HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le sauvetage du bebe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacqueline

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: le sauvetage du bebe   Dim 15 Juil 2007 - 20:58

Nous traverssion tout le cote nord du Maroc jusqu'au soir pour arriver a la frontiere [a 1 Km ]ou le chauffeur s'arreta pres d'une autre voitur d'ou descendirent une nombreuse famille et petit bebe ,et une autre grands vouiture arriva aussi et l'on nous a fait monter l'un sur l'autre ,la maman de cette autre famille avait un tout petit bebe ,je crois age de 2 mois qui pleurait,non ,hurlait ,elle me demanda si je pouvais le lui tenir jusqu'a l'arrivee pres de la frontiere,je dis oui et je pris le bebe tant bien que mal ,il criait de tous ses poumons le chauffeur etait arabe espagnol me dit de le faire taire sinon on sera attrapes,le bebe n'avait pas de sucette ,et je lui mit mon index dans sa bouche et il suca avidement ,arrives a la frontiere que nous devions passer en silence ,le bebe etait toujours dansmes bras ,et il pleurait ,on avait tout un champ a traverser a 1 metre des gendarmes arabes,les chiens aboyaient et on se dispersa dans le champ,moi avec le bebe l'arabe derriere moi qui me disait de tuer ce bebe sans quoi les autorites le mettrait en prison si on nous entendait,a un moment donne ,j'arrivais pres d'un talus en terre glaise [mes chaussures jimmy et me petite jupe cintree noire.....]je mit le bebe sur le bord du talus et grimpai et je passai derriere ou m'arttendait une descente raide et L'ARABE qui me poussa et me fit degringoler pour laisser le BEBE derriere moi ,en bas je le poussai brutalement et il me gifla a grande volle je le poussai de toutes mes forces et je remontai cette pente pour reprendre le bebe, et ne trouvant plus l' arabe je continuais a courir dans des hautes herbes pendant une eternite jusqu'a que j'arrive a la lisiere de ce champ ou je retrouvai ma famille sans mon petit frere DANIEL qui arriva tout egratigne et dechire, je remis enfin le bebe dans les bras de sa maman qui etait arrivee bien avant moi,ouf..de la c'etait l'arrivee a MELLILLIA enfermes dans une maisonnette pleins de cafards pendant 2jours ensuite nous primes un bateau pour arriver MALAGA et de la bas a GIBRALTAR ou je retrouvais ce bebe qui etaitune fille ,je ne connais pas son nom ni ou elle se trouve,elle doit avoir aujourd'hui 46 ans ,j'aurai aime avoir de ses nouvelles .donc apres c'est le camp d'ARENAS et de la bas vers la TERRE PROMISE et croyez moi nous arrivames le 19 avril 1961 ,jour de la fete d'INDEPENDANCE imaginez ce que c'etait pour moi ,tous ces drapeaux et dans mon innocence et ma foi je croyais que cette fete etait pour nous et pour moi ,j'embrassai le sol d'ISRAEL et ici je connu mon cher mari[ zal] et j'ai eu deux generations en D'ISRAELIENS ,mes enfants et petits enfants,merci d'avoir eu la patience de m'avoir lu bisous jacqueline de nathanya
Revenir en haut Aller en bas
jacqueline

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: a mon reveil ce matin   Lun 16 Juil 2007 - 7:36

majorette
Revenir en haut Aller en bas
Michel Danino



Nombre de messages : 21
Age : 70
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: le sauvetage du bebe   Jeu 9 Aoû 2007 - 12:03

jacqueline a écrit:
Nous traverssion tout le cote nord du Maroc jusqu'au soir pour arriver a la frontiere [a 1 Km ]ou le chauffeur s'arreta pres d'une autre voitur d'ou descendirent une nombreuse famille et petit bebe ,et une autre grands vouiture arriva aussi et l'on nous a fait monter l'un sur l'autre ,la maman de cette autre famille avait un tout petit bebe ,je crois age de 2 mois qui pleurait,non ,hurlait ,elle me demanda si je pouvais le lui tenir jusqu'a l'arrivee pres de la frontiere,je dis oui et je pris le bebe tant bien que mal ,il criait de tous ses poumons le chauffeur etait arabe espagnol me dit de le faire taire sinon on sera attrapes,le bebe n'avait pas de sucette ,et je lui mit mon index dans sa bouche et il suca avidement ,arrives a la frontiere que nous devions passer en silence ,le bebe etait toujours dansmes bras ,et il pleurait ,on avait tout un champ a traverser a 1 metre des gendarmes arabes,les chiens aboyaient et on se dispersa dans le champ,moi avec le bebe l'arabe derriere moi qui me disait de tuer ce bebe sans quoi les autorites le mettrait en prison si on nous entendait,a un moment donne ,j'arrivais pres d'un talus en terre glaise [mes chaussures jimmy et me petite jupe cintree noire.....]je mit le bebe sur le bord du talus et grimpai et je passai derriere ou m'arttendait une descente raide et L'ARABE qui me poussa et me fit degringoler pour laisser le BEBE derriere moi ,en bas je le poussai brutalement et il me gifla a grande volle je le poussai de toutes mes forces et je remontai cette pente pour reprendre le bebe, et ne trouvant plus l' arabe je continuais a courir dans des hautes herbes pendant une eternite jusqu'a que j'arrive a la lisiere de ce champ ou je retrouvai ma famille sans mon petit frere DANIEL qui arriva tout egratigne et dechire, je remis enfin le bebe dans les bras de sa maman qui etait arrivee bien avant moi,ouf..de la c'etait l'arrivee a MELLILLIA enfermes dans une maisonnette pleins de cafards pendant 2jours ensuite nous primes un bateau pour arriver MALAGA et de la bas a GIBRALTAR ou je retrouvais ce bebe qui etaitune fille ,je ne connais pas son nom ni ou elle se trouve,elle doit avoir aujourd'hui 46 ans ,j'aurai aime avoir de ses nouvelles .donc apres c'est le camp d'ARENAS et de la bas vers la TERRE PROMISE et croyez moi nous arrivames le 19 avril 1961 ,jour de la fete d'INDEPENDANCE imaginez ce que c'etait pour moi ,tous ces drapeaux et dans mon innocence et ma foi je croyais que cette fete etait pour nous et pour moi ,j'embrassai le sol d'ISRAEL et ici je connu mon cher mari[ zal] et j'ai eu deux generations en D'ISRAELIENS ,mes enfants et petits enfants,merci d'avoir eu la patience de m'avoir lu bisous jacqueline de nathanya

Jaqueline bonjour,
J'ai lu ton recit, il est emouvant et il faut dire que tu es courageuse, j'admire ta force d'ame, vraiment il faut avoir du cran pour faire ce que tu as fait, je te tire chapeau,et souhaite que Dieu te recompense et te donne longue vie pleine de sante et serenite, courage. amitie
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le sauvetage du bebe   

Revenir en haut Aller en bas
 
le sauvetage du bebe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bebe delice Babymoov VS maxisaveurs avent
» RECAP des compatibilités BEBE CONFORT
» bebe d amour
» costume de pere noel pour bebe
» http://www.bebe-trucs.com/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: TRAGEDIES ET HISTOIRES MAROCAINES :: HISTOIRES VRAIES VECUES AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit