HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   Mar 11 Déc 2007 - 15:14

L'origine de la cérémonie du rachat du premier-né pour cinq pièces d'argent

En général, le Pidyon Haben s'adresse seulement à un garçon de 31 jours qui "a libéré le ventre de sa mère". Ce qui implique les conditions suivantes:


1. La mère est juive et n'a jamais eu d'enfant, mâle ou femelle, auparavant.
2. Le bébé est né par voie basse, c'est-à-dire sans césarienne.
3. La mère n'a pas subi d'avortement ou de fausse couche avant cette naissance.
4. Le père du nouveau-né, ainsi que son grand père maternel, ne sont ni Cohen ni Lévi.
5. Puisque la mitzvah s'applique à tout fils qui "a libéré le ventre de sa mère", le Pidyon Haben peut être aussi requis dans le cas d'un second mariage du père.

PIDYON HABEN- MODE D'EMPLOI

Si les conditions précédentes sont remplies, la procédure du Pidyon Haben est la suivante:

1. Trouver un Cohen appartenant à une famille ayant cette tradition ancrée profondément.
2. Avoir cinq pièces d'argent pesant environ 110 grammes. Demandez à votre Rabbin quel serait l'équivalent dans une autre monnaie.
3. Si l'enfant a 31 jours le Chabbat, la cérémonie est remise au lendemain.
4. Pour montrer l'amour qu'on a pour cette mitzvah, le bébé est généralement amené sur un plateau d'argent couvert de bijoux. Un repas de fête est servi aux participants.
5. La mitzvah est accomplie par le père de la façon suivante: il atteste que le bébé est bien son premier-né. Le Cohen lui demande alors: "Que préférez-vous, me donner votre premier-né ou le racheter?" (C'est une question tout à fait théorique car la Torah exige du père qu'il rachète son fils).

Puis le père prononce les deux bénéditions ci-après:

" Sois béni, Eternel notre D.ieu, roi du monde, qui nous a sanctifiés par ses commandements et nous a ordonné le rachat d'enfants. "
" Sois béni, Eternel notre D.ieu, roi du monde, qui nous a fait vivre, subsister et arriver à ce moment. "

Le père remet les cinq pièces au Cohen qui bénit l'enfant er récite la bénédiction sur une coupe de vin. Le texte complet de la cérémonie figure dans les livres de prières.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   Mar 11 Déc 2007 - 15:17

Dans la tradition juive, tout père doit racheter son enfant, le premier-né masculin à Dieu.

Cette tradition ne s'applique pas aux Cohanim.

Pidyon HaBen (en hébreu: פדיון הבן) est toujours observé aujourd'hui, par les Juifs orthodoxes ou traditionnalistes. Cette pratique s'inscrit dans une conception plus générale qui veut que chaque premier produit du travail de l'Homme ou de ses biens soit consacré à Dieu.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   Mar 11 Déc 2007 - 15:19

D'après la Bible (Torah), Cohen (héb. כהן, pluriel. cohanim, litt. "dédié, dévoué") est un titre conféré à Aaron, le frère de Moïse de la tribu de Lévi, et à sa descendance masculine, afin de les désigner comme "dévoués" (sens originel de כהן) au service du Temple. Il s'agit donc des membres du clergé hébreu, qui réalisaient les sacrifices et autres services dans le Temple de Jérusalem, sous l'autorité du Cohen Gadol (Grand Prêtre). Le premier Cohen Gadol fut Aaron lui-même.
Le Cohen Gadol tenait un rôle particulier, notamment dans l'office de Yom Kippour.

Depuis la destruction du Temple, le nom a continué à se transmettre de père en fils. Les cohanim continuent à jouir d'un statut personnel distinctif dans le judaïsme, et sont astreints à des règles et lois particulières, du moins dans les communautés orthodoxes.

Après l'instauration de la lecture de la Torah dans les synagogues, le terme de Cohen a continué à désigner dans le judaïsme orthodoxe, le statut de la première « montée » à la Torah qui revient symboliquement aux cohanim, en remplacement des anciens sacrifices.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
petale de rose



Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   Dim 31 Aoû 2008 - 6:02

C’est une Mitsva pour chaque Juif de racheter son fils, premier-né de son épouse juive. Cette Mitsva s’accomplit le trentième jour de la vie de l’enfant, même s’il n’a pas encore été circoncis pour raison de santé. Si cette date a été dépassée, la Mitsva peut se réaliser par la suite. Si le père n’a pas du tout accompli cette cérémonie, l’enfant devra se racheter lui-même, à l’âge adulte.

La cérémonie
Le père déclare au Cohen qu’il désire racheter son fils et lui donne cinq « Selaïm » d’argent (soit 102 grammes d’argent pur).

Il est d’usage de célébrer cette transaction au début d’un repas de fête, après la bénédiction sur le pain. Immédiatement après le rachat, le Cohen récite la bénédiction sur une coupe de vin puis bénit l’enfant avec la bénédiction sacerdotale.

Le fait de participer à ce repas de rachat du premier-né enlève l’obligation d’observer 84 jeûnes pour d’éventuelles fautes.

On ne rachète pas l’enfant s’il est né par césarienne ou si l’un des parents est Cohen ou Lévi.
Revenir en haut Aller en bas
gilbert1

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 86
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   Dim 31 Aoû 2008 - 11:31

"Le fait de participer à ce repas de rachat du premier-né enlève l’obligation d’observer 84 jeûnes pour d’éventuelles fautes."

Ces "indulgences" sont contraires à l'obligation de réparation des fautes ,consécutive au repentir des erreurs.En effet rien ne remplace l'indemnisation matérielle des spoliations volontaires ou involontaires à l'encontre de son prochain.Jeûnes et prières,ne sont pas rédempteurs aux yeux de l'Eternel.Ils sont un moyen physique et spirituel de concentration pour éclairer notre conscience,lieu privilégié de rencontre avec le Créateur.Seuls nos actes sont pris en compte non seulement pendant les prochains hessereth yomen,mais tous les jours de notre éphémère existence.
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   Mar 28 Oct 2008 - 5:54

Gilbert1 exactement, tout ce que tu as dit est exact, je viens d'assister pour la 2 eme fois de ma vie au rachat d'un premier ne, le petit fils a ma soeur Michelle, la premiere fois c'etait pour le rachat de mon fils aine, et cette semaine pour le rachat du fils a mon neuveu.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   Mar 28 Oct 2008 - 5:57

le Cohen est le rabbin jeune avec le chapeau, au milieu c'est le rabbin de la synagogue a mon beau-frere a Afoula, mon neuveu Moshe le fils a Michelle et son epouse Raheli.



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   Mar 28 Oct 2008 - 5:59



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40818
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   Mar 28 Oct 2008 - 6:05

voici mon neuveu Moshe qui donne les pieces d'argent pour racheter son petit Ytay du Cohen.




Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PIDION HABEN OU LE RACHAT DU PREMIER NE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rachat de patientèle/notaire
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Sarkozy, premier bilan
» que pensez vous de mon premier leappad?
» Quizz Beauté "mon premier, mon dernier"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: GENEALOGIE, A LA RECHERCHE DE NOS ORIGINES :: FETES ET LOIS JUIVES-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit