MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Mer 22 Avr 2009 - 20:13

Rappel du premier message :



Je vais commencer par la ville de Beit-Shéan

A 37 km de Nazareth, en Basse Galilée, Beit-Shéan est le site archéologique le plus important d'Israël. Ce site, aux proportions gigantesques, ne cesse de révéler de nouveaux secrets sur la cité Romano-Byzantine détruite lors du tremblement de terre de 747. La localité de Beit Shéan, était habitée depuis la plus haute Antiquité. Passant au fil des époques aux mains des Egyptiens, des Cananéens puis des Hébreux, la ville fut rebaptisée ”la ville des Scythes” au cours de la période hellénistique, pour atteindre son apogée sous la domination romano-byzantine. Ses fouilles ont révélé une véritable ”Pompeï du Proche Orient”. Beit Shéan est citée comme une ville importante du cinquième district du Roi Salomon. Cette ville a été rasée par le roi assyrien Teglath-Phalasar III en 732 avant l’ère vulgaire lorsqu'il conquit le royaume d'Israël.


Gan Hashlosha (גן השלושה) est un parc verdoyant, abritant de nombreux bassins d'eau naturelle, et situé entre les kibboutzim Nir-David et Beït-Alfa. Il est aujourd'hui sous la gestion des parcs naturels d'Israël.
Au pied du mont Guilboa, les bassins du lieu sont alimentés par quatre sources :

  • La source Shokek, la plus importante ;
  • La source Homa, venant du Nord-Est ;
  • La source Migdal ;
  • La source Amal, venant du Nord, et dont le taux de salinité est supérieur à celui des autres.

Son débit, dans les années 1940 s'élevait à 23 millions de mètres-cube par an. Avec l'exploitation actuelle de l'eau, son débit va en décroissant depuis les années 1970.
Beït-Alfa est un kibboutz de la vallée d' Yezrael, situé à l'emplacement d'un ancien village juif du même nom, du VIe siècle avant l'ère chrétienne.

Le kibboutz est fondé en 1922 par des jeunes du mouvement Hashomer Hatzaïr, originaires de Pologne, et c'est le premier kibboutz créé par ce mouvement. Lors des événements de 1929, il est attaqué. Dans les années 1930, le kibboutz fait face à de fortes tensions idéologiques internes, ce qui amène, en 1934, à un transfert de population ; les membres de Beït-Alfa, adeptes des idées du Mapaï partent pour le kibboutz Ramat-Yohanan, et inversement, les membres de ce dernier, plus proches des idées de Hashomer Hatsaïr intègrent le kibboutz Beït-Alfa.
Lors de sa fondation, le kibboutz fait face à de nombreux obstacles ; opposition des Bédouins de la région, chaleurs de 40 degrés en été, profusion des marécages, épidémies diverses, ce qui engendre la cession, par le kibboutz, de certaines terres au profit du KKL.
La vallée d' Yezrael, עמק יזרעאל - "Emek Yizrael", aussi appelée la plaine de Esdraelon) est une large vallée dans le nord d'Israël, nommée en référence à la ville de d' Yezrael située sur une colline dans le sud de la vallée. La vallée d' Yezrael fait partie de la Galilée dans le district nord d'Israël.
La vallée de Jezreel est le lieu d'importantes implantations humaines, anciennes et modernes. L'ancienne ville de Megiddo se situe dans le sud-ouest de la vallée. La plus grande ville moderne est la ville de Afoula aussi appelée "Capitale de la vallée".
La vallée de Jezreel est, pour les chrétiens, le site de la future bataille de l' Armageddon.


Le Gan Gourou

Dans le kibboutz Nir David, dans la vallée de Bet-Shéan, un parc australien avec des animaux d’espèces uniques, notamment des kangourous des Koualas des Cascades et des oiseaux avec une corne.
Le kibboutz Nir-David est fondé par des pionniers du mouvement de jeunesse Hashomer Hatzair, formés préalablement au kibboutz Beït-Alfa, le 10 décembre 1936, deuxième soir de Hanoucca. Il est aussi le premier kibboutz de la vallée de Beït-Shéan.
sa fondation il est nommé Tel-Amal, puis remplacé par Nir-David en souvenir de David Wolffsohn



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr

AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41614
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:48








Dernière édition par Soly Anidjar le Jeu 20 Aoû 2009 - 9:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41614
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:50

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41614
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:52

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41614
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:54

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41614
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:57

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41614
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:07

Un littoral bordé de plaines, des étendues de sable à perte de vue où viennent mourir les vagues d'une mer azur, un soleil qui ne cesse de se mirer à la surface de l'eau, paysage féérique.

Je n'arrive pas à détacher mon regard de la plage qui est restée sauvage, le va et vient nonchalant des vagues dont l'écume se heurte et s'accroche aux rochers. Bientôt je l'aperçois au loin, fière et droite, telle la reine de Saba, elle se dresse face à nous et sa blancheur m'éblouit.Rosh Hanikra et ses grottes enchantées. Pendant l'antiquité, Rosh Hanikra était le point de passage des caravanes marchandes. entre le liban, la syrie et Israël. C'était aussi l'endroit qui délimitait la frontière avec le Liban. Cette frontière était ouverte et était un lieu de passage important qui était souvent emprunté par les armées. En 323 av J-C, Alexandre le Grand fit creuser un tunnel dans la roche pour pemettre à ses troupes de passer. La première route est construite par les britanniques durant la première guerre mondiale, ils construiront ensuite un tunnel pendant la seconde guerre mondiale avec une voie ferrée afin de relier Beyrouth à Haïfa. La Palestine étant sous mandat Britannique, les anglais installent un poste frontière à Rosh Hanikra. Une fois les troupes retirées, la région passera sous contrôle Israélien et durant la guerre d'Indépendance ( à partir de 1948) la haganah ( groupe de résistants juifs) fera sauter le chemin de fer afin de protéger le nouvel état juif et d'éviter une invasion Libanaise. Une frontière qui ne laisse passer personne, une frontière qui ne s'ouvre jamais. Elle est triste cette frontière parce qu'elle n'a pas de vie. Je me souviens qu'il y a quelques années il était interdit de prendre cet endroit en photo.
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41614
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:20

Nous décidons très vite de descendre dans les grottes, motif de notre visite, et pour ce faire, nous empruntons un téléphérique qui nous offre une splendide vue panoramique de la falaise et de la mer. Le trajet est rapide, le téléphérique ne fait que 102 mètres de longueur ce qui fait que deux minutes plus tard nous sommes déjà à destination. Et nous voilà en bas, face à cette immense falaise sur laquelle le soleil jette des reflets argentés. Le spectacle est grandiose, on entend les vagues qui se fracassent contre la roche en un bruit assourdissant et on a qu'une envie, découvrir vite fait ce qui nous attend à l'intérieur. Jusqu'en 1970, les seuls visiteurs de ces grottes étaient les plongeurs puisque cet endroit n'était accessible que par la mer. Deux ans de travaux et un tunnel d'une longueur de 400 mètres érigé par l'homme ont permis un accès terrestre. Plusieurs grottes s'étendent sur une longueur totale d'à peu près 200 mètres. C'est impressionnant, l'endroit est humide et il faut faire attention à ne pas glisser. La chaleur est moite à l'intérieur et on entend les roulements de la mer. Le bruit des vagues qui s'échouent sur les roches fait l'effet de petites bombes, la première fois on sursaute et on se bouche les oreilles, la fois d'après on est déjà habitués.

Nous ressortons de la première grotte un peu sonnés par le bruit mais déjà le soleil nous illumine et nous ouvre le chemin vers la falaise. Cette falaise est le fruit d'une faille géologique et d'un glissement d'énormes masses rocheuses qui ont également formé l'escarpement terrestre et le fond de la mer au large de la plage voisine. La chaine de montagne est formée de trois couches, du Cénomanien, du calcaire et des dolomites dans la couche supérieure, du calcaire tendre dans le milieu. C'est dans ce calcaire tendre que l'érosion a creusé les grottes. Devant nous la roche et sa blancheur aveuglante, elle semble si haute qu'elle nous donne le vertige. Derrière nous le bleu de la méditerrannée et sa colère qui n'en finit pas. Comme c'est agréable de se tenir à la barrière et d'admirer ce qui nous entoure. L'horizon avec une petite embarcation qui ne semble pas gênée par la houle, la côte sauvage à notre gauche ou s'étend des kilomètres de sable fin et à droite, la roche façonnée par la mer et le vent. Nous arpentons la falaise, cheveux aux vents, envahis par un sentiment de liberté extrème. J'essaie de photographier chaque endroit parce qu'une nouvelle image s'offre à chaque fois. Parfois les embruns viennent nous fouetter le visage et nous rafraîchir, c'est un moment vraiment magique ou la roche est en symbiose parfaite avec la mer. Liées l'une à l'autre elles nous entraînent sur ce petit chemin rocheux ou déjà apparaît une autre grotte. Je tourne la tête et je vois ...... l'éléphant !!! C'est la photo typique que l'on retrouve sur toutes les cartes postales, sauf que celle là c'est la mienne !!! Ici on l'appelle l'éléphant parce que l'avant de la roche forme une sorte de trompe qui pourrait ressembler à un éléphant. Il est bien évidemment très convoité et mitraillé à chaque instant. Combien de photos similaires à celle-ci, des tonnes j'en suis persuadée !!! A l'intérieur c'est toujours surprenant, la seconde grotte ne ressemble pas à la première même si la mer est toujours en colère. On s'habitue très vite à l'obscurité et à la température ambiante, mais ce que je préfère quand même c'est le décor à ciel ouvert, quand le bleu du ciel se mélange aux tons de la mer pour ne former plus qu'un. Nous reprenons le petit chemin de la falaise en sens inverse, nous croisons des gens qui comme nous sont émerveillés par cet endroit. Nous allons maintenant retrouver le tunnel où jadis passait le train qui reliait Haifa à Beyrout. Une autre partie restante du tunnel à l'opposé est transformée en salle de cinéma. Nous vons la chance d'avoir le film en Français. Il passe toutes les 15 minutes en langue différente. Il est amusant de constater que ce film est bien vivant, lorsque l'on nous parle de la mer, nous recevons des gouttes d'eau, lorsque l'on nous explique que la Haganah a fait exploser le tunnel, nous avons le son et la lumière d'une explosion. On apprend que la falaise de Rosh Hanikra ainsi que son littoral sont une réserve naturelle de plantes et d'animaux. Sur les versants de la falaise s'épanouissent des fleurs roses du statice, des Sciles, des narcisses et des lis odoriférants. Au début du printemps, les pentes de la roche se couvrent de fleurs de toutes les couleurs. Des chauve-souris ont élu domicile au plafond des grottes. Les mouettes bâtissent leurs nids à l'Ouest de la falaise. La plupart des oiseaux marins d'Europe et du Proche-Orient se posent à Rosh-Hanikra et les flaques d'eau de mer leur offre une nourriture abondante. Le fond de l'eau, parsemé de récifs, offre un lieu idéal pour les poissons les plus variés. C'est aussi un lieu privilégié d'accouplement des tortues de mer brune. Au début de l'été elles viennent creuser leurs nids pour y pondre les oeufs et quelques semaines plus tard à la pleine lune, des centaines de bébés tortues se ruent vers la mer, guidées par la lune. Rosh Hanikra cache une légende mystérieuse. Il se dit que dans les temps anciens, une caravane qui traversait cette zone connut un grand malheur. Un riche marchand emmenait sa fille vers le Liban pour la marier à celui qu'il avait choisi pour elle. La jeune femme qui était très belle ne pouvait se résoudre à ce mariage forcé car son coeur était ailleurs et elle se jeta du haut de la falaise. On ne retrouva jamais son corps mais quand le vent souffle contre la roche on peut entendre sa longue plainte qui vient de la mer et ses sanglots qui s'échouent sur les roches.....
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41614
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:21

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER


Nombre de messages : 41614
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:23

Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:26





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:30

poussez-vous on arrive!!!!!!!!!!!!!!!





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:36

Saint-Jean d'Acre

Il fait bon se promener dans les ruelles de St Jean d'Acre. Les vieilles pierres des petites maisons apportent un peu de fraîcheur à cet endroit baigné de soleil, parfois un arbre se dresse entre deux murs et on se demande bien comment il arrive à s'y épanouir. Quand la ruelle se fait un peu plus bruyante, on sait tout de suite que l'on arrive dans la partie du souk et c'est un vrai plaisir d'y déambuler.
Ce marchand Ahmed vend des requins regardez la tete





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:45

ici vous trouverez les plus jolies Narguiles d'Israel regardez.

J'ai achete ici une darbouka pour mon musee marocain.






Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:48



ma darbouka est la premiere du haut a partir de la gauche.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:55



Ici les gens viennent manger le meilleur Houmous d'Israel chez Said


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:58

Acre (en hébreu עַכּוֹ, Akko ; en arabe عكّا, Akka ; appelée Ptolémaïs sous l'Antiquité ; aussi connue dans le monde chrétien sous le nom de Saint-Jean-d’Acre) est une ville d’Israël, située au nord de la baie de Haïfa, sur un promontoire et dotée d'un port en eaux profondes.
Cette ville côtière donne son nom à la plaine d'Acre qui comporte plusieurs villages. Son ancien port de commerce florissant dans l'Antiquité, est devenu une zone de pêche et de plaisance de moindre importance.

En raison notamment du prestige de l'héritage historique légué par les différentes civilisations qui se sont succédé dans cette cité, Acre est membre de l'Organisation des villes du patrimoine mondial (UNESCO).

Notamment, il est possible d'observer :

des vestiges datant de l'époque des Templiers dont un tunnel conduisant à une forteresse du XIIIe siècle et qui aurait permis d'évacuer une partie de la ville lorsqu'elle tomba en 1291 aux mains des Mamelouks
les fortification successives de la ville
la mosquée Al Jezzar
la citadelle, face au large, a été ravagée en 1291 et les Ottomans ont achevé de la démanteler au XVIIIe siècle, réemployant toutes les pierres pour construire la muraille maritime
certains lieux saints du bahaïsme.
Cette ville de Galilée connaît une présence humaine continue depuis 1500 av. J.-C. Sur le plan historique, elle fut mentionnée pour la première fois sous le règne du pharaon Thoutmosis III (-1479/-1425 av. J.-C.) et son nom apparaît également plus tard dans la Bible hébraïque sous le nom de Akko (Juges 1, 31), En l’an 700 avant l’ère chrétienne, elle est dominée par Assyriens avant d'être intégrée, trois siècles plus tard, aux territoires conquis par Alexandre le Grand, puis au IIIe siècle av. J.-C. par Ptolémée II, souverain d’Égypte qui débaptisa son nom en Ptolémaïs. Ce nom sera conservé jusqu’au Moyen Âge.

Tour à tour assyrienne, égyptienne, grecque et romaine, la ville d'Acre sera également partie de l'empire byzantin avant d'être conquise en 638 par l'empire ottoman. Cette domination s'achève avec Baudoin Ier, le 26 mai 1104, lorsque la ville tombe aux mains des croisés. Reprise par le sultan Saladin, le 9 juillet 1187, elle est reconquise par le roi Richard Cœur-de-Lion durant la troisième croisade en juillet 1191. Elle devient au XIIIe siècle la capitale du Royaume de Jérusalem et le principal port de Terre sainte.

L'installation de l'ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem et la fondation de l'Hôpital apportent à la ville un nouveau nom, celui de Saint-Jean-d'Acre. Jusqu'en 1291, la ville sera un grand centre intellectuel, non seulement chrétien mais aussi juif. En effet, de nombreux Juifs, souffrant de persécutions en Occident, se rendent en Terre Sainte. Le rabbin Yehiel de Paris y fonde une yeshiva qui sera connue au-delà de la Terre Sainte. Nahmanide, grand kabbaliste d'Espagne le remplacera. En 1291, la ville est prise par les mamelouks. Cette date marque la fin du royaume latin de Jérusalem et de la présence occidentale en Terre Sainte.

Durant les croisades, la vielle ville d'Acre était divisée en quartiers contrôlés par des marchands venus de tout le pourtour méditerranéen.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 18:02

A l'entree d'Acre vous verrez ce canon il date depuis Napoleon, qui a vecu dans cette ville.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 18:09

Durant cette période, de nombreux ordres religieux s'installent à l'intérieur de la ville, notamment les ordres mendiants, c'est-à-dire les Franciscains ainsi que les Dominicains. La ville compte un grand nombre d'églises. Ces dernières pouvant être paroissiales ou bien au service d'un ordre particulier. En plus des églises, les ordres monastiques possédaient des bibliothèques dans lesquelles étaient conservées les manuscrits enluminés de l'atelier d'Acre. D'après Folda, c'est le roi Louis IX qui aurait fondé cet atelier lors de son séjour dans la ville.

La ville fera son retour au cœur de l'actualité du monde lorsque, le 20 mai 1799, commence le siège de Saint-Jean-d'Acre. Du côté des assiégés, les Turcs commandés par Djezzar Pacha et une flotte britannique commandée par l'amiral Smith. Les Français n'ont ni artillerie ni provisions. Après huit assauts, ils doivent renoncer.
Le Siège de Saint-Jean-d'Acre en 1191 est une opération militaire de la troisième croisade (1189-1191). Après la défaite écrasante de Hattin, la prise de Saint-Jean-d'Acre est la première opération de reconquête du royaume de Jérusalem, qui permettra à ce dernier de se maintenir encore un siècle.

Le 4 juillet 1187, Saladin écrase l’armée franque conduite par Guy de Lusignan, roi de Jérusalem. Le roi et la plupart de la noblesse qui a survécu à la bataille est faite prisonnière. Le lendemain, il prend le château de Tibériade, puis, plutôt que s’attaquer immédiatement à Jérusalem, il préfère prendre les différents ports du royaume de Jérusalem pour couper les Croisés d’éventuels renforts.

Le 8 juillet, il arrive devant les murs de Saint-Jean d'Acre, défendue par Josselin III de Courtenay. Ce seigneur, il est vrai sans grands moyens militaires, mais aussi sans grand courage, ne cherche pas à résister et négocie dès le lendemain la reddition de la ville avec Saladin. Malgré l’hostilité des bourgeois et du bas peuple de la ville, qui faillit dégénérer en émeute, cette dernière est livrée à Saladin le 10 juillet.

Les termes de la reddition prévoient la vie sauve aux habitants chrétiens de la ville ainsi que la conservation de leur possession, Saladin voulant garder intact ce comptoir commercial qui apporte la richesse à ses états, mais la plupart des habitants chrétiens refusent d’y rester et émigrent, sans être inquiétés[1]. Saladin part ensuite à la conquête des autres cités côtières, puis de la ville de Jérusalem, qu’il prend le 2 octobre 1187.
Le 13 juillet, un navire amenant un croisé, Conrad de Montferrat, se présente devant Saint-Jean-d’Acre. Etonné de voir la ville aux mains des musulmans, il parvient à échapper aux galères égyptiennes et aborde à Tyr alors assiégé et sur le point de se rendre. La venue de Conrad redonne du courage aux habitants, Conrad organise la résistance et tient en échec Saladin, qui doit se résoudre à lever le siège (2 janvier 1188)[2].

Saladin comprend rapidement le danger que représente Conrad pour ses projets de conquête du royaume. Aussi remet-il en juillet 1188 en liberté Guy de Lusignan, après lui avoir fait jurer solennellement de ne plus prendre les armes contre les musulmans, espérant que la médiocrité de Guy allait neutraliser l’intelligence et la bravoure de Conrad. A deux reprises (1188 et avril 1189), Guy tente de prendre le commandement des forces croisées, Conrad de Montferrat refuse de lui ouvrir les portes de Tyr
Le 27 juillet, le comte Henri II de Champagne arrive avec un premier détachement de croisés et annonce la future arrivée des rois Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion. Frédéric de Souabe et Henri de Champagne font construire une tour mobile et tentent un nouvel assaut en septembre et en octobre, mais la tour est détruite vers le 15 octobre, incendié par des feux grégeois.

Une tentative d’attaque du camp de Saladin se solde par un échec en novembre, et une galère égyptienne réussit en février 1191 à forcer le blocus maritime, à entrer dans le port d’Acre et à renouveler la garnison.

Le 20 avril 1191, le roi de France Philippe Auguste débarque au voisinage d’Acre avec ses troupes. Le roi d’Angleterre Richard Cœur de Lion le rejoint le 8 juin, avec 25 galères, après s’être emparé de Chypre. Richard qui désire rencontrer Saladin, entre en contacts avec son frère al-Adel, mais sans résultats.

Malgré la rivalité entre les deux rois français et anglais, amplifiée par la querelle qui oppose Guy de Lusignan à Conrad de Montferrat, plusieurs assaut sont tentés, les 14, 17 et 22 juin et les 2 et 11 juillet. Le 15 juillet, la flotte de Richard Cœur de Lion coule le dernier navire égyptien, interdisant définitivement le ravitaillement de la ville. Le 3 juillet,avertit par les habitants d’Acre qu’il ne peuvent plus tenir longtemps, Saladin tente de forcer le blocus en attaquant les camps croisés, mais échoue.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 18:14

Le siège de Saint-Jean-d'Acre est un épisode de la campagne d'Égypte, qui commence le 20 mars 1799 et se termine le 21 mai 1799 sur un retrait des troupes françaises.

Les assiégés turcs sont commandés par Djezzar Pacha, sont soutenus par une flotte britannique commandée par l'amiral Sidney Smith.
Sur les 13 000 hommes entrés en Syrie que compte l'armée de Bonaparte, 1 000 ont été tués ou blessés aux combats d'El-Arich, Gaza et de Jaffa. 1 000 sont malades dans les hôpitaux de Nazareth, Chafa-arm, Ramléh, Jaffa et Gaza. 2 000 hommes sont nécessaires pour tenir les positions de Katiéh, El-Arich, Gaza et Jaffa.

L'armée française manque de vivre et de munitions. La flotte qui devait en apporter a été capturée devant Caïffa par la flotte anglaise.

Le 18 mars, l'armée française paraît devant Saint-Jean-d'Acre. La ville est bâtie sur une langue de terre qui s'avance dans la Méditerranée. Les travaux de siège commencent le 20 mars.

Le 26 mars, les assiégés tentent en vain une sortie. Le 28, douze pièces de campagne et quatre obusiers font feu sur une tour. À 15 heures, la brèche paraît suffisante, les grenadiers s'élancent mais se retrouvent devant un fossé de quinze pieds de large revêtu d'une contrescarpe de dix pieds de hauteur. Alors qu'ils descendent dans le fossé ils sont surpris par l'artillerie de la place et sont obligés de se retirer. Cet assaut a coûté la vie de 25 hommes et fait 87 blessés dans les rangs francais.
Chaque jour, la garnison reçoit de Chypre et de Tripoli des secours en hommes, en vivres et en munitions. Du 5 au 6 avril, débarquent ainsi les canons pris devant Caïffa, ainsi que le colonel Phélippeaux, qui avait fait ses études à l'école militaire de Brienne en même temps que Bonaparte et qui conseille avantageusement les artilleurs de Djezzar Pacha.

Fière de sa résistance, la garnison tente plusieurs sorties, toutes repoussées, mais qui gênent considérablement les travaux de siège. Le 7 avril, sur les conseils de Phélippeaux, qui pressent une attaque imminente, Djezzar Pacha ordonne une sortie pour détruire les mines. L'attaque est repoussée in extremis, et coute la vie à 800 hommes dans les camps des assiégés, parmi lesquels une soixantaine d'Anglais.

Pendant ce temps, dans toute la Syrie, Djezzar Pacha lève une puissante armée. Informé par les peuplades chrétiennes du Liban, Bonaparte envoie 500 hommes en reconnaissance sous les ordres du général Junot. Ils sont assaillis par 3 000 cavaliers, et se replient en faisant 600 morts dans les rangs ennemis. Accouru à son aide, Kléber les rejoint à Nazareth. Fort de ce renfort Junot repart à l'attaque mais ce retrouve cette fois devant 8 000 hommes qu'il parvient à repousser.

La région semble infestée de bandes ennemies, Kléber en a rencontré 30 à 35 000 dans la plaine de Fouli. Averti, Bonaparte décide de frapper un coup décisif. Ne laissant devant Saint-Jean-d'Acre que les divisions Lannes et Reynier, Bonaparte lui-même accourt avec la division Bon et la cavalerie. Murat est envoyé sur le Jourdain avec 1 000 hommes accompagnés d'un canon pour couper la retraite de l'ennemi.

Lorsque le 16 avril, Bonaparte arrive avec les renforts sur les hauteurs qui dominent la plaine de Fouli, il aperçoit au pied du Mont Thabor les 2 000 hommes restant de la division Kléber sur le point de succomber sous les coups de 25 000 cavaliers et 10 000 fantassins ottomans[4]. Ces derniers, sous la charge des renforts français, ne tardent pas à débander dans le plus grand désordre vers le Jourdain. Ils sont arrêtés par Murat qui occupe le pont d'Iacoub. Les fuyards se jettent alors dans le fleuve. Beaucoup périssent noyés
La nouvelle de cette victoire et l'arrivée, le 15 avril dans le port de Jaffa, du contre-amiral Perrée avec 3 frégates chargées de pièces et de munitions de siège, remplit les Français de joie. Mais ils doivent bien vite déchanter en constatant que les assiégés sont loin de baisser les bras. Les sorties fréquentes de la garnison, quand elles ne parviennent pas à détruire les ouvrages de siège qui ont demandé plusieurs jours de travail, ralentissent beaucoup la progression. Lorsque les Français viennent enfin à bout d'une fortification, c'est pour s'apercevoir qu'une nouvelle vient d'apparaitre derrière celle qui viennent d'être abattue. Les jours passent, les munitions commencent à manquer au point qu'une prime est offerte aux soldats pour chaque projectile récupéré. Le général Caffarelli qui avait déjà perdu la jambe gauche en 1797, est blessé au coude, il faut l'amputer.

Le 7 mai, un grand nombre de navires turcs apportent 12 000 hommes en renfort avec des vivres et des munitions. Ayant reconnu les navires, Bonaparte lance rapidement un assaut général, avant que les renforts n'aient le temps de débarquer. La tour est prise au prix d'un carnage. La nuit suspend les combats. Au matin, les tirs d'artillerie font une nouvelle brèche. Le général Rambeaud s'élance avec deux cents grenadiers. Des maisons voisines, des barricades dans les rues, part un feu nourri qui force les assaillants à se réfugier dans une mosquée voisine.

Le général Lannes s'élance à son tour, mais les Turcs et les marins anglais qui venaient de débarquer couvrent la brèche. Lannes est renversé par un coup de feu. Ses soldats l'emportent. À chaque instant, les assiégés reçoivent de nouveaux renforts. Il fait nuit, l'ordre est donné de faire retraite. Les grenadiers réfugiés dans la mosquée n'échappent à la fureur des hommes de Djezzar Pacha, que grâce à l'intervention de l'amiral Sydney Smith qui les fait prisonniers.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 18:17

Bonaparte se rend bien compte que plus les jours passent et plus ses forces diminuent, alors que celles de l'adversaire ne font que croitre. Pourtant il ne peut se résoudre à l'échec. Le 10 mai à 2 heures du matin, les grenadiers des 75e et 19e demi brigades et les carabiniers de la 2 d'infanterie légère montent à l'assaut pour surprendre les assiégés et tenter de s'établir sur la brèche. Les premiers postes sont égorgés, mais la garnison tient bon. Dans un dernier assaut, tenté le soir même, le général Bon est mortellement blessé, ainsi que de nombreux officiers de l'état-major.

Bonaparte se résout enfin à lever le siège. Tandis qu'on use le reste des munitions pour couvrir leur départ, les blessés sont évacués les premiers. Ayant constaté les préparatifs de retraite Djezzar Pacha fait de nombreuses sorties, toutes repoussées. Le 17 mai, le général en chef annonce enfin la levée du siège à ses hommes.

La retraite se déroule en bon ordre. Le 20 mai, le général Lagrange repousse encore deux sorties. Le général Lannes ouvre la marche, suivi du parc et des divisions Bon et Reynier. Le général Kléber forme l'arrière-garde, tandis que le général Junot couvre le flanc gauche. Les malades et les blessés ainsi que le reste de l'artillerie sont embarqués à Jaffa, mais les trois frégates ne tardent pas à tomber entre les mains de l'amiral Sidney Smith. Toute la nuit du 21 au 22 mai, l'artillerie continue de tirer sur la place. Ayant abandonné les malades à Jaffa, l'armée française rentre au Caire le 14 juin.

Des combats, mais aussi de la maladie, un quart des hommes engagés dans cette campagne ont péri, ainsi qu'un grand nombre d'officiers : Le général Caffartelli est mort le 27 avril des suites de ses blessures, tout comme le général Rambeaud, le 8 mai et le général Bon, le 10 mai. Jean Lannes gravement blessé au cou le 8 mai, est sauvé par le docteur Larrey.

La peste se déclare dans le camp d'Acre. Avant que les troupes françaises n'aient abandonné le siège, une cinquantaine d'hommes sont déjà atteints. Ils mourront à Jaffa où on les emmène à la suite de l'armée, propageant ainsi la maladie[7]. La peste ne fait pas que des victimes dans les rangs français, quelques jours après la levée du siège, Phélippeaux succombe de la maladie.

Dans cette affaire, le prestige des Britanniques sort encore grandi et la collaboration de l'Empire Ottoman est désormais acquise. Dans les ports de l'île de Rhodes, Said Mustapha Pacha, rassemble des troupes pour attaquer Alexandrie. Sous son commandement, le 14 juillet, 60 vaisseaux britanniques débarquent 16 000 hommes qui prennent d'assaut les fortifications et s'emparent du port d'Aboukir.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 18:23



Le chemin du souk est avec des petits pavés qui sont parfois glissant. La rue est en légère pente.
On dirait les souks de Fes regardez



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 18:25





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 18:44




c’est la seule ville après Jérusalem que je peux arpenter et arpenter sans jamais me lasser. C’est une ville charmante, avec une ambiance unique, qui semble avoir tenu bon contre vents et marées, contre toutes sortes de croisés, d’envahisseurs… et de touristes ! Dès votre arrivée dans la Vieille Ville, vous arrivez sur la mosquée D’El Jazzar, Cette Mosquee est la plus importante de tout le moyen orient. Construite en 1781 par le pacha ottoman du même nom que sa cruauté fit surnommer « Le Boucher » ; il y est enterré ainsi que son fils Soliman. Ceinte d’arcades surmontées de dômes, cette mosquée est la plus belle que j’ai pu voir en Israël (regardez ma photo). C’est aussi un centre spirituel de 1ère importance pour la communauté musulmane israélienne. Pour entrer sur le site, on vous demandera la somme de 4 shekels (0,80 euros) et les femmes devront éventuellement se couvrir les épaules.
Notez bien qu’Acre ou Saint Jean d'Acre est l’un des plus anciens ports que l’on connaisse,apres Jaffa a Tel-Aviv puisque mentionnée il y a 3500 ans par le pharaon Thoutmès II.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 18:54

En face de la mosquée, vous empruntez la citadelle souterraine des Croisés, vaste structure de plus de 8 salles immenses, de style gothique et médiéval. Impressionnant. En automne s’y tient le festival de théâtre d’Acre j'y etais il y a 2 ans. En sortant de là par un petit sentier, vous tombez sur un établissement de bains turcs de 1780, transformé en musée municipal ; à ne pas manquer à proximité, la citadelle turque construite par El Jazzar-le Boucher sur les ruines des croisées. Sous le mandat britannique, elle devient prison et de nombreux résistants juifs y sont fusillés ; le musée de l’Héroisme relate cette période.
A l'époque des croisés, 80 navires mouillaient à la fois dans les bassins intérieurs et extérieurs de la ville. Acre était le lieu de passage menant vers Damas et l'orient. De nombreuses flottes partirent de ce port pour aller attaquer l'Egypte et l'Afrique du Nord. Au 9ème siècle de notre ère, les arabes firent de gros travaux et construisirent un port intérieur qui était fermé le soir afin d'empêcher toute attaque venant de la mer. C'est dans ce port que débarquèrent les armées en route pour Jérusalem.
Le port aujourd'hui très ensablé n'est accessible qu'aux petits bâteaux et les gros bâteaux posent l'ancre dans le port de Haïfa qui se trouve au sud juste a quelques minutes de la. La baie d'Acre qui sépare les deux villes s'appelle d'ailleurs maintenant la Baie de Haïfa.
Les murailles qui entourent la cité furent édifiées par un chef bédouin "Daher El-Amar" et par Ahmed El-Jazzar, le bâtisseur de la mosquée dont je vous avais fait remarquer la cruauté Daher El-Amar, s'installa à Acre en 1759, il décida de rebâtir la ville sur les ruines des croisés et fit ériger cette impressionnante muraille. Après 25 ans de règne, Daher fut assassiné et les trucs qui étaient les maîtres du pays nommèrent El-Jazzar gouverneur d'Acre.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
simsim
Les plus Actifs
Les plus Actifs
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 71
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 19:17

superbes photos soly , ca donne envie d'y etre , profites-en bisouuus
Revenir en haut Aller en bas
yaffa



Nombre de messages : 6
Age : 68
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Jeu 13 Aoû 2009 - 19:34

BONSOIR je suis en admiration devant de si belles photos, l endroit est merveilleux merci a vous de nous les faire partager bonne soirèe
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:33

Merci mes chers amis, je continues avec la ville de Haifa qui est juste a quelques minutes de la ville Saint-Jean d'Acre (Akko)que vous venez de voir.


Haifa est une ville qui fait rever toute les religion de la planete.
Aujourdh'hui mon amir Jacqueline Pariente-Bentolila (ecole du Centre a Casa)rt moi avons visiter cette ville merveilleuse venez la decouvrir avec nous.

Située au nord du pays et dans le district qui porte son nom, Haïfa est la troisième ville du pays et compte une population de 270 500 habitants. À l'instar d'Acre et de Jérusalem, elle abrite une importante communauté arabe-israélienne, soit 19 % de la population de l'État hébreu.
Logée en contrebas ainsi que sur les hauteurs du Mont Carmel, elle est une des villes portuaires les plus importantes du pays et abrite en son sein l'université de Haïfa, dont le célèbre centre de recherches Technion (Institut israélien de Technologies).

Haifa, حيفا, 하이파, Hajfa, 海法, Хайфа, חיפה
Nous avons d'abord visite le Mont Carmel
le Mont Carmel est une montagne côtière en Israël surplombant la Méditerranée. La ville de Haifa se trouve en partie à flanc du Mont Carmel.
en haut du mont Carmel se trouve la premiere terrasse du plus beau jardin du monde, celle du Centre Mondial Bahai

Le mausolée du Báb est au sommet du mont Carmel à Haifa au milieu des terrasses. D'autres bâtiments bahá'ís se trouvent sur le Carmel, ce qui le rend très important aux yeux des bahá'ís.

suivez moi, on attend que les portes s'ouvrent sous un soleil de plomb il fait plus de 40 degres.





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:35

Je vous invite a prendre plaisir a l'atmosphere tranquille et comtemplative des Mausolees, terrasses jardins, fleurs, decoration, l'entree est gratuite, rien n'est offert a vendre.
Le Centre Mondial BAHAI,situe dans les ville de Haifa et Saint-Jean d'Acre (Akko)est le coeur spirituel de la foi BAHAI, une religion mondiale independanteavec plus de 5 million s'adherents habitants dans presque tous les pays meme au Maroc.
en visitant ce jardin unique on peut parler et demander des renseignement aux jeunes BAHAIS, d'environ 80 pays au Monde qui servent sur base temporaire et volontaire en tant que personnel du Centre Mondial BAHAI.

Fondateur de la Foi bahá'íe

Né en 1817, Bahá'u'lláh appartenait à une grande famille fortunée de l'aristocratie persane, propriétaire de vastes domaines, dont les origines remontent aux dynasties régnantes de l'ancienne Perse impériale. Refusant le poste que ces avantages lui offraient à la cour, Bahá'u'lláh se fait connaître pour sa générosité et son amabilité qui vont lui valoir un profond amour de la part de ses concitoyens.

Sa situation de privilégié ne résistera pas au coup d'éclat qu'il provoque en annonçant son soutien au message du Báb. Emporté par la vague de violence déclenchée contre les Bábís au lendemain de l'exécution du Báb, Bahá'u'lláh voit non seulement tous ses biens confisqués mais subit en outre la prison, la torture et toute une série d'exils. Le premier exil le mène à Bagdad où, en 1863, il déclare être celui dont le Báb avait promis l'avènement. De Bagdad, il est envoyé à Constantinople, puis à Andrinople, pour arriver enfin prisonnier, en 1868, à Saint-Jean d'Acre (Akko)ville pres de Haifa, en Terre sainte.

D'Andrinople, et plus tard de Saint-Jean d'Acre, il adressera aux dirigeants de son époque, une série de missives qui figure au nombre des documents les plus remarquables de l'histoire religieuse. Il y proclame l'unification prochaine de l'humanité et l'émergence d'une civilisation mondiale. Il y exhorte en outre les rois, les empereurs et les présidents du XIXe siècle à réconcilier leurs différends, à réduire leurs armements, et à consacrer leurs énergies à instaurer la paix universelle.

Bahá'u'lláh décèdera à Bahji, juste au nord de Saint-Jean d'Acre, où repose aujourd'hui sa dépouille, tandis que ses enseignements commenceront à se propager hors des confins du Moyen-Orient. Désormais, son tombeau est le point de convergence de cette communauté mondiale bahá'íe engendrée par son message.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:36




Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:37

Les Maisons bahá'íes sont ouvertes à tous. Si leur style architectural diffère fortement de l'une à l'autre, elles présentent toutes neuf côtés surmontés d'un dôme central, symbolisant à la fois la diversité de la race humaine et son unité essentielle. Le mode de vie que les bahá'ís cherchent à cultiver encourage le développement personnel. Prières et méditation journalières libèrent l'âme des conditionnements divers et lui ouvrent de nouveaux horizons. S'assembler avec des personnes d'origines variées sert à renverser les préjugés traditionnels. Sauf prescription médicale, les bahá'ís s'abstiennent d'alcool et de drogues, qui finissent par engourdir l'esprit. Il en va de même pour la médisance, qui nuit à la confiance entre les êtres et sape l'esprit d'unité dont dépend le progrès humain. Il insiste en particulier sur le caractère sacré du mariage, la reconnaissance de l'égalité des époux, et l'usage de la consultation.






regardez la coupole du Mausolee du Bab et les arcades de pres.
une priere speciale utilisee par les bahais lors de leur visites au Mausolee est la <>qui est accrocheesur le mur dans la langue arabe.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:37







Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:38

les pilliers ressemblent aux pilliers des palais perses.




Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:39

voici les jardins, il n'y a pas de plus propre ni de plus beau, les couples de jeunes maries juifs, musulmans et chretiens viennent ici pour la photo souvenir qui tronera dans l'album pendant des siecles............









Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:41

les terrasses s'etendent jusqu'a environ un kilometre sur la montagne, atteignant une hauteur de 225 metres, et la largeur des jardins varient de 60 a 400 metres.
Vous ne marcherez pas sur la pelousr,il a des sentier pour pietons(les visiteurs), depuis la crete jusqu'au pied du mont Carmel.
Les terrasses et les jardins sont uniques en couleurs en proprete en lumiere en eau, en ornement en metal en pierre en portes en fer forge, vous ne trouverez aucune signification religieuse.
C'est en 1987 que fut designe l'architecte canadien Fariborz Sahba par le centre mondial BAHAI pour accomplir la tache de concevoir ses 18 terrasses monumentales.









Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:43

la descente ce fait en 2 a 3 h environ, on ne doit pas macher de chewingum, on ne peut pas manger, on doit etre habille convenablement(pas de shorts pour les femmes ni mini jupe trop courte ni habits transparents ni decoltes)les hommes en tricot de peau ne pourront pas entrer, equipez vous de chemises pour cette visite unique au monde, autour du Mausolee se trouvent les jardins a la francaises, le reste des jardins a pour nom les jardin a l'anglaise.
les guides vont expliquer pour la millieme fois tout ce que je vous raconte ici, demandez une visite guide et la langue de vos guides, espagnols, francais, anglais ou de langue arabe, 24 h a l'avance a ce numero a partir d'Israel:
04-8313131














Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:51













Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:53

le tombeau du prophete Eliaou Anavi se trouve a l'entree de Haifa



Élie est un prophète majeur dans le judaïsme,
Prophète d'Israël du IX siècle av. J.-C., après la mort de Salomon, Il est le porte-parole inspiré de la volonté de D.ieu en face du dieu des Cananéens, Baal.

Né en -927 mort en -850

Élie apparaît avertir Achab, le roi d'Israël, de la survenue d'une sécheresse. « Élie, le Thischbite, l'un des habitants de Galaad (IXe siècle av. J.-C.) dit à Achab : “L'Éternel est Vivant, le Dieu d'Israël, dont je suis le serviteur ! Il n'y aura ces années-ci ni rosée, ni pluie, sinon à ma parole”. »

Il part ensuite faire une retraite près d'un torrent affluent du Jourdain. Il boit l'eau du torrent et est ravitaillé en nourriture par des corbeaux. Au bout d'un certain temps le torrent se tarit.

Élie part vers Sidon où une veuve de la ville de Sarepta le reçoit et le nourrit. Un miracle a alors lieu, car les maigres provisions de la veuve ne s'épuisèrent pas jusqu'au retour de la pluie. Le fils de la veuve est tombé malade et est mort. Sur la prière d'Élie, celui-ci ressuscite.

D.ieu envoie Élie en mission auprès du roi Achab. Élie rencontre un serviteur du roi nommé Abdias. Celui-ci est terrifié car il a protégé des prophètes que le roi Achab voulait faire tuer. Sur l'ordre d'Élie et malgré ses craintes, Abdias rejoint le roi qui vient à la rencontre d'Élie.

Élie réprimande le roi pour avoir sacrifié au dieu Baal et laissé son épouse Jézabel dîner avec quatre cents prophètes d'Astarté. Le roi convoque le peuple et tous les prophètes sur le mont Carmel. Élie est seul face à quatre cent cinquante prophètes de Baal. Chaque camp choisit des taureaux pour en faire offrande à son d.ieu, mais sans y mettre le feu. Les prêtres de Baal s'agitent mais en vain, le feu ne vient pas consumer leurs offrandes. Élie fait un autel et place les offrandes qu'il fait arroser d'eau par trois fois. Il fait alors une prière et le feu s'abat sur l'autel. Alors Élie donne l'ordre de se saisir des prêtres de Baal et il les égorge. Élie dit à Achab de retourner à Jizreel avant que la pluie ne l'arrête, et la pluie se met à tomber.

Jézabel a fait alors savoir à Élie qu'elle lui ferait subir ce qu'il a fait subir aux prêtres de Baal. Élie s'enfuit vers Beer-Sheva dans le royaume de Juda pour s'y réfugier. Élie s'endort au pied d'un genêt. Un ange le réveille et lui offre à manger, il mange et se rendort. L'ange revient et Élie peut marcher ainsi pendant quarante jours. Arrivé à la caverne de Horeb, Élie s'y réfugie. Dieu lui demande « Que fais-tu ici Élie ? ». Dieu donne l'ordre à Élie d'aller à Damas pour oindre le roi de Syrie Hazaël, oindre Jéhu comme roi d'Israël et oindre Élisée pour en faire son successeur.

Environ six ans plus tard, il met en garde Achab et Jézabel d'un risque de mort violente après que Jézabel ait manœuvré pour s'accaparer la vigne d'un certain Naboth dont elle provoqua la mort par lapidation en le livrant à la foule. Les royaumes d'Israël et de Juda s'allient pour faire la guerre à la Syrie. Au cours d'un combat, Achab est tué. Son fils Achazia lui succède et commet les mêmes fautes aux yeux d'Élie.

Achazia malade veut consulter l'oracle de Baal. Élie va à la rencontre des messagers du roi pour leur annoncer la mort prochaine du roi parce qu'il a préféré Baal au Dieu d'Israël.

Élie est enlevé au ciel dans un tourbillon et Élisée lui succède. Cet enlèvement d'Élie au ciel permet la construction de certains scénarios eschatologiques sur le retour d'Élie sur Terre. Élie reviendra avant le jugement dernier : « Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, avant que le jour de l'Éternel arrive. »




Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:55

Le prophete Elie (Eliaou A Navi)
vient tous les samedi soir dans les maisons des juifs apres la sortie du Shabat et le jour de la circonsition, la chaise pour tenir le bebe qu'on va circoncire est le "Korsi Liao".
me voici dans dans la grotte ou il est enterre.








Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 14:57

tous les lampions dans la grotte viennent du Maroc






Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:16

La ville de Césarée





La ville a été construite sur l'emplacement d'un port connu sous le nom de Tour de Straton, La ville de Césarée, en Israël, est située sur la côte méditerranéenne à 20 km au sud de la ville de Dor



Jackye de cesaree et moi


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:29

Le village fut établi pendant la période perse (entre 586 av. J.-C. et 332 av. J.-C.).
Le village s'agrandit durant la période grecque (entre 332 av. J.-C. et 37 av. J.-C.).
En l'an 30 av. J.-C., le village fut donné en récompense à Hérode. Il fit bâtir une large ville portuaire qu'il nomma Césarée en souvenir de Octave Auguste César.
La ville est un ancien évêché.
Césarée fut prise en 1101 et fut donnée à Eustache Ier de Grenier. Brièvement occupée par Saladin, elle fut reprise par Richard Cœur-de-Lion et rendue à son seigneur légitime. Elle fut définitivement conquise par les Mamelouks en 1266
Octave Auguste César,
Petit-neveu et fils adoptif de Jules César, il arrive au pouvoir dans les horreurs des proscriptions et des guerres civiles qui suivent l'assassinat de ce dernier puis l'élimination de ses propres rivaux. Il parvient à laisser à la postérité l'image du restaurateur de la paix, de la prospérité et des traditions. Par son ami et conseiller Mécène, son règne est caractérisé par une floraison remarquable des arts et des lettres, valant au « siècle d’Auguste » de rester une référence culturelle mythique.

Pour ce qui est de son apparence, on peut se référer à Suétone et à son ouvrage Vies des douze Césars: « Auguste était d'une rare beauté, qui garda son charme tout le long de sa vie […] Ses yeux étaient vifs et brillants ; il voulait même faire croire qu'il y avait dans son regard une autorité divine et, comme il le fixait sur quelqu'un, il aimait à lui voir baisser la tête, comme ébloui par le soleil. »


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:30





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:39







Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:40



sur la plage de Cesaree avec Jackye


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:47



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:50



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:52



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:54



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:57



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:58



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 15:59



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 16:01



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 16:02



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 16:04



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 16:05



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 16:06



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 16:08



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 16:14



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41614
Age : 66
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   Ven 14 Aoû 2009 - 16:16





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI   

Revenir en haut Aller en bas
 
ISRAEL DU NORD AU SUD SUIVEZ-MOI
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» SÉMAPHORE - CAP CORSE (CORSE DU NORD)
» (64) Relevés Nord-Béarn
» (AFRIQUE DU NORD)
» Nord 59 Archives en ligne
» Journées du patrimoine en Nord-Cotentin!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAROC PAYS QUI M'A VU NAITRE PAR SOLY ANIDJAR :: MAROC :: LES VOYAGES DE NOS MEMBRES A TRAVERS LE MONDE-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit