HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HISTOIRES JUIVES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40888
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: HISTOIRES JUIVES   Sam 19 Jan 2008 - 21:56

Le son du shofar


Un homme dormait chez lui le jour de Roch Hachana, après avoir passé la journée à la Beit Hakneset.
Tout à coup, il entendit un son profond et pénétrant, un son étrange, celui du Shofar.
il se leva immédiatement, s'habilla et courut à la Beit Hakneset il croyait s'être endormi et avoir rêvé de ce qui s'était passé le matin même.
Il n'y avait plus personne Lorsqu'il arriva à la Beit Hakneset, celle-ci était vide. Seul le rabbin se trouvait dans un coin. L'homme alla vers lui et lui demanda :
- Rabbín, avez-vous sonné le Shofar ? M'avez-vous appelé ?
- Non mon fils, répondit le rabbin, tu dois te tromper. Nous avons sonné le shofar il y a déjà longtemps, ce matin, pourquoi le sonnerai-je maintenant ?
L'homme retourna dormir. Mais à nouveau, le même son du shofar le réveilla.
Il se leva et courut encore plus loin, dans une autre Beit Hakneset pour voir si ce son si profond venait de là. Mais la même chose se produisit : non, vous devez vous tromper dit le rabbin. Je n'ai pas sonné du shofar. Notre Baal Tokeah, la personne qui en joue, est déjà rentrée chez elle.
déçu, il retourna se coucher. Mais dès qu'il s'endormit, il entendit le Shofar de plus en plus fort. Il sortit désespéré, décidé à découvrir d'où cela venait. Il traversa toute la ville jusqu'à ce qu'il s'arrête devant un pauvre homme qui lui souriait.
- Tu es passé plusieurs fois sans me voir ami, il dit.
L'homme comprit que le pauvre homme avait faim, et le ramena chez lui, lui donna des vêtements, lui servit à manger. Ils discutèrent pendant un long moment, puis ils se séparèrent et l'homme se rendormit. Mais cette fois-ci, il n'entendit plus le shofar, parce que sa mission, celle du Shofar, était accomplie. Il avait compris que les sons strident du Shofar signifiaient voulaient lui dire :
- Réveille-toi, tu as beaucoup à faire pour changer le monde, il y a beaucoup de gens qui ont besoin d'aide. Ne t'endors pas, écoute leurs souffrances et problèmes, aide-les, aide-les...
C'était bien ce qu'il avait fait et ce qu'il avait promis de continuer à faire; il n'entendit plus jamais le son du Shofar dans ses rêves.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40888
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: HISTOIRES JUIVES   Sam 19 Jan 2008 - 22:01

Lorsque le Rabbi Israël Baal Chem Tov voyait qu'un malheur se tramait contre le peuple juif, il avait pour habitude d'aller se recueillir à un certain endroit dans la forêt ; là, il allumait un feu, récitait une certaine prière et le miracle s'accomplissait, révoquant le malheur.

Plus tard, lorsque son disciple, le Maguid de Mézeritch, devait intervenir auprès du ciel pour les mêmes raisons, il se rendait au même endroit dans la forêt et disait : « ~Maître de l'univers, prête l'oreille. je ne sais pas comment allumer le feu, mais je suis encore capable de réciter la prière. » Et le miracle s'accomplissait.

Plus tard, le Rabbi Moché-Leib de Sassov allait lui aussi dans la forêt pour sauver son peuple et disait : « je ne sais pas comment allumer le feu, je ne connais pas la prière, mais je peux situer l'endroit et cela devrait suffire. » Et cela suffisait encore et le miracle s'accomplissait.

Puis ce fut le tour de Rabbi Israël de Rizhin d'écarter la menace. Assis dans son fauteuil, il prenait sa tête entre les mains et parlait à Dieu: «Je suis incapable d'allumer le feu, je ne connais pas la prière, je ne peux même pas retrouver l'endroit dans la forêt. Tout ce que je sais faire, c'est raconter cette histoire. » Cela suffira-t-il ? Cela suffisait.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
histoire
Invité



MessageSujet: Re: HISTOIRES JUIVES   Mar 28 Oct 2008 - 15:11

Several centuries ago, the Pope decreed that all the Jews had to convert to
Catholicism or leave Italy. There was a huge outcry from the Jewish
community, so the Pope offered a deal.

He'd have a religious debate with the leader of the Jewish community. If
the Jews won, they could stay in Italy; if the Pope won, they'd have to
convert or leave.

The Jewish people met and picked an aged and wise rabbi to represent them
in the debate. However, as the rabbi spoke no Italian, and the Pope spoke
no Yiddish, they agreed that it would be a 'silent' debate.

On the chosen day the Pope and rabbi sat opposite each other.

The Pope raised his hand and showed three fingers.

The rabbi looked back and raised one finger.

Next, the Pope waved his finger around his head.

The rabbi pointed to the ground where he sat.

The Pope brought out a communion wafer and a chalice of wine.

The rabbi pulled out an apple.

With that, the Pope stood up and declared himself beaten and said that the
rabbi was too clever. The Jews could stay in Italy.

Later the cardinals met with the Pope and asked him what had happened.

The Pope said, First I held up three fingers to represent the Trinity. He
responded by holding up a single finger to remind me there is still only
one God common to both our beliefs.

Then, I waved my finger around my head to show him that God was all around
us. He responded by pointing to the ground to show that God was also right
here with us.

I pulled out the wine and water to show that God absolves us of all our
sins. He pulled out an apple to remind me of the original sin.

He bested me at every move and I could not continue.

Meanwhile, the Jewish community gathered to ask the rabbi how he'd won.

'I haven't a clue' the rabbi said. 'First, he told me that we had three
days to get out of Italy, so I gave him the finger.'

'Then he tells me that the whole country would be cleared of Jews and I
told him that we were staying right here.'

'And then what?' asked a woman.

'Who knows?' said the rabbi. 'He took out his lunch so I took out mine.
Revenir en haut Aller en bas
histoire
Invité



MessageSujet: Re: HISTOIRES JUIVES   Mar 28 Oct 2008 - 15:28

Il y a plusieurs siècles, le pape a décrété que tous les juifs se convertisse au Catholicisme ou qu'il parte en Italie. Il y avait un probleme énorme du cote des juifs la communauté, ainsi le pape a offert une affaire, une discussion religieuse avec le chef de la communauté juive. Si les juifs ont gagné, ils pourraient rester en Italie ; si le pape gagnait, les juifs doivent se convertir ou quitte l'Italie. Les personnes juives ont choisis un rabbin âgé et sage pour les représenter au cours de la discussion. Cependant, le rabbin ne parle pas un mot d'Italien , et le pape ne parle pas le Yiddish, ils ont convenu que ce serait un langague muet.
Le jour choisi le pape et le rabbin se sont assis un face de l'autre. Le pape a soulevé sa main et a montré trois doigts. Le rabbin a regardé et a soulevé en arrière un doigt. Après, le pape a ondulé son doigt autour de sa tête. Le rabbin a indiqué la terre où il s'est assis. Le pape a mis en évidence une gaufrette de communion et un calice de vin. Le rabbin a sorti une pomme. Avec ca, le pape a vu vers le ciel et s'est déclaré battu et a dit que le rabbin était trop intelligent. Les juifs pourraient rester en Italie. Plus tard les cardinaux ont rencontré le pape et lui ont demandé ce qui s'était produit. Le pape a dit, d'abord j'ai montre trois doigts pour représenter la trinité. Il répondu en supportant un doigt simple pour me rappeler il reste seulement un D.ieu commun aux deux croyance. Puis, j'ai ondulé mon doigt autour de ma tête pour lui prouver que D.ieu était tout autour nous. Il a répondu par l'indication la terre pour prouver que D.ieu avait également raison ici avec nous. J'ai retiré le vin et l'eau pour prouver que D.ieu nous affranchit de tous nos péchés. Il a retiré une pomme pour me rappeler le péché original. En attendant, la communauté juive s'est réunie pour demander au rabbin comment il a gagné le rabbin dit.
D'abord, il m'a dit que que nous avons trois jours pour sortir d'Italie, ainsi moi je lui ai donne un et ensuite, il me dit que tout le pays serait dégagé des juifs et de l'Italie, je lui ai repondu que nous restions ici
Et puis qu'est ce qu'il a dit a demandé une femme. Qui sait ? a dit le rabbin, Il a sorti son déjeuner ainsi j'ai sorti le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HISTOIRES JUIVES   

Revenir en haut Aller en bas
 
HISTOIRES JUIVES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoires d'un scaphandrier
» Histoires, archéologie et anthropologie.
» histoires pas droles!!!!!
» Histoires Percheronnes.
» Mamy tricote des histoires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: YAHASRA :: HISTOIRES ET PROVERBES, EN FRANCAIS, JUDEO-ARABE ET ARABE DIALECTAL-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit