HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40805
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE   Jeu 27 Sep 2007 - 23:03

Le miracle d'une vie.

Histoire d'une miraculé


Nous sommes le 21 Avril 1946 Simita (Mimi) Sousana vient de naître sa maman Sultana Anidjar (soeur a mon papa Jacoby Anidjar) née a Larache, et son papa 3youch Sousana, né a Arcila, ont attendu ce premier et unique bébé 14 ans.
Ils vont de spécialistes en spécialistes, et c'est la déception à chaque fois.
Simita née a Arcila (petite ville entre Tanger et Larache), elle va passer son enfance a Arcila, elle va étudié a l'École de l'alliance avec Samuel Bengio (membre du site Maroc-Amitié), avec Rachel et Leon Bengio, 2 cousins a Samuel, ensuite elle va vivre a Tanger ou son papa avait 2 magasins, et a l'âge de 15 ans cette tante soeur a mon père, cette cousine et son papa, débarquent a Casablanca, je les voyais pour la première fois ils s'installent a la rue de Toul tout près de la rue Prom, tonton 3ayouch est très très malade, il va être hospitalise a l'hôpital et c'est la qu'il va rester jusqu'à sa mort, en 1962, tata Sultana n'a plus d'argent, Papa décide que sa grande soeur Sultana et sa fille Simita qui a déjà 17 ans, viennent s'installer chez nous a la rue Pierre Parent numéro 47 au quartier La Foncière, Asher Bensalmon (membre de Maroc-Amitié) est arrive un jour avec elle chez nous, c'est lui qui s'est rappelé de moi.
En 1964 tata Sultana et Simita partent pour l'Israel, ou se trouvent déjà mes 3 oncles (David a Ramataim, Salomon a Or Akiva et Isaac a Maalot), elles arrivent a Ashdod-Yam un petit village qui n'a que 8 ans et la plus part des habitants sont marocains, elle a 18 ans elle fait la connaissance d'un garçon de Tanger, Jacob Moryoussef, se marie va habiter a Nés-Siona ou son mari est détective dans la police, et met au monde 3 enfants, Haim, Raphy et Osnat.
Les années passent la vie n'est pas si rose mais qui a dit que sa vie est peinte en rose?
Il y a 20 ans elle divorce et se marie avec le voisin, on est tous sure que c'est le grand amour elle vit avec ce 2 ème mari a Bet Dagan pas loin de Tel-Aviv, les années passent les enfants se sont maries, les petits enfants arrivent et les problèmes avec , Haim investi dans la bourse tout l'argent de la vente de sa maison et il pert tout, Osnat fait une grave dépression pré-natale après son premier bébé et Raphy se marie et part vivre en Alemagne avec sa nouvelle femme sous le bras, la femme veut a tout prix revenir Raphy veut rester ils vont divorces, il va repartir la il connaît une fille (qui a plusieurs enfants) ils se marient a Chippre, ils mènent une vie de bohémiens, de ville en ville, ils se disputent et raphy pendant des mois dormira dans les gares de métros, a Berlin, Frankfurt, entre temps Simita ma cousine pleure jour et nuit sur sa chance sur sa vie et son destin, son 2 ème mari aussi n'est plus le petit bonbon des années 80, il vient de prendre sa retraite, ils achètent une petite villa a Ashdod cote de celle de tata Sultana, car tata a déjà 91 ans et comme Simita est sa fille unique elle veut passer les années a venir près de sa maman.
Les problèmes sont très grands en 1 journée de 24 h Simita s'occupe de sa maison, elle cuisine a sa maman, elle s'occupe de Raphy qui est revenu en Israel grâce au mouvement des hassidim de bet habad, elle lui cuisine, elle cuisine pour son mari.
Les repas de sa maman de son fils et de son mari sont différents chacun a ses goûts, elle s'occupe d'un groupe de marocains musulmans qui vivent a Ashdod, elle les adopte comme une maman, une musulmane du nom de Faty (de Casablanca rue Pierre Parent) viendra vivre chez elle pendant 1 an, bref a midi il y a chaque jours plus d'une dizaine a table.
En mai 2006 nous sommes invites Samuel Bengio son cousin et moi a prendre un apéritif chez Mimi, c'était une rencontre de rêve, Faty entrain de chanter en arabe ma tante en judeo-espagnol, moi et ma cousine en français, nous avons passe une soirée inoubliable, le samedi 12 juin 2006 vers 10h du matin ma cousine Simita, va dans un immeuble près de sa maison monte au 6 ème étage frappe a une porte lorsque la porte s'ouvre elle dit bonjour a la dame qui lui ouvre la porte elle veut dire quelque chose mais elle tremble la dame a déjà ferme sa porte, elle descend au 5 ème et saute par la cage des escaliers elle a juste le temps de dire "ou je suis?" et tombe dans un profond coma qui va dure 6 mois, 6 mois entre la vie et la mort dans un état grave très grave opération sur opération tout a été écrasé, elle va reste depuis le 12 juin jusqu'au mois de février a l'hôpital Tel-Achomer de Tel-Aviv, au mois de février les enfants Haim et Osnat qui vivent a Nes-Siona la font rentrer dans une résidence de rééducation, un centre tout neuf très moderne, j'avais très peur de voire Mimi ma cousine chérie en pièces détachées, mais en la voyant vivante j'ai pleure de l'émotion elle aussi, elle a aujourd'hui les cheveux blancs car elle ne peut pas teindre a cause des opérations qu'elle a passe a la tête, elle a grossi énormément, elle ne peut pas marcher, la main droite a été écrasé complètement et ne peut plus la bouger, tout le corps a été touche mais Mimi (Simita pour ses amis) est vivante elle rit elle pleure elle demande comment vont mes enfants ma maman nos cousins d'Israel nos cousins de Paris, ses amis, ses voisins.....
Merci mon D. Mimi parle normalement aujourd'hui, a son reveil elle ne se souvenait pas le nom de ses enfants, elle ne se souvenait plus de rien cette semaine (15 mois apres )lorsque je suis arrivée elle lisait le journal israélien.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40805
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE   Jeu 27 Sep 2007 - 23:08

1951 Larache ma tante Sultana avec Simita le garcon c'est mon cousin Shanghay Anidjar et la grande fille derriere c'est Anita Anidjar soeur a Shanghay



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40805
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE   Ven 28 Sep 2007 - 0:25

1 er Mariage de Simita Sousana ma cousine germaine avec Jacob Moryoussef debut 1966.
elle croyait que la vie est toujour rose, derriere la jeune mariee on peut voir tonton David le pere a Shanghay, sur la derniere photo on voit tata Sultana a droite.








Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40805
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE   Ven 28 Sep 2007 - 0:42

au mois de mai 2006 nous voici avec Samuel Bengio et son cousin tous les 2 etaient des camarades de classe a Simita a Arcila, on peut voir Faty a gauche, et ma tante tata Sultana a droite et Simita heureuse (Zaama) a cote de son 2 eme mari Moshe Ougav.





Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40805
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE   Ven 28 Sep 2007 - 0:56

la voici cette semaine, Simita est nee de nouveau, elle qui a voulu terminer avec la vie en quelques seconde, veut guerir a tout prix, prions tous pour qu'elle puisse sortir de cet hopital, prions D, qu'elle puisse marcher.
voici 3 photos, la derniere photo c'est avec tata Sultana la grande soeur a papa, elle a 91 ans ben Porat Yossef, et elle va une fois par mois voir sa fille unique.
Chers amis qui avez connu Simita jeune mignone et la plus sympa du monde, Asherluna, Samuel Bengio, Leon Bengio, elle vous embrasse a travers Maroc-Amitie.







Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Alberto Anidjar

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 59
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE   Ven 28 Sep 2007 - 1:28

Je me joinds a vous tous pour souhaiter a ma cousine Simita (sa maman Sultana est la soeur a mon papa Isaac Anidjar) une guerison rapide et sans douleurs amen, Simita tu es a chaque instant dans nos coeurs, on n'arrete pas de prier pour toi.
ton cousin Alberto de Maalot.
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 1042
Age : 74
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE   Ven 28 Sep 2007 - 5:41

Ma chere Solita,

Quel triste recit, merci de le partager avec nous!

Je souhaite a Simita que D.ieu arrete sa souffrance et
lui envoye une Refouah Shelema, Amen!

Bisous,
Revenir en haut Aller en bas
http://members.ebay.com/ws/eBayISAPI.dll?ViewUserPage&us
Samuel Bengio

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 73
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE   Lun 1 Oct 2007 - 7:59

SOLY , REVOIR SES PHOTOS ME DONNE LES LARMES AUX YEUX , S'EST VRAI QUE LE JOUR OU JE SUIS ALLE LA VOIR AVEC TOI ET ASHER MON COUSIN CA M'A FAIT UN GRAND PLAISIR , MAIS APRES AVOIR APPRIS CE QUI LUI EST ARRIVE , J'ETAIT TRES TRISTE, A MAINTES REPRISES J'AI PRIER POUR ELLE DU FOND DU COEUR, ET JE CONTINUE DE PRIER POUR QU'ELLE REDEVIENNE LA MIMI (SIMITA)QUI ETAIT TOUJOUR RIGOLOTTE ET PLEINE D'HUMOUR , QUE CES FETES DE KIPPOUR ET SOUKKOT LUI DONNE LA REFOUAT, ET LONGUE VIE , EN ESPERANT QU'ELLE SE RETABLISSE TRES VITE ET QU'A MON PROCHAIN PASSAGE EN ISRAEL JE ME FERAIS UN PLAISIR D'ALLER LA VOIR POUR QU'ON RIGOLLE COMME AVANT AMEN !!!!!
TU L'EMBRASSES TRES TRES FORT DE MA PART, ET TU LUI SOUHAITES REFOUAT CHLEMA ; ET UN HAG SAMEAH
DE SON PETIT CAMARADE SAMUEL BENGIO DE PARIS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE   

Revenir en haut Aller en bas
 
MA COUSINE SIMITA, HISTOIRE D'UNE MIRACULE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: TRAGEDIES ET HISTOIRES MAROCAINES :: HISTOIRES VRAIES VECUES AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit