HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR

HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC-CASABLANCA-RABAT-MAZAGAN-MOGADOR-AGADIR-FES-MEKNES-MARRAKECH-LARACHE-ALCAZARQUIVIR-KENITRA-TETOUAN-TANGER-ARCILA-IFRANE-OUARZAZAT-BENI MELLAL-OUEZANE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ANCIENNE MEDINA A CASA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40905
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Mar 10 Juil 2007 - 2:29

L'ancienne médina, autrefois ceinte de remparts dont il ne subsiste aujourd'hui qu'une partie, borde le littoral sur près d'un kilomètre et jouxte le centre ville.


Détruite en partie lors du tremblement de terre de 1755, la vieille ville musulmane, située à proximité de la côte, renferme les monuments les plus anciens de la ville. Le quartier des consulats où s'implantèrent les grandes puissances étrangères, au coeur de la médina, vit affluer dès le 19e siècle de nombreux Européens attirés par l'essor commercial que connaissait la ville. Les franciscains espagnols y édifièrent une église, rue de Tanger, en 1891.

Architecture
Elle n'a pas cette empreinte propre à l'architecture arabo-musulmane qui caractérise toutes les anciennes médinas marocaines, mais une architecture de style colonial avec de grandes fenêtres, de hauts plafonds et des balcons avec des appuis en fer forgé.

Jamaâ Chleuh, Construite en 1317 de l'Hégire (1899-1900) par Mohamed Sanhaji, originaire du Sous. Le nom même de l'édifice et celui de son fondateur rappellent la présence dans le quartier des descendants des Haha qui avaient été installés par Sidi Mohamed ben Abdellah dans la ville reconstruite (après sa destruction par les portugais) pour lui servir de garnison.


Koubba de Sidi Belyout

Edifiée à la fin du siècle dernier au nord de l'ancienne médina, la koubba du marabout de Sidi Belyout, saint protecteur de la ville, domine un petit cimetière. Dégoûté par la médiocrité des hommes, Sidi Belyout se serait crevé les yeux et serait allé finir ses jours en ermite dans la forêt, parmi les bêtes sauvages. Les fauves auraient gardé sa dépouille jusqu'à son ensevelissement. Aussi, on le surnomma Abou Louyout (père des lions). A côté du sanctuaire, coule une fontaine chargée de sortilèges : selon la légende, quiconque boit de son eau revient un jour à Casablanca.

Sanctuaire de Sidi Kairouani

A côté de la rue de Tnaker, le sanctuaire abrite la sépulture du premier patron de la ville, Sidi Allal el-Kairouani, et la tombe de sa fille, Lalla Beïda. La légende remonte au XIVe siècle : Sidi Allal el-Kairouani serait parti de Kairouan en bateau pour rejoindre le Sénégal, mais son navire s'échoua au large de Casablanca. Il aurait été recueilli par des pêcheurs de la ville.
A la mort de sa femme, il demanda à sa fille unique de le rejoindre. A son tour, elle fit naufrage et se noya. Sidi Allal l'enterra face à la mer et demanda à être enseveli près d'elle. Le sanctuaire aurait pris le nom de Maison la Blanche en hommage à Lalla Beïda, réputée pour la blancheur de sa peau.

Le mellah, l'ancien quartier juif, situé du coté opposé au rivage, n'était pas aussi strictement limité qu'il ne l'était dans la plupart des villes marocaines. Le quartier fut détruit en partie dans les années 30 lors de l'aménagement de la place de France, actuelle place des Nations-Unies, mais une synagogue fut construite en 1938, rue de la Mission.


La "Squala"


En face du port de pêche. La Squala, bastion fortifié du XVIIIème siècle. Pointe ses vieux canons vers la mer. Il s'agit d'un des rares vestiges du royaume de Sidi Ben Abdallah. Reconstruite par ce dernier en 1769 pour compléter le dispositif défensif atlantique, la sqala est un bastion fortifié. La plate forme, que l'on peut visiter, offre une vue panoramique sur l'océan atlantique.

<< Le nom Sqala (Sekkala, Scala) dans la langue des marins de toutes origines, dérive d'un terme latin devenu en français "Les échelles" et plus récemment l'escale. La sqala, par sa position intermédiaire entre la mer et la ville, assure surtout la défense de la Médina et menace les navires indésirables de la rade de Casablanca >>, écrit Jean-Luc Pierre dans son ouvrage "Casablanca et la France, XIXe-XXe siècle".



Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Ismail S
Invité



MessageSujet: Dar Rabbi Haim Pinto dans l'ancienne medina de casablanca   Mar 16 Oct 2007 - 20:26

plage Chère soly tu as dit l'essentiel sur l'ancienne medina de casablanca. ça m'a chauffé le coeur moi qui suis né dans l'ancienne medina à la rue d'anfa pas loin de la quala (là où il y a la poste, l'auberge de jeunesse et l'hôtel central..). Je suis fier de l'amour que tu portes à ton pays et à ses Hommes et Femmes. Je profite de cette occasion pour insérer l'image de la porte de Dar Rabbi Haim Pinto située à l'ancienne medina et datant de 1895.

Image hébergée par servimg.com
Meilleures salutations
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 1042
Age : 74
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Mer 17 Oct 2007 - 7:39

Merci cher Ismael pour cette photo, je me souviens de cette maison du grand Rabbin
qui etait sur la rue du Commandant Provost (je ne connais pas le nouveau nom de la rue )

J'habitais juste a deux pas de la, a la rue du consulat d'Angleterre,
a cote du Coq d'Or.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
http://members.ebay.com/ws/eBayISAPI.dll?ViewUserPage&amp;us
malika
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 1556
Age : 68
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Sam 20 Oct 2007 - 19:13

Ma chère Emeraude, la rue du cdt Provost s'appelle aujourd'hui rue Mohamed El hansali, tu verras la pancarte est accrochée juste sur le portail de la maison de la laveuse et en face de l'entrée de la rue du consulat d'Angleterre.

Ismail, la rue d'anfa , tu as sûrement connu les familles Zemmouri, Bouâlam, Benjelloun, sebbata, le maréchal Kibbou, et le grand fkih de dar eddmana.

amitie

Malika
Revenir en haut Aller en bas
Aliza Maman-Daddia
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 62
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Dim 21 Oct 2007 - 15:50

Malika bent bladi,

A Blv. d'Anfa 128, mon cousin Mark Shriqui, se magasin "au premier"' il est coifeur, tu le connais?

Si oui, pass le le bonjour de ma part - Aliza bent amtou.

Merci ma belle.
Alizou
Revenir en haut Aller en bas
malika
Medaille d'Or
avatar

Nombre de messages : 1556
Age : 68
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Dim 21 Oct 2007 - 16:20

Bien sûr ma belle Aliza, qui ne connait pas Marc, quand je travaillais au 131 bd d'anfa, c'était le salon de toute l'équipe, il nous envoyait même une employée pour nous faire la manucure bien sûr quand le patron était en voyage.

je te promets que je passerai spécialement pour lui passer ton bonjour.

Tbarkellah 3alik a bent bladi.

amitie

Malika
Revenir en haut Aller en bas
Aliza Maman-Daddia
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 62
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Dim 21 Oct 2007 - 19:12

Choukran ktir ya bent b;adi l'aziza.

Aliza
Revenir en haut Aller en bas
Micheline Waknine
J'ecris peu mais je lis tout
J'ecris peu mais je lis tout
avatar

Nombre de messages : 190
Age : 65
Date d'inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Lun 5 Nov 2007 - 14:39

Revenir en haut Aller en bas
Le Rbati
Invité



MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Mer 18 Juin 2008 - 16:37

La nouvelle Médina

Le quartier des Habbous est unique au Maroc. C’est la seule médina construite par les Français du temps du protectorat. Aujourd’hui, elle regroupe une flopée de boutiques d’artisanat marocain.

La nouvelle médina, ou quartier des Habbous, est un souk moderne. On la trouve dans la partie sud de la ville, juste derrière le Palais Royal. Sa création remonte aux années 1920, lorsque Lyautey entreprit son plan d’urbanisme pour la ville. À l’origine destinée à accueillir la population rurale venue chercher un emploi à Casablanca, elle regroupe aujourd’hui boutiques d’artisans et magasins de souvenirs.L’endroit balance entre le pittoresque et le décor hollywoodien. Les architectes français ont voulu conserver tous les éléments caractéristiques d’une médina traditionnelle. On y retrouve l’enchevêtrement de ruelles, les petites places, les arcades de pierre et les successions d’échoppes encombrées de produits artisanaux. Mis à part quelques babioles douteuses (porte-clefs babouche et autres dromadaires miniatures), on trouve beaucoup d’articles de qualité pour les touristes, mais aussi pour les Marocains. On y déniche un peu de tout : des vendeurs de vêtements traditionnels, des ferrailleurs, des bijoutiers, des librairies très bien fournies, des magasins de meubles marocains, des vendeurs d'olives et d'épices, des poteries, des objets en cuir, des tapis… Et en chinant un peu plus, on peut aussi dénicher d'étonnants objets art déco.

Même si vous êtes de passage, n’hésitez pas à dire que vous habitez Casa. Les prix proposés seront tout de suite revus à la baisse. Pas question en effet de perdre un client susceptible de revenir. C'est dans ce quartier que l'on trouve la fameuse pâtisserie Bennis, connue pour ses délicieuses gourmandises !

Non loin de là, l'ancien tribunal musulman et salon de réception du Pacha de Casablanca. Achevé en 1952, l'édifice possède plus de soixante salles ornées de plafonds en bois sculptés, de stucs, de carreaux de faïence et de grilles de fer forgé. Aujourd'hui, il abrite le siège d'une des sept préfectures du Grand Casablanca.
Revenir en haut Aller en bas
Le Rbati
Invité



MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Mer 18 Juin 2008 - 16:38

La Sqala
Construite à la frange de la vieille Médina de Casablanca et face au port de pêche, la Sqala est un bastion fortifié du XVIIIe siècle aujourd’hui transformé en Café Maure.

Construite en 1769 par Sidi Ben Abdallah, la Sqala est un des rares vestiges du Sultan qui transforma Casablanca d’un village en ville. Ayant choisi l’emplacement de Casablanca pour établir un grand port maritime, il décida de doter la ville nouvellement créée d’un dispositif défensif dissuasif sous la forme d’une batterie de canons pointés vers l’Océan Atlantique.

Aujourd’hui encore les vieux canons de la Sqala semblent vouloir protéger la Médina d’une menace hypothétique venue de la rade de Casablanca. Cet édifice entièrement restauré au début du XXIe siècle a désormais repris vie sous la forme d’un agréable restaurant "Le Café Maure" adossé à quelques boutiques. Sa plateforme offre une superbe vue panoramique sur le port de pêche et l’étendue de l’Océan Atlantique. Le soir venu, l’ambiance à quelque chose de magique. La Sqala a bien regagné son statut d’escale incontournable après un passage dans l’agitation de la vieille Médina de Casablanca. Un statut intimement attaché à son nom puisque le nom de l’édifice signifie dans la langue des marins « escale ».
Revenir en haut Aller en bas
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40905
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Mar 13 Jan 2009 - 17:59

L'ancienne médina, autrefois ceinte de remparts dont il ne subsiste qu'une partie, borde le littoral sur près d'un kilomètre et jouxte le centre-ville.
Détruite partiellement lors du tremblement de terre de 1755, la vieille ville musulmane renferme les monuments les plus anciens de la ville. Il y a deux médinas à Casablanca : celle-ci, l'ancienne, à ne pas confondre avec le quartier des Habous, nouvelle médina construite par les Français au début du XXe siècle. Sachez que l'ancienne médina est située au nord de la ville et la nouvelle au sud-est.


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Soly Anidjar
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Nombre de messages : 40905
Age : 65
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Mar 13 Jan 2009 - 18:38




La médina est le quartier de Casablanca où tout a commencé. La ville s’est développée autour de ce coin historique, entouré d’une muraille à plusieurs portes, la plus connue étant la porte de Marrakech. A l’origine, les portugais y avaient construit un camp fortifié pour se protéger. Aujourd’hui, on retrouve les traces de l’histoire et une architecture de pierre solide. Les cafés et restaurants se sont installés dans la vieille ville pour offrir un peu de détente aux touristes. En traversant la Médina, vous arrivez sur la mer, les pieds dans l’eau, au port.

La médina n’est qu’à cinq minutes de marche. Petite mais pleine de vie, chargée d’histoire mais guettée par l’oubli, elle mérite qu’on la redécouvre et la préserve.
le charme d'une médina réside autant dans la vie qui s'y déroule que dans la beauté du décor. A cet égard, vous apprécierez sûrement de flâner dans ce labyrinthe de ruelles bordées par les échoppes de commerçants et les ateliers d'artisans.
Entourée par une muraille très simple, l'ancienne médina de Casablanca contraste fortement avec l'architecture moderne de la ville nouvelle. Pour la visite, partez depuis la place des Nations Unies où la médina ouvre ses portes. A environ 400m au nord-est de la place, vous arriverez devant la Grande mosquée. A deux pas, vous trouverez la Kouba Sidi Bou Smara et son petit square très agréable.
De là, longez la muraille sur 500m pour découvrir la petite place de la Sqala où se dresse le sanctuaire du 1er saint patron de la ville, Sidi el Kairouani. Maintenant que vous avez vu l'essentiel de la médina, vous pouvez revenir vers la place des Nations Unies en vous perdant dans ces ruelles qui offrent toujours quelques surprises.
L'ancienne médina, autrefois ceinte de remparts dont il ne subsiste qu'une partie, borde le littoral sur près d'un kilomètre et jouxte le centre-ville.
Détruite partiellement lors du tremblement de terre de 1755, la vieille ville musulmane renferme les monuments les plus anciens de la ville.

DONNEZ MOI DE NOM DE RUES DE LA MEDINA S'IL VOUS PLAIT:
Derb Guebbass


Revenir en haut Aller en bas
http://solyanidjar.superforum.fr
Beloria

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 65
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   Mer 14 Avr 2010 - 3:01

Avez-vous des fotos de derb ermad a cote de la rue des anglais? C'est la ou habitaient ma famille, les Perez, du temps qu'ils sont descendu des Atlas jusqu'a qu'ils sont parti en israel. Excusez mon francais-- Il y a des annees que je ne parle que l'anglais...
555
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ANCIENNE MEDINA A CASA   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ANCIENNE MEDINA A CASA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que cherche Tourkzi?
» Zeroual avait dit
» Daira BOOM à Casa
» Les Barbie de nhtpirate1980
» فضيحة الزنديق سعيد العمرانيCOS ONE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE DES JUIFS DU MAROC PAR SOLY ANIDJAR :: MAROC :: VOYAGE A TRAVERS LES RUES DE CASABLANCA-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit