HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41199
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 16:18

Estrella Benarosh avait presque 100 ans, elle habitait à Nathania (elle est décédée il y a 2 ans et demi)
100 ans de vie dure, de vie pleine de souffrances, et aussi une vie pleine de mitzvotes (bonnes actions),
Estrella demandait chaque jour au bon D.une seule chose, ne pas mourir sans avoir des nouvelles de son fils Efrayme, disparu à l'hôpital Conception à Marseille.
Estrella a vu pour la dernière fois Efrayme, à l'âge de 7 jours, voici toute l'histoire:

Estrella benarosh, famille Zini par son père est née à Sefrou, elle a eu 8 enfants à Sefrou, et en 1947 la famille quitte Sefrou, et arrive dans un camp de transit, le Grand Arenas, (Fernand Pouillon va édifier, entre la prison des Beaumettes et le village de La Cayolle-Le camp d'Arenas) de sinistre mémoire car il y eut des morts et les conditions sanitaires n'étaient pas dignes de la France !!!!!!!!!!!!!!,Un ancien camp militaire au pied des Alpes, à Mazargues-Marseille avec des longs hangars à toit rond, camp isolé par des murs et des barbelés.
Des lits de camps sur toute la longueur du bâtiment, un ou deux poêles à charbon au milieu pour se réchauffer, il faisais un froid atroce! à tout ça ajoutez la surprise, l'incompréhension, et la déception des juifs venus du Maroc ou d'ailleurs. L'éloignement du centre urbain, la médiocrité de la vie les baraques a l'allure de tonneaux renverses, ça ressemblait plutôt à une caserne un hôpital, une prison, ou bien a un camps de concentration, la clôture et l'espace y manifestent la position marginale, au sens propre du terme, assignée aux populations passées par ce camp d'après guerre, le camp abrite des travailleurs vietnamiens, en attente de rapatriation, le pouvoir de ceux-ci n'est cependant pas accepte par tous, et l'année 47 est marquée par de violents affrontements, se disputant le contrôle du camp, jusqu'à ce que la population vietnamienne ne fasse cesser le combat.
Le camp n'a cependant jamais été un camp vietnamien bien sure. On y trouve, des Juifs d'Europe centrale et d'Allemagne, des juifs d'afrique du nord de passage pour arriver en Israel, légalement ou pas, les familles qui y séjournent plus longtemps parfois qu'elles ne l'imaginaient, ce que les autorités françaises choisissent souvent d'ignorer durant des années.
La présence des organisations juives, d'agents israeliens des docteurs français, des infirmières françaises, au coeur de cette population juive, qui dispose de ses propres services.
D'autant que les historiens furent longtemps plus soucieux de suivre le parcours d'une population que d'étudier l'organisation et le fonctionnement des espaces dévolus au transit d'immigrants et d'étrangers de diverses provenances, vers Israel...........

Des son arrivée à Marseille Estrella, a été mise à part , elle, son mari et ses 8 enfants, elle était a terme et devait accoucher d'un instant à l'autre, la famille pense, que parmi les responsables de l'hôpital, ils savaient que Strella attendait 2 bébés et c'est très probable qu'il ont décidés de lui laisser un et un autre restera chez eux ...
L'heure d'accoucher arriva et Estrella accoucha a l'hôpital CONCEPTION de Marseille 2 bébés en très bonne santé, le 27 décembre 1947
Estrella leur donna pour nom:
Ben-Zion carte d'identité 583
Efrayme carte d'identité 584
L'accouchement se passa très bien,mama Estrella allaita les bébés pendant 7 jours, au 7 ème jour elle tomba malade, très malade avec La fièvre typhoïde cette maudite maladie, qui se répand lorsque les conditions sanitaires sont mauvaises et que la population est très dense, comme dans les prisons, dans les hôpitaux et à bord des bateaux de basse classe.
Strella resta en quarantaine pendant un mois, le traitement à base de pénicilline est long .
Pendant ce temps le mari à Strella, Yossef Benarosh et leur grande fille de 10 ans s'occupaient des 8 enfants de la famille.
Yossef allait tous les jours a l'hôpital CONCEPTION pour voir sa femme Estrella et ses 2 bébés. Un jour, il arrive à l'hôpital, et un docteur lui annonce qu'un des bébés le plus grand est décédé...............il demande à voir l'enfant, il demande à parler avec un responsable......................
Tout le personnel de l'hôpital comme un disque rayé lui répetera la même chose, l'enfant est mort.
Mais la veille Yossef avait laissé les 2 bébés en très bonne santé, et s'il était mort pour de bon pourquoi, lui, le père n'avait-il pas le droit de savoir de quoi son fils est mort, comment il est mort, et ou est le corps, n'a t'il pas droit un père de voir son fils mort, pour être sur et certain? mais Yossef juif marocain, religieux, croyant, naïf et gentil,comme tous les juifs marocains de l'époque, les a cru.
La famille Lavy s'occupait personnellement de la famille Benarosh, ainsi que monsieur Pantoph, madame Bakh, madame Fouchman, un infirmier monsieur Lilo de l'hôpital catholique Conception s'occupait également de cette famille,
La famille Benarosh changea 4 fois de logement des leur arrivée a Marseille
1--d'abord au Camps du Grand arenas
2--une auberge au boulevard Michelee
3--a la Pépinière
4--et finalement a l'OSE.
POURQUOI TOUT CES DÉMÉNAGEMENTS ?
Lorsque Estrella Zini/Benarosh s'est réveillée de son coma, la première chose qu'elle demanda était de voir ses 2 bébés, et les docteurs et infirmiers de l'hôpital lui annoncèrent le décès d'Efrayme, la pauvre maman, elle aussi très naïve, a cru ce que lui disait tout le monde y compris madame Lavy..
la famille Benarosh est reste à Marseille presque un an ,alors que normalement une famille normale reste jusqu'à 60 jours.
pourquoi ont-ils étaient retenus si longtemps ?
pourquoi ont -ils reçus tant de cadeaux?
pourquoi étaient-ils chouchoutes comme des rois alors que les autres émigrants mouraient de faim, et de froid.?
d'où venait tout cet argent? alors que les organisateurs de la alya disaient tout le temps qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour ceci ou pour cela.
pourquoi étaient-ils toujours loin des autres émigrants?
pourquoi ont ils eu droit à 4 déménagements?
pourquoi avaient-ils tant de personnes à leur service ?


La famille est montée enfin en Israel, Yossef est décédé 3 mois apres et Estrella, est restée seule avec 9 enfants et enceinte du 10 ème ,qui est née quelques mois après le décès du papa, plus personne pour travailler à la maison, une famille de 11 personnes dont la maman, mama Estrella âgée de 40 ans, et une dizaine d'enfants tous en bas âge, la plus grande des enfants une fille âgée de 11 ans.

Les années passent, un jour en 1965, la famille reçoit une lettre recommandée avec une convocation de l'armée française, qui venait de France leur disant que leur fils Efrayme devait se présenter pour faire son service militaire en France, (en France le service militaire est obligatoire pour tous les hommes arrivés à l'âge de 18 ans nés en France ou d'origine française et n'ayant aucune maladie ni aucun problème physique ou mental), mais s'il était mort, comment la France le réclame et envoie une lettre pour qu'il fasse son service militaire et, c'est la que la famille a compris que quelque chose de très bizarre est arrive à Marseille en 1947..........................
Mais à qui demander, avec qui consulter, la maman n'avait pas un instant de libre avec tous ses enfants, seule, sans savoir parler le français, sans argent, ni personne pour parler.............les années passent
Il y a 6 ans, Hanna Benarosh/Chenor ,la dernière fille qui est née en Israel, quelques mois après le décès du papa Yossef Benarosh,écouta un programme en direct a radio Israel, c'était le programme du célèbre Yossy Sayas, et elle raconta toute l'histoire,à ce moment une française qui habite Marseille du nom de Michelle écouta l'histoire et promis d'aller personnellement à la mairie de Marseille pour avoir les 2 extraits de naissance des 2 enfants.
Elle reçu les numéros d'identité, mais voila une 2 ème faute grave les enfants ont étés enregistre sous le nom Efraym et Benzion Benarosh,mais de PARENTS INCONNUS, pourquoi?
3 ème faute,lorsque Michelle demanda l'acte de deces de l'enfant mort,on lui donna un acte de décès au nom de l'enfant vivant Benzion,mais Benzion grâce a D.est vivant.
et 4 ème faute c'est lorsque Michelle demanda à la secrétaire ou été enterre cet enfant car la famille voulait savoir, ils ont tous fait semblant de ne rien comprendre. POURQUOI?

1-ou se trouve la tombe si le bébé est mort, il doit bien avoir une tombe.
2-comment ce fait-il qu'un mort reçoit une convocation pour aller a l'armée.
3-pourquoi les enfants ont étés enregistres sous le nom NÉS DE PARENTS INCONNUS, c'est l'hôpital qui les a enregistre,mais pourquoi,sous le nom PARENTS INCONNUS tout le personnel connaissaient très très bien les parents des jumeaux,Estrella et Yossef Benarosh?
4-pourquoi a la mairie de Marseille, ils n'ont pas voulu,donner plus de détails ,ils ont dit qu'ils regrettent ,mais il n'y a plus rien a dire,mais la convocation pour l'armée est venue de France,
comment rien a dire ,comment RIEN A DIRE, un enfant de 7 jours disparaît de façon mystérieuse dans un hôpital de Marseille,la famille aujourd'hui veut savoir, ils ont le droit de demander encore une fois ou est la tombe.
voici les 2 numéros d'identité:
Efraym Benarosh numéro 584
Benzion Benarosh numéro 583
Cet enfant n'est jamais mort cet enfant a été remis à une famille d'émigrant sans enfant, il y a eu d'autres cas a Marseille à la même époque.
La maman Strella rêvait tous les soirs avec son enfant Efraym, qui lui disait maman je suis vivant j'attends que tu fasses des démarches pour me chercher.
je vais vous mettre les quelques photos que je possède de Benzion Benarosh le jumeau qui vit,en Israel, et si un homme de 60 ans voit qu'il ressemble a la photo, ou si vous connaissez une personne qui a une ressemblance avec la photo écrivez-moi .

Je suis l'amie a la soeur de Efraym Hanna, qui vit a Ashdod, c'est elle qui m'a raconte cette histoire en hebreu (c'est sa mere qui lui avait raconte mille fois)et je vous l'ecrit mot par mot aidons-la peut-etre que Efraym est vivant et vit en France?

merci a tout ceux qui pourront nous renseigner.
Soly


Propos recueillis par Anidjar Soly - Tous droits réservés




Dernière édition par Soly Anidjar le Sam 9 Avr 2011 - 22:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41199
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 16:57



voila Strella Benarosh a gauche et le personnel de l'hopital apres son accouchement, le bebe jumeau a deja grandi, il est dans les mains d'une infirmiere les enfants derriere sont tous a Strella


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41199
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 17:02

voici 3 photos a Benzion Benarosh le jumeau.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41199
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 17:04

voici Strella Benarosh et Benzion le jumeau(il y a quelques 20 ans)



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
JACKYE
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 1463
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 18:44

quellle histoire triste , PAUVRE STRELLA,
Je souhaite de tout coeur que quelqu'un verra ces photos et se reconnaitra comme le frere jumeau .

SOLITA, a chaque fois que je lis un reportage sur le CAMP D'ARENAS , je ressens du degout, ce ne sont ceux qui sont passes par ce camp d'emigres qui peuvent connaitre et comprendre ce sentiment de degout et de mepris , je ne sais comment te l'expliquer , mais c'est peut etre le souvenir de me voir malade avec ma soeur MARCELLE ET MA PAUVRE MAMAN, toutes les trois
allongees sur des lits de camp avec un froid de canard , traitees comme des prisoniers , quelle horreur !
Revenir en haut Aller en bas
nicolesa
Invité



MessageSujet: Très emouvant comme fait ....   Dim 20 Jan 2008 - 18:57

Je suis trs touchée et je souhaite de tout mon coeur que l'on ait des nouvelles du BB perdu. La foi vient à bout de tout.
De tout mon coeur je prie pour cette famille retrouve son BB et puisse vivre heureux.
Affectueux bisous à la Maman.
Nicole
Revenir en haut Aller en bas
malika
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 1556
Age : 68
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 19:01

Soly, très émouvante ton histoire, j'espère que le jumeau s'il est encore en vie se reconnaîtra ou quelqu'un peut être le reconnaîtrait. Le monde est devenu un village avec Internet.

J'imagine la douleur de cette mama Estrella que Dieu ait son âme et surtout partir avec cette douleur.

Quel horreur ces gens qui séparent une maman de sa chair. Pas plus tard que ce matin aux infos sur 2M, une jeune maman, son premier bébé, tout s'est très bien passé, le bonheur du jeune couple, malheureusement une mauvaise âme comme il y en a partout, s'est déguisée en infirmière, elle est venue voir la maman, lui a demandé si elle a avait des douleurs, la pauvre patiente opine, la sorcière lui remet 2 comprimés, allez savoir de quoi il s'agit et s'est permise de prendre le bébé soit disant pour lui changer son pansement (nombril) et lui donner sa toilette. Elle s'est volatisée avec le bébé, j'étais morte de chagrin en voyant le désarroi et la douleur de ces jeunes parents. Comment peut-on être aussi monstrueux.

Allah Ihfadna men chari nass. (Que Dieu nous préserve de la méchanceté des gens).

amitie

Malika
Revenir en haut Aller en bas
TANY AMA
Invité



MessageSujet: A CRIANÇA DESAPARECIDA   Dim 20 Jan 2008 - 19:18

MI QUERIDA SO DRAPEAU LLY , ES MUY TRISTE ESTA HISTORIA , D. BENDITO PERMITA QUE ENCUENTREN PRONTO AL OTRO MELLIZO. YO TENGO FE , QUE CON ESTE APELO VIA INTERNET , MUY PRONTO TENDREMOS BUENAS NOTICIAS , D. LOS AYUDE. BESOS BIEN FUERTES TANY
Revenir en haut Aller en bas
rbati el andaluz



Nombre de messages : 50
Age : 61
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 19:24

Effectivement lalla Malika , j'ai regardé les infos sur 2M monde ,et

j'ai vu cette histoire sordide et les pauvres parents du bébé plus

que abattus les pauvres ainsi que dérobement total des

responsables de la mat. de l'hôpital en question.


La même chose est arrivée , ici en france , il y a qq mois mais

ALHAMDOULILLAH le bébé a été retrouvé sain et sauf , chose que

nous souhaitons à ce bébé et à cette famille INSHALLAH.


Dr..rbati el andaluz......................france
Revenir en haut Aller en bas
shula



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 19:24

soly c fst vraiment triste et emouvant lire ce recit c est vraiment comme un film turqui je pensse que cette famille ne doit pas lever les bras il ya 1ambassade c est a eux adonner les reponses merci a toi pour ton aide et je prie a D qu ils les aide a retrouver ce frere sain pour la joie de toute cette famille amen
shula
Revenir en haut Aller en bas
rbati el andaluz



Nombre de messages : 50
Age : 61
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 19:32

TANY AMA a écrit:
MI QUERIDA SO DRAPEAU LLY , ES MUY TRISTE ESTA HISTORIA , D. BENDITO PERMITA QUE ENCUENTREN PRONTO AL OTRO MELLIZO. YO TENGO FE , QUE CON ESTE APELO VIA INTERNET , MUY PRONTO TENDREMOS BUENAS NOTICIAS , D. LOS AYUDE. BESOS BIEN FUERTES TANY



TANY AMA.........BOÃ TARDE .............FALAS PORTUGUËS ?

A CRIANçA = bébé ( francês ) = niño ( espanhol )

em tudo caso , saudos cordiais e bem-vinda no foro.

muito obrigado...até pronto !


Dr. rbati o andalus....................frança
Revenir en haut Aller en bas
MALAGA
Invité



MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 19:56

[iBONSOIR SOLY,
JE VIENS DE LIRE L´HISTOIRE DES JUMEAUX.
J´ESPERE DE TOUT COEUR , QUE GRACE AUX PHOTOS QUE TU AS FAIT PARAITRE , SON FRERE JUMEAUX SE RECONNAITRA, ET DONNERA SIGNE DE VIE.
MALHEUREUSEMENT DES CAS COMME CELUI -CI IL Y EN A EU BEAUCOUP.
BONNE SEMAINE A TOUS - MICHELE-
amitie
Revenir en haut Aller en bas
estherbens
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 74
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Dim 20 Jan 2008 - 21:07


Bonsoir Soly
je viens de lire cette histoire et c'est vraiment tres dur de
l'accepter,je souhaite a cette famille qu'avec l'annonce et les
photos les aident a le retrouver.

Bisous

Esther
Revenir en haut Aller en bas
limpide5



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: l'histoire des jumeaux   Dim 20 Jan 2008 - 22:05

-Bonsoir Soly
Cette histoire est triste , et cette pauvre maman qui n'a pas pu embrasser son fils avant de partir pour le grand voyage.
J'espère de tout mon coeur qu'avec ces photos il se reconnaitra et retrouvera ses frères et soeurs.
Revenir en haut Aller en bas
myriamko
Invité



MessageSujet: baby   Lun 21 Jan 2008 - 3:46

Solly,
Quelle histoire triste! quelle souffrance pour une mere! Que Dieu soit avec cette famille et fasse un miracle, amen
Myriam
Revenir en haut Aller en bas
Moisés Pinto Muyal

avatar

Nombre de messages : 51
Age : 71
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Lun 21 Jan 2008 - 10:44

Bravo Soly! Sin ningún ánimo de adulación.

Un magnifico trabajo, muy profesional.
Cada vez estoy más convencido que eres una periodista de investigación.
Se nota, lo noto, que te gusta, que has disfrutado haciéndolo y eso se percibe.
Te felicito, por lo bien hecho que está.

Un beso
amitie

Moisés plage
Revenir en haut Aller en bas
http://mamoxi.spaces.live.com/
rbati el andaluz



Nombre de messages : 50
Age : 61
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: AMIGO PINTO , ? QUE TAL ,   Lun 21 Jan 2008 - 13:14

TE INVITO A LEER Y VER LAS PAGINAS DE " el jardin de rbati el

andaluz " en EL FORO EN ESPAÑOL Y HAKETIA "


SALUDOS A TI , A MALAGA y A TODOS LOS SOCIOS DEL ESTADIO DE

LA ROSALEDA Y LOS RINCONES BONITOS DE LA ALCAZABA DE

MALAGA Y SU VISTA INSUPERABLE SOBRE EL MEDITERRANEO Y

LA PLAZA TOROS.......HASTA LUEGO
Revenir en haut Aller en bas
MAYTE
Medaille d'Or


Nombre de messages : 1719
Age : 71
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Lun 21 Jan 2008 - 15:48

SOLY,

Que d'épreuves a passé ESTRELLA, c'est douloureux de lire son histoire. Prions très fort afin que les recherches aboutissent.
Tu as eu raison d'en parler, car qui sait peut-être que quelqu'un pourra donner un détail pour réussir à le retrouver des pistes.
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
BETUA
Invité



MessageSujet: TRRAGEDIE ET HISTOIRE MAROCAINE   Jeu 24 Jan 2008 - 20:36

CHERE SOLLY
TOUT D'ABORD JE SUIS TRES TOUCHEE DE LIRE CETTE HISTOIRE, C'EST VRAIMENT AFFREUX .
JE ME FAIS UNE IDEE DE CETTE MALHEUREUSE MAMAN SACHANT QUE SON FILS VIT ENCORE ET ELLE NE SAIT PAS OU IL SE TROUVE !

DEUXIEMMENT TA GRANDE AIDE A CETTE FAMILLE, COMME TOUJOURS TU ES PRETE A RENDRE SERVICE ,TA BON NE VOLONTEE ET TA SOLIDARITE POUR APPORTER UN SOURIRE OU UN ESPOIR A TOUT CELUI QUI EN A BESOIN!!!
QUE DIEU TE BENISSE.

J'ESPERE Y JE PRIE QUE CETTE INICIATIVE AIDERA A TROUVER CE JUMEAU!!
BELLA
Revenir en haut Aller en bas
lily levy

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 68
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: LOS MELLIZOS   Sam 26 Jan 2008 - 19:19

ACABO DE LEER ESTA TRISTE HISTORIA, Y ESPERO DE TODO CORAZON QUE QUE ESTA MADRE QUE TANTO SUFRIO, PUEDA DESDE LOS CIELOS HACER REALIDAD QUE ESTOS HERMANOS SE ENCUENTREN.
Revenir en haut Aller en bas
Robert A
Invité



MessageSujet: Efraime   Mar 10 Mar 2009 - 10:44

Il ne semble pas y avoir d'Efraim Benarrosh en France.

Ni d'Ephraim Benarrosh.

---------------------------------
Le Ministère qui a convoqué EB pour l'armée s'est sans doute basé sur son extrait de naissance pour le convoquer. Donc on ne peut rien obtenir de leur côté puisque vous avez l'extrait de naissance.

---------------------------------
Voici ce que je pense être la réponse à vos questions:

1-ou se trouve la tombe si le bébé est mort, il doit bien avoir une tombe.

L'acte de décès doit indiquer le lieu de l'inhumation


----------------------------------
2-comment ce fait-il qu'un mort reçoit une convocation pour aller a l'armée.

Parce que techniquement il n'est pas mort puisqu'il n'y a pas d'acte de décès le concernant.

Le vrai mort techniquement c'est l'autre frère: Ben zion.

C'est ce qui explique que, à cause de l'inversion du nom dans l'acte de décès, c'est Ephraim sensé ètre vivant qui a été convoqué et que Ben Zion étant censé être mort (la date de son décès étant portée en marge de son acte de naissance) n'a pas été convoqué.


-----------------------------------
3-pourquoi les enfants ont étés enregistres sous le nom NÉS DE PARENTS INCONNUS, c'est l'hôpital qui les a enregistre,mais pourquoi,sous le nom PARENTS INCONNUS tout le personnel connaissaient très très bien les parents des jumeaux,Estrella et Yossef Benarosh?

Cela semble être une politique en France: d'inscrire un enfant né en France de clandestins comme étant né de parents inconnus. Il faudrait voir si les autres enfants nés au camp étaient aussi considérés nés de parents inconnus.

Je pense que le statut en France de ces transitaires était de clandestins.

Comment les parents ont-ils pu être retracés en Israel puisqu'il y avait si peu d'informations sur eux?


-----------------------------------
4-pourquoi a la mairie de Marseille, ils n'ont pas voulu,donner plus de détails ,ils ont dit qu'ils regrettent ,mais il n'y a plus rien a dire,mais la convocation pour l'armée est venue de France,

Parce qu'ils n'ont pas plus de détails. Leur boulot c'est de délivrer un certificat d'état-civil sans plus. Ils ne sont pas au courant de ce qui se passe dans chaque famille, c'est clair!

-----------------------------------
Comment rien a dire ,comment RIEN A DIRE, un enfant de 7 jours disparaît de façon mystérieuse dans un hôpital de Marseille,la famille aujourd'hui veut savoir, ils ont le droit de demander encore une fois ou est la tombe.
voici les 2 numéros d'identité:
Efraym Benarosh numéro 584
Benzion Benarosh numéro 583
Cet enfant n'est jamais mort cet enfant a été remis à une famille d'émigrant sans enfant, il y a eu d'autres cas a Marseille à la même époque.

Pour en être sûr, il faudrait:

1) Demander à la police de Marseille d'ouvrir une enquête

2) Obtenir le document de décès sur lequel les officiers de l'état-civil se sont basés pour dresser l'acte de décès. Ce document pourrait tout expliquer

3) Voir sur l'acte de décès le lieu où le corps a été inhumé.


4) Demander la déclaration du docteur sur lsquelle l'officier de l'état-civil s'est basé pour dresser un acte de décès. La cause du décès sera sans doute inscrite sur ce document.
Revenir en haut Aller en bas
Robert A
Invité



MessageSujet: Lettre à envoyer à l'hôpital où sont nés les jumeaux   Mer 11 Mar 2009 - 7:12

Robert Abitbol
------------------------------
Voici une lettre que j'ai rédigée; vous n'aurez qu'à la copier-coller en Word, l'imprimer et l'envoyer au responsable des archives de l'hôpital de Marseille où sont nés les jumeaux.

Tenez-nous au courant des résultats svp.

A+

-------------------------------
(Ville d'Israel), le ... (date)

Hôpital..
Marseille, France

À qui de droit,

Mon frère jumeau Éphraim Bénarroch et moi-même, Benzion Bénarroch sommes nés à votre hôpital le ...

Éphraim est mort une semaine après sa naissance.

Comme ma mère a reçu il y a longtemps une convocation pour servir dans l'armée française pour Ephraim et que je n'ai pas reçu une telle convocation, il appert que c'est moi qui ai été considéré mort par les Autorités françaises et non pas Éphraim.

L'acte de décès a donc sans doute été dressé pour moi (qui suis bien vivant! :-))

Pourriez-vous svp faire une recherche dans vos dossiers et retrouver la déclaration du médecin constatant le décès de mon frère jumeau? C'est à partir de ce document que les officiers de l'état-civil ont dressé un acte de décès.

Vue l'erreur que je mentionne plus haut, ce document pourrait avoir été fait à mon nom; à tout hasard, je vous demanderai cependant de faire une recherche pour les deux noms.

Pourriez-vous également svp me faire parvenir les deux documents de déclaration de naissance signés par le médecin et établis pour mon frère et moi? C'est à partir de ces documents que les officiers de l'état-civil ont dressé les actes de naissance.

Je vous prie d'accepter, Madame/Monsieur mes salutations les plus cordiales.


Benzion Benarroch
(Adresse)
Revenir en haut Aller en bas
Robert A
Invité



MessageSujet: Les coordonnées de l'hôpital   Mer 11 Mar 2009 - 7:42

Robert Abitbol
----------------------------
Voici les coordonnées de l'hôpital et du service habilité à recevoir la demande:

Service des Archives médicales
Hôpital Conception
147 Boulevard Baille
13385 MARSEILLE CEDEX 05

tel. : 33-04-91-38-38-88

-----------------------------------
Ôtez svp la dernière phrase de ma lettre et remplacez-la par la phrase suivante:

En vous remerciant de votre aimable collaboration, je vous prie d'accepter Madame/Monsieur mes salutations les plus cordiales.

----------------------------------
Envoyez svp la lettre en courrier recommandé avec accusé de réception.

---------------------------------
Je me demande si on n'a pas plutôt affaire à une histoire de mort subite de nourrisson comme cela arrive parfois; je me trompe peut-être.

Qui vivra verra!
Revenir en haut Aller en bas
Robert A
Invité



MessageSujet: Cas de mort subite d'une jumelle   Mer 11 Mar 2009 - 8:16

Voici un autre cas de mort subite de jumelle à l'hôpital La Conception de Marseille.

Mettez un http deux points et un slash devant le texte suivant pour le transformer en hyperlien:

forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/mort-subite-nourrisson/jours-mort-28-sujet_451_1.htm
Revenir en haut Aller en bas
Robert A
Invité



MessageSujet: Deux slashes   Mer 11 Mar 2009 - 8:39

Robert Abitbol
---------------
Petite correction: je veux dire deux slashes après http.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Celia Be
Invité



MessageSujet: Ou est passe le BB Ne le 27 Decembre 1947 a Marseille?   Sam 14 Mar 2009 - 1:44

Es muy triste esta historia, y lo mas triste es que esa pobre Estrella se fue a la tumba con la ilusion de ver algun dia a su hijo. Ahora como hacen los hijos en honor a su madre me parece muy bien. Y te agradezco a ti Solly el colaborar con ellos contando con llujo de detalles esta historia. Pido a D's se resuelva pronto este dilema. Carinosamente, Celia amitie
Revenir en haut Aller en bas
Mercedes Barcessat
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 72
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: : OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Sam 14 Mar 2009 - 16:46

KOL HA KABOD SOLY POUR L'INTERET QUE TU PRENDS A CETTE CAUSE.

PAUVRE ESTRELLA QUE D-EU EST SON AME, ELLE MERITES QU'ON RETROUVE LES TRACES DE SON FILS OU QU'ILS SOIT, POUR QU'ESTRELLA PUISSE REPOSER EN PAIX. MALHEUREUSEMENT LA BUREAUCRATIE EST TELLE QUE PARFOIS DES CAS DOULOUREUX COMME CELUI CI, SE PERD DANS LA PAPERASSE.

MERCI AUSSI A ROBERT ABITBOL POUR CES SUGESTIONS (LETTRE, ADDRESSE ETC.) A LA FAMILLE POUR RETROUVER EPHRAIM.

HAZAK U BARUJ, VOUS ETES BIEN INSPIRES QU'HASHEM VOUS AIDE
PERSEVERER, BON COURAGE A BENTSION BENARROCH .

MERCEDES
555
Revenir en haut Aller en bas
Robert A
Invité



MessageSujet: Le bébé avait peut-être la typhoide   Dim 15 Mar 2009 - 17:15

Robert Abitbol
--------------

Il y a dans cette affaire une série de hasards dont chacun pourrait s'expliquer isolément.

----------------------------
Le bébé avait peut-être la typhoide et en est mort; c'est ce qui expliquerait que son corps n'a pas été montré aux autres membres de la famille (pour ne pas transmettre le virus aux autres).

----------------------------
Pour ce qui est de la mention ''né de parents inconnus'', il faudrait voir quelle était la politique de la France en ce qui avait trait aux enfants nés clandestinement en territoire français.

Ce ''né de parents inconnus'' me semble avoir été pensé comme une fiction de la loi: les parents sont des inconnus aux yeux de l'état français puisqu'ils n'ont aucun statut en France.

Ceci est à vérifier aussi.

----------------------------
Les archives de l'hôpital indiqueront le lieu où le bébé a été enterré.

-----------------------------
Il faut comprendre enfin que la France nous a accueillis lors de notre migration vers Israel; ils l'ont fait pour des motifs humanitaires et ils n'étaient pas obligés de le faire.

En plus ils prenaient de gros risques par rapport à leur politique étrangère auprès des pays arabes.

Je ne dis pas ça bien sûr pour excuser le rapt; je dis cela pour excuser l'insalubrité du camp.

------------------------------
Donc on n'a plus qu'à attendre les résultats de la démarche auprès de l'hôpital Conception de Marseille.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Robert A
Invité



MessageSujet: Lieu de sépulture   Lun 16 Mar 2009 - 14:26

Hanna écrit ceci:

La famille Lavy s'occupait personnellement de la famille Benarosh, ainsi que monsieur Pantoph, madame Bakh, madame Fouchman, un infirmier monsieur Lilo de l'hôpital catholique Conception s'occupait également de cette famille,

Ce sont ces gens-là qu'il faudra retracer pour retrouver la tombe de l'enfant.

Il est évident que la direction de l'hôpital Conception va dire que c'est à la famille à prendre les dispositions pour enterrer les enfants morts et non à eux et légalement ils ont raison.

Donc, dans le cas qui nous occupe, c'est la famille Lavy qui pourrait savoir quelque chose ou une des personnes nommées ci-haut et il faudra les contacter.

-------------------------------
En fait, une chose est presque sûre: le bébé est mort puisqu'il y a un acte de décès. Sauf que suite à l'erreur, l'acte a été dressé au nom de Ben-Zion.

Mais en y pensant bien, peut-être que ce sont les parents qui se sont trompés puisque ça pourrait être effectivement Ben Zion qui est mort et non pas Ephraim et donc le bébé survivant c'est bien Ephraim et Ben-Zion serait mort.

Quoiqu'il en soit, le papier du docteur indiquera la cause du décès.

--------------------------------
Donc d'après moi il faurait rechercher les personnes nommées ci-haut en plus de demander des renseignements à l'hôpital.

---------------------------------
Selon moi, le bébé a dû être enterré à la hâte dans une fosse commune quelque part.

Les gens de Marseille qui nous lisent pourraient aller aux cimetières juifs de Marseille munis de ces renseignements et voir si le bébé a effectivement été enterré dans une fosse commune en décembre 1947.

----------------------------------
Le problème dans cette histoire, c'est que vous avez des gens illétrés -les parents- qui ne parlent que l'arabe. Ainsi ils sont dépendants des autres pour pouvoir fonctionner en France. La communication devient alors difficile, elle se fait mal.

Cela dit, que Dieu bénisse ces parents tout illétrés soient-ils et leur donnent la vie éternelle; sans ces valeureux combattants qu'ils ont donnés à notre Éretz à nous, à notre pays et à notre âme collective de Juifs, jamais Israel n'aurait pu gagner les guerres qu'elle a gagnées.

Ces familles ont engendré des héros.

Quand ces familles sont arrivées en Israel, elles n'avaient rien d'autre que leur foi en Dieu et leur foi à la parole de Dieu qui leur avait dit: l'an prochain à Jérusalem.

Que Dieu le leur rende et donne à tous ces gens la
paix éternelle et la vie éternelle.

Et nous les Juifs de la diaspora nous éprouvons envers eux un immense sentiment de gratitude et nous leur disons que jamais nous n'oublierons les sacrifices qu'ils ont consentis et jusqu'à notre dernier souffle nous leur diront: merci et encore merci.

TODARABA! TODARABA!
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41199
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Jeu 9 Juil 2009 - 13:36

Chère Soly, quelle histoire triste et douloureuse. j'espère que vous réussirez dans vos recherches. C'est une histoire qui m'a mis pas mal de doute sur ce qui est arrivé à mes parents. Je viens d'écrire un message sur mon frère Sauveur, malade de rougeole, il est mort en Israel en 1949 mes parents n'ont jamais vu le corps. Je repense à un autre épisode, ma mère a accouché une petite fille sur le bateau en 1953 qui nous portait de l'Israel à Marseille. C'était une très belle petite fille, le jour suivant, le docteur a dit à mes parents qu'elle était morte. Elle portait le nom du bateau, je ne sais pas le nom, je l'avais demandé à ma mère, un nom ébreu dont je ne me rappelle pas, elle n'a pas été enregistrée sur les papiers, il n'y a pas de trace.
Y a-t-il un moyen de controle?
Je vous remercie.
Renée

Adresse e-mail de l'expéditeur: renee.ghanem@virgilio.it


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41199
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Sam 9 Avr 2011 - 22:53

Selon moi,
les gens de Marseille qui nous lisent pourraient aller aux cimetières juifs de Marseille munis de ces renseignements et voir si le bébé a effectivement été enterré dans une fosse commune en décembre 1947.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41199
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Mar 12 Avr 2011 - 14:19

En Israël des milliers d'enfants du Maroc et du'Yémen ont été donnés aux familles sans enfants les pauvres parentsdes émigrants innocents qui ne savaient pas parler l'hebreux les docteurs et les infirmières leur ont dit que le bébé est mort, quand un bébé avait un simple refroidissemeni le docteur l'envoyait à l'hôpital, la maman le laissait là pendant la nuit et quand elle revenait d'un demain le bébé n'était pas déjà, quelle horreur, quelle méchanceté, pauvres mères.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 41199
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   Mar 12 Avr 2011 - 14:20

En Israel miles de ninos de Marruecos y del Yemen fueron dados a familias sin hijos a los padres emigrantes inocentes que no sabian el hebreo los medicos y las enfermeras les dijeron que el bebe murio, cuando un bebe tenia un simple resfriado el doctor lo mandaba al hospital, la mama lo dejaba alli por la noche y cuando volvia de manana el bebe ya no estaba, que horror, que maldad, pobres madres.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?   

Revenir en haut Aller en bas
 
OU EST PASSE LE BEBE NE LE 27 DECEMBRE 1947 A MARSEILLE?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une année à la crèche: Comment ça se passe pour Bébé?
» Passe par dessus son lit
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» bebe d amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: TRAGEDIES ET HISTOIRES MAROCAINES :: HISTOIRES VRAIES VECUES AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Peuples et communautés