HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CIRCUIT D'AIN-DIAB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:38

longueur : 7.633 km

Le circuit d'Ain-Diab est très rapide et très dangereux pour des courses automobiles, il est plutôt idéal pour celles de vélos.
Il est situé à l'ouest de Casablanca, le long de la côte, dans les faubourgs de classe moyenne à côté du riche quartier d'Anfa (qui avait d'ailleurs son circuit). Il est assez difficile d'accès lors de grandes courses.
Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:39

Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:40




Le podium des 12 heures de Casablanca fut:
1. Charles Pozzi - Lucien Vincent à 167,93 km/h de moyenne
2. Jean Lucas - Jacques Péron -1 tour
3. Georges de Tudert - Robert Lacaze -14 tour
Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:43

[size=18]
L'année 1953 vit se reproduire cet évènement. Les 12 heures de Casablanca 1953 furent remportées par le grand pilote Guiseppe Farina ainsi que Piero Scotti, tout deux au volant d'une Ferrari
Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:44

Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:45

[size=18]De 1954 à 1956, aucune course n'a été organisée à Aïn-Diab. Celles-ci eurent lieu sur le circuit d'Agadir.
En 1957 commença la vraie histoire du Grand Prix du Maroc. En effet, une course hors championnat fut disputée à la demande de
Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:46

De 1954 à 1956, aucune course n'a été organisée à Aïn-Diab. Celles-ci eurent lieu sur le circuit d'Agadir.

En 1957 commença la vraie histoire du Grand Prix du Maroc. En effet, une course hors championnat fut disputée à la demande de la FIA. C'était une course destinée à évaluer le tracé et l'organisation du RACM (Royal Automobile Club du Maroc).

Grand prix du Maroc 1957

En 1958, suite à l'expérience concluante de l'année précédente, le 2ème grand prix officiel du Maroc sera organisé et comptera pour le championnat du monde.

En cette année 2005, aucun pays d'Afrique - à part l'Afrique du Sud - n'a pu renouveler cet exploit. On dira "exploit" car à l'époque, et même maintenant, il était très compliqué d'organiser un grand prix de F1. Surtout dans un pays pauvre comme le Maroc.
Chaque année il y avait des habitués : l'ACF qui organisait son grand prix en France à Reims - la plupart du temps -, le Royal Automobile club de Belgique avec son grand prix sur le circuit de Spa Francorchamps, l'Italie avec Monza, les Etats-Unis avec ses traditionnels " 500 miles d'Indianapolis" qui comptait pour le championnat du monde, l'Angleterre avec son grand prix qui se déroulait soit à Aintree soit à Silverstone, le grand prix d'Allemagne au Nürburgring et, bien entendu, le grand prix de Monaco.
A ces circuits s'ajoutent les "challengers" qui ne demandent qu'à continuer. En 1958 c'étaient les circuits de Buenos Aires, Zandvoort (qui a continué par la suite), Porto et Aïn-Diab.

Le grand prix de 1958 est resté célèbre grâce à une étonnante histoire qui eu lieu lors de la course. Vu le danger du circuit, un spectacle permanent attirait les spectateurs.

Grand prix du Maroc 1958
Les 2 heures de Casablanca 1958

En 1959 le RACM a reproposé sa candidature pour un 3ème grand prix du Maroc. Malheureusement la FIA refusa suite aux incidents de l'année précédente.

C'était la fin du circuit d'Aïn-Diab
jbbassibey.free.fr/ain_diab.htm.
Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:47

GRAND PRIX DU MAROC 1958

L'annonce du grand prix

Le Royal Automobile club du Maroc avait déposé une candidature pour un grand prix ayant lieu à Aïn-Diab en 1957 en guise d'essai. Il comptait comme un grand prix hors championnat. N'y voyant aucun obstacle, la FIA (Fédération Internationale d'Automobile) donna le feu vert pour une course officielle en 1958 qui allait compter pour le championnat du monde.

Le tracé d'Aïn-Diab ayant déjà fait ses preuves (12 heures de Casablanca et autres courses...), il fut tout naturellement choisi pour ce grand prix.

Cet évènement fut considéré comme une victoire car il était très compliqué d'organiser un grand prix, surtout au Maroc qui n'était pas encore un pays touristique.

Le championnat du Monde

En 1958, c'était la première fois que le championnat des constructeurs eu lieu. On l'ajouta à celui des pilotes.

Le grand prix du Maroc était le dernier de la saison, organisé le 19 Octobre, placé en fin de saison pour ne pas souffrir du climat chaud. Le temps était radieux et il faisait un peu plus de 30°C .

Cette fin de saison se jouait entre deux marques : Vanwall et Ferrari. Toutes les deux comportaient trois pilotes. Vanwall a engagé Stirling Moss, Tony Brooks et Stuart Lewis-Evans. Ferrari ; Mike Hawthorn, Phil Hill et Olivier Gendebien.

Stirling Moss et Mike Hawthorn, tous les deux britanniques, étaient les seuls qui pouvaient convoiter le titre des pilotes.

Tout allait se jouer sur ce dernier grand prix car l'écart les séparant était minime.

Stirling Moss : Mike Hawthorn :



La Vanwall VW modèle de 1958 La Ferrari 246 Dino

Le classement des pilotes avant le grand prix du Maroc :

1.Mike Hawthorn........................................................................................36 points
2.Stirling Moss............................................................................................33points
3.Tony Brooks............................................................................................24 points
4.Roy Salvadori..........................................................................................15 points
5.Peter Collins.............................................................................................14 points
6.Luigi Musso / Maurice Trintignant / Harry Schell........................................12 points
9.Stuart Lewis-Evans...................................................................................11 points
10.Wolfgang Von Trips / Jean Behra.............................................................9 points
12.Jimmy Bryan............................................................................................8 points
13.Juan Manuel Fangio.................................................................................7 points
14.George Amick.........................................................................................6 points
15.Phil Hill....................................................................................................5 points
16.Johnny Boyd............................................................................................4 points
17.Cliff Alisson / Jo Bonnier / Jack Brabham / Tony Bettenhausen..................3 points
21.Jim Rathmann...........................................................................................2 points

La tactique de Vanwall pour ce dernier grand prix était claire : pour gagner, Moss devait finir premier, décrocher le meilleur tour en course (cela rapportait un point à l'époque) et une autre Vanwall devait empêcher Hawthorn de terminer à la 2ème place.
Pour Ferrari ; Hawthorn devait finir au minimum à la deuxième place, et, pour faciliter la tâche, une autre Ferrari devait bloquer le soutien des Vanwall ou, au mieux, mettre tellement la pression sur Stirling Moss afin qu'il échoue.
Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:49

LES 2 HEURES DE CASABLANCA

"La course locale "d'avant grand prix", pourrais-je dire, va bientôt commencer. Beaucoup des futurs partants ont fait le déplacement de tout le Maroc, et parfois de France, pour participer à cette épreuve !
Voici la liste des participants : 44 voitures seront à la grille de départ !

1ère catégorie : 1600 à 2600 cc (Spéciales)
N°1.........André Lebrun..........................Standard Vanguard
N°2.........Gérard Bossy..........................Triumph
N°3.........Hans Rager..............................Triumph
N°4.........Roger Tououet.........................Jaguar
N°5.........Jean Heyder-Bruckner..............Triumph Spéciale
N°6.........René Perez...............................Aston Martin
N°7........."Fabri"......................................Alfa-Roméo
N°8.........Gilbert Sauzede.........................Triumph
N°9.........Marcel Martinez........................Triumph
N°10.......Renato Montalbano...................Triumph
N°11.......Pierre Muller.............................Mercedes 190 SL
N°12......."Casagrande"............................Lancia-Aurelia

2ème catégorie : 1000 à 1600 cc (Spéciales)
N°21.......Antoine Ciancanelli....................Alfa-Roméo Véloce
N°22.......Joseph Pinto..............................MGA
N°23.......Pierre Mouraux..........................SIMCA 1200
N°24.......Jean Aurensan............................SIMCA 9
N°25.......Albert Benchaya.........................Alfa-Roméo Sprint
N°26.......Jean Diez....................................Alfa-Roméo Sprint
N°27.......Jean Kerguen..............................Porsche 911
N°28.......Sylvain Salama............................MG
N°29.......Albert Mouraux...........................SIMCA Aronde
N°30.......André Barbey..............................Lotus 1100
N°31.......Ahmed Habib..............................FIAT 1100
N°32.......Frank Renoux..............................SIMCA

3ème catégorie : jusqu'à 1000 cc (Spéciales) :
N°41........Brune Perrier...............................Dauphine Maserati
N°42........Maurice Gaillard..........................DKW
N°43........André Rives.................................DKW
N°44........Georges Pujol..............................Panhard
N°45........Michel Méli..................................Dauphine
N°46........Bernadette De Chalençon.............Austin Sprite
N°47........Alfred Chomienne........................DKW
N°48........Pierre Dufour................................Renault 1062
N°49........Guy Berthomier............................DKW
N°50........Marcelle Mercier..........................DKW
N°51........"Mediouni"....................................DKW

4ème catégorie : jusqu'à 1000 cc (Normales) :
N°61........Bertrand Morel...............................Auto-Union
N°62........Yves Dupont...................................DKW
N°63........Jean Verger.....................................DKW
N°64........Antoine Fernandez...........................DKW
N°65........Joé Ettedgui.....................................DKW
N°66........Yami Amger....................................DKW
N°67........Frédéric Vichy.................................Moris-Minor
N°68........Manule Tintino.................................Moris-Minor
N°69........Gérard Vernier................................Renault 1090
N°70........Jacques Bouche...............................Renault Dauphine
N°71........André Xicluna..................................DKW
N°72........Henri Fournel...................................DKW

Ci dessous, des sources tirées du livre "10 ans de sport automobile au Maroc" par Jean-Fraçois Klein :

Dès le départ, Barbey part comme une bombe.
Pendant 6 tours, il restera en tête jusqu'à heurter une botte de paille, ce qui lui coûtera plus d'une minute de retard avant de se remettre sur la piste.
Au 7ème tour, Ciancanelli sur Alfa Roméo est en tête.
Clément sur DKW sort de la piste au 9ème tour.
Au 15ème tour, les abandons successifs de Maurice Gaillard et Bernadette De Chalençon interviennent.
Au 19ème tour, c'est au tour de Salama sur MG.
Au 20ème tour, le favori André Barbey abandonne alors qu'il avait rattrapé son retard.
Au 22ème tour, Vernier, Montalbano, Berthommier et Gaillard ne continuent plus la course. Alors que Clément la reprend en partant des stands, après avoir fait réparer sa voiture.
A partir de ce moment les positions restent ainsi : 1er Ciancanelli - 2ème Heyder - 3ème Kerguen - 4ème Benchaya - Martinez et le reste du peloton.
"Jusqu'à la fin, les arrêts sont encore nombreux, mais l'opinion générale est que les machines ont mieux tenu que prévu. Signalons les courses parfaites des cinq premiers qui, à plus de 130 km/h de moyenne, ont gardé leur position pendant les deux heures."

Classement final :
1. Ciancanelli.....................................135.751km/h de moyenne
2. Heyder..........................................133.112km/h de moyenne
3. Kerguen........................................133.097km/h de moyenne
4. Martinez........................................130.686km/h de moyenne
5. Benchaya.......................................130.201km/h de moyenne
6. Bossy.............................................125.767km/h de moyenne
7. Diez
8. Fête
9. Dufour
10. Rives
11. Lebrun
12. Morel

Victorieux par catégorie :

1600 à 2600 cc (Spéciales) : Heyder (2ème au classement général)
1000 à 1600 cc (Spéciales) : Ciancanelli (1er au classement général)
jusqu'à 1000 cc (Spéciales) : Dufour (9ème au classement général)
jusqu'à 1000 cc (Normales) : Morel (12ème au classement général)

Barbey sur Lotus :






Sylvain Salama sur MG :


Albert Benchaya sur Alfa Roméo ;


Berthomier sur DKW :


Ciancanelli sur Alfa-Roméo :


Chalencon doublé par une DKW :


Dufour sur Renault 1062 :


Une vue des stands ;


Le départ ;
Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:50

Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:51

Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:51

Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:53

Cette course était quand même importante pour tous les Casablancais, c'était la première fois que les Formule 1 venaient à Casablanca.
Sur tous les murs de la ville on pouvait voir l'affiche qui annonçait le grand prix (ci dessus à droite )

Les qualifications :

Ferrari avait fait venir spécialement des nouvelles voitures en vu de préparer la saison 1958. A la place des Ferrari-Lancia D50, les Ferrari 226 Dino - basées sur des formules 2 de la même marque - participèrent à la course. La marque a aussi testé les nouveaux carburants qui seront utilisés la saison suivante : l'AvGas, à la place de l'alcool. La FIA , a prétextée cette utilisation en disant qu'il fallait "utiliser l'essence commerciale pour pouvoir promouvoir les publicités de F1 dans le monde de la voiture particulière".
Sinon, les autres marques gardèrent leurs voitures de base ; Maserati avec ses "invincibles" 250F et Vanwall avec des VW, symbole de la marque.

Le premier jour des qualifications, Moss, sur Vanwall, signa les meilleurs temps. Mais le lendemain, ce dernier tomba malade, surtout à cause de l'atmosphère marocaine. Seuls ses deux compagnons pouvaient marquer la présence de Vanwall : Tony Brooks et Stuart Lewis-Evans. Ce sera chose faite en s'inscrivant tout les deux en première ligne avec la Maserati de Jean Behra.
Collins - une surprise ! - et Fangio forment la deuxième ligne.
Derrière, on peut voir des Maserati et autres Cooper et Maserati privées. L'organisation :

La course était organisée par le Royal Automobile Club Marocain, ce club était présidé par Mohammed Elzizi, et aussi par Raymond Roche (dit "Toto" Roche), qui avait déjà un long "palmarès", car c'est lui qui s'occupait des grands prix de France. C'est ce qui ira donner le départ du grand prix de 1957, un moment historique, car cela est une première dans l'histoire du Maroc.
Le roi de l'époque ; Mohammed V, accompagné de son fils ; Hassan II inaugura même le circuit ! Pour cette période, c'est un évènement national.
Le grand prix fera 55 tours, soit 420 km de course

L'inauguration du circuit par le roi Mohammed V :

Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:54



Revenir en haut Aller en bas
foire de casablanca
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1262
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   Ven 20 Juin 2008 - 6:55


Le départ :
Le départ eu lieu le 27 Octobre 1957, devant quelques 50.000 spectateurs, la plupart du pays.

Les pilotes avec leurs voitures sur la grille de départ :

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CIRCUIT D'AIN-DIAB   

Revenir en haut Aller en bas
 
CIRCUIT D'AIN-DIAB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le "circuit Guillaume" sur son portable.
» COUPE CIRCUIT COBRA SRA4* .:VENDU:.
» Camion MACK circuit
» Quelles voitures pour circuit motor ?
» le circuit majorette motor 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: MAROC :: VOYAGE A TRAVERS LES RUES DE CASABLANCA-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit