mois apres sa liberation.

C’est en tant que mur de soutènement destiné à supporter le Mont du Temple que le Mur Occidental fut bâti. Il s’étend sur quelque 200 mètres.

Depuis le début du Moyen Age, l’aire se trouvant face au Mur avait été utilisée comme un dépotoir. (C’est pourquoi la porte la plus proche du Mur s’appelle la Porte des Immondices.)

Après la Guerre d’Indépendance en 1948, la ligne d’armistice entre Israël et la Jordanie passait au milieu de la ville, divisant ainsi Jérusalem. La Vieille Ville, occupée par la Jordanie, comprenait le Mont du Temple, le Quartier juif et le Mur Occidental. La population juive fut expulsée de la Vieille Ville, toutes le synagogues y furent détruites et les Jordaniens interdirent aux Juifs de se rendre au Mur Occidental.

Le 7 juin 1967 ,au troisième jour de la Guerre des Six Jours ,l’armée israélienne reconquit la Vieille Ville de Jérusalem ainsi que le Mur Occidental.





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:44



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:46



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:46


Il y a à Jérusalem quelque chose de magique que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Peut- être cela vient–il de l’histoire glorieuse de ses hautes murailles de pierre et des anciennes constructions- ou bien de l’atmosphère sacrée qui entoure les lieux saints des trois religions , judaïsme, Christianisme et Islam. L’enchantement de Jérusalem pourrait aussi venir de ses marchés colorés , de ses ruelles étroites – ou de l’histoire même de la ville, toujours en mouvement- une histoire tissée par la guerre et la paix, l’amour et la haine, la destruction et la résurrection. La Vielle ville de Jérusalem fut à l’origine bâtie par le Roi David, en l’an 1004 avant notre ère, elle a toujours été considérée comme le centre du monde. D’anciennes cartes montrent les trois continents connus à cette époque, l’Europe, l’Asie et l’Afrique, situés dans un cercle dont le centre était Jérusalem. Au cours des années , la Vieille Ville a connu de multiples changements, c’est l’une des cités les plus intéressantes du monde – et un point d’attraction primordial pour le tourisme en Israël.

Le Quartier Juif



C’est le principal quartier résidentiel pour les Juifs vivant dans la Vieille Ville de Jérusalem. Il englobe le Mur Occidental- ou Mur des Lamentations, un lieu sacré pour les Juifs car il faisait partie du Temple et était très proche du Saints des Saints situé au cœur du Temple . Il y a dans ce quartier des sites archéologiques intéressants, comme la « Maison Brûlée » qui date de la destruction de Jérusalem par les Romains il y a deux mille ans . Le Cardo est une rue romaine typique : tracée au 6ème siècle , avec ses magasins entre deux rangées de colonnes. Les vestiges de ces hauts piliers, les arches et la voie pavée de dalles sont toujours là, visibles dans le Cardo.

Tous ces sites de la Vieille Ville de Jérusalem en font un lieu que ses visiteurs ne pourront jamais oublier .
Le Quartier Musulman

C’est le plus étendu de la Vieille Ville ; la plupart de ses habitants sont arrivés après que les résidents juifs et chrétiens d’origine se soient déplacés vers les nouveaux quartiers. Le Quartier Musulman compte de nombreuses mosquées et églises et il reste encore beaucoup de maisons juives et de Yéshivot. Les sites les plus importants sont des lieux sacrés pour l’Islam : le Dôme du Rocher sur le Mont Moriah.
Le Quartier Chrétien



Le Quartier Chrétien contient plus de 40 églises, monastères et hôtelleries religieuses , construites pour les pèlerins chrétiens. Au cœur de ce quartier se dresse l’Eglise du Saint Sépulcre ou Eglise de la Résurrection.

Le fameux Souk, l’une des attractions les plus pittoresques se trouve dans le quartier chrétien .C’est un marché coloré et vivant, où l’on trouve de la céramique joliment décorée, des bougies des souvenirs par milliers, des tapis, des chapelets ou encore des bijoux, des lampes et autres objets décoratifs. Les marchands vous font l’article et les stands de nourriture exhalent des arômes appétissants . Le plus amusant dans le souk, est de pratiquer l’art du marchandage : le vendeur s’y attend et peut faire des rabais considérables sur le prix initial.



Le Quartier Arménien

C’est le plus petit quartier de la Vieille Ville. Les Arméniens vinrent s’y établir au quatrième siècle pour des raisons religieuses. La cathédrale St Jacques fut construite au douzième siècle. Plus tard , cette église devint un lieu de ralliement pour la population arménienne en Israël . C’est l’une des plus belles églises du pays, elle est bâtie sur les vestiges d’une église byzantine . Au centre de l’église un dôme supporté par quatre piliers laisse filtrer les rayons du soleil qui éclairent les peintures murales.

Le Séminaire des prêtres arméniens et le Musée qui présente la culture, et l’histoire du peuple arménien sont situés dans ce quartier. Le site le plus important est Le bâtiment qui abrite le Patriarcat Arménien.

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:49

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:51

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:53

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:55

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:56

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:58

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 21:59

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 22:00

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Michelle Anidjar
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 62
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 22:02

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net/index.forum
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 22:17

Les visiteurs qui contemplent les énormes blocs du Mur Occidental - dernier vestige du Temple à Jérusalem - sont presque toujours environnés de monde : certains sont venus célébrer une Bar Mitzvah, d’autres, prendre des photos avant un mariage, ou encore placer un message fervent dans les interstices de la muraille. Ils ont le sentiment du présent -ici et maintenant - mais aussi du nombre fabuleux de personnes qui ont afflué tout au long des siècles dans ce lieu, pour les Juifs, l’endroit le plus sacré au monde Mais ce n’est pas sa grandiose architecture qui fait du Mur Occidental une partie inséparable du peuple juif. Salomon, qui construisit le Premier Temple le disait encore mieux par ces paroles « Faites que Vos yeux restent ouverts jour et nuit en direction de cette Maison, vers le lieu dont Vous avez déclaré « Mon nom sera présent ici » Faites que Vous entendiez les prières que Votre Serviteur élèvera vers ce lieu et quand Vous entendrez les supplications que Votre serviteur et Votre peuple offriront vers ce lieu, tenez en compte dans Votre royaume céleste (Rois I, 8 :17)

C’est Abraham qui, le premier, établit le lien entre le peuple juif et Jérusalem, lorsqu’il offrit Isaac en sacrifice sur le Mont Moriah, le Mont du Temple situé au dessus et derrière le Mur.Le roi David acheta ce morceau de terre, le premier Temple de Salomon fut détruit par les Babyloniens en l’an 586 avant l’ère commune ; Hérode agrandit le Second Temple qui fut à son tour brûlé par les Romains en 70 de l’ère commune - à l’exception du Mur Occidental selon la légende - C’est alors que des sages talmudistes commencèrent à proclamer « le Mur Occidental du Temple n’est jamais détruit car la Shekhina ( la Divine Présence) se trouve là, à l’ouest « ( Bamidbar Rabah 11 :63)

Au Moyen Age, il fut appelé Mur des Lamentations car on y voyait des Juifs pleurer la destruction du Temple. Une légende veut que le 9 du mois de Av, date anniversaire de la destruction du Temple, la rosée qui glisse le long des pierres soient les larmes versées par le Mur lui-même.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 9 Sep 2009 - 22:27

Ici,au kotel au mur des Lamentations vous verrez des fidèles prier jour et nuit, mais les jours de Bar- Mitzvah ( lundi, jeudi ), ce sont des familles venues du monde entier qui se pressent sur l’esplanade pour célébrer la première lecture de la Bible de leur fils en public, à l’âge de 13 ans.(j'ai place les photos plus haut) Ils se mèlent ici même, à des Juifs venus de tous les continents, à des touristes venus de tous les coins de la planete, tous avec leurs coutumes et leurs musiques , leurs costumes et leur liturgie, et cette rencontre devient une véritable aventure culturelle inoubliable, haute en couleurs

Pour de nombreux visiteurs, glisser traditionnellement un petit message de prière entre les pierres restera un souvenir précieux.


Le Mur n’a pas toujours eu l’aspect qu’il a maintenant. Ce que nous voyons actuellement, ce n’est qu’une petite partie du véritable Mur,j'ai visite le mur,un mois apres sa liberation.

C’est en tant que mur de soutènement destiné à supporter le Mont du Temple que le Mur Occidental fut bâti. Il s’étend sur quelque 200 mètres.

Depuis le début du Moyen Age, l’aire se trouvant face au Mur avait été utilisée comme un dépotoir. (C’est pourquoi la porte la plus proche du Mur s’appelle la Porte des Immondices.)

Après la Guerre d’Indépendance en 1948, la ligne d’armistice entre Israël et la Jordanie passait au milieu de la ville, divisant ainsi Jérusalem. La Vieille Ville, occupée par la Jordanie, comprenait le Mont du Temple, le Quartier juif et le Mur Occidental. La population juive fut expulsée de la Vieille Ville, toutes le synagogues y furent détruites et les Jordaniens interdirent aux Juifs de se rendre au Mur Occidental.

Le 7 juin 1967 ,au troisième jour de la Guerre des Six Jours ,l’armée israélienne reconquit la Vieille Ville de Jérusalem ainsi que le Mur Occidental.

Des archéologues ont passé toute la dernière décennie à creuser sous le Quartier musulman de plus en plus profondément et de plus en plus loin afin de mettre à jour l’étendue réelle du Mur Occidental. Il s’est en fait avéré que le Mur a une longueur supérieure à 200 mètres et continue jusqu’au soubassement du Mont du Temple. Depuis quelques années, il est désormais possible de parcourir les « Tunnels du Mur Occidental », qui ont été creusés sous le Quartier musulman et qui longent entièrement le Mont du Temple.

On pénètre dans ces souterrains par l’entrée située du côté gauche de l’Esplanade du Mur, à mi-chemin environ entre le Mur lui-même et les escaliers menant au Quartier juif. On en sort par la Via Dolorosa à l’extrémité nord du Mont du Temple,j'ai fait ce pelerinage de 1 h du matin jusqu'a 4 h du matin,on est arrive a minuit au kotel,a 1 h on est passe par cette porte,qui mene vers le tunnel souterrain.vous allez visiter avec moi,allez...............

soly
Le Mur n’a pas toujours eu l’aspect qu’il a maintenant. Ce que nous voyons actuellement, ce n’est qu’une petite partie du véritable Mur,j'ai visite le mur,un mois apres sa liberation.

C’est en tant que mur de soutènement destiné à supporter le Mont du Temple que le Mur Occidental fut bâti. Il s’étend sur quelque 200 mètres.

Depuis le début du Moyen Age, l’aire se trouvant face au Mur avait été utilisée comme un dépotoir. (C’est pourquoi la porte la plus proche du Mur s’appelle la Porte des Immondices.)

Après la Guerre d’Indépendance en 1948, la ligne d’armistice entre Israël et la Jordanie passait au milieu de la ville, divisant ainsi Jérusalem. La Vieille Ville, occupée par la Jordanie, comprenait le Mont du Temple, le Quartier juif et le Mur Occidental. La population juive fut expulsée de la Vieille Ville, toutes le synagogues y furent détruites et les Jordaniens interdirent aux Juifs de se rendre au Mur Occidental.

Le 7 juin 1967 ,au troisième jour de la Guerre des Six Jours ,l’armée israélienne reconquit la Vieille Ville de Jérusalem ainsi que le Mur Occidental.

Des archéologues ont passé toute la dernière décennie à creuser sous le Quartier musulman de plus en plus profondément et de plus en plus loin afin de mettre à jour l’étendue réelle du Mur Occidental. Il s’est en fait avéré que le Mur a une longueur supérieure à 200 mètres et continue jusqu’au soubassement du Mont du Temple. Depuis quelques années, il est désormais possible de parcourir les « Tunnels du Mur Occidental », qui ont été creusés sous le Quartier musulman et qui longent entièrement le Mont du Temple.

On pénètre dans ces souterrains par l’entrée située du côté gauche de l’Esplanade du Mur, à mi-chemin environ entre le Mur lui-même et les escaliers menant au Quartier juif. On en sort par la Via Dolorosa à l’extrémité nord du Mont du Temple,j'ai fait ce pelerinage de 1 h du matin jusqu'a 4 h du matin,on est arrive a minuit au kotel,a 1 h on est passe par cette porte,qui mene vers le tunnel souterrain.vous allez visiter avec moi,allez...............

soly
Le Mur n’a pas toujours eu l’aspect qu’il a maintenant. Ce que nous voyons actuellement, ce n’est qu’une petite partie du véritable Mur,j'ai visite le mur,un mois apres sa liberation.

C’est en tant que mur de soutènement destiné à supporter le Mont du Temple que le Mur Occidental fut bâti. Il s’étend sur quelque 200 mètres.

Depuis le début du Moyen Age, l’aire se trouvant face au Mur avait été utilisée comme un dépotoir. (C’est pourquoi la porte la plus proche du Mur s’appelle la Porte des Immondices.)

Après la Guerre d’Indépendance en 1948, la ligne d’armistice entre Israël et la Jordanie passait au milieu de la ville, divisant ainsi Jérusalem. La Vieille Ville, occupée par la Jordanie, comprenait le Mont du Temple, le Quartier juif et le Mur Occidental. La population juive fut expulsée de la Vieille Ville, toutes le synagogues y furent détruites et les Jordaniens interdirent aux Juifs de se rendre au Mur Occidental.

Le 7 juin 1967 ,au troisième jour de la Guerre des Six Jours ,l’armée israélienne reconquit la Vieille Ville de Jérusalem ainsi que le Mur Occidental.

Des archéologues ont passé toute la dernière décennie à creuser sous le Quartier musulman de plus en plus profondément et de plus en plus loin afin de mettre à jour l’étendue réelle du Mur Occidental. Il s’est en fait avéré que le Mur a une longueur supérieure à 200 mètres et continue jusqu’au soubassement du Mont du Temple. Depuis quelques années, il est désormais possible de parcourir les « Tunnels du Mur Occidental », qui ont été creusés sous le Quartier musulman et qui longent entièrement le Mont du Temple.

On pénètre dans ces souterrains par l’entrée située du côté gauche de l’Esplanade du Mur, à mi-chemin environ entre le Mur lui-même et les escaliers menant au Quartier juif. On en sort par la Via Dolorosa à l’extrémité nord du Mont du Temple,j'ai fait ce pelerinage de 1 h du matin jusqu'a 4 h du matin,on est arrive a minuit au kotel,a 1 h on est passe par cette porte,qui mene vers le tunnel souterrain.vous allez visiter avec moi,allez...............

soly



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 8:57

Nous sommes un groupe de 100 personnes, 2 bus sont sortis du centre culturel francophone Matnas Safra a 17h 45 via Ashdod City, le bus est arrive au grand parc d'Ashdod (Ashdod City) a 18h 15, c'est une excursion a la ville sainte Jerusalem pour faire la prière des Slikhot (prière du repentir) que chaque juif doit faire quelques jours avant Rosh Achanna et Kippour, l'endroit idéal et rêvé de chaque juif est de faire cette prière a proximité des ruines du Mont du Temple (Ar Abait) sur l'esplanade du mur des lamentation.
le temple du roi David ou je me trouve est situe dans un village arabe, dans la vieille ville de Jerusalem, le Village s'appelle Kfar Silwan ( village Shiloah), lorsque vous etes sur la partie la plus elevee du palais du Roi David on peut voir a gauche le Mont de Oliviers , la vallee du Cedron, le Mont du Temple, le Mont Zion, le mur des Lamentations, en face la coupole de la Mosquee se Elaska, a droite au loin le Armon Anatzif , tenez vous bien on est descendu dans les profondeur de la terre (380 marches), pendant 3h avec une guide qui est enceinte et a terme, vous la verrez sur mes photos, elle doit accouche dans une semaine, je ne sais pas si au moment des douleurs elle pourra arriver a la surface, ou elle accouchera sur place elle a ri lorsque je lui ai pose la question.
Vers la fin du 19ème et début du 20ème siècle, le baron Edmond de Rothschild joue un rôle prépondérant en sa qualité de philanthrope qui acquiert des terrains en Terre Sainte pour y rétablir le Yichouv (la communauté juive). Prévoyant que la Cité de David deviendra un point phare historique et spirituel pour le retour du peuple Juif après 2000 ans d’exil, le baron acquiert d’importants terrains dans la Cité de David. Aujourd’hui, la Fondation Ir David est activement impliquée dans la rédemption des terres acquises par le baron de Rothschild, et dans l’acquisition de terrains supplémentaires aux alentours. La terre et les bâtiments acquis dans le secteur servent surtout à la construction d’un quartier résidentiel, à des opérations de sauvetage archéologique et à des projets importants destinés à développer le tourisme dans la région.

Aujourd’hui, la majeure partie de la Cité de David est devenue un site touristique de premier rang, situé à proximité d’une communauté juive prospère qui anime une synagogue, une crèche et un centre d’études archéologiques.En 1867, le capitaine Charles Warren, un explorateur britannique, découvre une ancienne canalisation d’eau souterraine juste à côté des murailles de la Vieille Ville et à pas plus de 700 mètres du Mur des Lamentations. L’identifiant comme étant la canalisation ou tunnel d’eau souterrain (2ème Livre de Samuel, Ch. 5) que David utilisa pour conquérir Jérusalem, le capitaine Warren entame des fouilles archéologiques qui, plus tard, confirment qu’il avait en fait redécouvert la Jérusalem biblique.
Au cours du 19ème siècle, de nombreux archéologues et chercheurs visitent la Cité de David afin de fouiller son secteur nord. Ainsi, l’américain Edward Robinson découvre les mystères de l’ancien tunnel du Siloé et l’archéologue anglais Charles Warren découvre le système d’eau et le célèbre puits qui porte son nom. En 1873, la Cité de David reprend vie lorsque la famille Meyuhas y fonde sa maison. Cette famille avait décidé de quitter la Vieille Ville pour la Cité de David car leurs affaires souffraient de la fermeture des portes chaque soir pour ne s’ouvrir qu’au matin. Ce sont les premiers Juifs après des siècles à s’installer sur cette colline au passé si glorieux. En 1882, de nouveaux immigrants du Yémen rejoignent les Meyuhas et s’installent dans des grottes proches du village de Silwan, face à la Cité de David. En 1884, grâce à l’aide de philanthropes juifs, un joli quartier est construit pour cette communauté, le Village de Shiloach. Ce quartier grandit et devient prospère, mais souffre aussi des émeutes de 1929. Ayant récupéré, les Juifs reviennent au Village de Shiloach et affirment leur position pour souffrir à nouveau pendant les émeutes arabes de 1936. Pendant deux ans les habitants arabes conspirent contre leurs voisins juifs qui en fin de compte doivent abandonner les lieux en 1938.
Au cessez-le-feu du 30 novembre 1948 la frontière entre Israël et la Jordanie est fixée de manière à ce que la Cité de David et toute la Vieille Ville restent sous contrôle jordanien. Pendant 19 ans, les Juifs sont coupés de la Vieille Ville de Jérusalem et ne peuvent voir ses collines que du sommet du Mont Sion. Pendant cette période, dans les années 1960, l’archéologue britannique Kathleen Kenyon fouille la Cité de David et découvre un grand nombre de vestiges impressionnants, dont les murs de la ville cananéenne sur le flanc est de la colline.
L’histoire de la Cité de David commence il y a plus de 3000 ans, lorsque le roi David quitte la ville de Hébron pour une petite cité bâtie au sommet d’une colline, connue sous le nom de Jérusalem, pour y établir la capitale unifiée des tribus d’Israël. Des années plus tard, le fils de David, le roi Salomon, construit le Premier Temple près de la Cité de David, sur le Mont Moriah, lieu du sacrifice d’Isaac ; grâce à ce Temple, cette colline devient un des lieux les plus importants du monde entier.

Aujourd’hui, l’histoire de la Cité de David continue. Sous terre, en profondeur, la Cité de David nous dévoile de passionnants vestiges archéologiques du monde antique. En même temps, sur terre, la Cité est un lieu d’activité dynamique avec un centre de visiteurs qui accueillent les touristes pour leur faire visiter l’endroit où la majeure partie de la Bible a été écrite.

La visite de la Cité de David commence par le point d’observation captivant de la Jérusalem biblique, qui renvoie le visiteur 3800 ans en arrière aux temps d’Abraham, période de fondation de la ville. La visite se poursuit sous terre sur le site des fouilles archéologiques les plus récentes. Ici, tout en visitant des forteresses et des passages découverts très récemment, les visiteurs revivent la conquête par David de la ville jébusite, telle que la décrit le second livre de Samuel. La visite souterraine se termine au Gihon, principale source d’eau de Jérusalem pendant plus de 1000 ans, et l’endroit où, selon le Livre des Rois, eut lieu l’onction du roi Salomon. Les visiteurs tentés par l’aventure pourront amener leurs lampes de poche et marcher jusqu’à la source en passant par le tunnel de Jézékias, une des merveilles du génie civil antique, creusé il y a près de 2700 ans.

La visite de la Cité de David permet aux visiteurs de voir de leurs propres yeux les personnages et lieux de la Bible. Effectivement, c’est le seul endroit sur terre où le seul guide touristique nécessaire est la Bible elle-même.
Ce vaste bâtiment témoigne d’une entreprise audacieuse construite par des architectes de grand talent, et prouve toute l’importance de Jérusalem à cette époque.
Une autre indication de l’usage officiel du bâtiment jusqu’à la fin de la période du Premier Temple est le sceau découvert sur les lieux : ce sceau de glaise était apposé sur les actes royaux et porte le nom de Yehochal fils de Shlamaya fils de Shevi. Yehochal était un important ministre de Sédécias roi de Judée ; son nom figure plusieurs fois dans le livre de Jérémie.
Ces fouilles ont révélé un bâtiment monumental qui s’étend sur toute la surface fouillée et au-delà. Selon les vestiges des alentours et de l’intérieur du bâtiment, il est possible d’établir sa date de construction au 10ème siècle avant JC, à l’époque du royaume unifié. Ses dimensions sont supérieures à celles des bâtiments de l’époque et même ses pierres de fondation sont particulièrement massives.
A la suite de la Guerre des Six Jours, Jérusalem est réunifiée et la frontière effacée. Cependant, la présence juive dans la Cité de David continue à faire défaut. Vers la fin des années 1970 des fouilles sont entreprises dans la Cité de David et se poursuivent pendant plusieurs saisons, sous la direction du Professeur Yigal Shiloh, dont les découvertes élargissent le champ de nos connaissances sur la Cité de David. Depuis, les fouilles ont continué à enrichir notre savoir à ce sujet. En 1991, des Juifs reviennent vivre dans la Cité de David et aujourd’hui, ce quartier est une communauté juive prospère. L’objet du ‘Centre des Visiteurs de la Cité de David’ est d’amener autant de personnes que possible visiter les lieux et faire l’expérience de l’endroit… où tout a commencé.
Vers 1000 avant JC, le roi David arrive dans la ville. David, qui règne à Hébron depuis sept ans, prend la Forteresse de Sion et transforme la ‘cité jébusite’ en une capitale religieuse et nationale : « David occupa la forteresse et l’appela Cité de David » (Samuel II, 5:9). Puis David fortifia la ville : « Il construisit les alentours, du Milo vers l’intérieur » (ibid.) et y bâti son palais. Dans le cadre des fouilles actuelles qui ont lieu dans la partie haute de la Cité de David, les vestiges d’un vaste et impressionnant bâtiment sont peut-être ceux du palais de David. Des grottes ont été découvertes sur le flanc sud de la Cité de David qui pour certains sont les tombeaux des rois de la dynastie de David, comme le dit la Bible : « Puis David se coucha avec ses ancêtres et fut enterré dans la Cité de David » (Rois I, 2:10).
Le premier événement biblique qui lie Jérusalem à la nation juive est celui de la rencontre historique entre Abraham et le roi Malchizedek : « et Malchizedek, roi de Shalem, amena du pain et du vin… le bénit et lui dit : Béni soit Abram par Dieu le Tout-Puissant, créateur des cieux et de la terre » (Genèse 14:18). Shalem est Jérusalem, comme nous l’apprennent les Psaumes 76:3. « Puis son Tabernacle fut à Shalem et son habitation à Sion ». Le lieu de cette rencontre dans la Vallée de Shaveh, ou Vallée du Roi, semble se trouver à proximité de la ville. Plus tard, sur l’ordre de Dieu, Abraham arrive au Pays de Moriah pour sacrifier son fils, Isaac (Genèse 22). La Bible identifie la montagne où a lieu cet événement critique comme étant la « Montagne de Moriah » [Har Moriah] (Chroniques II, 3:1). Les nombreux vestiges archéologiques nous apprennent que la Jérusalem cananéenne était à l’origine une ville forte entourée d’une muraille massive. Malgré sa petite taille, sa conquête est difficile. Au pied de la colline sur laquelle la ville est construite coule la source du Gihon, qui est entourée d’un puissant système de fortifications dont les vestiges ont récemment été découverts. Les dirigeants cananéens de la ville avaient creusé ce système d’eau sophistiqué comportant un passage souterrain menant à la source pour en tirer de l’eau en temps de guerre. Les Écritures racontent que pendant la conquête de la terre d’Israël par les 12 tribus, Jérusalem n’est pas habitée par les Cananéens et qu’elle demeure entre les mains des Gentils jusqu’aux temps du roi David.
Jérusalem en tant que cité jébusite est mentionnée pour la première fois dans le Livre de Josué (15:8) et ensuite dans le Livre des Juges, dans l’histoire de la concubine de Givah (19:10) : « Mais l’homme ne souhaitait pas rester et se leva pour partir. Il arriva ensuite aux alentours de Jébus, qui est Jérusalem ». La Jérusalem jébusite demeure une enclave païenne située entre le territoire de Juda au sud et celui de Benjamin au nord. Nous constatons la puissance de la ville jébusite en contemplant la structure de pierre en terrasse située sur le flanc est de la colline de la Cité de David (photo). Cette structure soutenait vraisemblablement la forteresse de la ville appelée Forteresse de Sion (Samuel II, 5:7).
Vers 1000 avant JC, le roi David arrive dans la ville. David, qui règne à Hébron depuis sept ans, prend la Forteresse de Sion et transforme la ‘cité jébusite’ en une capitale religieuse et nationale : « David occupa la forteresse et l’appela Cité de David » (Samuel II, 5:9). Puis David fortifia la ville : « Il construisit les alentours, du Milo vers l’intérieur » (ibid.) et y bâti son palais. Dans le cadre des fouilles actuelles qui ont lieu dans la partie haute de la Cité de David, les vestiges d’un vaste et impressionnant bâtiment sont peut-être ceux du palais de David. Des grottes ont été découvertes sur le flanc sud de la Cité de David qui pour certains sont les tombeaux des rois de la dynastie de David, comme le dit la Bible : « Puis David se coucha avec ses ancêtres et fut enterré dans la Cité de David » (Rois I, 2:10).
Le rêve de David, consistant à construire un temple à Jérusalem n’est pas exaucé, car le Temple est un lieu de paix alors que David est un guerrier : « Mais Dieu me dit : Tu ne construiras pas de maison pour mon nom car tu as été un homme de combat et as répandu du sang » (Chroniques I, 28:3). David reçoit la promesse que sa vision sera réalisée par son fils : « Tu ne construiras pas le Temple, mais un fils te naîtra qui construira le Temple pour moi » (Rois I, 8:19). Le fils qui naît à David et qui lui succède est Salomon, qui est sacré à Jérusalem près de la source du Gihon à la suite de la tentative de rébellion de son frère Adoniya : « Et ils le sacrèrent… roi au Gihon et ils en revinrent réjouis… D’ailleurs, Salomon siège sur le trône royal » (Rois I, 1:45-46). Le plus grand accomplissement de Salomon à Jérusalem est la construction du Temple : « Puis Salomon commença à construire la Maison de Dieu à Jérusalem, sur le Mont Moriah » (Chroniques II, 3:1). A proximité du Temple, dans le secteur sud, Salomon construit le nouveau palais royal ainsi que le palais de la Forêt de Cèdres, le Palais de Justice et le palais de la fille du Pharaon, sa femme. Il semble que Salomon ait relié le Mont Moriah dans son intégralité à la ville au moyen d’une nouvelle muraille.

Peu après la mort du roi Salomon, le Royaume unifié se scinde en deux, le Royaume d’Israël et le Royaume de Judée, qui subissent tous deux d’importantes transformations. Vers la fin du 8ème siècle avant JC, le Royaume du Nord (Israël, dont la capitale est Samarie) tombe aux mains de l’empire assyrien et Jérusalem demeure la seule capitale du peuple hébreu. Aux temps du roi Jézékias, le roi assyrien Sanchériv menace Jérusalem. Jézékias se prépare à l’attaque en renforçant les fortifications de la ville. « Il pris courage et reconstruisit la muraille brisée et l’éleva au niveau des tours avec une autre muraille à l’extérieur, et il renforça le Milo dans la Cité de David et fit des armes et des boucliers en abondance » (Chroniques II, 32:5). Jézékias construit une large et puissante muraille dont on voit aujourd’hui les vestiges dans le Quartier Juif de la Vieille Ville et sur le Mont Sion. Cette muraille est la preuve que même avant les temps de Jézékias la ville d’étendait au-delà de la colline occidentale. Outre les fortifications, Jézékias canalise les eaux du Gihon pour les amener vers l’intérieur de la ville par le biais d’un tunnel souterrain appelé Tunnel de Jézékias. Ce tunnel amenait l’eau à la Piscine du Siloé située dans l’estuaire de la vallée centrale. Concernant ce summum du génie civil, la Bible dit : « C’est ce même Jézékias qui arrêta aussi l’écoulement supérieur des eaux du Gihon pour les amener directement du côté ouest de la Cité de David, et Jézékias fut prospère dans toutes ses entreprises » (Chroniques II, 32:30). L’inscription du Siloé découverte dans le mur du tunnel nous enseigne que ce tunnel fut creusé simultanément dans les deux sens. Par ailleurs, elle décrit la joie des excavateurs au moment de leur rencontre. En 701 avant JC, l’armée du roi assyrien Sanchériv avance jusqu’aux murs de Jérusalem. Le siège de Jérusalem est un échec pour Sanchériv, comme l’avait annoncé le prophète Isaïe : « Ainsi dit le Seigneur à propos du roi assyrien : Il n’entrera pas dans cette ville et n’y tirera aucune flèche… car je défendrai la ville et la sauverai » (Rois II, 19 : 32-34).
Jérusalem en tant que cité jébusite est mentionnée pour la première fois dans le Livre de Josué (15:8) et ensuite dans le Livre des Juges, dans l’histoire de la concubine de Givah (19:10) : « Mais l’homme ne souhaitait pas rester et se leva pour partir. Il arriva ensuite aux alentours de Jébus, qui est Jérusalem ». La Jérusalem jébusite demeure une enclave païenne située entre le territoire de Juda au sud et celui de Benjamin au nord. Nous constatons la puissance de la ville jébusite en contemplant la structure de pierre en terrasse située sur le flanc est de la colline de la Cité de David (photo). Cette structure soutenait vraisemblablement la forteresse de la ville appelée Forteresse de Sion (Samuel II, 5:7).

Vers 1000 avant JC, le roi David arrive dans la ville. David, qui règne à Hébron depuis sept ans, prend la Forteresse de Sion et transforme la ‘cité jébusite’ en une capitale religieuse et nationale : « David occupa la forteresse et l’appela Cité de David » (Samuel II, 5:9). Puis David fortifia la ville : « Il construisit les alentours, du Milo vers l’intérieur » (ibid.) et y bâti son palais. Dans le cadre des fouilles actuelles qui ont lieu dans la partie haute de la Cité de David, les vestiges d’un vaste et impressionnant bâtiment sont peut-être ceux du palais de David. Des grottes ont été découvertes sur le flanc sud de la Cité de David qui pour certains sont les tombeaux des rois de la dynastie de David, comme le dit la Bible : « Puis David se coucha avec ses ancêtres et fut enterré dans la Cité de David » (Rois I, 2:10).

Environ cent ans après le siège assyrien, l’ombre menaçante de l’empire babylonien apparaît et les derniers rois de Judée doivent choisir entre la rébellion ou la capitulation devant Nabuchodonosor, roi de Babylone. Le prophète Jérémie, contrairement à Isaïe, prononce la vision du rude avenir de la destruction de Jérusalem dans sa guerre contre l’ennemi : «Ainsi dit le Seigneur : Voyez que je donnerai cette ville aux mains du roi de Babylone, qui la brûlera par le feu» (Jérémie 34:2). Il appelle les rois de Judée à se rendre aux Babyloniens et la nation à se repentir de sa mauvaise conduite et de la corruption qui sévit dans la société et dans le royaume. Mais hélas, en vain. Yehoyakim, un des derniers rois de Judée, refuse de faire attention aux conseils du prophète et le persécute, lui et le scribe royal, Barouch Ben Neriya, éditeur des prophéties de Jérémie. Sous le règne du dernier roi de Judée, Tzidkiyahu, les ministres du toi, pleins de haine envers le prophète, jettent Jérémie dans une fosse dans l’intention de le noyer dans le mortier. Cependant, un des serviteurs du roi réussit à convaincre le roi de le sortir de sa prison. Jérémie est sauvé, ce qui n’est pas le sort de la ville.

A la suite du siège pénible et prolongé de Jérusalem, Nabuchodonosor détruit la ville, comme Jérémie l’avait prédit. « Et il brûla la maison de Dieu et le palais du roi, et toutes les maisons de Jérusalem, et toute grande maison fut brûlée par le feu » (Rois II, 25:9). Le roi Tzidkiyahu est capturé par les Babyloniens et le peuple d’Israël est exilé à Babylone. Là-bas, « Sur les eaux du fleuve de Babylone… nous nous sommes assis en pleurant tout en nous souvenant de Sion » (Psaumes 137:1). Les survivants restent en Israël sans Temple ni dirigeants. Gedalia Ben Ahikam de Mitspah, nommé par les Babyloniens pour faire respecter l’ordre public, est assassiné par Ishmael Ben Netanya de la dynastie royale (Jérémie 40-41). Parmi les maisons brûlées de Jérusalem découvertes dans la Cité de David, les fouilles ont révélé des gravures cachetées faites de mortier. Les vestiges comprennent un sceau qui est porte le nom de Gemaryahu Ben Shafan le Scribe, un ministre à la cour du roi Yehoyakim et oncle de Gedalia Ben Ahikam (Jérémie 36:10). Des fouilles récentes réalisées à l’entrée de la Cité de David ont permis de découvrir un autre cachet sur lequel est gravé le nom de Yuchal Ben Shlemiyahu, un aîné de la cour du roi Tzidkiyahu (Jérémie 38:1). Ces vestiges nous rappellent que les anciens dirigeants de Jérusalem à ses jours de gloire n’étaient pas assez intelligents pour écouter les propos du prophète ayant prédit sa destruction.
Après la déclaration de Cyrus, roi de Perse, en 538 avant JC, un grand nombre d’exilés à Babylone reviennent vers la Terre d’Israël. En 516 avant JC, 70 ans après l’exil, ceux qui sont revenus à Sion inaugurent le Second Temple. Au milieu du cinquième siècle avant JC, Ezra le Scribe, qui servait de leader spirituel, immigre en Terre d’Israël et instaure une réforme religieuse qui stipule le divorce des femmes non-juives et des lectures hebdomadaires régulières de la Torah. Quelques années plus tard, Néhémie, le Gouverneur, arrive et reconstruit les murs de la ville. Une description plutôt triste des murailles de Jérusalem en ruines, avant leur reconstruction et réhabilitation, apparaît dans le livre de Néhémie : « Je marchais la nuit près de la Porte de la Vallée… et vit les murs de Jérusalem, brisés, et ses portes qui avaient été détruites par le feu. J’allais ensuite à la Porte de la Fontaine et à la Piscine du Roi, mais il n’y avait même pas assez de place pour l’animal que je chevauchais pour passer » (Néhémie 2 :13-14). La nouvelle muraille de la ville à l’est suit un chemin qui est plus élevé que celui de l’ancien mur en raison de l’immense accumulation de décombres et d’ordures au pied de la montagne. Des fouilles qui ont lieu sur la pente est de la Cité de David révèlent des vestiges de la période perse. Il semble aussi que la muraille et les tours hasmonéennes de la période du Second Temple, construites au sommet de la colline, se trouvent sur le chemin des fortifications que Néhémie bâtit dans ce secteur. Les années passant, les Helléniques remplacent les Perses. A la suite de la révolte hasmonéenne contre le régime séleucide, Jérusalem devient la capitale législative de l’État de Judée, qui, avec le temps, grandit de taille et en gloire. Des pèlerins juifs affluent vers la ville de toutes les régions du pays et de diaspora. La Piscine du Siloé, créée vers la fin de la période du Second Temple, devient un des centres qui accueillent les pèlerins venant au Mont du Temple.

Aux temps de Hérode, sous la domination romaine (1er siècle avant JC), Jérusalem atteint le summum de sa prospérité. Un effort de construction massif a lieu dans la ville, décrit par Joseph Flavius dans ses livres. Au cours du 1er siècle de l’ère chrétienne, il semble qu’un certain nombre de palais sont construits dans la Cité de David pour la famille royale de Chadayev, mais aucun vestige de ces bâtiments n’a été découvert jusqu’ici. Quelques années après la mort de Hérode, les Romains nomment un gouverneur pour la Judée. L’année 66 de l’ère chrétienne voit éclater une révolte contre l’autorité romaine, et la ville est assiégée. En 70, les Romains pénètrent la muraille et le Second Temple est incendié.

Après la destruction de Jérusalem durant la grande révolte, la partie sud de la Cité de David est devenue une carrière. Pendant la période byzantine, des habitations et des installations agricoles y ont été construites ; des vestiges ont été découverts dans l’enceinte du centre de visiteurs et, plus récemment, dans les fouilles du parking Givati. Vers le milieu du 5ème siècle, Eudoxie, l’épouse de l’empereur Théodose II, a fait restaurer les remparts de la ville avec un nouveau tracé intégrant la colline de Jérusalem. Au sud de la ville, Eudoxie fit construire l’église du Siloé, embrassant la piscine du même nom. A cette époque, on avait déjà oublié l’importance de la Cité de David comme prémices de Jérusalem et certaines traditions (dont les premières datent vraisemblablement de la fin de la période du Second Temple) situaient la ville (et plus tard le tombeau également) de David sur le mont Sion.

Après la victoire musulmane sur les Byzantin et la conquête musulmane de Jérusalem, l’aspect physique de la ville n’a pas beaucoup évolué. En revanche, la population a diminué, les Chrétiens ayant émigré vers l’Empire byzantin. Avec l’instauration d’un pouvoir musulman à Jérusalem, l’interdiction formelle pour les Juifs d’y habiter a été abrogée. Dans l’accord d’armistice signé entre le calife Omar et les Chrétiens, les Musulmans se sont engagés à ne pas autoriser les Juifs à s’installer dans la ville. Pourtant, la Guenizah du Caire nous apprend que 70 familles juives de Tibériade ont été autorisées à y demeurer. Les Juifs se sont installés dans le nord de la Cité de David, au plus près du Mont du temple et du Siloé. Les actuelles fouilles du parking Givati, au nord de la Cité de David, ont permis de dévoiler, sur une vaste surface, des traces de vie de la période musulmane. Ces travaux archéologiques indiquent une forte densité de population dans cette zone qui servait à la fois à l’habitation et au commerce. Le tremblement de terre de 1033 a détruit les remparts de Jérusalem. Pour leur reconstruction, 30 ans plus tard, un tracé plus réduit a été décidé pour le rempart sud, laissant la Cité de David extra muros. Les Juifs ont dû alors s’installer dans un autre quartier de Jérusalem.

Depuis la construction des remparts par les Fatimides en 1063, la Cité de David est restée extra muros ; dès lors, elle n’a plus été habitée. Le Gihon était toujours la principale source d’eau pour les habitants de Jérusalem qui puisaient son eau pour la faire remonter dans l’enceinte de la ville. La période ottomane a vu se développer, sur la colline située à l’est de la Cité de David, sur l’autre rive du Cédron, le village Dalil, devenu Siloan. Intégré à Jérusalem en 1921, il est devenu l’un de ses quartiers. L’inscription Au crépuscule de la période ottomane, l’inscription de Siloé a été découverte au sud de la Cité de David ; elle décrit les travaux du tunnel d’Ezéchias, à l’époque du Premier temple. L’inscription a été retrouvée 6 mètres avant l’entrée du tunnel, dans la piscine du Siloé. Aujourd’hui, elle est toujours exposée au musée archéologique d’Istanbul.
Il n'y a pas de guide francais ni parlant francais sur place, nous avons traduit en francais a nos amis, si vous y aller prenez avec vous des chaussures plates qui ne glissent pas, un pull, il fait tres tres froid a Jerusalem en ce moment, un appareil photo de la pacience et si possible un tape pour enregistrer tout ce que le guide explique


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:12

il est presque 20 h, il fait un froid glacial, nous venons de traverser toute la ville de Jerusalem, et nous descendons du bus au village arabe Kfar Silwan, on est juste derriere la mosquee Elaksa, il fait noir on voit a peine.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:14



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:16

voici mon bus.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:19

C'est la premiere fois de ma vie que je visite le palais du roi David, suivez-moi, nous allons le faire ensemble...



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:22



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:24



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:40



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:44

la visite commence je suis au sommet du palais du roi David , j'ai tres froid et je suis emue et eblouie par toutes les lumieres qui brillent tout autour de nous sur les collines.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:50

la visite commence au son du saxophone d'un des dizaines de musiciens du temple de David.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 10:53



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 11:36

c'est notre guide, elle doit accouche deja....



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 24 Sep 2009 - 16:30



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 14:54

on commence a descendre...



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 14:56



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 15:00

tout le temple a ete construit avec des grosses pierres.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 15:01



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 15:02



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 15:08

notre guide explique en hebreu et nous traduisons en francais, nous sommes 3 groupes de 33 personnes chaque groupe.





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 15:10



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 15:17



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 15:19



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 15:21



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41599
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 25 Sep 2009 - 15:24



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   

Revenir en haut Aller en bas
 
ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» SÉMAPHORE - CAP CORSE (CORSE DU NORD)
» (64) Relevés Nord-Béarn
» (AFRIQUE DU NORD)
» Nord 59 Archives en ligne
» Journées du patrimoine en Nord-Cotentin!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR :: MAROC :: LES VOYAGES DE NOS MEMBRES A TRAVERS LE MONDE-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit